Bibliographie

Sont ici listées les publications en langue française des historiens, sociologues… utilisées dans les ouvrages présentés sur ce site (les publications de « première main », autrement dit les écrits des acteurs ayant vécu et « fait » l’histoire de l’Education Physique, ne sont pas mentionnées).

 

F. ABGRALL et F. THOMAZEAU, 1936 - La France à l’épreuve des Jeux Olympiques de Berlin, Alvik Ed., 2006.

 

D. ABONNEN, De l’Amicale de l’ENEP à l’AEEPS (1936-1982). Engagement associatif et formation professionnelle continue des enseignants d'E.P.S., Thèse de doctorat en Histoire, Université de Provence (Aix-Marseille I), 2010.

 

D. ABONNEN, « L’EPS comme discipline d’enseignement à l’Education nationale : une réflexion ininterrompue et permanente de l’AE-EPS », Enseigner l’EPS, n° 254-255, septembre 2011, p. 3-9.

 

D. ABONNEN et M. ATTALI, « De l’Amicale à l’AEEPS : des spécialistes au service de l’EPS », in L’univers professionnel des enseignants d’éducation physique de 1940 à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, Vuibert, 2006, p. 62-89.

 

Actes de la Recherche en Sciences Sociales, Les contradictions de la « démocratisation » scolaire, n° 149, septembre 2003.

 

Y. ADAM, R. MOUSTARD, M. ZAIDNER, « Table ronde sur l’histoire de la commission sportive du Parti communiste français », Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, n° 120, janvier-mars 2013, p. 117-134.

 

E. ADAMKIEWICZ, « Les performances sportives de rue. Pratiques sportives autonomes spectacularisables à Lyon », Les Annales de la Recherche Urbaine, Sports en ville, n° 79, juin 1998, p. 50-57.

 

Agora. Débats/jeunesses, L’aventure n’est-elle qu’une mode ?, n° 11, 1er trimestre 1998.

 

M. AGULHON, « Vers une histoire des associations », Esprit, n° 6, juin 1978, p. 13-18.

 

Y. ALANBAGI (dir.), Réussir le CAPEPS et l’agrégation d’EPS, Ellipses, 2015.

 

P. ALBERTINI, L’Ecole en France XIXème-XXème siècle, de la maternelle à l’université, Hachette, 1992.

 

P. ALIX, R. D’ENFERT et H. GISPERT, « Des commissions pour réformer les disciplines (1945-1980) », in Réformer les disciplines. Les savoirs scolaires à l’épreuve de la modernité (1945-1985), sous la dir. de R. D'ENFERT et J. LEBEAUME, P.U. de Rennes, 2015, p. 85-111.

 

P. ALIX et C. ERARD, « De « nouveaux » acteurs en EPS : les personnels de la Jeunesse et des Sports (début des années 1960-fin des années 1970) », in Réformer les disciplines. Les savoirs scolaires à l’épreuve de la modernité (1945-1985), sous la dir. de R. D'ENFERT et J. LEBEAUME, P.U. de Rennes, 2015, p. 221-235.

 

M. ALTET, Les pédagogies de l’apprentissage, PUF, 1997.

 

C. ALZON, La femme potiche et la femme bonniche, Maspéro, 1973.

 

C. AMADE-ESCOT, Caractérisation de la formation didactique initiale des enseignants d’éducation physique et évaluation de ses retombées sur les compétences professionnelles, Thèse de Doctorat STAPS, Université de Toulouse III, 1991.

 

C. AMADE-ESCOT, « Profils de professionnalité, recherches et conceptions de la compétence dans les épreuves professionnelles du CAPEPS (1947-1989) », in L'identité de l'éducation physique scolaire au XXème siècle, entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 365-375.

 

C. AMADE-ESCOT et coll., « Didactique : sujet et culture technique », Spirales, n° 7, 1994, p. 8-18.

 

C. AMADE-ESCOT, « L’EPS de demain est déjà dans les pratiques d’aujourd’hui. Hommage à Jacqueline Marsenach », in Co-construire des savoirs : les métiers de l’intervention dans les APSA, Actes du colloque ARIS, Besançon, 9-12 mai 2006, sous la dir. de N. WALLIAN, M.P. POGGI et M. MUSARD, P.U. de Franche-Comté, 2008, p. 25-42.

 

M. AMAR, « L’impossible histoire de Marcel Cerdan », L’histoire, n° 87, mars 1986, p. 44-56.

 

M. AMAR, Nés pour courir. Sport, pouvoirs et rébellions (1944-1958), PUG, 1987.

 

M. AMAR, « Sport, éducation et redressement national : du Front Populaire à la Libération », in Education physique et sport en France 1920-1980, sous la dir. de P. ARNAUD, J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1989, p. 119-128.

 

M. AMAR, « La sportive rouge » (1923-1939) (Pour une histoire des femmes au sein du sport ouvrier français) », in Les origines du sport ouvrier en Europe, sous la dir. de P. ARNAUD, L’Harmattan, 1994, p. 167-191.

 

M. AMAR, « Sport ouvrier et pouvoirs. Approche historique 1908-1958 », Dire en APS, n° 51, juin 1994, p. 19-26.

 

M. AMAR et J.L. GAY-LESCOT, « Le sport dans la tourmente, de Vichy à la Libération », in Histoire du sport en France du second Empire au régime de Vichy, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 377-394.

 

A. ANDRE (dir.), La citoyenneté, Ed. EPS, 2014.

 

B. ANDRIEU, « Entretien avec Georges Vigarello », Corps, n° 1, 2006, p. 5-10.

 

B. ANDRIEU, L'autosanté. Vers une médecine réflexive, A. Colin, 2012.

 

B. ANDRIEU (dir.), Edmond Desbonnet. Ma gymnastique des organes, L’Harmattan, 2014.

 

B. ANDRIEU, « Introduction. Enseigner par son corps », in Enseigner par son corps, sous la dir. de B. ANDRIEU, A. PAINTENDRE et N. BUREL, L’Harmattan, 2014, p. 9-35.

 

B. ANDRIEU, L'écologie corporelle. Tome 1. Bien-être et cosmose, L'Harmattan, 2017.

 

B. ANDRIEU, L'écologie corporelle. Tome 2. Emersion vivante et Techniques écologiques, L'Harmattan, 2017.

 

G. ANDRIEU, « Antoine-Hyppolyte Triat », in Le corps en mouvement, sous la dir. de P. ARNAUD, Privat, 1981, p. 187-202.

 

G. ANDRIEU, « Georges Hébert (1875-1957) », in Le corps en mouvement, sous la dir. de P. ARNAUD, Privat, 1981, p. 291-312.

  

G. ANDRIEU, « La gymnastique de plancher : une pratique pour une bourgeoisie se préparant à prendre le pouvoir ? », Stadion, n° XI-1, 1985, p. 49-59.

 

G. ANDRIEU, « Les médecins culturistes à la fin du XIXème siècle en France », Stadion, n° XII/XIII, 1986-1987, p. 311-316.

 

G. ANDRIEU, « La gymnastique commerciale », in Les Athlètes de la République, sous la dir. de P. ARNAUD, Privat, 1987, p. 163-177.

 

G. ANDRIEU, « Vie et mort du B.S.P. (Brevet Sportif Populaire) », in Le Brevet Sportif Populaire et la politique du Front Populaire en faveur des sports et des loisirs, Journée d'étude, Nanterre, 14 mars 1987, sous la dir. de G. ANDRIEU, 1987, p. 61-73.

 

G. ANDRIEU, L'homme et la force, Actio, 1988.

 

G. ANDRIEU, « A la recherche de l'unité : un nouveau regard sur les pratiques corporelles scolarisés », in L'éducation physique et le sport en France de 1958 à 1969, Journée d'étude, Centre de Recherche en STAPS, Paris X Nanterre, 30 janvier 1988, p. 18-25.

 

G. ANDRIEU, « L’influence de la gymnastique suédoise sur l’éducation physique en France entre 1847 et 1914 », Stadion, n° XIV-2, 1988, p. 163-180.

 

G. ANDRIEU, L'éducation physique au XXème siècle : une histoire des pratiques, Actio, 1990.

 

G. ANDRIEU, « Du gymnase au stade ou de l’hygiène esthétique à la compétition sportive », Sciences et motricité, 1990, n° 12, p. 3-15.

 

G. ANDRIEU, « Le jeu dans le contexte de l’œuvre du docteur F. Lagrange », Les cahiers de la SFHS, n° 1, « Jeux et sports. Permanences et ruptures », Journées de Bordeaux, 9-10 novembre 1990, 1991, p. 18-31.

 

G. ANDRIEU, Enjeux et débats en éducation physique : une histoire contemporaine, Actio, 1992.

 

G. ANDRIEU, « Quelques jalons », in L’éducation physique et le sport en France de la libération à la Vème République, Journée d'étude du 22/02/1992, sous la dir. de G. ANDRIEU, Faculté des Sciences et de l’Education Physique, Talence, 1992, p. 3-20.

  

G. ANDRIEU, « Des instructions ministérielles de 1945 aux instructions de 1959 ou la fin d’une éducation physique à caractère hygiénique », in L’éducation physique et le sport en France de la libération à la Vème République, Journée d'étude du 22/02/1992, sous la dir. de G. ANDRIEU, Faculté des Sciences et de l’Education Physique, Talence, 1992, p. 35-55.

 

G. ANDRIEU, « Vie et œuvre du docteur Fernand Lagrange (1845-1909) », in Jeux et sports dans l’histoire, Actes du 116ème Congrès national des sociétés savantes (Chambéry, 1991), tome 2 : Pratiques sportives, Ed. du CTHS, 1992, p. 367-397.

 

G. ANDRIEU, « A propos d’influences étrangères et plus particulièrement de l’influence suédoise », in L’identité de l'Education Physique scolaire au XXème siècle : entre l'école et le sport, sous la direction de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 189-201.

 

G. ANDRIEU, A propos des finalités de l'éducation physique et sportive, Actio, 1994.

 

G. ANDRIEU, « L’éducation physique au début des années 30 en France et sa confrontation à l’éducation physique allemande », in Le sport et l’éducation physique en France et en Allemagne. Contribution à une approche socio-historique des relations entre les deux pays, sous la dir. de J.M. DELAPLACE, G. TREUTLEIN, G. SPITZER, AFRAPS, 1994, p. 250-263.

 

G. ANDRIEU, Le sport et l’éducation physique demain, 1995.

 

G. ANDRIEU, « A propos d’un livre : « pour devenir belle… et le rester » ou La culture physique au féminin avant 1914 », in Histoire du sport féminin. Sport masculin - sport féminin : éducation et société. Tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, L’Harmattan, 1996, p. 27-39.

 

G. ANDRIEU, « La gymnastique obligatoire à l’école ou l’application d’une morale revancharde », in Sport, éducation et art XIXème-XXème siècles, Actes du 119ème Congrès National des Sociétés Historiques et Scientifiques (Amiens, 1994), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1996, p. 11-28.

 

G. ANDRIEU, « La loi du 27 janvier 1880 », Spirales, Une histoire de l’Education physique. Enseignements primaire et secondaire 1880-2000, n ° 13-14, 1998, p. 105-115.

 

G. ANDRIEU, Enjeux et débats en E.P. (1886-1966). La démocratisation de l’E.P. entre désir et réalité (1967-1997), Actio, 1998.

 

G. ANDRIEU, « A propos de finalités en éducation physique : 1959-1967 », in L’éducation physique au XXème siècle. Approches historique et culturelle, sous la dir. de J. GLEYSE, Vigot, 1999, p. 19-28.

 

G. ANDRIEU, La gymnastique au XIXème siècle ou la naissance de l’éducation physique 1789-1914, Actio, 1999.

 

G. ANDRIEU, « Les préalables d’une culture virile », in Anthologie commentée des textes historiques de l’éducation physique et du sport, sous la dir. de G. VIGARELLO, Ed. Revue EPS, 2001, p. 215-219.

 

G. ANDRIEU, Histoire de l’éducation physique de 1936 à nos jours, Actio, 2001.

 

G. ANDRIEU, Du sport aristocratique au sport démocratique. Histoire d’une mutation 1886-1936, Actio, 2002.

 

G. ANDRIEU, « L’Ecole de Joinville contrainte au changement 1872-1914 », in L’empreinte de Joinville. 150 ans de sport 1852-2002, sous la dir. de P. SIMONET et L. VERAY, Les Cahiers de l’INSEP, n° hors-série, 2003, p. 31-44.

 

G. ANDRIEU, « Sports athlétiques et éducation bourgeoise », in Sport et idéologie, Actes du VIIème Congrès International du Comité Européen de l'Histoire du Sport, Besançon, 26-29 septembre 2002, Tome II, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, P. DIETSCHY, J.N. RENAUD, ACE-SHS, 2004, p. 371-379.

 

G. ANDRIEU, « L’Ecole de Joinville et ses implications scolaires » in Le sport est-il éducatif ?, sous la dir. de F. CARPENTIER, Publications de l’Université de Rouen, 2004, p. 69-91.

 

G. ANDRIEU, « Fernand Lagrange (1845-1909) », Gazette Coubertin, n° 34-35, 2ème semestre 2013, p. 7-8.

 

G. ANDRIEU, « Jean Edward Ruffier (1874-1964) », Gazette Coubertin, n° 34-35, 2ème semestre 2013, p. 25-26.

 

Annales de la Recherche Urbaine, Sports en ville, n° 79, juin 1998.

 

C. ANNERSTEDT, « Per Henrik Ling : sa gymnastique, sa conception de la santé et son influence sur les sports », in L’empreinte de Joinville. 150 ans de sport 1852-2002, sous la dir. de P. SIMONET et L. VERAY, Les Cahiers de l’INSEP, n° hors-série, 2003, p. 371-384.

 

F. ARCHAMBAULT, « Le sport, un catalyseur des identités nationales », Questions internationales, n° 44, juillet-août 2010, p. 74-82.

 

J. ARDOINO et R. LOURAU, Les pédagogies institutionnelles, PUF, 1994.

 

P. ARIES, L’enfant et la vie familiale sous l’Ancien Régime, Seuil, 1975.

 

T ARNAL, « Discipline de la raison et rationalité des actes : genèse et usages d’une gymnastique de cerveau dans la méthode d’éducation physique et morale d’Amoros (1815-1848) », Revue STAPS, Printemps 2008, p. 85-97.

 

T. ARNAL, La révolution des mouvements. Gymnastique, morale et démocratie au temps d'Amoros (1818-1838), L’Harmattan, 2009.

 

T. ARNAL, « L'invention d’une pédagogie et ses usages politiques : réflexions autour de la fonction idéologique de la méthode de gymnastique mutuelle et libérale d’Amoros (1815-1837) », Carrefours de l'éducation, n° 32, 2011/2, p. 187-202.

 

T. ARNAL, « Conceptions de l’homme et usages moraux de la gymnastique (du Consulat à la Monarchie de Juillet) », in Aux origines de la gymnastique moderne, sous la dir. de T. ARNAL et T. TERRET, PU. de Valenciennes, 2011, p. 39-55.

 

T. ARNAL, « Amoros et l’armée : des relations difficiles (1818-1848) », in L’Ecole de Joinville, d’hier à aujourd’hui : quelle EPS ?, Fédération Nationale des Joinvillais, GERMS, 2011, p. 13-21.

 

T. ARNAL, « Les rapports du physique et du moral en question au XIXème siècle », in L’exercice corporel du XVIIIème siècle à nos jours. De la thérapeutique à la performance, sous la dir. de G. QUIN et A. BOHUON, Ed. Glyphe, 2013, p. 41-60.

 

T. ARNAL et T. TERRET, « Retour sur la genèse de la gymnastique », in Aux origines de la gymnastique moderne, sous la dir. de T. ARNAL et T. TERRET, PU. de Valenciennes, 2011, p. 9-17.

 

L. ARNAUD, « Le sport, entre citoyenneté et assujettissement culturel. Ethnicité et politiques sportives municipales à Lyon et Birmingham », Les Annales de la Recherche Urbaine, Sports en ville, n° 79, juin 1998, p. 134-141.

 

L. ARNAUD, « Penser l’intégration par le sport des populations issues de l’immigration : une analyse comparée Lyon/Birmingham », Revue STAPS, n° 49, printemps 1999, p. 87-98.

 

L. ARNAUD, « De la démocratisation à l’intégration : le sport au service de la cohésion sociale sous la Vème République », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 155-161.

 

L. ARNAUD et P. ARNAUD, « Les premiers boycottages de l’histoire du sport », Revue juridique et économique du sport, n° 44, septembre 1997, p. 99-112.

 

L. ARNAUD et J.P. AUGUSTIN, « L’Etat et le sport : construction et transformation d’un service public », in Le sport en France. Une approche politique, économique et sociale, sous la dir. de P. ARNAUD, La documentation Française, 2000, p. 47-75.

 

P. ARNAUD, L’éducation physique à l’école, L’école et la famille, Supplément au n° 10, 15 juin 1980.

 

P. ARNAUD (dir.), Le corps en mouvement. Précurseurs et pionniers de l’éducation physique, Privat, 1981.

 

P. ARNAUD, « A l'aube du mi-temps pédagogique. L'expérience des « classes de santé » à Lyon (1931-1933) », Revue Binet et Simon, n° 589, 1982, p. 252-286.

 

P. ARNAUD, Les savoirs du corps. Education physique et éducation intellectuelle dans le système scolaire français, P.U. Lyon, 1983.

 

P. ARNAUD, « Les rythmes scolaires ou le corps agressé », in La psychopédagogie des activités physiques et sportives, sous la dir. de P. ARNAUD et G. BROYER, Privat, 1985, p. 45-71.

 

P. ARNAUD, « La didactique de l’éducation physique », in La psychopédagogie des activités physiques et sportives, sous la dir. de P. ARNAUD et G. BROYER, Privat, 1985, p. 241-277.

 

P. ARNAUD, « La revue EPS et l'innovation didactique 1950-1982 », Revue EPS, n° 192-194-198-200, mars-avril 1985, juillet-août 1985, mars-avril 1986, juillet à octobre 1986, p. 30-37, 22-25, 24-27, 181-184.

 

P. ARNAUD, Le sportsman, l’écolier, le gymnaste, Thèse d’Etat, Université de Lyon II, 1986.

 

P. ARNAUD, « Traditionnalité ou modernité de l’éducation physique. Le rapport A.P.S./E.P.S. et la contrainte scolaire », Dossier STAPS Préparation CAPEPS, 1986, p. 188-208.

 

P. ARNAUD, « L’éducation physique en France. Proposition d’analyse et d’interprétation de son histoire contemporaine », Le Binet-Simon, n° 608, 1986, p. 32-53.

 

P. ARNAUD, « Objet culturel, objet technique, objet didactique », Revue STAPS, n° 13, mai 1986, p. 43-55 ; n° 14, décembre 1986, p. 79-86.

 

P. ARNAUD, « Les enjeux culturels du sport : la différenciation des pratiques de la natation à Lyon au dix-neuvième siècle et au début du vingtième siècle », The International Journal of the History of Sport, vol. 4, n° 1, mai 1987, p. 97-107.

 

P. ARNAUD (dir.), Les Athlètes de la République. Gymnastique, sport et idéologie républicaine 1870/1914, Privat, 1987 (2ème édition : L’Harmattan, 1998).

 

P. ARNAUD, Un exemple de militarisme municipal. Les bataillons scolaires à Lyon et dans le département du Rhône (1882-1889), in Les Athlètes de la République. Gymnastique, sport et idéologie républicaine 1870/1914, sous la dir. de P. ARNAUD, Privat, 1987, p. 63-85.

 

P. ARNAUD, « La sociabilité sportive. Jalons pour une histoire du mouvement sportif associatif », in Les Athlètes de la République. Gymnastique, sport et idéologie républicaine 1870/1914, sous la dir. de P. ARNAUD, Privat, 1987, p. 359-384.

 

P. ARNAUD, « Jehanne contre Marianne. Patronages et sociétés sportives catholiques à Lyon face aux sociétés conscriptives républicaines (1901-1914), in Le patronage, ghetto ou vivier ?, sous la dir. de G. CHOLVY, Actes du colloque des 11 et 12 mars 1987, Nouvelle cité, 1988, p. 229-247.

 

P. ARNAUD, « La trame et la chaîne : le réseau des sociétés conscriptives (1870-1890) », Sport-Histoire, n°1, 1988, p. 41-83.

 

P. ARNAUD, « Métier : prof de gym. Enfance et jeunesse d’une profession au travers d’un récit auto-biographique (1906-1958) », Le Binet-Simon, n° 614, 1988, p. 3-31.

 

P. ARNAUD, « Sport et transport. Contribution à l’étude de la conquête de l’espace sportif : l’exemple de la région lyonnaise, fin du XIXème siècle - début du XXème siècle, Science et motricité, n° 5, juin 1988, p. 3-10.

 

P. ARNAUD, « 1889 ou la Révolution sportive : la commémoration oubliée… », Sport/Histoire, n° 3, 1989, p. 7-8.

 

P. ARNAUD, « Concurrences et spécificités », », in Education physique et sport en France 1920-1980, sous la dir. de P. ARNAUD, J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1989, p. 11-21.

 

P. ARNAUD, « Les rapports du Sport et de l'Education Physique en France depuis la fin du XIXème siècle », in Education physique et sport en France 1920-1980, sous la dir. de P. ARNAUD, J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1989, p. 251-267.

 

P. ARNAUD, « Contribution à une histoire des disciplines d'enseignement : la mise en forme scolaire de l'éducation physique », Revue française de pédagogie, n° 89, octobre-novembre-décembre 1989, p. 29-34.

 

P. ARNAUD, « De l’eau vive à l’eau domestiquée : les usages sociaux de la natation à Lyon au XIXème siècle », in La ville et le fleuve, CTHS, 1989, p. 217-252.

 

P. ARNAUD, « Diviser et unir : sociétés sportives et nationalismes en France (1870-1914) », Sport/Histoire, n° 4, 1989, p. 31-47.

 

P. ARNAUD, « L’orthodoxie scolaire de l’éducation physique ou l’Etrangère dans la maison Ecole », Les Sciences de l’éducation, 1-2, 1990, p. 15-29.

 

P. ARNAUD, Le militaire, l’écolier, le gymnaste. Naissance de l’éducation physique en France (1869-1889), PUL, 1991.

 

P. ARNAUD, « L’éducation physique à Lyon. Réussites et ambiguïtés d’une politique municipale (1919-1939), Revue STAPS, n° 26, octobre 1991, p. 7-21.

 

P. ARNAUD, « Le Geste et la parole. Mobilisation conscriptive et célébration de la République. Lyon 1879-1889 », Revue Mots, n° 29, décembre 1991, p. 5-21.

 

P. ARNAUD, « Les croisés de la République », Revue STAPS, n° 5, mars 1992, p. 40-56.

  

P. ARNAUD, « L'Affaire des Visas de l'OSSU à l'ASSU. Le conflit Herzog/Flouret », Sport et Histoire, n° 2, 1992, p. 41-74.

 

P. ARNAUD, « Sport et éducation : une histoire paradoxale », Bulletin de liaison du CNDT, Actes du Congrès international « Sport, toxiques, dépendance », Lyon, 29, 30 novembre - 1er décembre 1990, n° hors-série, juin 1992, p. 151-169. Reproduit dans : Le sport est-il éducatif ?, sous la dir. de F. CARPENTIER, Publications de l’Université de Rouen, 2004, p. 137-156.

 

P. ARNAUD, « Quand le sport devient un jeu d’enfants… Esquisse d’une histoire des rapports du sport et de l’enfant (XIXème-XXème siècle », in Corps, espaces et pratiques sportives. Sociologie des pratiques d’exercice corporel, sous la dir. de B. MICHON et C. FABER, Université des Sciences Humaines de Strasbourg - Laboratoire APS et Sciences Sociales UFRSTAPS, 1992, p. 193-220.

 

P. ARNAUD, « Naissance d'une Fédération. Enjeux de pouvoirs autour du sport scolaire (1919-1939) », in Jeux et sports dans l'histoire. Tome 1 : associations et politiques, Actes du 116ème Congrès National des Sociétés Savantes (Chambéry 1991), Ed. du CTHS , 1992, p. 27-64.

 

P. ARNAUD, « L'intégration du sport dans l'enseignement secondaire public français. La voie associative. L'OSSU : 1931-1945 », in L'identité de l'éducation physique scolaire au XXème siècle : entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 83-105.

 

P. ARNAUD, « Le sport des ouvriers avant le sport ouvrier (1830-1908). Le cas français », in Les origines du sport ouvrier en Europe, sous la dir. de P. ARNAUD, L’Harmattan, 1994, p. 45-85.

 

P. ARNAUD, « Des jeux de la victoire aux jeux de la paix ? (1919-1924) », in Sports et relations internationales, Actes du Colloque de Metz-Verdun, 23-24-25 septembre 1993, sous la dir. de P. ARNAUD et A. WAHL, Université de Metz, 1994, p. 133-155.

 

P. ARNAUD, « Fête, sport et éducation politique à Lyon sous la IIIème République », in Les usages politiques des fêtes aux XIXème-XXème siècles, sous la dir. d’A. CORBIN, N. GEROME et D. TARTAKOWSKY, Publications de La Sorbonne, 1994, p. 169-185.

 

P. ARNAUD, « Des jeux de la guerre aux jeux de la paix. Sport et relations internationales (1920-1924) », in Education et politique sportives XIXème-XXème siècles, Actes des 117ème et 118ème Congrès Nationaux des Sociétés Historiques et Scientifiques (Clermont-Ferrand, 1992 ; Pau, 1993), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1995, p. 315-348.

 

P. ARNAUD, « La Fédération Sportive et Gymnique du Travail. Du sport des ouvriers au sport travailliste 1908-1934 », Revue juridique et économique du sport, n° 34, mars 1995, p. 105-115.

 

P. ARNAUD, « Pourquoi dit-on que le sport est éducatif ? Questions d’actualité… questions d’histoire… », Tréma, n° 8, décembre 1995, p. 53-66.

 

P. ARNAUD, « Les deux voies d’intégration du sport dans l’institution scolaire », in Education et politique sportives XIXème-XXème siècles, Actes des 117ème et 118ème Congrès Nationaux des Sociétés Historiques et Scientifiques (Clermont-Ferrand, 1992 ; Pau, 1993), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1995, p. 11-39.

 

P. ARNAUD, « Education physique, sport et santé dans la société française : une France saine et régénérée (1870-1914) », in Sport, éducation et art. XIXème-XXème siècles, Actes du 119e congrès national des sociétés historiques et scientifiques (Amiens, octobre 1994), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1996, p. 89-95.

 

P. ARNAUD, « L’histoire revisitée de l’éducation physique. Les rapports de l’éducation physique aux techniques corporelles », in Techniques sportives et culture scolaire, sous la dir. de P. GOIRAND et J. METZLER, Ed. Revue EPS, 1996, p. 257-272.

 

P. ARNAUD, « L’histoire de l’éducation physique. Bilan des recherches », in Recherches et pratiques des APS, Dossiers EPS n° 28, Ed. Revue EPS, 1996, p. 14-19.

 

P. ARNAUD, « Le genre ou le sexe ? Sport féminin et changement social (XIXème-XXème siècle) », in Histoire du sport féminin. Sport masculin - sport féminin : éducation et société. Tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, L’Harmattan, 1996, p. 147-183.

 

P. ARNAUD, « La loi du 1er juillet 1901. Son influence sur le développement des associations sportives », Revue juridique et économique du sport, n° 40, septembre 1996, p. 101-112.

 

P. ARNAUD, « Sport et intégration : un modèle français », Spirales, n° 10, 1996, p. 7-19.

 

P. ARNAUD, « Le sport, une histoire dans l’histoire », in Le sport dans la France contemporaine, sous la dir. de J. SAGNES, Ville de Béziers/P.U. de Perpignan, 1996, p. 7-35.

 

P. ARNAUD, « Sport et modernisation de la France 1850-1914 », in La Comune Eredita dello Sport in Europa, sous la dir. de A. KRUGER et A. TEJA, Scuola dello Sport-Coni, 1997, p. 339-350.

 

P. ARNAUD, « Défense et illustration d’un enseignement », Spirales, Une histoire de l’Education physique. Enseignements primaire et secondaire 1880-2000, n ° 13-14, 1998, p. 43-76.

 

P. ARNAUD, « Quand les réformes étaient dans l’air… jeux, sports, éducation physique et naissance de l’éclectisme en 1891 », Spirales, Une histoire de l’Education physique. Enseignements primaire et secondaire 1880-2000, n ° 13-14, 1998, p. 123-163.

 

P. ARNAUD, « Education physique et santé. Quand Lyon faisait la politique de la France », Spirales, Une histoire de l’Education physique. Enseignements primaire et secondaire 1880-2000, n ° 13-14, 1998, p. 189-202.

 

P. ARNAUD, « L’Union des Sociétés Françaises de Sports Athlétiques ou la construction de l’espace sportif dans la France métropolitaine (1887-1897) », in Le sport et ses espaces XIXème-XXème siécles, Actes du 120ème Congrès National des Sociétés Historiques et Scientifiques (Aix-en-Provence, 1995), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1998, p. 287-312.

 

P. ARNAUD, « Le sport et les Français, enjeu de société (1850-1914) », La revue du Musée d’Orsay, n° 6, printemps 1998, p. 70-83.

 

P. ARNAUD, « Le sport et les relations internationales avant 1914 », in Sport et relations internationales (1900-1941), sous la dir. de P. ARNAUD et J. RIORDAN, L’Harmattan, 1998, p. 26-47.

 

P. ARNAUD, « Le sport français face aux régimes autoritaires (1919-1939) », in Sport et relations internationales (1900-1941), sous la dir. de P. ARNAUD et J. RIORDAN, L’Harmattan, 1998, p. 277-323.

 

P. ARNAUD, « Les associations sportives, laboratoires de la démocratie (1850-1914) », in Sport et Démocratie, Assemblée Nationale, 1998, p. 38-43.

 

P. ARNAUD, « Sport et relations internationales : la nouvelle donne géopolitique 1919-1939 », Géopolitique, Sport et politique, n° 66, juillet 1999, p. 15-24.

  

P. ARNAUD, « Sport et anti-féminisme : mythe ou réalité ? La construction historique d’une problématique identité féminine par le sport (1900-1939). Histoire et méthode », in Sport et identités, sous la dir. de S. FAUCHE, J.P. CALLEDE, J.L. GAY-LESCOT et J.P. LAPLAGNE, L’Harmattan, 2000, p. 15-27.

 

P. ARNAUD, L’apprentissage de la citoyenneté : une finalité retrouvée pour l’éducation physique », in Education physique, sport et loisir 1970-2000, sous la dir. de T. TERRET, AFRAPS, 2000, p. 159-170.

 

P. ARNAUD, « Le sport au XXème siècle : crise d’identité ou logique perverse ? », in Les Tumultes d’un siècle, sous la dir. de J. VANWELKENHUYZEN, Complexe, 2000, p. 251-265.

 

P. ARNAUD, La scolarisation des pratiques (1869-1914), Cours du CNED Préparation Agrégation externe, 2000.

 

P. ARNAUD, Les associations scolaires des sports techniques 1880-1923, Cours du CNED Préparation Agrégation externe, 2000.

 

P. ARNAUD, « Les sociétés conscriptives et les athlètes de la troisième République », Stadion, XXVII, Le sport en France de 1870 à 1940. Intentions et interventions, 2001, p. 23-31.

 

P. ARNAUD, « La loi du 1er juillet 1901 et ses effets sur les débuts du sport associatif en France jusqu’en 1914 », Revue juridique et économique du sport, n° 61, décembre 2001, p. 21-25.

 

P. ARNAUD, « 1940-1944. Vichy et le sport : années noires ou âge d’or ? », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 1, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 29-36.

 

P. ARNAUD, « Sport et Olympisme après la Première Guerre mondiale. Nouvelle donne géopolitique et enjeux de prestige », Relations internationales, n° 111, automne 2002, p. 347-363 (réédité dans : Le pouvoir des anneaux. Les Jeux Olympiques à la lumière de la politique 1896-2004, sous la dir. de P. MILZA, F. JEQUIER et P. TETART, Vuibert, 2004, p. 83-101).

 

P. ARNAUD, « Les sociétés conscriptives françaises et l’exemplarité allemande », in Educations physiques françaises et exemplarités étrangères entre 1815 et 1914, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN, L’Harmattan, 2003, p. 51-62.

 

P. ARNAUD, « Le professeur André Latarjet (1877-1947) », Gazette Coubertin, n° 34-35, 2ème semestre 2013, p. 17-18.

 

P. ARNAUD et J.P. AUGUSTIN, « L’Etat et le sport : construction et transformation d’un service public », in Le sport en France. Une approche politique, économique et sociale, sous la dir. de P. ARNAUD, La documentation Française, 2000, p. 47-75.

 

P. ARNAUD et J. CAMY, La naissance du Mouvement Sportif Associatif en France. Sociabilités et formes de pratiques sportives, P.U. Lyon, 1986.

 

P. ARNAUD et J.P. SAINT-MARTIN, « Ministres et ministères de tutelle de l’EP. XIXème-XXème siècles », Spirales, Une histoire de l’Education physique. Enseignements primaire et secondaire 1880-2000, n ° 13-14, 1998, p. 79-102.

 

P. ARNAUD, T. TERRET, Le Rêve blanc - Olympisme et Sports d’hiver en France, Chamonix 1924 - Grenoble 1968, PU Bordeaux, 1993.

 

P. ARNAUD et T. TERRET, « Les heures glorieuses du stade (1919-1938) », in Les jeux du stade. Colombes, temple du sport français, sous la dir. de F. PIZZORNI ITIE, Ed. de l'Albaron, 1993, p. 46-57.

 

L. ARTIAGA, « Culture(s) sportive(s), loisirs et temporalités. Des trois semaines de congés payés aux jours de RTT (1956-1998) », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 107-117.

 

P. ARTIERES et M. ZANCARINI-FOURNEL (dir.), 68. Une histoire collective (1962-1981), La Découverte, 2008.

 

T. ASSAF, La place des jeux traditionnels dans l’EPS. Analyse socio-historique de 1891 à nos jours ; le cas de la Gironde, Thèse de doctorat en STAPS, Université de Bordeaux II, 2010.

 

M. ATTALI, « Sportif pour mieux servir la France », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 1, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 59-76.

 

M. ATTALI, « L’EPS à l’Education nationale. Contribution syndicale au développement d’une discipline scolaire », Carrefours de l’éducation, n° 13, janvier-juin 2002, p. 95-108.

 

M. ATTALI, Syndicalisme et Professionnalisation des enseignants d’Education Physique entre 1945 et 1981, Thèse pour le Doctorat en STAPS, Université de Paris X Nanterre - Université de Marne la vallée, 2002.

 

M. ATTALI, « Syndicalisme et pédagogie. Une définition de l’éducation physique au service de l’enseignant (1945-1981) », Revue STAPS, n° 61, Printemps 2003, p. 111-126.

 

M. ATTALI, « Le syndicalisme au cœur de l’EPS », Revue EPS, n° 306, mars-avril 2004, p. 47-53.

 

M. ATTALI, « Recherche et EPS : une implication syndicale pour la définition d’une discipline », in Le syndicalisme enseignant et la recherche. Clivages, usages, passages, sous la dir. de A. D. ROBERT, PUG-INRP, 2004, p. 247-272.

 

M. ATTALI, « La recherche à « Contre Pied », in Le syndicalisme enseignant et la recherche. Clivages, usages, passages, sous la dir. de A. D. ROBERT, PUG-INRP, 2004, p. 319-342.

 

M. ATTALI, Le syndicalisme des enseignants d’éducation physique 1945 - 1981, L’Harmattan, 2004.

 

M. ATTALI (dir.), Le sport et ses valeurs, La Dispute, 2004.

 

M. ATTALI, « La discorde sportive », Travaux et recherches de l'Université de Marne-la-Vallée, avril 2004, p. 13-29.

 

M. ATTALI, « Le sport en France : un objet éducatif idéologisé (1964-1981) », in Sport and Education in History, sous la dir. de G. GORI et T. TERRET, Academia Verlag, 2005, p. 31-37.

 

M. ATTALI, « Le SNEP face à la réforme de l’école (1945-1981) », in Le SNEP : une histoire en débat, sous la dir. de M. ATTALI et B. CARITEY, Ed. univ. de Dijon, 2005, p. 79-92.

 

M. ATTALI, « Les enjeux des formes de mobilisation des enseignants d’EPS français dans les années 1970 », Carrefours de l’éducation, n° 19, janvier-juin 2005, p. 3-18.

 

M. ATTALI, « Pluralité des engagements pédagogiques syndicaux », in Leçons d’histoire sur l’éducation physique d’aujourd’hui, sous la dir. de P.A. LEBECQ, Vigot, 2005, p. 95-119.

 

M. ATTALI, « Le genre dans la revue EP.S », in Sport et genre. Volume 3 : Apprentissage du genre et institutions éducatives, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN et T. TERRET, L’Harmattan, 2005, p. 283-302.

 

M. ATTALI, « Les fondements du syndicalisme de l’EPS (1945-1958) : entre corporatisme et professionnalisme », Revue du Nord, Hors-Série Collection Histoire, n° 20, 2005, p. 95-109.

 

M. ATTALI, « Des pratiques sous influences syndicales », in L’univers professionnel des enseignants d’éducation physique de 1940 à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, Vuibert, 2006, p. 90-120.

 

M. ATTALI, « Conclusion », in L’univers professionnel des enseignants d’éducation physique de 1940 à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, Vuibert, 2006, p. 179-184.

 

M. ATTALI, « L’explosion des pratiques sportives : massification, diversification, différenciation (des années 1970 à nos jours) », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 63-106.

 

M. ATTALI, « La réforme du BSP dans les années 1960 : entre volontarisme et inadéquation », Cahiers d’histoire, n° 3, décembre 2007, p. 30-41.

 

M. ATTALI, « Transformations pédagogiques et mise en tension professionnelle : le cas des CAS », in Dossiers EPS n° 77, Enseigner l’EPS : entre le dire et le faire, sous la dir. de J. BREHON et N. NIEDZWIALOWSKA, Ed. Revue EPS, 2008, p. 39-46.

 

M. ATTALI, Comment devient-on sportif ? Le destin de deux générations (1935-2010), Diplôme d’Habilitation à Diriger des Recherches, Université Grenoble I, 2010.

 

M. ATTALI, « Le hand-ball : l’invention d’un sport scolaire ? », in A l'école du Sport. Epistémologie des savoirs corporels du XIXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, De Boeck, 2014, p. 233-263.

 

M. ATTALI, « Une perspective de renouvellement : la lecture générationnelle », Movement & Sport Sciences, n° 86, 2014/4, p. 43-50.

 

M. ATTALI, « L’enseignement de l’EPS dans les années 1970 : un engagement scolaire pluriel en miroir de l’espace extrascolaire », Carrefours de l’éducation, H. S. n° 3, mars 2014, p. 97-113.

 

M. ATTALI, « La France redessinée ? Espaces et territoires de loisirs dans la seconde moitié des années 1960 », French Historical Studies, 40/4, octobre 2017, p. 651-674.

 

M. ATTALI, N. BAZOGE et J. SAINT-MARTIN, « L’EPS face au défi français de l’intégration : le paradoxe culturel », in Education physique et sport dans le monde contemporain, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, AFRAPS, 2011, p. 265-284.

 

M. ATTALI, T. BELLIER, « L’échec scolaire, un débat historique contrasté », Revue EPS, n° 323, janvier-février 2007, p. 47-50.

 

M. ATTALI et coll., « Les légitimités disciplinaires au cours des années 1960 : une approche transversale des sciences naturelles, des sciences physiques et de l’Education Physique et Sportive », in Les dossiers des Sciences de l’éducation, Université Toulouse 2, n° 30, 2013, p. 159-175.

 

M. ATTALI et E. COMBEAU-MARI (dir.), Le sport dans la presse communiste, P.U. de Rennes, 2013.

 

M. ATTALI, Y. GROSSET, « D’un modèle sexué à l’éducation de l’élève : les différences ont-elles disparu ? (1942-1979) », in Sport et genre. Volume 3 : Apprentissage du genre et institutions éducatives, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN et T. TERRET, L’Harmattan, 2005, p. 191-206.

 

M. ATTALI et J.M. LEMONNIER, « Le champion sportif : une figure totémique de la France des années 1960 », Sport History Review, n° 42, 2011, p. 117-130.

 

M. ATTALI, C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO, J. SAINT-MARTIN, « Mixité et Education Physique et Sportive (1959-1975). Les résistances de l’école », Clio, n° 28, décembre 2008, p. 243-260.

 

M. ATTALI et L. ROBENE, « Le corps comme objet de pensée critique : Jean-Marie Brohm et la critique radicale de l’éducation physique et sportive », in La pensée critique des enseignants. Eléments d’histoire et de théorisation, sous la dir. d’A. D. ROBERT et B. GARNIER, PURH, 2015, p. 167-188.

 

M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, L’éducation physique de 1945 à nos jours. Les étapes d’une démocratisation, A. Colin, 2004 (réédité en 2009).

 

M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, « La « sportivisation » de l’éducation physique est-elle une réalité historique ? », Revue EPS, n° 310, novembre-décembre 2004, p. 51-56.

 

M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, « Les oubliées de la démocratisation scolaire de l’éducation physique française (1959-1967) », in Sport et genre. Volume 3 : Apprentissage du genre et institutions éducatives, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN et T. TERRET, L’Harmattan, 2005, p. 207-226.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN, « La formation continue au service de l’évolution et de l’adaptation du métier », in L’univers professionnel des enseignants d’éducation physique de 1940 à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, Vuibert, 2006, p. 121-147.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN, « Essai d’analyse quantitative de l’encadrement de l’EPS entre 1945 et 1981 », Science et Motricité, n° 57, 2006/1, p. 55-66.

 

M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, « La Formation Professionnelle Continue : reflet des distorsions institutionnelles de l’EPS depuis 1981 », Recherche et Formation, n° 53, 2006, p. 95-108.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN, « Le sport universitaire et l’affirmation de l’identité étudiante (19e-20e siècles) », in Cent ans de mouvements étudiants, sous la dir. de J.P. LEGOIS, A. MONCHABLON et R. MORDER, Syllepse, 2007, p. 265-274.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN, « Le rôle de l’école dans la genèse d’une culture sportive de masse (1960-1970) », Vingtième Siècle, n° 95, juillet-septembre 2007, p. 181-192.

 

M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, « Emile Schoebel : un concepteur-formateur de la natation moderne (années 1920-1960) », in Usages corporels et pratiques sportives aquatiques du XVIIIème au XXème siècle, sous la dir. de L. MUNOZ, L’Harmattan, Tome 2, 2008, p. 125-138.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN, « Le sport des scolaires : une institution à la croisée de l’école et des mouvements sportifs (1945-2009) », Revue économique et juridique du sport, n° 91, 2009, p. 149-165.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN, « L’évaluation en EPS : entre légitimité disciplinaire et défis culturels (1959-2009) », Les sciences de l’éducation. Pour l’ère nouvelle, vol. 43, n° 3, 2010, p. 55-81.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN, « L'éducation physique et sportive : une discipline entre réformes institutionnelles et débats professionnels (1945-1958) », in En attendant la réforme. Disciplines scolaires et politiques éducatives sous la Quatrième République, sous la dir. de R. D'ENFERT et P. KAHN, PUG, 2010, p. 91-100.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN, « Une action politique en faveur d’une pratique sportive de masse. Le cas du brevet sportif populaire en France (1937-1978) », Stadion, n° 36, 2010, p. 55-76.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN, « L’éducation à la sécurité sportive : un enjeu scolaire et social », Cahiers de la sécurité, n° 11, 2010, p. 36-42.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN (dir.), Dictionnaire culturel du sport, A. Colin, 2010.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN, « La sportivisation de l'éducation physique et sportive : des voies de réformes renouvelées », in Le Temps des réformes. Disciplines scolaires et politiques éducatives sous la Cinquième République. Les années 1960, sous le dir. de R. D'ENFERT et P. KAHN, PUG, 2011, p. 141-151.

 

M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, « L’EPS et les pratiques sociales de référence : une culture distante et distincte », Enseigner l’EPS, n° 254-255, septembre 2011, p. 22-27.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN, « L'Olympisme, l'éducation et l'école : entre évidence et mise à distance », in Education et Olympisme en Europe, sous la dir. de E. MONNIN, J.F. LOUDCHER et G. FERREOL, Univ. de technologie de Belfort-Montbéliard, 2012, p. 145-160.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN, « Le sport dans l’enseignement de l’éducation physique et sportive française durant les années 1960. De l’égalité d’accès aux inégalités de réussite », Revue européenne des Sciences sociales, n° 50/1, 2012, p. 101-126.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN, « Histoire du sport et histoire de l’éducation », in Le sport, l’historien et l’histoire, sous la dir. de T. TERRET et T. FROISSART, Epure, 2013, p. 53-97.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN, « Sport scolaire et construction des figures de vulnérabilité (1938-1950) », in Sport, genre et vulnérabilité au XXème siècle, sous la dir. de T. TERRET et col., P.U. de Rennes, 2013, p. 197-210.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN, « Chantiers de jeunesse et vulnérabilités masculines (1940-1944) », in Sport, genre et vulnérabilité au XXème siècle, sous la dir. de T. TERRET et col., P.U. de Rennes, 2013, p. 211-222.

 

M. ATTALI et J. SAINT-MARTIN, « Le docteur Philippe Tissié et l’émergence d’une pensée critique en éducation physique en France (1888-1939), in La pensée critique des enseignants. Eléments d’histoire et de théorisation, sous la dir. d’A. D. ROBERT et B. GARNIER, PURH, 2015, p. 105-121.

 

M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN et S. VILLARET, CAPEPS et agrégation d’EPS. Annales corrigées et préparation des concours. « L’écrit 1 » au miroir de l’histoire, Vuibert, 2006.

 

M. ATTALI et col., « Education physique et vulnérabilités de Vichy à la reconstruction (1940-1948) », in Sport, genre et vulnérabilité au XXème siècle, sous la dir. de T. TERRET et col., P.U. de Rennes, 2013, p. 177-196.

 

M. ATTALI et col., « La formation des enseignant-e-s d’éducation physique au cœur de la Révolution nationale : pédagogies de l’ordre, régénérescences et vulnérabilités », in Sport, genre et vulnérabilité au XXème siècle, sous la dir. de T. TERRET et col., P.U. de Rennes, 2013, p. 223-242.

 

O. AUBEL, L’escalade libre en France. Sociologie d’une prophétie sportive, L’Harmattan, 2005.

 

O. AUBEL, B. LEFEVRE, G. TRIBOU, Sports et sportifs en France. Points de repères issus de l’Observatoire du sport FPS/IPSOS 2007, FPS, 2008.

 

N. AUBERT, Le culte de l'urgence. La société malade du temps, Flammarion, 2003.

 

N. AUBERT (dir.), L’individu hypermoderne, Erès, 2004.

 

L. AUDINET, C. GUIBERT, A. SEBILEAU, Les « Sports de nature ». Une catégorie de l’action politique en question, Ed. du croquant, 2017.

 

F. AUGER, Une histoire politique du mouvement olympique : l’exemple de l’entre-deux-guerres, Thèse de doctorat d’histoire, Université de Paris X - Nanterre, 1998.

 

F. AUGER, L’idée coloniale chez Pierre de Coubertin », in A l’école de l’aventure. Pratiques sportives de plein-air et idéologie de la conquête du monde 1890-1940, sous la dir. de C. POCIELLO et D. DENIS, PUS, 2000, p. 55-69.

 

F. AUGER, « Pierre de Coubertin et l’Empire britannique », in Educations physiques françaises et exemplarités étrangères entre 1815 et 1914, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN, L’Harmattan, 2003, p. 63-84.

 

F. AUGER, « Pierre de Coubertin et la paix sociale dans les colonies (1890-1914) », Les études sociales, n° 137, 1er trimestre 2003, p. 37-52.

 

J.P. AUGUSTIN, « Espaces et histoire des sports collectifs : rugby, football, basket-ball. L’exemple des Landes », Travaux et Recherches en EPS, n° 8, décembre 1985, p. 84-94.

 

J.P. AUGUSTIN, « Les patronages, la socialisation politique et le mouvement sportif. L’exemple du sud-ouest de la France, 1880-1914 », in La naissance du Mouvement Sportif Associatif en France. Sociabilités et formes de pratiques sportives, sous la dir. de P. ARNAUD et J. CAMY, P.U. Lyon, 1986, p. 339-357.

 

J.P. AUGUSTIN, « Le territoire dans tous ses états : extension des pratiques sportives et nouveaux espaces d’aventure », in Sport et changement social, Actes du colloque de Bordeaux (3-4 avril 1987), M.S.H.A., 1987, p. 19-26.

 

J.P. AUGUSTIN, « Les patronages bordelais dans le mouvement sportif au début du siècle », in Espaces urbains et pratiques sociales, PUB, 1987, p. 27-39.

 

J.P. AUGUSTIN, « Les patronages catholiques dans l’espace français de 1914 à 1985 », in Le patronage, ghetto ou vivier ?, sous la dir. de G. CHOLVY, Actes du colloque des 11 et 12 mars 1987, Nouvelle cité, 1988, p. 91-106.

 

J.P. AUGUSTIN, « Crise des mouvements de jeunes et autonomisation du mouvement sportif sous la Quatrième République », in L'identité de l'éducation physique scolaire au XXème siècle : entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 59-68.

 

J.P. AUGUSTIN, Sport, géographie et aménagement, Nathan, 1995.

 

J.P. AUGUSTIN, « Les avatars de l’olympisme contemporain », Géopolitique, Sport et politique, n° 66, juillet 1999, p. 79-88.

 

J.P. AUGUSTIN, « Assiste-t-on vraiment à un rejet de la culture sportive traditionnelle ? », Agora, n° 16, 1999, p. 11-20 (reproduit dans Education physique, sport et loisir 1970-2000, sous la dir. de T. TERRET, AFRAPS, 2000, p. 317-323).

 

J.P. AUGUSTIN, « La diversification des loisirs sportifs sur le littoral médocain. Un effet de l’évolution des comportements urbains », Les Cahiers Espaces, Loisirs sportifs. Nouvelles pratiques, nouveaux enjeux, n° 66, septembre 2000, p. 68-76.

 

J.P. AUGUSTIN, « Les dynamiques sociospatiales des pratiques sportives », in Le règne des loisirs. Loisirs culturels et sportifs, dynamiques sociospatiales, sous la dir. de A. HUET, G. SAEZ, Ed. de l’aube-datar, 2002, p. 135-164.

 

J.P. AUGUSTIN, « La diversification territoriale des activités sportives », L’Année sociologique, vol. 52, n° 2, 2002, p. 417-435.

 

J.P. AUGUSTIN, Le sport et ses métiers. Nouvelles pratiques et enjeux d’une professionnalisation, La Découverte, 2003.

 

J.P. AUGUSTIN, « Géographie du sport en France (1945-2005). L’organisation des espaces sportifs », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 181-195.

 

J.P. AUGUSTIN, « Aménagements sportifs et organisation du territoire », in Jeu, Sport et Education physique. Les différentes formes sociales de pratiques physiques, sous la dir. d’E. DUGAS, AFRAPS, 2008, p. 53-60.

 

J.P. AUGUSTIN, Géographie du sport. Spatialités contemporaines et mondialisation, A. Colin, 2007.

 

J.P. AUGUSTIN, P. BOURDEAU et L. RAVENEL, Géographie des sports en France, Vuibert, 2008.

 

J.P. AUGUSTIN, A. GARRIGOU, Le rugby démêlé. Essai sur les Associations sportives, le Pouvoir et les Notables, Le Mascaret, 1985.

 

J.P. AUGUSTINI et P. DURET, « Les jeunes et les transformations de l’éthique sportive », Agora, n° 16, 1999, p. 21-29.

 

J.P. AUGUSTIN, P. GILLON, L’Olympisme. Bilan et enjeux géopolitiques, A. Colin, 2004.

 

J.P. AUGUSTIN, J. ION, Des loisirs et des jeunes. Cent ans de groupements éducatifs et sportifs, Les Editions Ouvrières, 1993.

 

M. AUGUSTINI, P. DURET, « Le sport devant la justice : des scandales aux affaires judiciaires », Esprit, n° 270, décembre 2000, p. 5-16.

 

J. AUTHIER-FERIGNAC, « L’expérience du lycée de Corbeil », in L’EPS face au sport 1945-1995, sous la dir. de G. COUTURIER, Centre « EPS et société », 1999, p. 38-45.

 

Autrement, L’aventure. La passion des détours, collection Mutations, n° 160, 1996.

 

E. AUVRAY, « Techniques de nage et natation scolaire », in Vers une technologie culturelle des APSA, sous la dir. de J.M. LEGRAS, Vigot, 2005, p. 121-148.

 

E. AUVRAY, « L’enseignement de la natation en EPS entre 1945 et 1995 (second degré), sportivisation et scolarisation : mythe ou réalité ? », Revue STAPS, n° 86, automne 2009, p. 59-77.

 

E. AUVRAY, « Une histoire des pratiques pédagogiques liées à l'enseignement de la natation scolaire entre 1945-1995 (2nd degré) », Carrefours de l'éducation, n° 30, 2010/2, p. 149-167.

 

E. AUVRAY, Qu'ont-ils appris et enseigné ? L'évolution des curricula formels et réels liés à l'enseignement de la natation scolaire (2nd degré) et les identités professionnelles chez des enseignants d'EPS (1945-1995), Thèse de doctorat en STAPS, Université de Lyon, 2011.

 

E. AUVRAY, « Apprendre en EP à nager pour se sauver : une finalité minimale et permanente entre natation disciplinaire et natation loisir 1880-2010 », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 261-280.

 

E. AUVRAY, « Une histoire des savoirs en natation acquis chez une population d’enseignant-e-s d’EPS entre 1945 et 1995 », e-JRIEPS, n° 26, avril 2012, p. 3-33.

 

E. AUVRAY, « Une histoire de la leçon de natation en EPS chez des enseignant-e-s de terrain 1945-1995 », Enseigner l’EPS, n° 260, avril 2013, p. 25-31.

 

E. AUVRAY, « L’identité de la natation sportive scolaire et ses liens avec la natation fédérale sous le régime de Vichy (1940-1944) », in Penser le sport scolaire, pensées sur le sport scolaire 1880-2013, sous la dir. de J.N. RENAUD, J. GRALL et Y. DELAS, AFRAPS, 2014, p. 185-202.

 

E. AUVRAY, « Savoir nager. Une histoire au pluriel », Revue EPS, n° 361, mai-juin-juillet 2014, p. 35-37.

 

E. AUVRAY, « Raymond Siener et l'enseignement naturel d'un corps flottant et fusiforme en natation : un pédagogue méconnu en éducation physique et sportive (1941-2012) », Revue STAPS, n° 105, été 2014, p. 81-100.

 

G. AVANZINI, Immobilisme et novation dans l’éducation scolaire, Privat, 1975.

 

G. AVANZINI et F. HOCHEPIED (dir.), Les cultures du corps et les pédagogies chrétiennes XIXe-XXe, Ed. Don Bosco, 2010.

 

Aventure, Sociétés. Revue des Sciences Humaines et Sociales, n° 34, 1991.

 

M. BADDELEY (dir.), Sports extrêmes, Sportifs de l’extrême. La quête des limites, Georg Ed., 2002.

 

F. BAILLETTE, « Le sport, une gestion des pulsions », in Anthropologie du sport. Perspectives critiques, Actes du Colloque international francophone Paris-Sorbonne, 19-20 avril 1991, Afirse-Quel Corps ?, 1991, p. 78-99.

 

F. BAILLETTE, « La vampirisation sportive de l'E.P.S. : Morsures pestilentielles et flétrissures indélébiles », in Traité critique d'Education Physique et Sportive, Quel Corps ?, 1994, p. 155-171.

 

F. BAILLETTE et J.M. BROHM (dir.), Traité critique d'Education Physique et Sportive, Quel Corps ?, 1994.

 

F. BAILLETTE et J.M. BROHM, « Enfoncer la didactique », in Traité critique d'Education Physique et Sportive, sous la dir. de F. BAILLETTE et J.M. BROHM, Quel Corps ?, 1994, p. 274-279.

 

R. BAILLON, Les consommateurs d’école, Stock, 1982.

 

R. BAILLON, « Les consommateurs d’école », Esprit, n° 11-12, novembre-décembre 1982, p. 92-99.

 

F. BALUTEAU, « L’éducation physique dans plusieurs mondes. Contribution à une histoire des disciplines scolaires », Revue Française de Pédagogie, n° 140, juillet-août-septembre 2002, p. 89-102.

 

N. BANCEL, « Eléments pour une histoire des apprentissages des techniques du corps », in L’apprentissage des techniques corporelles, sous la dir. de M. DURAND, D. HAUW, G. POIZAT, PUF, 2015, p. 61-73.

 

N. BANCEL, J.M. GAYMAN, Du guerrier à l’athlète. Eléments d’histoire des pratiques corporelles, PUF, 2002.

 

L. BANTIGNY, Le plus bel âge ? Jeunes et jeunesse en France de l’aube des « Trente Glorieuses » à la guerre d’Algérie, Fayard, 2007.

 

J.P. BARBAZANGES, De l'hygiène de la respiration à l'EP en plein-air. France 19ème siècle, Mémoire de l'ENSEPS, 1972.

 

J.P. BARBAZANGES, « La nature et le mode d'éducation par l'action. Scoutisme et Hébertisme dans l'entre-deux-guerres », in Education physique et sport en France 1920-1980, sous la dir. de P. ARNAUD, J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1989, p. 49-60.

 

C. BARD, Les Filles de Marianne. Histoire des féminismes 1914-1940, Fayard, 1995.

 

C. BARD, Les Garçonnes. Modes et fantasmes des Années folles, Flammarion, 1998.

 

C. BARD, Les femmes dans la société française au 20ème siècle, A. Colin, 2001.

 

Y. BAREL, La société du vide, Seuil, 1984.

 

J.M. BARREAU, Vichy contre l’école de la République, Flammarion, 2000.

 

J.M. BARREAU, J.F. GARCIA, L. LEGRAND, L’école unique (de 1914 à nos jours), PUF, 1998.

 

A. BARRERE, N. SEMBEL, Sociologie de l’éducation, Nathan, 1998.

 

R. BARRULL, « L’émergence de la gymnastique sportive à la fin du XIXème siècle et au début du XXème siècle », in La naissance du Mouvement Sportif Associatif en France. Sociabilités et formes de pratiques sportives, sous la dir. de P. ARNAUD et J. CAMY, P.U. Lyon, 1986, p. 55-84.

 

M. BARTHELEMY, « Le goût de l’extrême : passion et souffrance dans les aventures organisées », in Passions ordinaires. Du match de football au concours de dictée, sous la dir. de C. BROMBERGER, Bayard, 1998, p. 477-495.

 

M. BARTHELEMY, « Les expériences multiples de l’endurance », Sociétés, n° 64, 1999/2, p. 43-49.

 

M. BARTHELEMY, « L’engouement pour les raids-aventure ou la société du risque transfigurée par le destin », Sociétés, n° 77, 2002/3, p. 83-93.

 

M. BARTHELEMY, « Le risque dans les raids-aventure : réalité ou fantasme ? », in Loisirs, sports et sociétés, sous la dir. de G. Ferréol et G. Vieille Marchiset, P.U. de Franche Comté, 2008, p. 111-119.

 

F. BARTCZAK, « De la marginalisation des sports de nature dans l’institution scolaire », Cahier Espaces, n° 82, juillet 2004, p. 60-70.

 

F. BARTCZAK, « Les sports de nature, trop dangereux pour l’EPS ? », Revue EPS, n° 353, août-septembre octobre 2012, p. 18-20.

 

M.O. BARUCH, Le régime de Vichy, La Découverte, 1996.

 

G. BASLE, « Contribution à une analyse prospective des équipements sportifs publics en France », Revue européenne de management du sport, n° 3, mai 2000, p. 35-66.

 

J.C. BASSON (dir.), Sport et ordre public, La Documentation française, 2001.

 

J.C. BASSON, A. SMITH, « La socialisation par le sport : revers et contre-pied. Les représentations sociales du sport de rue », Les Annales de la Recherche Urbaine, Sports en ville, n° 79, juin 1998, p. 33-39.

 

A. BAUBEROT, Histoire du Naturisme. Le mythe du retour à la nature, P.U. de Rennes, 2004.

 

C. BAUDELOT, R. ESTABLET, Allez les filles !, Seuil, 1992.

 

H. BAUDET, « Font-Romeu et les années Herzog », in Sport et idéologie, Actes du VIIème Congrès International du Comité Européen de l'Histoire du Sport, Besançon, 26-29 septembre 2002, Tome II, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, P. DIETSCHY, J.N. RENAUD, ACE-SHS, 2004, p. 309-318.

 

H. BAUDET, « Sports et études en France : l’insoutenable compromis éducatif », in Sport and Education in History, sous la dir. de G. GORI et T. TERRET, Academia Verlag, 2005, p. 295-299.

 

J. BAUDRILLARD, La société de consommation, ses mythes, ses structures, Denoël, 1970.

 

J. BAUDRILLARD, Amérique, Grasset, 1986.

 

P. BAUDRY, Le corps extrême. Approche sociologique des conduites à risque, L'Harmattan, 1991.

 

T. BAUER, « L’association des écrivains sportifs : mouvement affinitaire ou affinage d’un mouvement (1919-1939) ? », in Sports, éducation physique et mouvements affinitaires au XXème siècle. Tome 2 : valeurs affinitaires et sociabilité, sous la dir. de P.A. LEBECQ, L’Harmattan, 2004, p. 195-208.

 

T. BAUER, La sportive dans la littérature française des Années folles, P.U. du Septentrion, 2011.

 

Z. BAUMAN, La vie liquide, Le Rouergue/Chambon, 2006.

 

E. BAUX, « La voie des airs » : une approche psychologique d’une conquête au féminin », in A l’école de l’aventure. Pratiques sportives de plein-air et idéologie de la conquête du monde 1890-1940, sous la dir. de C. POCIELLO et D. DENIS, PUS, 2000, p. 195-218.

 

P. BAVAZZANO, « Les courses au centre de l’évaluation en EPS », Contre-Pied, H.S. n° 5, janvier 2013, p. 26-27.

 

C. BAYER, Epistémologie des activités physiques et sportives, PUF, 1990.

 

C. BAYER, Approches actuelles d’une épistémologie des activités physiques et sportives, L’Harmattan, 1999.

 

N. BAZOGE, « L’éducation physique féminine de Philippe Tissié : discours et pratiques (1888-1913) », in Sport et genre. Volume 3 : Apprentissage du genre et institutions éducatives, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN et T. TERRET, L’Harmattan, 2005, p. 37-54.

 

N. BAZOGE, « Pour la Patrie : par le Foyer, par l’École, par la Caserne ». Une histoire genrée de la Ligue Girondine d’Éducation Physique (1888-1935), Thèse de doctorat en STAPS, Université Claude Bernard - Lyon 1, 2008.

 

N. BAZOGE, « Les origines de l’éducation physique pour les filles au sein de la Ligue Girondine d’Education Physique », in Aux origines de la gymnastique moderne, sous la dir. de T. ARNAL et T. TERRET, PU. de Valenciennes, 2011, p. 109-128.

 

N. BAZOGE, « Pour la Patrie : par le Foyer, par l’Ecole, par la Caserne : la place des femmes dans l’œuvre de la LGEP (1888-1913) », in L’œuvre du Dr Philippe Tissié : une croisade sociale en faveur de l’éducation physique (1888-1914), sous la dir. de J. SAINT-MARTIN, Y. TRAVAILLOT, P.A. LEBECQ, Y. MORALES, P.U. Bordeaux, 2012, p. 91-114.

 

N. BAZOGE, « Apprentissage du genre et redressement national : le cas de la Ligue française d’éducation physique (LFEP) », in Sport, genre et vulnérabilité au XXème siècle, sous la dir. de T. TERRET et col., P.U. de Rennes, 2013, p. 65-76.

 

N. BAZOGE, « Le volley-ball : entre pertinence scolaire et difficultés pratiques », in A l'école du Sport. Epistémologie des savoirs corporels du XIXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, De Boeck, 2014, p. 353-380.

 

N. BAZOGE, « Le sport divise : diffusion et apprentissage des stéréotypes sexués », in Les éducations par le sport, sous la dir. de M. ATTALI, Ed. Canopé, 2016, p. 51-57.

 

S. BEAUD, 80 % au bac… et après ? Les enfants de la démocratisation scolaire, La découverte, 2002.

 

S. BEAUD, M. PIALOUX, Violences urbaines, violence sociale. Genèse des nouvelles classes dangereuses, Fayard, 2004.

 

S. BEAUVALET-BOUTOUYRIE, E. BERTHIAUD, Le Rose et le Bleu. La fabrique du féminin et du masculin, Belin, 2016.

 

A. BECKER, « La technologie des A.P.S. dans les formations en S.T.A.P.S. », in Technologie et didactique des Activités Physiques et Sportives. Quels enseignements ?, Actes du Colloque de Strasbourg 10-11 avril 1992, AFRAPS, 1993, p. 33-37.

 

J.J. BECKER avec la coll. de P. ORY, Crises et alternances 1974-1995, Seuil, 1998.

 

J. BENHAIM-GROSSE, Images du sport scolaire et pratiques d’enseignement au lycée et au collège 2005-2006, Les dossiers (Ministère de l’Education Nationale), n° 190, octobre 2007.

 

L. BERENI et col., Introduction aux études sur le genre, De Boeck, 2014.

 

L. BERENI, M. TRACHMAN, Le genre, théories et controverses, PUF, 2014.

 

F. BERGE, « Tribulations historiques du projet pédagogique », Revue EPS, n° 291, septembre-octobre 2001, p. 77-81.

 

M. BERGE, A nos marques ! Douze années de lutte pour l’EPS, SNEP, 1984.

 

M. BERGE, « Spécificité, possibilités et limites de l’action syndicale dans l’évolution du métier », in L’EPS face au sport 1945-1995, sous la dir. de G. COUTURIER, Centre « EPS et société », 1999, p. 111-126.

 

M. BERLIOUX, Des Jeux et des crimes. 1936, le piège blanc olympique, 2 tomes, Atlantica, 2007.

 

D. BERMOND, Pierre de Coubertin, Perrin, 2008.

 

M. BERNARD, C. POCIELLO, G. VIGARELLO, « Itinéraire d’un concept », Revue Esprit, n° 5, mai 1975, p. 704-723.

 

P.Y. BERNARD, Le décrochage scolaire, PUF, 2011.

 

P.Y. BERNARD, « Le décrochage scolaire en France : usage du terme et transformation du problème scolaire », Carrefours de l'éducation, n° 37, 2014/1, p. 29-45.

 

S. BEROUD, C. KOWAL, P. SILBERSTEIN, « Autogestion », in La France des années 1968. Une encyclopédie de la contestation, sous la dir. d’A. ARTOUS, D. EPSZTAJN et P. SILBERSTEIN, Syllepse, 2008, p. 130-145.

 

S. BERSTEIN, La France de l’expansion. 1. La République gaullienne 1958-1969, Seuil, 1989.

 

S. BERSTEIN et P. MILZA, Histoire de la France au XXème siècle 1900-1930, Complexe, 1990.

  

S. BERSTEIN, J.P. RIOUX, La France de l'expansion. Tome 2 : L'apogée Pompidou 1969-1974, Seuil, 1995.

 

J.M. BERTHELOT, Ecole, orientation, société, PUF, 1993.

 

T. BERTHET et J. ZAFFRAN (dir.), Le décrochage scolaire. Enjeux, acteurs et politiques de lutte contre la déscolarisation, P.U. Rennes, 2014.

 

C. BERTHO LAVENIR, La roue et le stylo. Comment nous sommes devenus touristes, O. Jacob, 1999.

 

D. BERTRAND, Le triathlon. Etude sociologique d’une pratique, Mémoire pour le diplôme de l’INSEP, 1986.

 

R. BERTRAND, « Les matières enseignées en EPS », Revue EPS, n° 202, nov.-dec. 1986, p. 36-38.

 

L. BESSE, « Un ministre et les jeunes : François Missoffe, 1966-1968 », Histoire@Politique. Politique, culture, société, n° 4, janvier-avril 2008.

 

L. BESSE, « Jeunesse et Sports enfin seuls ! Les rapports avec l’Education nationale », in Maurice Herzog. Un septennat pour une politique Jeunesse et Sports. 27 septembre 1958 - 8 janvier 1966, sous la dir. de D. BARRIOLADE, L. BESSE et A. LOUSTALOT, La documentation française, 2013, p. 35-48.

 

L. BESSE, « Rendre le sport au peuple et le peuple au sport : un essai de culture populaire sportive à la Libération », Carrefours de l’éducation, H. S. n° 3, mars 2014, p. 19-36.

 

O. BESSY, « Les salles de gymnastique. Un marché du corps et de la forme », Esprit, avril 1987, p. 79-94.

 

O. BESSY, De nouveaux espaces pour le corps. Approche sociologique des salles de « mise en forme » et de leur public. Le marché parisien, Thèse de Doctorat, Université de Paris V, 1990.

 

O. BESSY, « Nouvelles pratiques : sports de base ? », Revue EPS, n° 227, janvier-février 1991, p. 75-79.

 

O. BESSY, « La culture physique et la course à pied. Reflets de la modernité sportive », in Entre tradition et modernité : le sport, Actes du colloque « Sport Culture Tradition » (Agde, 14-16 mai 1993), sous la dir. de C. PIGEASSOU, 1995, p. 264-271.

 

O. BESSY, « Quelles EPS pour demain ? Les enjeux éducatifs et sociaux de l’EPS », in Education physique scolaire. Personne et société, AEEPS, 1997, p. 164-186.

 

O. BESSY, « De l’aventure élitaire à l’aventure de masse », in Quel(s) sport(s) demain ? Pourquoi ? Le marché, le corps, l’aventure, Actes de la 5e Université Sportive UFOLEP-USEP 1997, 1998, p. 165-180.

 

O. BESSY, « Essai d’analyse de la pratique sportive auto-organisée : le cas de la ville de Blanquefort », Revue européenne de management du sport, n° 3, mai 2000, p. 105-172.

 

O. BESSY, « Sociologie des pratiquants de l’extrême. Le cas de figure des participants au Grand Raid de La Réunion », Revue STAPS, n° 69, été 2005, p. 57-72.

 

O. BESSY, « Du plein air aux sports de nature. Nouvelles pratiques, nouveaux enjeux », in Sciences sociales et loisirs sportifs de nature. Contribution à la diffusion et au partage de la connaissance, sous la dir. de J. CORNELOUP, Ed. du Fournel, 2007, p. 21-31.

 

O. BESSY, « La mise en loisir du sport. L’ambivalence des modes de pratique », in Loisirs, sports et sociétés, sous la dir. de G. FERREOL et G. VIEILLE-MARCHISET, P.U. de Franche Comté, 2008, p. 83-97.

 

O. BESSY et D. HILLAIRET (dir.), Les espaces sportifs innovants, 2 tomes, PUS, 2002.

 

O. BESSY et B. LAPEYRONIE, « Culture des loisirs et diffusion sociale du sport. L'exemple des marathoniens », Science et Motricité, n° 68, 2009, p. 83-95.

 

O. BESSY, M. MOUTON, « Du plein air au sport de nature. Nouvelles pratiques, nouveaux enjeux », Revue EPS, n 309, septembre-octobre 2004, p. 67-72.

 

F. BEST, « Croisement(s) du pédagogique et du politique : le cas des activités d’éveil », Les Sciences de l’éducation. Pour l’Ere nouvelle, n° 4, 2006, p. 47-61.

 

R. BIED, « Education physique, sport et société sous la IIIème République (1870-1914) », La revue administrative, n° 203, septembre-octobre 1981, p. 574-586.

 

M.F. BISHOP, « Les textes officiels de français pour l’école élémentaire de 1945 à 1972 : entre tradition et rénovation », Spirale, n° 42, 2008, p. 7-18.

 

M.F. BISHOP, « Une réforme complexe et polémique : la rénovation du français à l’école élémentaire de 1963 à 1972 », Le Télémaque, n° 34, novembre 2008, p. 59-72 (version remaniée dans : Le Temps des réformes. Disciplines scolaires et politiques éducatives sous la Cinquième République. Les années 1960, sous le dir. de R. D'ENFERT et P. KAHN, PUG, 2011, p. 35-51).

 

J.M. BLAIZEAU, Les Jeux défigurés. Berlin 1936, Atlantica, 2000.

 

J. BLOCISZEWSKI, Le match de football télévisé, Ed. Apogée, 2007.

 

Y. BLONDEL, « L’éducateur sportif dans le secteur postscolaire : une nouvelle approche historique des formations, 1943-1961 », in Les éducateurs sportifs en France depuis 1945. Questions sur la professionnalisation, sous la dir. de D. BERNARDEAU-MOREAU et C. COLLINET, P.U. Rennes, 2009, p. 81-107.

 

Y. BLONDEL, P. LIOTARD, T. TERRET, « Les ouvrières et les pratiques physiques d'entretien à l'usine : genèse de la « gymnastique de pause » pour les femmes en France (1954-1973) », Stadion, n° 36, 2010, p. 95-117.

 

S. BLUTEAU, « Professeur d’éducation physique et sportive : un métier d’enseignant à part entière ou entièrement à part ? », in La révolution des métiers, sous la dir. de F. PIOTET, PUF, 2002, p. 193-221.

 

B. BODA, « Les examens et concours en Education Physique et Sportive : instruments de transformation et de conformation des pratiques enseignantes », Les Sciences de l’éducation pour l’ère nouvelle, 1-2, 1991, p. 119-132.

 

D. BODIN (dir.), Sports et violences, Chiron, 2001.

 

D. BODIN et S. HEAS, Introduction à la sociologie des sports, Chiron, 2002.

 

D. BODIN, L. ROBENE et S. HEAS, « Le hooliganisme entre genèse et modernité », Vingtième siècle. Revue d’histoire, n° 85, janvier-mars 2005, p. 61-83.

 

D. BODIN et coll., « Violences à l’école et EPS », Agora, n° 37, 3ème trimestre 2004, p. 44-59.

 

D. BODIN et coll., « Violences à l’école : l’impact de la matière enseignée », Déviance et Société, Vol. 30, n° 1, 2006, p. 21-40.

 

J.P. BODIS, Le rugby. De l’esprit de clocher à la Coupe du Monde, Privat, 1999.

 

J.L. BŒUF et Y. LEONARD, « Les forçats du Tour de France », L’Histoire, n° 277, juin 2003, p. 66-71.

 

J.L. BŒUF et Y. LEONARD, La République du Tour de France, Seuil, 2003.

 

J.P. BOGIALLA, « Idéal éducatif, institution et EPS de 1945 à nos jours », in Etudes sur l’EPS du Second Vingtième Siècle (1945-2005), sous la dir. de J. BREHON et O. CHOVAUX, Artois PU, 2009, p. 83-114.

 

A. BOHUON, Entre santé et pathologie : discours médical et pratique physique et sportive féminine (1880-1922), Thèse de doctorat en STAPS, Université Paris Sud 11-Orsay, 2008.

 

A. BOHUON, « Entre perversion et moralisation : les discours médicaux au sujet de la pratique physique et sportive des femmes à l’aube du XXème siècle », Corps, n° 7, octobre 2009, p. 99-104.

 

A. BOHUON et G. QUIN, « Ethique et mouvements entre deux configurations historiques : les « exercices corporels » féminins sous emprise médicale (fin XIXème siècle-XXème siècle) », in Ethique du sport, sous la dir. de B. ANDRIEU, L’Age d’Homme, 2013, p. 314-327.

 

A. BOHUON et G. QUIN, « L’éducation physique féminine (1919) de Georges Hébert : cultures et idéaux du corps féminin », in Le Collège d’athlètes de Reims. Institution pionnière et foyer de diffusion de la Méthode naturelle en France et à l’étranger, sous la dir. de T. FROISSART et J. SAINT-MARTIN, Epure, 2014, p. 197-214.

 

L. BOLTANSKI, « Les usages sociaux du corps », Annales ESC, Vol. 26, n° 1, janvier 1971, p. 205-233.

 

L. BOLTANSKI, Les cadres. La formation d’un groupe social, Minuit, 1982.

 

L. BOLTANSKI et E. CHIAPELLO, Le nouvel esprit du capitalisme, Gallimard, 1999.

 

D. BOLZ, « La mise en scène sportive de l’Italie fasciste et de l’Allemagne nazie : la Coupe du monde de football (1934) et les Jeux Olympiques de Berlin (1936) », in Les politiques au stade. Etude comparée des manifestations sportives du XIXème au XXIème siècle, sous la dir. de A. GOUNOT, D. JALLAT et B. CARITEY, P.U. de Rennes, 2007, p. 167-184.

 

D. BOLZ, Les arènes totalitaires. Hitler, Mussolini et les jeux du stade, CNRS Editions, 2008.

 

L. BONELLI, La France a peur. Une histoire sociale de l’insécurité, La Découverte, 2008.

 

C. BONELLO, « Les cahiers d'instruction de l'Opera Nationale Balilla pour les moniteurs d'Education Physique », in Actas V Congreso de Historia del Deporte en Europa, Madrid, 15-19 novembre 2000, CESH, 2002, p. 617-625.

 

G. BONHOMME, « Philippe Tissié », in 150 ans d'E.P.S., sous la dir. de J. ZORO, A.E.E.P.S., 1986, p. 32-34.

 

G. BONHOMME, « La fondation du sport scolaire en France 1887-1894 », in L’empreinte de Joinville. 150 ans de sport 1852-2002, sous la dir. de P. SIMONET et L. VERAY, Les Cahiers de l’INSEP, n° hors-série, 2003, p. 149-163.

 

G. BONNEFOY, « De l’influence de notre association... Des stages « Sports collectifs » de « l’Amicale » aux Universités d’été de l’AEEPS », Enseigner l’EPS, n° 266 et 267, avril et octobre 2015, p. 26-29 et 21-25.

 

J.P. BONNET, Vers une pédagogie de l'acte moteur, Vigot, 1983.

 

J.P. BONNET et C. BONNET, Théorie de l’apprentissage moteur : étude comparée, Actio, 2008.

 

J.P. BONNET, C. BONNET, « La didactique sportive : entre permanences et innovations », in Les Sciences du sport en mouvement. Innovations et traditions théoriques en STAPS, sous la dir. de M. QUIDU, L’Harmattan, 2012, p. 305-320.

 

M. BORDEAUX, La victoire de la famille dans la France défaite. Vichy 1940-1944, Flammarion, 2002.

 

P. BORDES, « Les Sixties et la sportification de l’EPS. Interrogations sur les fondements d’une décennie sans descendance », in Le sport dans les Sixties. Pratiques, valeurs, acteurs, sous la dir. de P. LIOTARD, Epure, 2016, p. 271-288.

 

P. BORDES, T. LESAGE, M. LEVEL, « Les jeux collectifs de rue : résurgences ou re-création ? », Revue STAPS, 2013/3, n° 101, p. 33-46.

 

J. BORDET, « Sport scolaire : histoire d’une identité ambiguë ? », Revue EPS, n° 278, juillet-août 1999, p. 59-61.

 

M. BORREL, Sociologie d’une métamorphose : la Fédération Sportive et Gymnique du Travail entre société communiste et mouvement sportif (1964-1992), Thèse pour le Doctorat de Sociologie, IEP Paris, 1999.

 

J.C. BOS et C. AMADE-ESCOT, « Les nouveaux programmes d’EPS. Analyse de l’échec de deux tentatives de rénovation : archaïsme des enseignants ou résistance à l’idéologie postmoderne ? », in Les réformes curriculaires : regards croisés, sous la dir. de P. JONNAERT et A. M’BATIKA, P.U. du Québec, 2004, p. 113-155.

 

M. BOUET, Signification du sport, Ed. Universitaires, 1968.

 

D. BOULLIER, Sociologie du numérique, A. Colin, 2016.

 

P.Y. BOULONGNE, « Un aspect de l’œuvre pédagogique de Pierre de Coubertin. De la gymnastique utilitaire au sport pour tous », Revue EPS, n° 119 et 120, janvier-février et mars-avril 1973, p. 11-16 et 11-17.

 

P.Y. BOULONGNE, La vie et l’œuvre pédagogique de Pierre de Coubertin 1863/1937, Leméac, 1975.

 

P.Y. BOULONGNE, « Pierre de Coubertin et l’Histoire », Stadion, VI, 1980, p. 113-127.

 

P. BOURDELAIS, « Les bureaux d’hygiène municipaux (1879-1900) », in Les nouvelles pratiques de santé. Acteurs, objets, logiques sociales (XVIIIème-XXème siècles), sous la dir. de P. BOURDELAIS et O. FAURE, Belin, 2005, p. 267-284.

 

P. BOURDIEU, La Distinction. Critique sociale du jugement, Ed. de Minuit, 1979.

 

P. BOURDIEU, Les règles de l’art. Genèse et structure du champ littéraire, Seuil, 1992.

 

P. BOURDIEU (dir.), La misère du monde, Seuil, 1993.

 

P. BOURDIEU, La domination masculine, Seuil, 1998.

 

P. BOURDIEU et L. BOLTANSKI, « La production de l’idéologie dominante », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n° 2-3, 1976.

 

P. BOURDIEU et P. CHAMPAGNE, « Les exclus de l’intérieur », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n° 91/92, mars 1992, p. 71-75.

 

P. BOURDIEU avec L. WACQUANT, Réponses. Pour une anthropologie réflexive, Seuil, 1992.

 

J.F. BOURG, « L’économie du sport », in Le sport en France. Une approche politique, économique et sociale, sous la dir. de P. ARNAUD, La documentation Française, 2000, p. 115-137.

 

A. BOURGAIN, « Se faire un corps et faire corps. Les pratiques sportives adolescentes », Diversité, n° 171, 1er trimestre 2013, p. 87-91.

 

P. BOURY, La France du Tour. Le Tour de France, un espace sportif à géométrie variable, L’Harmattan, 1997.

 

A. BOURZAC, Les bataillons scolaires : Histoire et idéologie, Thèse de doctorat de 3ème cycle en Sciences de l’éducation, Université de Lyon II, 1982.

 

A. BOURZAC, « Les bataillons scolaires », Revue Binet et Simon, n° 589, 1982, p. 239-251.

 

A. BOURZAC, « L'Ecole patriotique », in Les Athlètes de la République. Gymnastique, sport et idéologie républicaine 1870/1914, sous la dir. de P. ARNAUD, Privat, 1987, p. 29-39.

 

A. BOURZAC, « Les bataillons scolaires en France. Naissance, développement, disparition », in Les Athlètes de la République. Gymnastique, sport et idéologie républicaine 1870/1914, sous la dir. de P. ARNAUD, Privat, 1987, p. 41-62.

 

A. BOURZAC, Les bataillons scolaires 1880-1891. L’éducation militaire à l’école de la République, L’Harmattan, 2004.

 

D. BOUTHIER, « René Deleplace, une contribution décisive au développement des recherches en APS. Hommage à René Deleplace », in Co-construire des savoirs : les métiers de l’intervention dans les APSA, Actes du colloque ARIS, Besançon, 9-12 mai 2006, sous la dir. de N. WALLIAN, M.P. POGGI et M. MUSARD, P.U. de Franche-Comté, 2008, p. 43-49.

 

D. BOUTHIER et A. DUREY, « Technologie des A.P.S. : une voie possible en S.T.A.P.S. », in Technologie et didactique des Activités Physiques et Sportives. Quels enseignements ?, Actes du Colloque de Strasbourg 10-11 avril 1992, AFRAPS, 1993, p. 19-23.

 

C. A. BOUTIGNY, E.P.S. : les épreuves écrites des concours, CAPEPS et agrégation, Vuibert, 1995.

 

S. BRAU-ANTONY, L’évaluation des jeux sportifs collectifs. Des conceptions des enseignants d’EPS à la démarche de mise en œuvre du projet d’enseignement et d’évaluation, Thèse de Doctorat, Université de Paris XI, 1998.

 

S. BRAU-ANTONY, « Les conceptions des enseignants d’éducation physique et sportive sur l’enseignement et l’évaluation des jeux sportifs collectifs : résultats d’une enquête », Revue STAPS, n° 56, automne 2001, p. 93-108.

 

D. BRAUN, « Fallait-il boycotter Berlin en 1936 ? », L’Histoire, n° 24, juin 1980, p. 23-26 (revu et remis à jour : « 1936 : fallait-il boycotter ? », Les Collections de l’Histoire, Les Jeux Olympiques d’Athènes à Pékin, n° 40, juillet-septembre 2008, p. 78-81).

 

D. BRAUN, « Le sport français entre les deux guerres et les Jeux Olympiques en France en 1924, Relations internationales, n° 38, été 1984, p. 193-211.

 

J. BREHON, « Du sport à l’école aux projets éducatifs et culturels du sport scolaire : Prolongement de l’EPS ou vivier du sport civil ? », in Leçons d’histoire sur l’éducation physique d’aujourd’hui, sous la dir. de P.A. LEBECQ, Vigot, 2005, p. 175-197.

 

J. BREHON, « Les prémisses de la sportivisation de la gymnastique : l’exemple de l’Association régionale des gymnastes du Nord (1879-1914) », Revue STAPS, Printemps 2008, p. 73-84.

 

J. BREHON, « L’histoire de l’Education Physique et Sportive de 1945 à nos jours : « une histoire sous surveillance » ? », in Etudes sur l’EPS du Second Vingtième Siècle (1945-2005), sous la dir. de J. BREHON et O. CHOVAUX, Artois PU, 2009, p. 67-81.

 

J. BREHON, « Européanisation et singularités nationales : une éducation physique « à la française » ou « franceétrangère » (1952-2006) ?, in Etudes sur l’EPS du Second Vingtième Siècle (1945-2005), sous la dir. de J. BREHON et O. CHOVAUX, Artois PU, 2009, p. 201-214.

 

D. BRET, « Le professeur d'éducation physique et sportive : un enseignant comme les autres ? », Carrefours de l'éducation, n° 27, 2009/1, p. 117-130.

 

X. BREUIL, « Sports, loisirs et représentations corporelles au sein des clubs d’entreprise : étude comparée de la Société générale et des Usines Renault », Revue STAPS, n° 87, Hiver 2010, p. 69-78.

 

I. BRICARD, Saintes ou pouliches : l’éducation des jeunes filles au XIXème siècle, A. Michel, 1985.

 

P. BRIER, Emergence et disparition de la gymnastique médico-pédagogique asilaire (1838 à 1909). Approche socio-historique de l'éducation physique pour les enfants déficients intellectuels, Thèse de doctorat en STAPS, Université de Paris X, 2009.

 

C. BRISSONNEAU, O. AUBEL, F. OHL, L’épreuve du dopage. Sociologie du cyclisme professionnel, PUF, 2008.

 

J.M. BROHM, Sociologie politique du sport, J.P. Delarge - Ed. universitaires, 1976 (Rééd. P.U. Nancy, 1992).

 

J.M. BROHM, Le mythe olympique, C. Bourgeois, 1981.

 

J.M. BROHM, 1936 : JO à Berlin, Ed. Complexe, 1983 (Rééd. André Versaille Ed., 2008).

 

J.M. BROHM, « Pierre de Coubertin et l’instauration du néo-olympisme », in La naissance du Mouvement Sportif Associatif en France. Sociabilités et formes de pratiques sportives, sous la dir. de P. ARNAUD et J. CAMY, P.U. Lyon, 1986, p. 379-390.

 

J.M. BROHM, « Pierre de Coubertin et l’avènement du sport bourgeois », in Les Athlètes de la République. Gymnastique, sport et idéologie républicaine 1870/1914, sous la dir. de P. ARNAUD, Privat, 1987, p. 283-300.

 

J.M. BROHM, « Tranche de vie et analyse institutionnelle impliquée. L’affaire Brohm », in Traité critique d'Education Physique et Sportive, sous la dir. de F. BAILLETTE et J.M. BROHM, Quel Corps ?, 1994, p. 102-125.

 

J.M. BROHM, Le Corps Analyseur. Essais de sociologie critique, Anthropos, 2001.

 

J.M. BROHM, « La Théorie critique du sport. De Partisans à Quel Corps ? », in Education physique et sciences. Epistémologie, histoire, sociologie, sous la dir. de C. COLLINET, PUF, 2001, p. 135-148.

 

C. BROMBERGER, Le match de football. Ethnologie d’une passion partisane à Marseille, Naples et Turin, MSH, 1995.

 

C. BROMBERGER, Football, la bagatelle la plus sérieuse du monde, Bayard, 1998.

 

M. BROUSSE, « Du samouraï à l'athlète : l'essor du Judo en France », Sports-Histoire, n° 3, 1989.

 

M. BROUSSE, Le judo, son histoire, ses succès, Liber, 1996.

 

M. BROUSSE, Les origines du judo en France de la fin du XIXème siècle aux années 1950. Histoire d’une culture sportive, Thèse de doctorat en STAPS, Université Bordeaux II, 2000.

 

M. BROUSSE et J.P. CLEMENT, « Le judo en France. Implantation et évolution de la méthode japonaise », in Histoire des sports, sous la dir. de T. TERRET, L’Harmattan, 1996, p. 135-158.

 

P. BRUCKNER, L’euphorie perpétuelle. Essai sur le devoir de bonheur, Grasset, 2000.

 

A. BRUNO, Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron. Les Héritiers. Les étudiants et la culture. Un renouveau de la sociologie de l’éducation, Ellipses, 2009.

 

I. BRUNO, P. CLEMENT, C. LAVAL, La grande mutation. Néolibéralisme et éducation en Europe, Syllepse, 2010.

 

G. BUI-XUAN, « Les Ecoles Michelin optent pour la méthode naturelle », in Education physique et sport en France 1920-1980, sous la dir. de P. ARNAUD, J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1989, p. 61-77.

 

G. BUI-XUAN et J. GLEYSE, De l’émergence de l’éducation physique. Georges Demenÿ et Georges Hébert. Un modèle conatif appliqué au passé, Hatier, 2001.

 

G. BUI-XUAN, J. GLEYSE, E. DE LESELEUC (dir.), « Comment peut-on enseigner une culture corporelle ? », Actes du Colloque International de Pédagogie des Pratiques Corporelles, IUFM de Montpellier, 29-30 et 31 mai 1997, Tréma, hors-série n° 1, 1997.

 

P. CABANEL, « Vive le certif !», Les collections de L’Histoire, Mille ans d’école, Hors-série n° 6, octobre 1999, p. 72-73.

 

P. CABANEL, La République du certificat d’études. Histoire et anthropologie d’un examen (XIXème-XXème siècles), Belin, 2002.

 

P. CABANEL, Ferdinand Buisson. Père de l'école laïque, Labor et Fides, 2016.

 

Les cahiers EPS de l’académie de Nantes, Masculin et féminin en EPS, n° 33, janvier 2006.

 

Cahier Espaces, Sports de nature. Evolutions de l’offre et de la demande, n° 81, mai 2004.

 

Cahier Espaces, Sports de nature. Des territoires et des hommes, n° 82, juillet 2004.

 

M. CAILLAT, Sport et civilisation, L’Harmattan, 1996.

 

M. CAILLAT, J.M. BROHM, Les dessous de l’olympisme, La Découverte, 1984.

 

R. CAILLOIS, Les Jeux et les hommes, Gallimard, 1958.

 

R. CAILLOIS, Jeux et sports, La Pléiade, 1967.

  

J.P. CALLEDE, L’esprit sportif. Essai sur le développement associatif de la culture sportive, PU Bordeaux, 1987.

 

J.P. CALLEDE, « Approche sociologique des transformations du club sportif. Contribution à une analyse des politiques sportives », in Les cahiers de l’Université sportive d’été, Le sport en pleine mutation, n° 3, MSHA, 1888, p. 55-80.

 

J.P. CALLEDE, « La gymnastique, les jeux d’exercice et les sports dans les établissements scolaires secondaires bordelais (1900-1914). Eléments pour une sociologie de l’éducation », in Education et politique sportives XIXème-XXème siècles, Actes des 117ème et 118ème Congrès Nationaux des Sociétés Historiques et Scientifiques (Clermont-Ferrand, 1992 ; Pau, 1993), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1995, p. 63-86.

 

J.P. CALLEDE, « L’éducation physique de la jeunesse au tournant du siècle : modèles, effets de concurrence et facteurs de diffusion sociogéographique », in Sport, éducation et art. XIXème-XXème siècles, Actes du 119e congrès national des sociétés historiques et scientifiques (Amiens, octobre 1994), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1996, p. 153-176.

 

J.P. CALLEDE, « Implantation, diffusion et rayonnement du rugby dans la France du sud », in Le sport dans la France contemporaine, sous la dir. de J. SAGNES, Ville de Béziers/P.U. de Perpignan, 1996, p. 67-104.

 

J.P. CALLEDE, « Une « figure bordelaise » : Charles Cazalet (1858-1933). Eléments pour une biographie », in L’histoire du sport, l’histoire des sportifs, sous la dir. de J.M. DELAPLACE, L’Harmattan, 1999, p. 161-183.

 

J.P. CALLEDE, Les politiques sportives en France. Eléments de sociologie historique, Economica, 2000.

 

J.P. CALLEDE, « L’invention des politiques publiques du sport en France (1919-1939) », Stadion, XXVII, Le sport en France de 1870 à 1940. Intentions et interventions, 2001, p. 43-54.

 

J.P. CALLEDE, « Les politiques du sport en France », L’Année sociologique, vol. 52, n° 2, 2002, p. 437-457.

 

J.P. CALLEDE, « Des premiers clubs étudiants à l’Union Nationale des Clubs Universitaires. Rayonnement d’une sociabilité sportive singulière », in Sports, éducation physique et mouvements affinitaires au XXème siècle. Tome 1 : les pratiques affinitaires, sous la dir. de P.A. LEBECQ, L’Harmattan, 2004, p. 291-309.

 

J.P. CALLEDE, « Maires et ministres entreprenants : l’invention des politiques publiques du sport (1918-1939) », in Histoire du sport en France du second Empire au régime de Vichy, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 155-182.

 

J.P. CALLEDE, « Jean Raymond-Guasco (1888-1915), un écrivain sportif égaré parmi des publicistes « nationalistes » ? », in Le Collège d’athlètes de Reims. Institution pionnière et foyer de diffusion de la Méthode naturelle en France et à l’étranger, sous la dir. de T. FROISSART et J. SAINT-MARTIN, Epure, 2014, p. 85-94.

 

J.P. CALLEDE, « BOUET Michel (1920-1995). Un philosophe qui relève le défi du sport », in Vocabulaire international de philosophie du sport. Tome 1 : les origines, sous la dir. de B. ANDRIEU, L’Harmattan, 2015, p. 157-171.

 

M. CALMET, Faut-il enseigner le judo ou le savoir combattre ?, Thèse de doctorat en Sciences de l’éducation, Université de Picardie, 2002.

 

C. CALOGIROU, « Le parcours, ou la conquête acrobatique de l’espace urbain. Entretien avec David Belle, fondateur du groupe Yamakasi », Ville-Ecole-Intégration, n° 116, « Corps, culture et insertion », mars 1999, p. 97-112.

 

C. CALOGIROU, « Le skate, un corps à corps avec la ville », Diversité Ville-Ecole-Intégration, n° 160, mars 2010, p. 109-115.

 

C. CALOGIROU et M. TOUCHE, « Sport-passion dans la ville : le skateboard », Terrain, n° 25, septembre 1995, p. 37-48.

 

J. CALVET, Le mythe des géants de la route, PUG, 1981.

 

J. CAMY, « La gymnastique et les jeux dans la gestion des populations scolaires au XIXème siècle », in Etudes sur la socialisation scolaire, sous la dir. de G. VINCENT et col., Ed. du CNRS, 1979, p. 35-73.

 

J. CAMY, « Anthropologie des jeux et des sports et formes de transmission des savoirs », in Techniques sportives et culture scolaire, sous la dir. de P. GOIRAND et J. METZLER, Ed. Revue EPS, 1996, p. 249-255.

 

G. CANGUILHEM, Idéologie et rationalité dans l'histoire des sciences de la vie, Vrin, 1977.

 

D. CANHAN, « Le professeur André Latarjet : un homme, une œuvre trop méconnus », in L'éducation physique et le sport en France de 1913 à 1936 et les influences étrangères, sous la dir. de G. ANDRIEU, Paris X-Nanterre, 1989, p. 105-116.

 

J. CAPDEVIELLE, R. MOURIAUX, Mai 68 : l’entre-deux de la modernité. Histoire de trente ans, Presses de la Fondation Nationale des Sciences Politiques, 1988.

 

D. CARDON, A quoi rêvent les algorithmes. Nos vies à l'heure des Big data, Seuil, 2015.

 

N. CARR, Remplacer l’humain. Critique de l’automatisation de la société, L'échappée, 2017.

 

Y. CAREIL, De l’école publique à l’école libérale, P.U. Rennes, 1998.

 

B. CARITEY, « De la gymnastique conscriptive à la gymnastique sportive. 1918-1939 : l’exemple de la Fédération des sociétés de gymnastique d’Alsace », Science et motricité, n° 40, 2000, p. 3-9.

 

B. CARITEY, « Les sociétés agréées 1908-1940. Prémices d’une politique sportive », Stadion, XXVII, Le sport en France de 1870 à 1940. Intentions et interventions, 2001, p. 33-42.

 

B. CARITEY, « Le quotidien de la professionnalisation », in L’univers professionnel des enseignants d’éducation physique de 1940 à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, Vuibert, 2006, p. 148-178.

 

B. CARITEY, « Parcours de vie des enseignants d’EPS et diversité des pratiques professionnelles », in Dossiers EPS n° 77, Enseigner l’EPS : entre le dire et le faire, sous la dir. de J. BREHON et N. NIEDZWIALOWSKA, Ed. Revue EPS, 2008, p. 47-58.

 

B. CARITEY, « L’histoire du sport scolaire des années 1930 aux années 1980 du point de vue des enseignants d’éducation physique », in Penser le sport scolaire, pensées sur le sport scolaire 1880-2013, sous la dir. de J.N. RENAUD, J. GRALL et Y. DELAS, AFRAPS, 2014, p. 57-64.

 

B. CARITEY, « Le sport scolaire des années 1930 aux années 1980. Paroles d’enseignants », in Penser le sport scolaire, pensées sur le sport scolaire 1880-2013, sous la dir. de J.N. RENAUD, J. GRALL et Y. DELAS, AFRAPS, 2014, p. 65-71.

 

B. CARITEY et M. KRUGER, « Les fêtes nationales de gymnastique en Allemagne et en France (1860-1914) », in Les politiques au stade. Etude comparée des manifestations sportives du XIXème au XXIème siècle, sous la dir. de A. GOUNOT, D. JALLAT et B. CARITEY, P.U. de Rennes, 2007, p. 31-54.

 

B. CARITEY, C. ERARD, F. WECKERLE et D. MERLE, « L’influence des institutions internationales dans l’histoire récente de l’EPS en France », in Education physique et sport dans le monde contemporain, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, AFRAPS, 2011, p. 65-95.

 

J.Y. CARN, « L’évolution des pratiques enseignantes de 1981 à 2011 : des priorités pédagogiques de l’animation sportive aux priorités didactiques de l’enseignement de l’EPS », Enseigner l’EPS, n° 254-255, septembre 2011, p. 32-41.

 

A. CAROL, Histoire de l’eugénisme en France. Les médecins et la procréation XIXème-XXème siècle, Seuil, 1995.

 

A. CAROL, « Médecine et eugénisme en France, ou le rêve d'une prophylaxie parfaite (XIXème-première moitié du XXème siècle) », Revue d'histoire moderne et contemporaine, n° 43-4, octobre-décembre 1996, p. 618-631.

 

F. CARPENTIER, « Le conflit entre le C.I.O. et la F.I.F.A. dans l’entre-deux-guerres. Les Jeux Olympiques contre la Coupe du Monde de football », Revue STAPS, n° 68, Printemps 2005, p. 25-39.

 

F. CARPENTIER, « Sport et genre en France (XIXème-XXème siècle) », Dossier : Sport et Histoire, Historiens et Géographes, n° 437, novembre-décembre 2016, p. 43-50.

 

F. CARPENTIER et C. HENRION, « Melchior de Polignac, sportman et mécène de la Champagne. De la grande semaine internationale d’aviation au Collège d’athlètes de Reims (1909-1914) », in Le Collège d’athlètes de Reims. Institution pionnière et foyer de diffusion de la Méthode naturelle en France et à l’étranger, sous la dir. de T. FROISSART et J. SAINT-MARTIN, Epure, 2014, p. 67-84.

 

F. CASTAN VICENTE, Marie-Thérèse Eyquem. Du sport à la politique, parcours d’une féministe, L’Ours, 2009.

 

R. CASTEL, La montée des incertitudes. Travail, protections, statut de l’individu, Seuil, 2009.

 

M. CASTELLS, La Société en réseaux, Fayard, 1998.

 

A. CARTIER, Mythe et réalités olympiques : les Jeux de 1900, Thèse de doctorat en Histoire, Université de Paris IV, 2010.

 

C. CEDERSTROM, A. SPICER, Le syndrome du bien-être, Eds L’échappée, 2016.

 

P. CHAMBAT, « Les muscles de Marianne », Recherches, Aimez-vous les stades ?, n° 43, avril 1980, p. 139-184.

 

P. CHAMBAT, « Les fêtes de la discipline. Gymnastique et politique en France (1879-1914) », in La naissance du Mouvement Sportif Associatif en France. Sociabilités et formes de pratiques sportives, sous la dir. de P. ARNAUD et J. CAMY, P.U. Lyon, 1986, p. 85-96.

 

P. CHAMBAT, « Les vitrines de la République. Uniformes, défis, drapeaux dans les fêtes de gymnastique en France (1879-1914) », in Les Athlètes de la République. Gymnastique, sport et idéologie républicaine 1870/1914, sous la dir. de P. ARNAUD, Privat, 1987, p. 259-268.

 

M. CHAMBON, « Les représentations des disciplines scolaires par les parents d’élèves : enjeux de valeurs, enjeux sociaux », Revue Française de Pédagogie, n° 92, juillet-aôut-septembre 1990, p. 31-41.

 

J.F. CHANET, L’Ecole républicaine et les petites patries, Aubier, 1996.

 

P. CHANTELAT, M. FODIMBI, J. CAMY, Sports de la cité. Anthropologie de la jeunesse sportive, L’Harmattan, 1996.

 

P. CHANTELAT, « De la corruption dans le sport. Le faux crépuscule d’une idole », Le Débat, n° 114, mars-avril 2001, p. 125-139.

 

P. CHANTELAT (dir.), La professionnalisation des organisations sportives. Nouveaux enjeux, nouveaux débats, L’Harmattan, 2001.

 

P. CHANTELAT et P. TETART, « Reprise et impuissance : le sport de 1944 à 1958 », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 7-31.

 

P. CHANTELAT et P. TETART, « La « première » sportivisation. Croissance, renouvellements et clivages sociaux (1958-1975) », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 33-61.

 

S. CHAPERON, Les années Beauvoir (1945-1970), Fayard, 2000.

 

J.M. CHAPOULIE, « Mutations de l’institution « Education Nationale » et inégalités à l’école : une perspective historique », Les Temps Modernes, mars-juin 2006, p. 8-83.

 

J.M. CHAPOULIE, « Une révolution dans l'école sous la Quatrième République ? La scolarisation post-obligatoire, le Plan et les finalités de l'école », Revue d’histoire moderne et contemporaine, n° 4, 2007, p. 7-38.

 

J.M. CHAPOULIE, L’Ecole d’Etat conquiert la France. Deux siècles de politique scolaire, P.U. de Rennes, 2010.

 

J.M. CHAPOULIE et J.P. BRIAND, Les collèges du peuple : l’enseignement primaire supérieur et le développement de la scolarisation prolongée sous la IIIème République, INRP, 1992.

 

J.M. CHAPOULIE, O. KOURCHID, J.L. ROBERT et A.M. SOHN (dir.), Sociologues et sociologies. La France des années 60, L’Harmattan, 2005.

 

J.L. CHAPPAT, Les chemins de l'espoir, ou combats de Léo LAGRANGE, Fédération Léo LAGRANGE, 1983.

 

J.L. CHAPPELET, Le système olympique, PUG, 1991.

 

J.L. CHAPPELET, « Entre politique et sport : les Jeux olympiques », Questions internationales, n° 44, juillet-août 2010, p. 64-70.

 

B. CHARLOT, « Histoire de la réforme des « maths modernes » ; idées directrices et contexte institutionnel et socio-économique », Bulletin de l'APMEP, n° 352, 1986, p. 15-31.

 

F. CHARPIER, « Le contrôle médical de l’éducation physique », Spirales, Une histoire de l’Education physique. Enseignements primaire et secondaire 1880-2000, n° 13-14, 1998, p. 221-229.

 

F. CHARPIER, Aux origines de la médecine du sport, Thèse de doctorat en STAPS, Université Lyon 1, 2004.

 

F. CHARPIER, « L’éducation physique contre la dégénérescence de la race. Fin XIXème-début XXème siècle », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 145-156.

 

F. CHARPIER, « Maurice Boigey (1877-1952) », Gazette Coubertin, n° 34-35, 2ème semestre 2013, p. 19-21.

 

W. CHARPIER, « L’association des gymnastes alsaciens (1864-1887) », Revue STAPS, n° 40, mai 1996, p. 23-38.

 

W. CHARPIER, « Joseph Sansbœuf (1848-1938). Itinéraire d’un gymnaste alsacien engagé », Revue STAPS, n° 56, automne 2001, p. 19-31.

 

R. CHARPIOT, « Les XIèmes Jeux olympiques et le troisième Reich. Un mariage politiquement incorrect », in Le pouvoir des anneaux. Les Jeux Olympiques à la lumière de la politique 1896-2004, sous la dir. de P. MILZA, F. JEQUIER et P. TETART, Vuibert, 2004, p. 125-142.

 

D. CHARRIER et al., « Prévention, animation et insertion par le sport en zones urbaines sensibles : la reconstruction du processus des analyses », Movement & Sport Sciences, n° 78, 2012/4, p. 25-37.

 

P. CHARROIN, « Le décès de Simpson en 1967. Approche comparée du traitement de l’évènement par la presse écrite », in Sport et presse en France (XIXème-XXème siècles), sous la dir. de E. COMBEAU-MARI, Le Publieur, 2007, p. 309-321.

 

P. CHARROIN, « L’EPS française dans l’Union Européenne : entre fédéralisme et nationalismes », in Education physique et sport dans le monde contemporain, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, AFRAPS, 2011, p. 47-63.

 

P. CHARROIN, « Citoyenneté et démocratie en EP de 1880 à nos jours », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 115-128.

 

P. CHARROIN, « Histoire du sport », in La différence des sexes, sous la dir. de N. MATHEVON et E. VIENNOT, Belin, 2017, p. 211-236.

 

R. CHARTIER, G. VIGARELLO, « Les trajectoires du sport : pratiques et spectacles », Le Débat, n° 19, février 1982, p. 35-58, reproduit dans L'identité de l'éducation physique scolaire au XXème siècle : entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 29-49.

 

C. CHASPOUL, « Free, fun and wellness. Des tendances lourdes pour des loisirs à réinventer », Les Cahiers Espaces, Loisirs sportifs. Nouvelles pratiques, nouveaux enjeux, n° 66, septembre 2000, p. 5.

 

A.M. CHATELET, D LERCH et J.N. LUC, L’école de plein air. Une expérience pédagogique et architecturale dans l’Europe du XXème siècle, Ed. Recherches, 2003.

 

L. CHAUVEL, La spirale du déclassement : Essai sur la société des illusions, Seuil, 2016.

 

A. CHERVEL, « L’histoire des disciplines scolaires. Réflexions sur un domaine de recherche », Histoire de l’Education, n° 38, mai 1988, p. 59-119.

 

A. CHERVEL, La culture scolaire. Une approche historique, Belin, 1998.

 

M. CHEVALIER, « La mixité et les pratiques corporelles à l’école », Revue EPS, n° 300, mars-avril 2003, p. 61-63.

 

P. CHIFFLET, « Les lycéens et l’association sportive », Revue STAPS, n° 6, septembre 1982, p. 36-46.

 

P. CHIFFLET, Idéologie sportive et service public en France. Mythe d’un système unifié, PUG, 2005.

 

P. CHOLLEY, Pierre de Coubertin. La deuxième croisade, CIO, 1996.

 

G. CHOLVY, « Patronages et œuvres de jeunesse dans le France contemporaine », Revue d’histoire de l’église de France, n° 181, juillet-décembre 1982, p. 235-254.

 

G. CHOLVY et Y. TRANVOUEZ (dir.), Sport, culture et religion. Les patronages catholiques (1898-1998), Actes du colloque de Brest, 24, 25 et 26 septembre 1998, Centre de Recherche Bretonne et Celtique, 1999.

 

J.F. CHOSSON (dir.), Peuple et culture 1945-1995. 50 ans d’innovations au service de l’éducation populaire, Peuple et culture, 1995.

 

O. CHOVAUX, « Education physique scolaire et idéaux éducatifs, les aléas d’un lien indéfectible ? (XIXe/XXe) », in Leçons d’histoire sur l’éducation physique d’aujourd’hui, sous la dir. de P.A. LEBECQ, Vigot, 2005, p. 39-64.

 

O. CHOVAUX, « Vers une éducation physique scolaire « de l’Atlantique à l’Oural »… ? A propos de la nouvelle question du programme du CAPEPS externe », in Etudes sur l’EPS du Second Vingtième Siècle (1945-2005), sous la dir. de J. BREHON et O. CHOVAUX, Artois PU, 2009, p. 183-200.

 

O. CHOVAUX, « L’organisation du sport en France à l’aube de la Cinquième République et le « retard français » : aux origines d’un système de gouvernance du sport ? (1956-1958) », in Diriger le sport. Perspectives sur la gouvernance du sport du XXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI et N. BAZOGE, CNRS Ed., 2012, p. 53-66.

 

O. CHOVAUX, « Football-association et mise en forme sportive de l’éducation physique scolaire : une capillarité singulière ? », in A l'école du Sport. Epistémologie des savoirs corporels du XIXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, De Boeck, 2014, p. 167-198.

 

P. CLASTRES, « La refondation des Jeux Olympiques au Congrès de Paris (1894) : initiative privée, transnationalisme sportif, diplomatie des Etats », Relations internationales, n° 111, automne 2002, p. 327-345 (réédité dans : Le pouvoir des anneaux. Les Jeux Olympiques à la lumière de la politique 1896-2004, sous la dir. de P. MILZA, F. JEQUIER et P. TETART, Vuibert, 2004, p. 39-60).

 

P. CLASTRES, « La décennie leplaysienne de Pierre de Coubertin. De la réforme des lycées aux Jeux Olympiques (1883-1896) », Les études sociales, n° 137, 1er trimestre 2003, p. 5-19.

 

P. CLASTRES, « L’éducation des jeunes élites. Un nouveau chantier de la paix sociale ? », Les études sociales, n° 137, 1er trimestre 2003, p. 145-153.

 

P. CLASTRES, « La Revue athlétique de Pierre de Coubertin (1890-1891) : une revue sportive et libérale, patriotique et coloniale », in Le sport est-il éducatif ?, sous la dir. de F. CARPENTIER, Publications de l’Université de Rouen, 2004, p. 33-49.

 

P. CLASTRES, « Le sport français au défi de l’olympisme (1892-1936) », in Histoire du sport en France du second Empire au régime de Vichy, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 209-226.

 

P. CLASTRES, Jeux Olympiques. Un siècle de passions, Les quatre chemins, 2008.

 

P. CLASTRES, « Inventer une élite. Pierre de Coubertin et la chevalerie sportive », Revue française d’histoire des idées politiques, n° 22, 2ème semestre 2005, p. 275-296.

 

P. CLASTRES, « Genèse, essence et mortalité des sports », 2050, n° 8, juillet 2008, p. 23-33.

 

P. CLASTRES, « Pierre de Coubertin, prophète de la paix internationale par le sport », Questions internationales, n° 44, juillet-août 2010, p. 22-24.

 

P. CLASTRES, La chevalerie des sportsmen : Pierre de Coubertin (1863-1937), Thèse de doctorat en Histoire, Institut d’Etudes Politiques, 2011.

 

P. CLASTRES, « Education libérale et Education nouvelle en France. De Victor de Laprade à Edmond Demolins », in L’Education nouvelle, histoire, présence et devenir, sous la dir. de A. OHAYON, D. OTTAVI et A. SAVOYE, Peter Lang, 2004, p. 93-121.

 

P. CLASTRES, « La mobilisation sportive des Français dans les années 1960. Laver l’affront des Jeux Olympiques de Rome », in Maurice Herzog. Un septennat pour une politique Jeunesse et Sports. 27 septembre 1958 - 8 janvier 1966, sous la dir. de D. BARRIOLADE, L. BESSE et A. LOUSTALOT, La documentation française, 2013, p. 165-178.

 

P. CLASTRES, « Culture de paix et culture de guerre. Pierre de Coubertin et le Comité International olympique de 1910 à 1920 », Guerres mondiales et conflits contemporains, n° 251, 2013/3, p. 95-114.

 

P. CLASTRES, « Enseigner l’histoire de France au miroir du sport », Dossier : Sport et Histoire, Historiens et Géographes, n° 437, novembre-décembre 2016, p. 37-42.

 

P. CLASTRES, P. DIETSCHY, S. LAGET, La France et l’Olympisme, ADPF, 2004.

 

P. CLASTRES, N. DUVAL, « Bien armés pour la vie » ou « Français je suis ». Deux modèles scolaires concurrents : l’Ecole des Roches et le collège de Normandie », Les études sociales, n° 137, 1er trimestre 2003, p. 21-35.

 

E. CLAVERIE, « Basket-ball scolaire ou scolarisation du basket-ball : enjeux et débats autour d’un usage en milieu éducatif », in A l'école du Sport. Epistémologie des savoirs corporels du XIXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, De Boeck, 2014, p. 81-104.

 

E. CLAVERIE, « La rénovation d’un savoir entraîner/manager dans le basket-ball masculin français d’élite des années 1950 : conceptions, débats, enjeux », Revue STAPS, n° 115, 2017/1, p. 55-64.

 

M. CLEMENT, Sport et insertion, PUS, 2000.

 

J.P. CLEMENT, « La force, la souplesse, l’harmonie. Etude comparée de trois sports de combat (Lutte – Judo – Aïkido) », in Sports et société. Approche socio-culturelle des pratiques, sous la dir. de C. POCIELLO, Vigot, 1981, p. 285-301.

 

J.P. CLEMENT, « Les catégories de poids en sport de combat éthique sportive et éthos de classe », in Anthropologie des techniques du corps, Revue STAPS, 1984, p. 283-290.

 

J.P. CLEMENT, « L’itinéraire du judo dans la société française (1936-1970) (Pour une problématique de l’intégration), in Dossier STAPS - Ecrit 1 - CAPEPS, sous la dir. de P. ARNAUD et J.P. CLEMENT, 1987, p. 129-144.

 

J.P. CLEMENT, « L’aïkido et le karaté », Esprit, n° 4, avril 1987, p. 110-117.

 

J.P. CLEMENT, « Les mutations de la Société Française et l'évolution du Sport de 1945 à nos jours », in Education physique et sport en France 1920-1980, sous la dir. de P. ARNAUD, J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1989, p. 147-181.

 

J.P. CLEMENT, « L’idéologie didactique. A propos de l’ouvrage de C.-M. Prévost », Revue STAPS, n° 26, octobre 1991, p. 87-92.

 

J.P. CLEMENT, « L'enjeu identitaire », in L'identité de l'éducation physique scolaire au XXème siècle : entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 13-25.

 

J.P. CLEMENT, « Cadre de l’analyse », in J.P. CLEMENT, J. DEFRANCE, C. POCIELLO, Sport et pouvoirs au XXème siècle, PUG, 1994, p. 11-32.

 

J.P. CLEMENT, « La représentation des groupes sociaux et ses enjeux dans le développement du sport », in J.P. CLEMENT, J. DEFRANCE, C. POCIELLO, Sport et pouvoirs au XXème siècle, PUG, 1994, p. 53-104.

 

J.P. CLEMENT, « Pratiques corporelles féminines, différenciation sexuelle et gestion de la mixité en EPS (1945-1980) », in Histoire du sport féminin. Sport masculin - sport féminin : éducation et société. Tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, L’Harmattan, 1996, p. 213-226.

 

J.P. CLEMENT, in « Chronique bibliographique », Revue STAPS, n° 50, automne 1999, p. 124-127.

 

J.P. CLEMENT, J. DEFRANCE, « L’évolution du sport : structure et conjoncture », in Sport et changement social, Actes du colloque de Bordeaux (3-4 avril 1987), MSHA, 1987, p. 249-257.

 

P. CLEMENT, « Le Conseil national des programmes (1985-1994) : l'institutionnalisation chaotique d'une entreprise réformatrice », Politix, n° 98, 2012/2, p. 85-107.

 

P. CLEMENT, Réformer les programmes pour changer l'école ? Une sociologie historique du champ du pouvoir scolaire, Thèse de sociologie, Université de Picardie, 2013.

 

E. CLERON, A. CARUSO, « Le sport, d’abord l’affaire des jeunes », INJEP analyses et synthèses, n° 1, 2017.

 

J.P. CLEUZIOU, « L’analyse des menus et des notes », in Education physique et sportive. La certification au baccalauréat, sous la dir. de B. DAVID, INRP, 2000, p. 77-124.

 

J.P. CLEUZIOU, « Démocratisation et évaluation : de quelques enjeux », Contre-Pied, n° 17, novembre 2005, p. 61-71.

 

Les débats du CNP, L’ennui à l’école, Albin Michel - CNDP, 2003.

 

G. COGERINO, Des pratiques d’entretien corporel aux connaissances d’accompagnement, Dossiers EPS n° 37, Ed. Revue EPS, 1998.

 

G. COGERINO, Apprendre à gérer sa vie physique, PUF, 1999.

 

G. COGERINO, « Faire réussir en EP les filles et les garçons ? Approche des problèmes posés - L’EPS, c’est pour les filles et les garçons : quoi et comment enseigner pour tenir compte de cette évidence ? », in Si l’on parlait du plaisir d’enseigner l’éducation physique, sous la dir. de G. CARLIER, AFRAPS, 2004, p. 241-254.

 

G. COGERINO (dir.), Filles et garçons en EPS, Ed. Revue EPS, 2005.

 

G. COGERINO, « Quelle place pour les filles dans une EPS pour les garçons ? », Les Cahiers pédagogiques, n° 441, mars 2006, p. 17-18.

 

G. COGERINO (dir.), La mixité en éducation physique. Paroles, réussites, différenciations, Dossier EPS n° 67, Ed. Revue EPS, 2006.

 

G. COGERINO, « Propos d’enseignants d’éducation physique face à la mixité », Revue STAPS, n° 75, hiver 2007, p. 25-42.

 

G. COGERINO, « Des filles, des garçons : une EPS à deux vitesses », in Dossiers EPS n° 77, Enseigner l’EPS : entre le dire et le faire, sous la dir. de J. BREHON et N. NIEDZWIALOWSKA, Ed. Revue EPS, 2008, p. 79-86.

 

G. COGERINO, « Enseignants d’EPS et évaluation certificative : enjeux implicites relatifs à la justice et l’équité », Spirale, n° 43, 2009, p. 9-19.

 

G. COGERINO, « Éducation physique et sportive, santé et activités physiques : difficiles conjonctions », Santé Publique, HS (S1), 2016, p. 179-183.

 

G. COGERINO, « Scolarisation des pratiques artistiques. Années 70 : De quoi les APEx sont-elles le nom ? », Enseigner l’EPS, n° 274, janvier 2018, p. 21-23.

 

D. COHEN et coll., France : les révolutions invisibles, Calmann-Lévy, 1998.

 

C. COLLINET, Les grands courants d’éducation physique en France, PUF, 2000.

 

C. COLLINET, « Intérêts et limites des concepts liés au corps dans trois conceptions de l’Education physique des années soixante-dix », Corps et culture, n° 5, 2000, p. 133-143.

 

C. COLLINET-ALIBERT, « Le courant de la Ligue d’éducation physique : analyse des articles de Philippe Tissié », Revue STAPS, n° 52, printemps 2000, p. 95-112.

 

C. COLLINET (dir.), La recherche en STAPS. Les tensions essentielles, PUF, 2003.

 

C. COLLINET, « L’éducation physique et sportive (EPS) en France entre 1965 et 1975 : objet de changements et changements d'objets », Stadion, XXVIII-1, 2002, p. 133-153.

 

C. COLLINET et P. TERRAL, « La recherche universitaire en EPS depuis 1945 : entre pluralité scientifique et utilité professionnelle », Carrefours de l'éducation, n° 30, 2010/2, p. 169-186.

 

P. COLLOMB, « Sport et Etat », Pouvoirs, n° 61, 1992, p. 39-50.

 

J. COLLOT-LARIBE, Naissance de la profession d'enseignant d'EP : les enjeux professionnels, sociaux et politiques (1871 à 1900), Mémoire de l'INSEP, 1982.

 

J. COLLOT-LARIBE, « Contribution à l'histoire d'une profession (1870-1900). Le gymnasiarque, l'éducateur, le scientifique », Travaux et recherches en EPS, Histoire sociale des pratiques sportives, n° 8, décembre 1985, p. 152-164.

 

M. COLTICE, S. COUCHOT-SCHIEX, « Filles et garçons : apprendre ensemble en EPS », Les Cahiers du CEDREPS, n° 9, 2010, p. 39-48.

 

E. COMANDE, « Ecoles de danse et danses à l’école », in Vers une technologie culturelle des APSA, sous la dir. de J.M. LEGRAS, Vigot, 2005, p. 179-200.

 

G. COMBAZ, « L’éducation physique et sportive : le point de vue des élèves », Education et formations, n° 24, 1990, p. 45-50.

 

G. COMBAZ, « Quelles pratiques corporelles à l'école ? », Science et motricité, n° 15, novembre 1991, p. 23-29.

 

G. COMBAZ, « L’association sportive scolaire : un moyen pour réduire les inégalités d’accès à la pratique des activités physiques ? », Science et motricité, n° 18, 1992, p. 45-52.

 

G. COMBAZ, Sociologie de l’éducation physique. Evaluation et inégalités de réussite, PUF, 1992.

 

G. COMBAZ, « La légitimité de la culture scolaire mise à l’épreuve : le cas de l’EPS en France », in Dossiers EPS n° 77, Enseigner l’EPS : entre le dire et le faire, sous la dir. de J. BREHON et N. NIEDZWIALOWSKA, Ed. Revue EPS, 2008, p. 71-77.

 

G. COMBAZ, S. COUCHOT-SCHIEX, O. HOIBIAN, « Filles/garçons : une relation différente à l’EPS », Revue EPS, n° 345, janvier-février 2011, p. 36-39.

 

G. COMBAZ, O. HOIBIAN, « Le rôle de l’école dans la construction des inégalités de sexe. L’exemple de l’éducation physique et sportive », Travail, Genre et Sociétés, n° 20, 2008, p. 129-150.

 

G. COMBAZ et O. HOIBIAN, « La légitimité de la culture scolaire mise à l’épreuve. L’exemple de l’éducation physique et sportive dans le second degré en France », Éducation et Sociétés, n° 23, 2009/1, p. 189-206.

 

G. COMBAZ et O. HOIBIAN, « Quelle culture corporelle à l’école ? Entre tradition sportive et renouvellement des pratiques sociales - 1980-2006 », Revue Sciences sociales et sport, n° 2, septembre 2009, p. 93-124 (reproduit dans : Education physique et sport dans le monde contemporain, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, AFRAPS, 2011, p. 173-201).

 

G. COMBAZ, O. HOIBIAN, « Contenus d’enseignement et inégalités sexuées. Le cas des activités physiques de pleine nature en éducation physique et sportive », Les sciences de l’éducation. Pour l’ère nouvelle, vol. 43, n° 3, 2010, p. 13-35.

 

G. COMBAZ et O. HOIBIAN, « La pratique des activités physiques et sportives : les inégalités entre les filles et les garçons sont-elles plus réduites dans le cadre scolaire ? », Carrefours de l'éducation, n° 32, 2011/2, p. 167-185.

 

G. COMBAZ et O. HOIBIAN, « Education physique et relance de la prévention de la santé à l’école : un cocktail explosif ? (1980-2012) », in Santé et EPS. Un prétexte, des réalités, sous la dir. de C. MARSAULT et S. CORNUS, L’Harmattan, 2014, p. 77-92.

 

G. COMBAZ, O. HOIBIAN, « La relance des politiques de préservation de la santé en France et leurs impacts sur l’éducation physique scolaire depuis 1980 », Movement & Sport Sciences, n° 88, 2015/2, p. 53-63.

 

E. COMBEAU-MARI, « Lire les textes officiels », Revue EPS, n° 240, mars-avril 1993, p. 57-60.

 

E. COMBEAU-MARI, « Des centres d’animation sportive à l’option EPS, un itinéraire ambigu », Revue EPS, n° 256, novembre-décembre 1995, p. 80-83.

 

E. COMBEAU-MARI, « Les années Herzog et la sportivisation de l’éducation physique (1958-1966) », Spirales, Une histoire de l’Education physique. Enseignements primaire et secondaire 1880-2000, n° 13-14, 1998, p. 259-288.

 

E. COMBEAU-MARI et Y. COMBEAU, « Les politiques d’éducation physique du conseil municipal de Paris (1878-1904) », in Sport and Education in History, sous la dir. de G. GORI et T. TERRET, Academia Verlag, 2005, p. 337-343.

 

Communications, Natures extrêmes, n° 61, 1996.

 

B. COMPAGNON et A. THEVENIN, L’Ecole et la société française, Complexe, 1995.

 

B. COMTE, L’esprit d’Uriage : pédagogie civique et humanisme révolutionnaire », Cahiers de l’Institut d’Histoire du Temps Présent, n° 8, juin 1988, p. 117-130 (reproduit dans : La vie culturelle sous Vichy, sous la dir. de J.P. RIOUX, Complexe, 1990, p. 179-202).

 

B. COMTE, Une utopie combattante. L'école des cadres d'Uriage, 1940-1942, Fayard, 1991.

 

J.F. CONDETTE, Histoire de la formation des enseignants en France (XIXème-XXème siècles), L’Harmattan, 2007.

 

F. CONORD, « Le Tour de France 1930-1968. Lectures politiques », Dossier : Sport et Histoire, Historiens et Géographes, n° 437, novembre-décembre 2016, p. 57-62.

 

« Athlétisme : que pratiquent les élèves des collèges et lycées et dans quelles conditions ? », Suppléments électroniques à Contre-Pied, n° 19, novembre 2006.

 

A. CORBIN, Le miasme et la jonquille, Flammarion, 1982.

 

A. CORBIN, « Histoire et anthropologie sensorielle », Anthropologie et Sociétés, Vol. 14, n° 2, 1990, p. 13-24.

 

A. CORBIN, « L’avènement des loisirs », in L'avènement des loisirs 1850-1960, sous la dir. d’A. CORBIN, Aubier, 1995, p. 9-18.

 

A. CORBIN, « Le destin contrasté du football », in L'avènement des loisirs 1850-1960, sous la dir. d' A. CORBIN, Aubier, 1995, p. 222-226.

 

A. CORBIN, « La fatigue, le repos et la conquête du temps », in L'avènement des loisirs 1850-1960, sous la dir. d’A. CORBIN, Aubier, 1995, p. 276-298.

 

A. CORBIN, « Le corps… enfin ! », L’Histoire, n° 331, mai 2008, p. 24-27.

 

A. CORBIN, J.J. COURTINE, G. VIGARELLO (dir.), Histoire du corps. 3 tomes, 2005-2006.

 

J. CORNELOUP, Les théories sociologiques de la pratique sportive, PUF, 2002.

 

J. CORNELOUP (dir.), Sciences sociales et loisirs sportifs de nature. Contribution à la diffusion et au partage de la connaissance, Ed. du Fournel, 2007.

 

J. CORNELOUP, « La forme transmoderne des pratiques récréatives de nature », Développement durable et territoires [En ligne], Vol. 2, n° 3, décembre 2011.

 

J. CORNELOUP, Sociologie des pratiques récréatives en nature. Du structuralisme à l'interactionnisme, Ed. du Fournel, 2016.

 

S. COUCHOT-SCHIEX (dir.), Le genre, Ed. EPS, 2017.

 

S. COUCHOX-SCHIEX et col., « Professeurs stagiaires en EPS face à l'enseignement en mixité », Carrefours de l'éducation, n° 27, 2009/1, p.169-182.

 

S. COURTOIS, T. FROISSART et S. STUMPP, « La scolarisation des pratiques de pleine nature et artistiques », in Réussir l’écrit 1. CAPEPS - Agrégation d’EPS, sous la dir. de J. SOREZ, J. SAINT-MARTIN, Atlande, 2017, p. 129-168.

 

G. COUTURIER, Jean Guimier 1913-1975. Une vision politique et culturelle pour l’éducation physique et le sport, L’Harmattan, 2001.

 

C. COUTURIER, « 1999-2000 : les deux étapes des programmes-lycées. Enjeux pour le maintien d’une éducation physique ambitieuse », Contre-Pied, n° 17, novembre 2005, p. 72-82.

 

C. COUTURIER, « La construction d’une approche culturelle de la santé en EPS - Genèse de cette approche au sein du SNEP de 1975 à nos jours », in Santé et EPS. Un prétexte, des réalités, sous la dir. de C. MARSAULT et S. CORNUS, L’Harmattan, 2014, p. 69-76.

 

C. COUTURIER, « Une activité au parcours scolaire chaotique », Contre-Pied, HS n° 13, octobre 2015, p. 38-39.

 

J. CREVOISIER et G. VERNET, « Les matières enseignées en EPS », Revue EPS, n° 166, novembre-décembre 1980, p. 8-10.

 

L. CROS, L’explosion scolaire, Sevpen, 1961.

 

M. CRUBELLIER, L’Enfance et la jeunesse dans la société française 1800-1950, A. Colin, 1982.

 

J. CSERGO, « Extension et mutation du loisir citadin, Paris XIXème - début du XXème siècle », in L'avènement des loisirs 1850-1960, sous la dir. d’A. CORBIN, Aubier, 1995, p. 121-168.

 

S. CUBIZOLLES, Le football du dimanche matin. Sport de rue, loisir et lien social, Ed. Connaissances et Savoirs, 2008.

 

R . D’ENFERT, « Une réforme ambiguë : l’introduction des « mathématiques modernes » à l’école élémentaire (1960-1970) », Le Temps des réformes. Disciplines scolaires et politiques éducatives sous la Cinquième République. Les années 1960, sous la dir. de R. D'ENFERT et P. KAHN, PUG, 2011, p. 53-73.

 

R. D'ENFERT et P. KAHN (dir.), En attendant la réforme. Disciplines scolaires et politiques éducatives sous la Quatrième République, PUG, 2010.

 

R. D'ENFERT et J. LEBEAUME (dir.), Réformer les disciplines. Les savoirs scolaires à l’épreuve de la modernité (1945-1985), P.U. de Rennes, 2015.

 

T. P. DA NOBREGA, « Analyse merleau-pontienne de l’institution d’un savoir sur le corps dans la revue Education physique et sportive en France (1950-1991), au travers de ses éditoriaux », Revue STAPS, n° 93, été 2011, p. 73-85.

 

F. DAGOGNET, Marey. La passion de la trace, Hazan, 1987.

 

R. DALISSON, « Sport, fêtes et Révolution nationale : le corps, la politique et l’imaginaire national de 1940 à 1944 », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 233-248.

 

R. DALISSON, Les fêtes du Maréchal. Propagande et imaginaire dans la France de Vichy, Tallandier, 2008.

 

D. DAMAMME, « Laboratoires de la réforme pédagogique », in Mai-Juin 68, sous la dir. de D. DAMAMME et col., Ed. de l’Atelier, 2008, p. 245-258.

 

J.G. DAMIZET, La vie et l’œuvre du Professeur André Latarjet (1877-1947), Thèse de médecine, Université de Lyon, 1997.

 

S. DARBON, Diffusion des sports et impérialisme anglo-saxon, Ed. de Maison des sciences de l’homme, 2008.

 

S. DARBON, Les fondements du système sportif. Essai d’anthropologie historique, L’Harmattan, 2014.

 

M. DARMON, « Les transformations de la discipline dans un lycée de province, 1940-1970 », in Mai-Juin 68, sous la dir. de D. DAMAMME et col., Ed. de l’Atelier, 2008, p. 75-88.

 

A. DAVISSE, « Sur l’E.P.S. des filles », in L’éducation physique et sportive. Réflexions et perspectives, sous la dir. d’A. HEBRARD, Ed. Revue STAPS - Revue EPS, 1986, p. 256-258.

 

A. DAVISSE, « Les mixités en EPS », Revue EPS, n° 197, janvier-février 1986, p. 56-57.

 

A. DAVISSE, « Femmes et sport : le général et les particulières », Dire en APS, n° 28, septembre 1988, p. 3-10.

 

A. DAVISSE, « L’école préfère les anges », Société française, n° 7, oct-nov-déc. 1996, p. 54-61.

 

A. DAVISSE, « EPS : réussite des filles et mixité », Autrement dit, Filles et garçons à l’école : une égalité à construire, 1999, p. 65-73.

 

A. DAVISSE, « La pédagogie ? Oui, mais… la politique ? », in L’EPS face au sport 1945-1995, sous la dir. de G. COUTURIER, Centre « EPS et société », 1999, p. 155-161.

 

A. DAVISSE, « Elles papotent, ils gigotent ». L’indésirable différence des sexes… », Ville-Ecole-Intégration, n° 116, « Corps, culture et insertion », mars 1999, p. 185-198.

 

A. DAVISSE, « Sport pour les filles, lecture pour les garçons, chiche ? », in Pour une culture commune (de la maternelle à l’université), sous la dir. d’H. ROMIAN, Hachette, 2000, p. 82-95.

 

A. DAVISSE, « La mixité en éducation physique et sportive : une affaire de contenus », in Quelle mixité pour l’école ?, Les débats du CNP, SCEREN/CNDP - Albin Michel, 2004, p. 101-105.

 

A. DAVISSE, « Filles et garçons dans les activités physiques et sportives : de grands changements et de fortes permanences… », in Filles-garçons. Socialisation différenciée ?, sous la dir. de A. DAFFLON NOVELLE, PUG, 2006, p. 287-301.

 

A. DAVISSE, « Filles et garçons en EPS : différents et ensemble ?, Revue Française de Pédagogie, n° 171, avril-mai-juin 2010, p. 87-91.

 

A. DAVISSE, M. DELAUNAY, P. GOIRAND, J. ROCHE, 4 courants de l’EPS de 1985 à 1998, Vigot, 2005.

 

A. DAVISSE, C. LOUVEAU, Sport école, société : la différence des sexes. Féminin, masculin et activités sportives, L’Harmattan, 1998.

 

A. DAVISSE et M. VOLONDAT, « Mixité. Pédagogie des différences et didactiques », Revue EPS, n° 206, juillet-août 1987, p. 53-56.

 

V. DE GAULEJAC, La société malade de la gestion. Idéologie gestionnaire, pouvoir managérial et harcèlement social, Seuil, 2005.

 

V. DE GAULEJAC, Qui est « je » ? Sociologie clinique du sujet, Seuil, 2009.

 

O. DE LUCA, « La santé dans les instructions officielles et programmes « tout au long de la vie » depuis les années 70 », in Enseigner par son corps, sous la dir. de B. ANDRIEU, A. PAINTENDRE et N. BUREL, L’Harmattan, 2014, p. 75-102.

 

R. DE REYKE, « 1899-1925, l’éducation physique et le sport à l’Ecole des Roches : usages et fonctions… », in A quoi sert l’éducation physique et sportive ?, sous la dir. de B. X. RENE, Dossier EPS n° 29, Ed. Revue EPS, 1996, p. 308-311.

 

R. DE REYKE, « L’Ecole des Roches, du modèle anglais au compromis socio-culturel (1899-1925) », Les Etudes Sociales, n° 124, 1996, p. 21-41.

 

R. DE REYKE, « L’Ecole des Roches (1899-1930). D’une élite de conquête à une élite sociale », in A l’école de l’aventure. Pratiques sportives de plein-air et idéologie de la conquête du monde 1890-1940, sous la dir. de C. POCIELLO et D. DENIS, PUS, 2000, p. 71-79.

 

R. DE REYKE, L’Ecole des Roches : une école modèle - un modèle d’école. Son rayonnement pédagogique et social dans le champ éducatif français, 1899-1952, Thèse de Doctorat en STAPS, Université de Paris XI, 2000.

 

R. DE REYKE, « Le rayonnement pédagogique et social de l’Ecole des Roches sous Vichy », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 267-275.

 

R. DE REYKE, « E. Demolins et l’Ecole des Roches : une référence ambiguë ? », in Educations physiques françaises et exemplarités étrangères entre 1815 et 1914, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN, L’Harmattan, 2003, p. 105-118.

 

J. DE ROSNAY, Surfer la vie. Comment sur-vivre dans la société fluide, Ed. Les Liens qui Libèrent, 2012.

 

F. DE SINGLY, Les uns avec les autres. Quand l’individualisme crée du lien, A. Colin, 2003.

 

F. DE SINGLY, L’individualisme est un humanisme, Ed. de l’Aube, 2005.

 

N. DECHAVANNE, « La division sexuelle du travail gymnique. Un regard sur la gymnastique volontaire », in Sports et société, sous la dir. de C. POCIELLO, 1981, p. 249-259.

 

N. DECHAVANNE, « Le rôle des médecins dans l’histoire de la Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire (1888-1997) », in Sport et santé dans l’histoire, sous la dir. de T. TERRET, Academia Verlag, 1999, p. 258-266.

 

J. DEFRANCE, « Esquisse d’une histoire sociale de la gymnastique (1760-1870) », Actes de Recherche en Sciences Sociales, n° 6, décembre 1976, p. 22-46.

 

J. DEFRANCE, La fortification des corps. Essai d’histoire sociale des pratiques d’exercice corporel, Thèse de Doctorat de 3ème cycle, Université de Paris V (E.H.E.S.S.), 1978.

 

J. DEFRANCE, « Exercice rationnel et rationalité économique », Travaux et recherches en EPS, INSEP, n° 6, 1980, p. 84-93.

 

J. DEFRANCE, « Eugène-Moïse Paz (1835-1901) », in Le corps en mouvement, sous la dir. de P. ARNAUD, Privat, 1981, p. 203-208.

 

J. DEFRANCE, « La course libre ou le monde athlétique renversé. Sociologie des représentations collectives de deux variantes de la course à pied », Travaux et Recherches en EPS, n° 8, décembre 1985, p. 128-136.

 

J. DEFRANCE, L'excellence corporelle. La formation des activités physiques et sportives modernes (1770-1914), P.U. Rennes-Revue STAPS, 1987.

 

J. DEFRANCE, « Comment interpréter l’évolution des pratiques sportives ? », Esprit, Le nouvel âge du sport, avril 1987, p. 139-147.

 

J. DEFRANCE, « Les variations d'un objet sportif », in Sciences sociales et sports. Etats et perspectives, Actes des journées d'études de Strasbourg, 13-14 novembre 1987, 1988, p. 460-468.

 

J. DEFRANCE, « Un schisme sportif. Clivages structurels, scissions et oppositions dans les sports athlétiques, 1960-1980 », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n° 79, septembre 1989, p. 76-91.

 

J. DEFRANCE, « La signification culturelle de l'hébertisme. Etude de sociologie de la culture des années 1920 et 1930 », in L'identité de l'éducation physique scolaire au XXème siècle : entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 171-187.

 

J. DEFRANCE, « Le sport contre l'éducation physique » et sa publication », Revue EPS, n° 242, juillet-août 1993, p. 41-44 (réédité sous le titre « Le sport, les principes et les faits », in Anthologie commentée des textes historiques de l’éducation physique et du sport, sous la dir. de G. VIGARELLO, Ed. Revue EPS, 2001, p. 220-224.

 

J. DEFRANCE, « Les activités physiques et les sports face à l'Etat », in J.P. CLEMENT, J. DEFRANCE, C. POCIELLO, Sports et pouvoirs au XXème siècle, PUG, 1994, p. 33-52.

 

J. DEFRANCE, « La place du sport et de l’éducation sportive du corps dans la culture », in J.P. CLEMENT, J. DEFRANCE, C. POCIELLO, Sport et pouvoirs au XXème siècle, PUG, 1994, p. 105-137.

 

J. DEFRANCE, Sociologie du sport, La Découverte, 1995.

 

J. DEFRANCE, « Hébert était-il un homme de son temps ? », in Georges Hébert. Autour de l'homme et de l’œuvre, Spirales, n° 9, 1995, p. 21-26.

 

J. DEFRANCE, « L’autonomisation du champ sportif. 1890-1970 », Sociologie et sociétés, n° 1, printemps 1995, p. 15-31.

 

J. DEFRANCE, « La construction de l’image dans la relation sociale. La recomposition de l’image de l’éducation physique au cours du processus d’autonomisation du champ sportif », Tréma, IUFM de Montpellier, n° 8, décembre 1995, p. 15-33.

 

J. DEFRANCE, « La Méthode Hébert entre l’Amérique et les sauvages », Revue EPS, n° 266, juillet-août 1997, p. 9-12.

 

J. DEFRANCE, « La naissance de l’éducation physique : entre médecine et enseignement », Sociétés et Représentations, n° 7, décembre 1998, p. 449-463.

 

J. DEFRANCE, « Etatisation du sport ou sportivisation de l’Etat ? (années 1920, 1940 et 1960) », in L’Etat contre la politique ? Les expressions historiques de l’étatisation, sous la dir. de M. KALUSZYNSKI et S. WAHNICH, L’Harmattan, 1998, p. 223-242.

 

J. DEFRANCE, « Le pouvoir de Joinville sur l’école publique », in L’INSEP. De la gymnastique joinvillaise aux sports contemporains, sous la dir. de P. SIMONET, G. Klopp, 1998, p. 108-119.

 

J. DEFRANCE, « Le sport et la politique de l’apolitisme », in Sport et Démocratie, Assemblée Nationale, 1998, p. 87-90.

 

J. DEFRANCE, « Sport, santé et institution médicale », Revue Prévenir, n° 34, 1er semestre 1998, p. 85-91.

 

J. DEFRANCE, « Histoires de vie et socio-histoire du champ sportif : la trajectoire sportive et politique d’Henry Paté (entre 1918 et 1942) », in L’histoire du sport, l’histoire des sportifs. Le sportif, l’entraîneur, le dirigeant 19ème et 20ème siècles, sous la dir. de J.M. DELAPLACE, L’Harmattan, 1999, p. 77-88.

 

J. DEFRANCE, « La politique de l’apolitisme. Sur l’autonomisation du champ sportif », Politix, Sport et politique, n° 50, 2000, p. 13-27.

 

J. DEFRANCE, « La « labellisation » de la méthode « naturelle ». Entre mythe des origines et fascination de l’Amérique », in A l’école de l’aventure. Pratiques sportives de plein-air et idéologie de la conquête du monde 1890-1940, sous la dir. de C. POCIELLO et D. DENIS, PUS, 2000, p. 89-101.

 

J. DEFRANCE, « Les pratiquants du sport », in Le sport en France. Une approche politique, économique et sociale, sous la dir. de P. ARNAUD, La documentation Française, 2000, p. 77-96.

 

J. DEFRANCE, « Les sports traditionnels après la fin de la tradition sportive », in Education physique, sport et loisir 1970-2000, sous la dir. de T. TERRET, AFRAPS, 2000, p. 303-316.

 

J. DEFRANCE, « La politique de la revue EPS à travers ses éditoriaux », in Dossier n° 50, Revue EP.S 50 ans, Ed. Revue EPS, 2000, p. 26-32.

 

J. DEFRANCE, « Les gymnastiques et l’idéologie eugéniste en France pendant la première moitié du 20ème siècle », Stadion, XXVI-2, 2000, p. 155-177.

 

J. DEFRANCE, « L’invention d’exercices modérés », in Anthologie commentée des textes historiques de l’éducation physique et du sport, sous la dir. de G. VIGARELLO, Ed. Revue EPS, 2001, p. 47-50.

 

J. DEFRANCE, « Histoire du sport, régulations sociales et contrôle public. Entre autonomisation et mise sous tutelle », in Sport et ordre public, sous la dir. de J.C. BASSON, La Documentation française, 2001, p. 9-19.

 

J. DEFRANCE, « Henry Paté et l’engagement de l’Etat dans le champ de l’éducation physique et des sports (1918-1930) », Cahiers d’histoire, INJEP, novembre 2002, p. 55-78.

 

J. DEFRANCE, « L’eugénisme et la culture scientifique dans le champ des activités physiques et des sports (1910-1950) », in Entre le social et le vital. L’éducation physique et sportive sous tensions… (XVIIIème-XXème siècle), sous la dir. de C. POCIELLO, PUG, 2004, p. 127-160.

 

J. DEFRANCE, « Le sport français dans l’entre-deux-guerres », in Histoire du sport en France du second Empire au régime de Vichy, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 79-105.

 

J. DEFRANCE, « Le processus d’institution des sports », in L’institutionnalisation des pratiques sportives et de loisir, sous la dir. de W. GASPARINI, Le Manuscrit, 2007, p. 37-54.

 

J. DEFRANCE, « Les gymnastiques du XIXème siècle dans la perspective socio-historique », in Aux origines de la gymnastique moderne, sous la dir. de T. ARNAL et T. TERRET, PU. de Valenciennes, 2011, p. 231-246.

 

J. DEFRANCE, « L’autonomie d’un champ ou le sens des limites », in Lectures de Bourdieu, sous la dir. de F. LEBARON et G. MAUGER, Ellipses, 2012, p. 319-349.

 

J. DEFRANCE, « L’œuvre du Collège d’athlètes de Reims et le processus d’institutionnalisation des Activités Physiques et des Sports », in Le Collège d’athlètes de Reims. Institution pionnière et foyer de diffusion de la Méthode naturelle en France et à l’étranger, sous la dir. de T. FROISSART et J. SAINT-MARTIN, Epure, 2014, p. 21-41.

 

J. DEFRANCE, « Qui a peur du pouvoir médical ? », Contre-Pied, HS n° 16, septembre 2016, p. 26-27.

 

J. DEFRANCE, T. EL BOUJJOUFI, « Construction sociale d’une compétence médico-sportive, entre holisme et spécialisation (années 1910-1950) », Regards sociologiques, n° 29, 2005, p. 75-93.

 

J. DEFRANCE, T. EL BOUJJOUFI, « Un épisode de l’histoire des sports : l’eugénisme sportif. Aperçu à travers l’œuvre du Docteur Maurice Boigey », in Culture sportive et éducation. Histoire du sport à l’école aux XIXe et XXe siècles : un enjeu social, politique et culturel, sous la dir. de V. SERVAT et A. AUDOUX, Adapt/SNES, 2010, p. 21-28.

 

J. DEFRANCE, T. EL BOUJJOUFI, « Qui a peur du pouvoir médical ? A propos du mythe de la médicalisation de l'éducation physique, et de la mission d'Education pour la santé », Movement & Sport Sciences, n° 80, 2013/2, p. 5-13.

 

J. DEFRANCE et Y. JOSELEAU, « Phokion-Heinrich Clias (1782-1854), in Le corps en mouvement, sous la dir. de P. ARNAUD, Privat, 1981, p. 175-185.

 

J. DEFRANCE, C. POCIELLO, « Structures et évolutions du champ sportif français 1960-1990. Essai d'analyse « fonctionnelle », historique et prospective », Echange et controverses, n° 4, 1992, p. 67-84.

 

A. DEL REY, A l’école des compétences. De l’éducation à la fabrique de l’élève performant, La Découverte, 2009.

 

J.M. DELAPLACE, « Du moniteur militaire au professeur agrégé d’E.P.S. ». Histoire de la formation des cadres en éducation physique et sportive, Besançon, 1983.

 

J.M. DELAPLACE, « Itinéraire du Sport scolaire et de ses missions », in Education physique et sport en France 1920-1980, sous la dir. de P. ARNAUD, J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1989, p. 183-196.

 

J.M. DELAPLACE, « Place et rôle des Instructions Officielles en Education Physique et Sportive », in L’éducation physique au XXème siècle en France, sous la dir. de B.X. RENE, Dossier EPS n° 15, Ed. Revue EPS, 1995, p. 265-268.

 

J.M. DELAPLACE, « Quelques éléments de la biographie de Georges HEBERT (1875-1957) », Spirales, Georges Hébert. Autour de l'homme et de l’œuvre, n° 9, 1995, p. 11-17.

 

J.M. DELAPLACE, « Conceptions de l’éducation physique féminine en France entre les deux guerres : vers une gymnastique gynécologique ? », in Histoire du sport féminin. Sport masculin - sport féminin : éducation et société. Tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, L’Harmattan, 1996, p. 69-79.

 

J.M. DELAPLACE, « Evolution du concept de santé en éducation physique », in Education pour la santé et éducation physique et sportive, Actes de l’Université d’été de l’académie de Montpellier, 31 août au 5 septembre 1992, CRDP d’Amiens, 1997, p. 41-56.

 

J.M. DELAPLACE, « Les acteurs du développement du sport entre les deux-guerres en France (1919-1940) : défenseurs et adversaires », in La Comune Eredita dello Sport in Europa, sous la dir. de A. KRUGER et A. TEJA, Scuola dello Sport-Coni, 1997, p. 351-359.

 

J.M. DELAPLACE, « Nature et santé dans les méthodes d’éducation physique durant l’Entre-deux-guerres en France », in Sport et santé dans l’histoire, sous la dir. de T. TERRET, Academia Verlag, 1999, p. 436-445.

 

J.M. DELAPLACE, « Le sport est-il éducatif ? Position du problème en France de 1919 à 1960 », in The history of physical education and sport from european perspectives, sous la dir. de A. KRUGER et E. TRANGBAEK, CESH, 1999, p. 47-65.

 

J.M. DELAPLACE, « Le sport civil et scolaire au tournant des années 50 ; l’Etat et ses responsabilités », in Sport and Politics, sous la dir. de K. SZIKORA, ISHPES, 2001, p. 214-226.

 

J.M. DELAPLACE, « Marcel Cerdan. « L’homme aux mains d’argile », in L’histoire du sport, l’histoire des sportifs, sous la dir. de J.M. DELAPLACE, L’Harmattan, 1999, p. 231-250.

 

J.M. DELAPLACE, Georges Hébert, la méthode naturelle et l’école (1905-1957), Thèse de Doctorat en STAPS, Université de Lyon I, 2000.

 

J.M. DELAPLACE, « Culture et nature dans la « méthode naturelle » de Georges Hébert (1875-1957) », in Le sport français dans l’Entre-deux-guerres. Regards croisés sur les influences étrangères, sous la dir. de J.P. SAINT-MARTIN et T. TERRET, L’Harmattan, 2000, p. 239-258.

 

J.M. DELAPLACE, « Le mammouth et la puce : l’EPS face aux institutions de l’éducation nationale et de la jeunesse et des sports (1970-2000) », in Education physique, sport et loisir 1970-2000, sous la dir. de T. TERRET, AFRAPS, 2000, p. 20-44.

 

J.M. DELAPLACE, « Le sport civil et scolaire au tournant des années 50 ; l’Etat et ses responsabilités », in Sport and Politics, sous la dir. de K. SZIKORA, ISHPES, 2001, p. 214-226.

 

J.M. DELAPLACE, « La méthode naturelle dans les Chantiers de la Jeunesse (1940-1944) », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 113-122.

 

J.M. DELAPLACE, « Georges Hébert et l’Ecole de Joinville 1905-1939 », in L’empreinte de Joinville. 150 ans de sport 1852-2002, sous la dir. de P. SIMONET et L. VERAY, Les Cahiers de l’INSEP, n° hors-série, 2003, p. 83-105.

 

J.M. DELAPLACE, « La méthode naturelle d’éducation physique de Georges Hébert et l’école (1905-1957) », in Sport et Nature dans l’Histoire, sous la dir. de J.M. DELAPLACE, S. VILLARET et W. CHAMEYRAT, Academia Verlag, 2004, p. 113-119.

 

J.M. DELAPLACE, « Une critique de la méthode naturelle et du collège d’athlètes de Reims : Tissié et l’homme nu », in Sport and Education in History, sous la dir. de G. GORI et T. TERRET, Academia Verlag, 2005, p. 324-329.

 

J.M. DELAPLACE, Georges Hébert, sculpteur de corps, Vuibert, 2005.

 

J.M. DELAPLACE, S. VILLARET, « Le rôle des femmes et de l’éducation physique féminine dans la promotion de la méthode naturelle de G. Hébert », in L’éducation physique au XXème siècle. Approches historique et culturelle, sous la dir. de J. GLEYSE, Vigot, 1999, p. 69-80.

 

J. M. DELAPLACE et S. VILLARET, « Un autre regard sur l’éducation physique et les sports en France avant 1914 : Georges Hébert et le succès de la méthode naturelle », Stadion, XXVII, Le sport en France de 1870 à 1940. Intentions et interventions, 2001, p. 153-167.

 

R. DELAUBERT, « 25 ans d’éducation physique et sportive dans l’enseignement du second degré », Revue EPS, n° 129-130, septembre-octobre-novembre-décembre 1974, p. 74-80.

 

R. DELAUBERT, « L’E.P.S. en France en 1982, dix-huit mois après la décision de transfert au Ministère de l’Education Nationale », Hyper, n° 137, janvier 1983, p. 3-7.

 

R. DELEPLACE, « L’expérimentation en sport et en éducation physique », in L’EPS face au sport 1945-1995, sous la dir. de G. COUTURIER, Centre « EPS et société », 1999, p. 138-154.

 

« René Deleplace : pour un sujet artisan de ses propres transformations », Contre-pied, n° 10, mars 2002, p. 54-57.

 

B. DELETANG, Sport-Histoire-Education. Le mouvement sportif ouvrier : une tentative de domestication de l'histoire, Thèse de doctorat de 3ème cycle, Sciences de l'Education, Paris VIII Vincennes, 1980.

 

B. DELETANG, « Le mouvement sportif ouvrier ou l’enjeu idéologique du sport », in La naissance du Mouvement Sportif Associatif en France. Sociabilités et formes de pratiques sportives, sous la dir. de P. ARNAUD et J. CAMY, P.U. Lyon, 1986, p. 309-325.

 

B. DELETANG, « Le mouvement sportif ouvrier. La République à l’épreuve du socialisme », in Les Athlètes de la République. Gymnastique, sport et idéologie républicaine 1870/1914, sous la dir. de P. ARNAUD, Privat, 1987, p. 341-357.

 

P. DELHEYE et R. RENSON, « Publicité et culture physique : les prospectus des gymnases d'Hippolyte Triat (1812-1881) à Liège, Bruxelles et Paris (1839-1879) », in Actas V Congreso de Historia del Deporte en Europa, Madrid, 15-19 novembre 2000, CESH, 2002, p. 149-159.

 

D. DELIGNIERES, Psychologie du sport, PUF, 2008.

 

D. DELIGNIERES et P. DURET, « Valeur physique et grandeur morale. Itinéraire d'une liaison au cours du XXème siècle », in Echanges et controverses, n° 2, 1990, p. 155-200.

 

D. DELIGNIERES et C. GARSAULT, « Objectifs et contenus de l’EPS », Revue EPS, n° 242, juillet-août 1993, p. 9-13.

 

D. DELIGNIERES, C. GARSAULT, « Connaissances et compétences en EPS », Revue EPS, n° 280, novembre-décembre 1999, p. 43-47.

 

D. DELIGNIERES, C. GARSAULT, « Pertinence scientifique et légitimité idéologique : le recours aux modèles psychologiques en éducation physique et sportive », in Education physique et sciences. Epistémologie, histoire, sociologie, sous la dir. de C. COLLINET, PUF, 2001, p. 25-42.

 

D. DELIGNIERES et C. GARSAULT, Libres propos sur l’éducation physique, Ed. Revue EPS, 2004.

 

H. DELISLE, « Pratiques sociales des sports de raquette », in Vers une technologie culturelle des APSA, sous la dir. de J.M. LEGRAS, Vigot, 2005, p. 149-177.

 

S. DELTOUR, « L’enseignement des activités gymniques, tendances observées dans les établissements de l’académie de Grenoble », Contre-Pied, n° 16, février 2005, p. 5-11.

 

J. DEMISELLE, « Enseigner à partir de l’évolution historique du rapport de force attaque-défense en volley-ball », in Vers une technologie culturelle des APSA, sous la dir. de J.M. LEGRAS, Vigot, 2005, p. 231-254.

 

D. DENIS, « L’entente « cordiale ». La fondation de l’Ecole des Roches : essai d’interprétation géopolitique d’une volonté de réforme éducative (1890-1900) », in Actes du Colloque International « Sciences, culture, éducation physique », Sfax (Tunisie), mars 1994.

 

D. DENIS, « L’activité physique dans le dictionnaire pédagogique de Ferdinand Buisson, un révélateur des contradictions de l’école républicaine (1880-1911) », in A quoi sert l’éducation physique et sportive ?, sous la dir. de B. X. RENE, Dossier EPS n° 29, Ed. Revue EPS, 1996, p. 312-322.

 

D. DENIS, « La volonté de réformer les pédagogies corporelles dans le contexte des rivalités internationales en Europe (1860-1925) », in A quoi sert l’éducation physique et sportive ?, sous la dir. de B. X. RENE, Dossier EPS n° 29, Ed. Revue EPS, 1996, p. 323-331.

 

D. DENIS, « Du mouvement dans l’école… Histoire d’une lutte sourde et implacable », Tréma, Comment peut-on enseigner une culture corporelle ?, Hors-série n° 1, 1997, p. 89-106.

 

D. DENIS, « L’institution scolaire du corps : naissance d’un consensus dogmatique », in L’éducation physique au XXème siècle. Approches historique et culturelle, sous la dir. de J. GLEYSE, Vigot, 1999, p. 159-172.

 

D. DENIS, De la volonté de transformer l’institution scolaire. Hypothèses d’école sur l’immobilité et le mouvement (1878-1911), Diplôme d’Habilitation à Diriger des Recherches, Université René Descartes - Paris V, 2002.

 

D. DENIS, « La gymnastique, entre pratique sociale et discipline scolaire », in L’école républicaine et la question des savoirs. Enquête au cœur du Dictionnaire de pédagogie de Ferdinand Buisson, sous la dir. de D. DENIS et P. KAHN, CNRS Editions, 2003, p. 253-280.

 

D. DENIS, « Thomas Arnold, la figure et le mythe : débat sur le caractère éducatif du sport au 19e siècle en Angleterre », in Le sport est-il éducatif ?, sous la dir. de F. CARPENTIER, Publications de l’Université de Rouen, 2004, p. 25-31.

 

J.W. DEREYMEZ et R. BERTHET, « Front populaire, Vichy : deux politiques de la jeunesse et des sports ? », in Jeux et sports dans l'histoire. Tome 1 : associations et politiques, Actes du 116ème Congrès National des Sociétés Savantes (Chambéry 1991), Ed. du CTHS, 1992, p. 219-239.

 

A. DERLON, « EPS, APS et « Nouvelles Pratiques ». Une enquête dans l’académie de Bordeaux », in Méthodologie et didactique de l’éducation physique et sportive, sous la dir. de G. BUI-XUAN, AFRAPS, 1989, p. 195-200.

 

G. DERMENJIAN et col., La place des femmes dans l’histoire. Une histoire mixte, Belin, 2010.

 

D. DESANTI, La Femme au temps des années folles, Stock/Laurence Pernoud, 1984.

 

H. DESBROUSSES-PELOILLE, « Représentations de l'autogestion », Revue française de science politique, Vol. 36, n° 5, 1986, p. 606-632.

 

J.L. DEROUET (dir.), Le collège unique en question, PUF, 2003.

 

B. DESPLECHIN-LEJEUNE, P.A. LEBECQ, J. SAINT-MARTIN, « René Maheu et le sport à la française au sein de la politique sportive de l’UNESCO (1959-1974) », in Diriger le sport. Perspectives sur la gouvernance du sport du XXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI et N. BAZOGE, CNRS Ed., 2012, p. 87-107.

 

B. DESPLECHIN-LEJEUNE, J. SAINT-MARTIN, P.A. LEBECQ, « L’UNESCO, l’éducation physique et le sport : genèse et évolution d’une éducation corporelle internationaliste (1952-1978) », Stadion, Vol XXXIV, 2008, p. 119-142.

  

C. DETREZ, La construction sociale du corps, Seuil, 2002.

 

R. DHELLEMMES, « Les pratiques d’enseignement de l’EPS en AAS. Approche qualitative », Suppléments électroniques à Contre-Pied, n° 19, novembre 2006.

 

P. DIETSCHY, « Le siècle du football », L’histoire, n° 266, juin 2002, p. 77-83.

 

P. DIETSCHY, « Le sport et la Première Guerre mondiale », in Histoire du sport en France du second Empire au régime de Vichy, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 57-77.

 

P. DIETSCHY, « Affinités électives ou liaisons dangereuses : le sport et les idéologies depuis le XIXème siècle », 2050, n° 8, juillet 2008, p. 15-22.

 

P. DIETSCHY, « Sport, éducation physique et fascisme sous le regard de l’historien », Revue d’histoire moderne et contemporaine, 55-3, juillet-septembre 2008, p. 61-84.

 

P. DIETSCHY, Histoire du football, Perrin, 2010.

  

P. DIETSCHY, « Le sport, instrument des relations internationales », Questions internationales, n° 44, juillet-août 2010, p. 10-21.

 

P. DIETSCHY, « Les coupes du Monde de football », in Histoire(s) de la performance du sportif de haut niveau, sous la dir. de D. GOMET et T. BAUER, Les cahiers de l’INSEP, n° 46, 2010, p. 18-28.

 

P. DIETSCHY, « Du champion au poilu sportif. Représentations et expériences du sport de guerre », Guerres mondiales et conflits contemporains, n° 251, 2013/3, p. 9-23.

 

P. DIETSCHY, P. CLASTRES, Sport, société et culture en France du XIXème siècle à nos jours, Hachette, 2006.

 

P. DIETSCHY, Y. GASTAUT, S. MOURLANE, Histoire politique des Coupes du Monde de football, Vuibert, 2006.

 

P. DIQUET (dir.), Georges Demenÿ, les origines sportives du cinéma, Somogy éd. d'art-INSEP, 2017.

 

L. DIRN, La société française en tendances, PUF, 1990.

 

G. DOEUF, « Conceptions et pratiques pédagogiques en EPS : tentative de compréhension des problématiques disciplinaires par leur intégration dans les conjonctures socio-politiques », in Etudes sur l’EPS du Second Vingtième Siècle (1945-2005), sous la dir. de J. BREHON et O. CHOVAUX, Artois PU, 2009, p. 143-179.

 

J. DOLZ et E. OLLAGNIER (dir.), L'énigme de la compétence en éducation, De Boeck, 2000

 

J.M. DONEGANI et M. SADOUN, « La réforme de l’enseignement secondaire en France depuis 1945, analyse d’une non-réforme », Revue française de science politique, décembre 1976, p. 1125-1146.

 

C. DORISON, « Quelle réforme pour quelle démocratisation ? La question de l’école primaire dans la transformation du système éducatif, 1945-1970 », Le Télémaque, n° 34, novembre 2008, p. 29-41.

 

C. DORISON, « Orienter selon les aptitudes. Enjeux institutionnels et pédagogiques, 1936-1959 », in En attendant la réforme. Disciplines scolaires et politiques éducatives sous la Quatrième République, sous le dir. de R. D'ENFERT et P. KAHN, PUG, 2010, p. 37-50.

 

C. DORVILLE, « Représentations de l’enseignant d’E.P.S. par les parents d’élèves et les professeurs », Revue STAPS, n° 24, février 1991, p. 7-22.

 

C. DORVILLE, « Les concours de recrutement comme révélateurs de l'identité de l'Education Physique scolaire », in L’identité de l'Education Physique scolaire au XXème siècle, entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 311-326.

 

A. DREVON, « Les travaux de Georges Demeny », in Le cinéma et la science, sous la dir. de A. MARTINET, CNRS Ed., 1994, p. 48-61.

 

A. DREVON, Les Jeux Olympiques oubliés. Paris 1900, CNRS Editions, 2001.

 

A. DREVON, « Georges Demenÿ et les origines sportives du cinéma », in L’empreinte de Joinville. 150 ans de sport 1852-2002, sous la dir. de P. SIMONET et L. VERAY, Les Cahiers de l’INSEP, n° hors-série, 2003, p. 483-485.

 

A. DREVON, Alice Milliat. La pasionara du sport féminin, Vuibert, 2005.

 

G. DREYFUS-ARMAND, R. FRANK, M.F. LEVY, M. ZANCARINI-FOURNEL (dir.), Les Années 68. Le temps de la contestation, Complexe, 2000.

 

F. DUBET, La Galère : jeunes en survie, Fayard, 1987.

 

F. DUBET, Les lycéens, Seuil, 1991.

 

F. DUBET, Le déclin de l’institution, Seuil, 2002.

 

F. DUBET, L’école des chances. Qu’est-ce qu’une école juste ?, Seuil - La République des Idées, 2004.

 

F. DUBET, « La citoyenneté à l’école : mutations croisées », in Les mutations à l’école. Le regard des sociologues, sous la dir. de M. FOURNIER et V. TROGER, Ed. Sciences Humaines, 2005, p. 139-151.

 

F. DUBET, Faits d’école, Ed. de l’EHESS, 2008.

 

F. DUBET, La Préférence pour l’inégalité. Comprendre la crise des solidarités, Seuil, 2014.

 

F. DUBET, M. DURU-BELLAT, 10 propositions pour changer d’école, Seuil, 2015.

 

F. DUBET, D. LAPEYRONNIE, Les quartiers d’exil, Seuil, 1992.

 

F. DUBET, D. MARTUCCELLI, Dans quelle société vivons-nous ?, Seuil, 1998.

 

H. DUBIEF, Le déclin de la IIIème République 1929-1938, Seuil, 1976.

 

J. DUBOY, A. JUNQUA, P. LACOUTURE, « Les premiers concepts de la mécanique dans l’analyse du mouvement », in Anthologie commentée des textes historiques de l’éducation physique et du sport, sous la dir. de G. VIGARELLO, Ed. Revue EPS, 2001, p. 149-162.

 

B. DUBREUIL, « La naissance du sport catholique », Recherches, Aimez-vous les stades ?, n° 43, avril 1980, p. 221-251.

 

B. DUBREUIL, « Le décollage du sport en France au début du siècle », Travaux et Recherches en EPS, Histoire sociale des pratiques sportives, n° 8, décembre 1985, p. 10-15.

 

B. DUBREUIL, « La naissance de l’U.F.O.L.E.P. », in La naissance du Mouvement Sportif Associatif en France. Sociabilités et formes de pratiques sportives, sous la dir. de P. ARNAUD et J. CAMY, P.U. Lyon, 1986, p. 359-377.

 

B. DUBREUIL, « La fédération catholique et la République (1898-1914) », in Les Athlètes de la République. Gymnastique, sport et idéologie républicaine 1870/1914, sous la dir. de P. ARNAUD, Privat, 1987, p. 205-221.

 

M. DUGRAND, R. FRIN et J.P. CLEUZIOU, « Justin Teissié (1909-1961) : une conception structuraliste du football », Contre-pied, n° 10, mars 2002, p. 44-47.

 

J. DUMAZEDIER, Vers une civilisation du loisir ?, Seuil, 1962.

 

J. DUMAZEDIER, Sociologie empirique du loisir, Seuil, 1974.

 

J. DUMAZEDIER, Révolution culturelle du temps libre 1968-1988, Méridiens Klincksieck, 1988.

 

« Hommage à Joffre Dumazedier », Revue EPS, n° 301, mai-juin 2003, p. 9-20.

 

B. DUMONS, G. POLLET, M. BERJAT, Naissance du sport moderne, la manufacture, 1987.

 

J. DUMONT, « Education physique et service public du sport en France : une affaire d’Etat », in Sport and Education in History, sous la dir. de G. GORI et T. TERRET, Academia Verlag, 2005, p. 24-30.

 

J. DUMONT, « Sport et progrès au tournant des années 1960 », in L’homme en mouvement. Histoire et Anthropologie des techniques sportives, Volume 1, sous la dir. de L. ROBENE et Y. LEZIART, Chiron, 2006, p. 263-280.

 

J. DUMONT, Socio-histoire et épistémologie des activités physiques et sportives, Ellipses, 2017.

 

E. DUNNING, « Approche figurationnelle du sport moderne. Réflexions sur le sport, la violence et la civilisation », Vingtième siècle, n° 106, avril-juin 2010, p. 177-191.

 

J.J. DUPAUX, « Le maréchal Pétain et l’EGS », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 33-42.

 

J.J. DUPAUX, « Les pratiques sportives alibis ! Occuper l’imagination des jeunes lycéens franc-comtois au début du XXe siècle », Revue STAPS, n° 87, Hiver 2010, p. 57-68.

 

C. DUPUYDENUS, Herbert Marcuse ou les vertus de l’obstination, Autrement, 2015.

 

S. DURALI, S. GEAY, C. PERRIOT, H. ROLAN, « La réalité des pratiques en EPS. L’exemple de la Seine-Saint-Denis », Revue EPS, n° 296, juillet-août 2002, p. 35-38.

 

G. DURAND, Les Structures anthropologiques de l’imaginaire, Bordas, 1969.

 

M. DURAND, Chronomètre et survêtement. Reflets de la pratique quotidienne d’enseignants d’éducation physique, Ed. Revue EPS, 2000.

 

P. DURET, Anthropologie de la fraternité dans les cités, PUF, 1996.

 

P. DURET, Sociologie du sport, A. Colin, 2001.

 

P. DURET, « Autour des interprétations de la pratique sportive des jeunes », Agora, n° 33, 2003, p. 64-71.

 

P. DURET, « Des héros sportifs nationaux aux stars sans frontières », in Le sport en questions, sous la dir. de P. DURET et D. BODIN, Chiron, 2003, p. 113-123.

 

P. DURET, « Les sports et le processus d’autonomisation des adolescents », in Cultures adolescentes. Entre turbulence et construction de soi, sous la dir. de D. LE BRETON, Autrement, n° 247, 2008, p. 75-96.

 

P. DURET, Sociologie de la compétition, A. Colin, 2009.

 

P. DURET, M. AUGUSTINI, Sports de rue et insertion sociale, INSEP, 1993.

 

P. DURET et M. AUGUSTINI, « La passion du sport », Agora, n° 16, 1999, p. 7-9.

 

P. DURET, P. TRABAL, Le Sport et ses affaires. Une sociologie de la justice de l’épreuve sportive, Métailié, 2001.

 

P. DURET et P. TETART, « Des « héros » nationaux aux « stars » : la figure du champion depuis l’après-guerre », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 337-367.

 

B. DURING, « Structure et communication motrices. Lecture de Pierre Parlebas », Travaux et recherches en EPS, n° 4, 1979, p. 49-57.

 

B. DURING, La crise des pédagogies corporelles, Scarabée, 1981.

 

B. DURING, Des jeux aux sports, Vigot, 1984.

 

B. DURING, « L’entrée dans la vie et les pratiques physiques », in L’enfant par son corps, sous la dir. de M. LAURENT et P. THERME, Actio, 1987, p. 39-57.

 

B. DURING, « L’Ecole de Joinville et l’Olympisme : une approche à partir de l’œuvre du docteur Boigey », in De Joinville à l'olympisme. Rôle des armées dans le mouvement sportif français, Ed. EPS , 1996, p. 117-123.

 

B. DURING, « Les idées de l’éducation physique, ou la crise, vingt ans après », in L’éducation physique au XXème siècle. Approches historique et culturelle, sous la dir. de J. GLEYSE, Vigot, 1999, p. 173-181.

 

B. DURING, « L’éducation physique, une discipline en progrès ? », Carrefours de l’éducation, n° 20, juillet-décembre 2005.

 

B. DURING, « L’Ecole de Joinville et les sciences, de G. Demeny à M. Boigey », in L’Ecole de Joinville, d’hier à aujourd’hui : quelle EPS ?, Fédération Nationale des Joinvillais, GERMS, 2011, p. 97-106.

 

J. DURO, « Les tentatives de rationalisation de l’entraînement sportif de 1920 à 1940 », in L'éducation physique et le sport en France de 1913 à 1936 et les influences étrangères, sous la dir. de G. ANDRIEU, Paris X-Nanterre, 1989, p. 135-146.

 

J. DURRY, Le vrai Pierre de Coubertin, Comité Français Pierre de Coubertin, 1995.

 

J. DURRY, «1919 : les Jeux Interalliés », in De Joinville à l'olympisme. Rôle des armées dans le mouvement sportif français, Ed. EPS, 1996, p. 103-115.

 

J. DURRY et J.L. GAY-LESCOT, « Sans vouloir conclure… », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 277-280.

 

M. DURU-BELLAT, L’école des filles, L’Harmattan, 1990.

 

M. DURU-BELLAT, Les inégalités sociales à l’école. Genèse et mythes, PUF, 2002.

 

M. DURU-BELLAT, « Les inégalités sociales à l’école : des analyses sociologiques aux interrogations politiques », Comprendre, n° 4, 2003, p. 53-68.

 

M. DURU-BELLAT, « Ce que la mixité fait aux élèves », Revue de l’OFCE, n° 114, juillet 2010.

 

M. DURU-BELLAT, « Ce que la mixité fait aux élèves », in Les discriminations entre les femmes et les hommes, sous la dir. de F. MILEWSKI et H. PERIVIER, Presses de la Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2011, p. 233-251.

 

M. DURU-BELLAT, La tyrannie du genre, Presses de Sciences Po, 2017.

 

M. DURU-BELLAT, A. HENRIOT-VAN ZANTEN, Sociologie de l’école, A. Colin, 1992.

 

M. DURU-BELLAT et A. JARLEGAN, « Garçons et filles à l’école primaire et dans le secondaire », in La dialectique des rapports hommes-femmes, sous la dir. de T. BLOSS, PUF, 2001, p. 73-88.

 

F. DUTHEIL, « Une image raffinée et avant-gardiste de la station thermale : le sport féminin à Vichy (1875-1914) », Revue STAPS, n° 66, automne 2004, p. 11-23.

 

N. DUVAL, L’école des Roches, Belin, 2009.

 

N. DUVAL, Enseignement et éducation en France du XVIIIème siècle à nos jours, A. Colin, 2011.

 

T. EL BOUJJOUFI, L’investissement médical en éducation physique. Etude des conditions sociales de formation d'une position collective (1880-1950), Thèse de doctorat en STAPS, Université Paris X - Nanterre, 2005.

 

T. EL BOUJJOUFI et S. MIERZEJEWSKI, « Le recrutement socio-professionnel du personnel enseignant des Instituts Régionaux d’Éducation physique (1927-1939) », Revue STAPS, n° 75, hiver 2007, p. 9-24.

 

A. EHRENBERG, « Aimez-vous les stades ? Architecture de masse et mobilisation », Recherches, Aimez-vous les stades ?, n° 43, avril 1980, p. 25-54.

 

A. EHRENBERG, « Note sur le sport rouge (1910-1936) », Recherches, Aimez-vous les stades ?, n° 43, avril 1980, p. 75-81.

 

A. EHRENBERG, Le corps militaire, Aubier, 1983.

 

A. EHRENBERG, Le culte de la performance, Calmann-Lévy, 1991.

 

A. EHRENBERG, L’individu incertain, Calmann-Lévy, 1995.

 

A. EHRENBERG, La fatigue d’être soi. Dépression et société, O. Jacob, 1998.

 

A. EHRENBERG, « Santé mentale : l’autonomie est-elle un malheur collectif ? », Esprit, février 2012, p. 99-108.

 

T. EL BOUJJOUFI, « L’investissement médical en éducation physique. Perspectives sociohistoriques d’un processus de médicalisation (1880-1936) », in Entre le social et le vital. L’éducation physique et sportive sous tensions… (XVIIIème-XXème siècle), sous la dir. de C. POCIELLO, PUG, 2004, p. 161-172.

 

T. EL BOUJJOUFI, L’investissement médical en éducation physique. Etude des conditions sociales de formation d’une position collective (1880-1950), Thèse de Doctorat en STAPS, Université de Paris X - Nanterre, 2005.

 

T. EL BOUJJOUFI, « L’internationalisation de la cause médico-sportive », in L’exercice corporel du XVIIIème siècle à nos jours. De la thérapeutique à la performance, sous la dir. de G. QUIN et A. BOHUON, Ed. Glyphe, 2013, p. 155-180.

 

T. EL BOUJJOUFI et J. DEFRANCE, « De l’éducation physique à l’Université : accumulation scientifique et mobilisation politique dans la formation d’instituts régionaux d’éducation physique (1923-1927) », Science et Motricité, n° 54, 2005/1, p. 91-113.

 

N. ELIAS, La civilisation des mœurs, Calmann-Lévy, 1973 (1ère éd. : 1939).

 

N. ELIAS, « Sport et violence », Actes de Recherche en Sciences Sociales, n° 6, décembre 1976, p. 2-21.

 

N. ELIAS, E. DUNNING, Sport et civilisation. La violence maîtrisée, Fayard, 1994.

 

J.C. EMIN et P. ESQUIEU, « Un siècle d’éducation : quel bilan ? », Problèmes économiques, L’éducation en questions, 15 septembre 1999, p. 1-5.

 

G. ENAULT et coll., Le sport en France, bilan et perspectives, Berger-Levrault, 1979.

 

Enquête sur les attitudes et pratiques en EPS dans le second degré, Service de la Prévision du Ministère de l’Education Nationale (SPRESE), 1985. Reprise dans : « Note de travail », in L'EPS. Réflexions et perspectives, sous la dir. d’A. HEBRARD, Ed. Revue STAPS - Revue EPS, 1986, p. 262-267.

 

C. ERARD, « L’Inspection générale en éducation physique et sportive : dynamique et fractions sociales de ce « corps » (1946-début des années 80) », Les sciences de l’éducation. Pour l’ère nouvelle, vol. 43, n° 3, 2010, p. 105-135.

 

C. ERARD, « Les Inspecteurs Principaux Pédagogiques en Education Physique et Sportive : un personnel à l’interface entre l’Institution scolaire et le secteur sportif extra-scolaire (1964-1974) », Stadion, n° 36, 2010, p. 119-140.

 

C. ERARD, « Les premières inspectrices principales pédagogiques en éducation physique et sportive : modèles de carrière et carrières modèles (1964-fin 1970) », in Le sport dans les Sixties. Pratiques, valeurs, acteurs, sous la dir. de P. LIOTARD, Epure, 2016, p. 331-345.

 

C. ERARD, A. CATTEAU, « Les trois modèles d’analyse de l’enseignement de la natation de Raymond Catteau (1950-2006) : influences pédagogiques et scientifiques », in Usages corporels et pratiques sportives aquatiques du XVIIIème au XXème siècle, sous la dir. de L. MUNOZ, L’Harmattan, Tome 2, 2008, p. 101-123.

 

G. ERNER, La société des victimes, Le Découverte, 2006.

 

F. ESCAFFRE, « Les lectures sportives de la ville : formes urbaines et pratiques ludo-sportives », Espaces et sociétés, n° 122, 2005, p. 137-156.

 

F. ESCAFFRE, « Espaces publics et pratiques ludo-sportives : l'expression d'une urbanité sportive », Annales de géographie, n° 680, 2011/4, p. 405-424.

 

J.P. ESCRIVA, « Sport intensif et dopages entre normes et déviances », Sociétés contemporaines, n° 44, 2001, p. 129-147.

 

Esprit, Le foot et la fureur, n° 104-105, août-septembre 1985.

 

Esprit, Le nouvel âge du sport, n° 4, avril 1987.

 

Esprit, Le sport, la triche et le mythe, n° 249, janvier 1999.

 

N. ESQUIEU, G. FOTINOS et A. LOPES, Être professeur d’éducation physique et sportive en 2009, Les dossiers, MEN - DEPP, n° 195, février 2010.

 

P. ESQUIEU, P. POULET-COULIBANDO, « Vers un enseignement secondaire de masse (1985-2001) », in Données sociales. La société française, INSEE, 2002, p. 71-80.

 

A. ETCHEGOYEN, Le temps des responsables, Julliard, 1993.

 

M. FALCOZ, P CHIFFLET, « La construction publique des équipements sportifs. Aspects historique, politique et spatial », Les Annales de la Recherche Urbaine, n° 79, 1998, p. 14-21.

 

P. FARGIER, Contribution à une réflexion à la gestion de sa vie physique en EPS, Thèse de doctorat en Sciences de l’Education, Université Lumière Lyon 2, 2000.

 

P. FARGIER, EPS et apprentissages moteurs, Vigot, 2006.

 

S. FAUCHE, « Les missions des centres de rééducation physique sous la IVème République », in L’éducation physique et le sport en France de la libération à la Vème République, Journée d'étude du 22/02/1992, sous la dir. de G. ANDRIEU, Faculté des Sciences et de l’Education Physique, Talence, 1992, p. 121-145.

 

S. FAUCHE, Du corps au psychisme. Histoire et épistémologie de la psychomotricité, PUF, 1993.

 

S. FAUCHE, « Du maintien à la psychocinétique. Une révolution dans l’histoire de l’éducation physique », in L’identité de l'Education Physique scolaire au XXème siècle : entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 157-170.

 

S . FAUCHE, « L’expression corporelle entre mythe et représentation sociale », in L’identité de l'Education Physique scolaire au XXème siècle : entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 233-240.

 

S. FAUCHE, « Les paradigmes de la psychomotricité », Revue Française de Pédagogie, n° 107, avril-mai-juin 1994, p. 97-107.

 

S. FAUCHE, « Hygiène de l'enfance et éducation physique. Règles de la médecine scolaire après la 1ère guerre mondiale (1918-1924) », Revue STAPS, n° 40, mai 1996, p. 39-54.

 

S. FAUCHE, « La santé de l’écolier après la première guerre mondiale (1918-1923). Hygiène et éducation physique », in Sport, éducation et art. XIXème-XXème siècles, Actes du 119e congrès national des sociétés historiques et scientifiques (Amiens, octobre 1994), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1996, p. 97-105.

 

S. FAUCHE, « Sports et identités psychologiques à la fin du XIXème et au début du XXème siècles », in Sport et identités, sous la dir. de S. FAUCHE, J.P. CALLEDE, J.L. GAY-LESCOT et J.P. LAPLAGNE, L’Harmattan, 2000, p. 365-373.

 

S. FAUCHE, M.H. ORTHOUS, « Les médecins et les enjeux d'une éducation physique dans la France de l'après-guerre (1920-1930) », Sciences et motricité, n° 11, juillet 1990, p. 10-23.

 

O. FAUCON, « EPS ou initiation sportive : les profs d’EPS sont-ils vraiment indispensables ? », in Si l’on parlait du plaisir d’enseigner l’éducation physique, sous la dir. de G. CARLIER, AFRAPS, 2004, p. 351-362.

 

J.M. FAURE, « Pour une sociologie du rugby », Motricité humaine, n° 2, décembre 1983, p. 26-31.

 

J.M. FAURE et C. SUAUD, « Des marathoniens à la poursuite du temps », Revue internationale de psychosociologie, vol. IX, n° 20, 2003, p. 101-120.

 

O. FAURE, « Introduction : les voies multiples de la médicalisation », Revue d'histoire moderne et contemporaine, n° 43-4, octobre-décembre 1996, p. 571-577.

 

O. FAURE, « Hygiène, hygiénisme et santé publique en France, XIXème-XXème siècle », in Education à la santé XIXème-XXème siècle, sous la dir. de D. NOURRISSON, ENSP, 2002, p. 13-30.

 

B. FAVIER-AMBROSINI, « Socio-histoire du lien entre activité physique et santé de 1960 à 1980 », Santé Publique, HS (S1), 2016, p. 13-24.

 

F. FAVRION, « Maurice Boigey : son œuvre entre 1913 et 1936 », in L'éducation physique et le sport en France de 1913 à 1936 et les influences étrangères, sous la dir. de G. ANDRIEU, Paris X-Nanterre, 1989, p. 99-104.

 

G. FELOUZIS, Les inégalités scolaires, PUF, 2014.

 

S. FEREZ, Corps de mise en scène, d’expression et de réflexivité : étude de génie symbolique, Thèse de doctorat en STAPS, Université de Montpellier 1, 2004.

 

S. FEREZ, « De l'expression corporelle aux Activités Physiques Artistiques (A.P.A.) : Subversion sexuée et différenciation sexuée en Éducation Physique et Sportive (E.P.S.) », Revue STAPS, n° 66, 2004/4, p. 113-128.

 

S. FEREZ, Mensonge et vérité des corps en mouvement. L’œuvre de Claude Pujade-Renaud, L’Harmattan, 2005.

 

S. FEREZ, Le Corps déstabilisé. L’œuvre du Claude Pujade-Renaud (II), L’Harmattan, 2007.

 

S. FEREZ, Crises de projection et mobilisations critiques : approche corpo-graphique du changement social par les marges, Habilitation à Diriger des Recherches en STAPS, Université de Montpellier 1, 2014.

 

S. FEREZ, La corporation critique. Gestion physique et mobilisation sportive des marges, L’Harmattan, 2016.

 

S. FEREZ, L. RAUFAST, « La corporation critique : positions, dispositifs et réflexivité », in Epistémologie du corps savant. Tome II : La recherche scientifique comme expérience corporelle, sous la dir. de M. QUIDU, L’Harmattan, 2014, p. 199-225.

 

G. FERNANDEZ, Ce qui s’enseigne aujourd’hui en EPS, Doc. polycopié, 1994.

 

G. FERNANDEZ, La construction de l’EP scolaire 1870-1939 : des enjeux militaires et hygiéniques, Cours du CNED Préparation CAPEPS, 1999.

 

G. FERNANDEZ, L’EPS de 1940 à nos jours : la sportivisation et ses conséquences, Cours du CNED Préparation CAPEPS, 1999.

 

G. FERNANDEZ, Construction des savoirs en E.P.S. 2ème partie : approche institutionnelle, Cours du CNED Préparation CAPEPS, 1999.

 

G. FERNANDEZ, Construction d’une éducation physique scolaire (1869-2004), Vigot, 2004.

 

S. FERRET, « L’expérience du lycée de Corbeil », in L’EPS face au sport 1945-1995, sous la dir. de G. COUTURIER, Centre « EPS et société », 1999, p. 25-37.

 

M. FERRO, Pétain, Fayard, 1987.

 

L. FERRY, A. RENAUT, 68-86. Itinéraires de l’individu, Gallimard, 1987.

 

J.T. FIESCHI, Histoire du sport français, de 1870 à nos jours…, PAC, 1983.

 

C. FISCHLER, L’homnivore. Le goût, la cuisine et le corps, O. Jacob, 1990.

 

M. FIZE, Les pièges de la mixité scolaire, Presses de la Renaissance, 2003.

 

S. FLEURIEL, Le sport de haut niveau en France. Sociologie d’une catégorie de pensée, PUG, 2004.

 

M. FODIMBI, « Ville et sociabilités sportives », in Sport et Cité. Pratiques urbaines, spectacles sportifs, sous la dir. de C. LOUVEAU et A.M. WASER, Univ. de Rouen, 1999, p. 35-47.

 

M. FODIMBI, « Pratiques sportives auto-organisées et insertion », in Actes de la 4ème Université Sportive UFOLEP-USEP 1996, Sport et insertion des jeunes, UFOLEP-USEP, 1997, p. 69-83.

 

M. FODIMBI, « L’intégration/insertion par les sports. Normalisation ou construction identitaire ? », Ville-Ecole-Intégration, n° 116, « Corps, culture et insertion », mars 1999, p. 73-96.

 

M. FODIMBI, « Sport et intégration », in Le sport en France. Une approche politique, économique et sociale, sous la dir. de P. ARNAUD, La documentation Française, 2000, p. 143-161.

 

M. FONTAINE, Une politique du temps libre ? 1981-1983, Jean Jaurès Fondation, 2011.

 

P. FONTAYNE, « La mixité de sexe et de genre », in Dossiers EPS n° 85, L’engagement de l’élève en EPS. D’une approche pluridisciplinaire aux perspectives professionnelles, sous la dir. de M. TRAVERT et O. REY, 2018, p. 153-160.

 

J.C. FORQUIN, Ecole et culture, De Boeck, 1989.

 

Y. FORTUNE, L’école sur les chemins du stade. L’athlétisme scolaire et son enseignement en France dans le second degré : entre mise en conformité du sport dans l’éducation physique scolaire et enculturation sportive de la jeunesse (1941-1967), Thèse de Doctorat en STAPS, Université de Grenoble, 2012.

 

Y. FORTUNE, « L’athlétisme scolaire et son enseignement : histoire d’une mise en conformité », in A l'école du Sport. Epistémologie des savoirs corporels du XIXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, De Boeck, 2014, p. 51-80.

 

Y. FORTUNE, « Le cross-country et la promotion d’un athlétisme scolaire de masse (1945-milieu des années 1960) : utopie ou réalité ? », in Penser le sport scolaire, pensées sur le sport scolaire 1880-2013, sous la dir. de J.N. RENAUD, J. GRALL et Y. DELAS, AFRAPS, 2014, p. 203-214.

 

Y. FORTUNE, « Jean Bouin : un atout pour la promotion du Collège d’athlètes de Reims », in Le Collège d’athlètes de Reims. Institution pionnière et foyer de diffusion de la Méthode naturelle en France et à l’étranger, sous la dir. de T. FROISSART et J. SAINT-MARTIN, Epure, 2014, p. 145-165.

 

Y. FORTUNE et E. AUVRAY, « L’engagement de l’élève en EP de 1880 à nos jours. Entre contrainte et incitation », in Dossiers EPS n° 85, L’engagement de l’élève en EPS. D’une approche pluridisciplinaire aux perspectives professionnelles, sous la dir. de M. TRAVERT et O. REY, 2018, p. 13-19.

 

Y. FORTUNE, J. SAINT-MARTIN, « La table Letessier au service de l’intégration progressive du sport dans l’éducation physique scolaire (1952-1959) », Le Télémaque, n° 34, novembre 2008, p. 87-100.

 

Y. FORTUNE, J. SAINT-MARTIN, « La relance de l’athlétisme français et l’avènement d’une culture athlétique de masse dans les années 1950 », Stadion, Vol. 40, 2014, p. 109-130.

 

M. FOUCAULT, Surveiller et punir, Gallimard, 1975.

 

B. FOUCTEAU, M. PERSONNE, « Psychomotricité et EPS : rien ne va plus ! », in L’éducation physique au XXème siècle en France, sous la dir. de B.X. RENE, Dossier EPS n° 15, Ed. Revue EPS, 1995, p. 173-196.

 

G. FOUQUET et J.M. PETER, « Création de l'ENEP à Paris en 1933 et formation des enseignants d'éducation physique sous la IIIe République », Revue STAPS, n° 95, 2012/1, p. 75-90.

 

J. FOURASTIE, Les Trente Glorieuses ou la Révolution invisible de 1946 à 1975, Fayard, 1979.

 

M. FOURNIER, « Programmes scolaires : débats et polémiques », in Les mutations de l’école. Le regard des sociologues, sous la dir. de M. FOURNIER et V. TROGER, Ed. Sciences Humaines, 2005, p. 171-179.

 

P. FRIDENSON, « Les ouvriers de l’automobile et le sport », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n° 79, septembre 1989, p. 50-62.

 

M. FRIZOT, Etienne-Jules Marey, Centre National de la Photographie, 1984.

 

M. FRIZOT, Etienne-Jules Marey chronophotographe, Nathan/Delpine, 2002.

 

T. FROISSART, « Raoul Dautry et l’hébertisme (1920-1939) », Revue du Nord, n° 355, avril-juin 2004, p. 327-339.

 

T. FROISSART, « Sport et antireligion. L'exemple du mouvement ouvrier français 1906-1937 », Stadion, n° 35, 2010, p. 259-278.

 

T. FROISSART, « Défense de la Nation, éducation des citoyens, professionnalisation de l’encadrement. La gymnastique et les bataillons scolaires en France entre références allemandes et héritage républicain (1852-1890) », in Aux origines de la gymnastique moderne, sous la dir. de T. ARNAL et T. TERRET, PU. de Valenciennes, 2011, p. 69-88.

 

T. FROISSART, « La relation enseignant/élèves en EPS : processus éducatif subi ou agi ? Fin XIXème siècle à nos jours », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 27-44.

 

T. FROISSART, « Les gymnastiques au carrefour de l’éducation des corps et d’une éducation citoyenne : épistémologie d’une discipline scolaire de 1869 à nos jours », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 245-260.

 

T. FROISSART, « Gymnastiques, ordre du genre et vulnérabilités de la fin du XIXème siècle aux Années folles », in Sport, genre et vulnérabilité au XXème siècle, sous la dir. de T. TERRET et col., P.U. de Rennes, 2013, p. 85-96.

 

T. FROISSART, « Les discours sur les gymnastiques entre 1940 et 1942 : rejet, soumission et mise sous tutelle », in Sport, genre et vulnérabilité au XXème siècle, sous la dir. de T. TERRET et col., P.U. de Rennes, 2013, p. 259-268.

 

T. FROISSART, « Fondements et usages de la gymnastique scolaire », in A l'école du Sport. Epistémologie des savoirs corporels du XIXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, De Boeck, 2014, p. 199-231.

 

T. FROISSART, « Le Collège d’athlètes de Reims et la presse quotidienne de l’Est », in Le Collège d’athlètes de Reims. Institution pionnière et foyer de diffusion de la Méthode naturelle en France et à l’étranger, sous la dir. de T. FROISSART et J. SAINT-MARTIN, Epure, 2014, p. 95-116.

 

T. FROISSART et S. COURTOIS, « Expérimentations pédagogiques, transformations de l’EPS et du sport scolaire », in Réussir l’écrit 1. CAPEPS - Agrégation d’EPS, sous la dir. de J. SOREZ, J. SAINT-MARTIN, Atlande, 2017, p. 87-127.

 

T. FROISSART et J. SAINT-MARTIN, « Le Collège d’athlètes : entre pratiques, observations et démonstrations », in Le Collège d’athlètes de Reims. Institution pionnière et foyer de diffusion de la Méthode naturelle en France et à l’étranger, sous la dir. de T. FROISSART et J. SAINT-MARTIN, Epure, 2014, p. 121-144.

 

J. FUCHS, « L’image du futur enseignant d’EPS à travers l’écrit 1 du CAPEPS externe (1979-2012) », in Enseignant d’EPS : un métier en mutation, sous la dir. de J. FUCHS, A. VILBROD et E. AUTRET, Ed. EPS, 2013, p. 57-78.

 

J. FUCHS, « Sport et réformes scolaires depuis 1989 : controverses et innovations », in Les éducations par le sport, sous la dir. de M. ATTALI, Ed. Canopé, 2016, p. 19-26.

 

P. GABASTON et B. LECONTE (dir.), Sports et télévision. Regards croisés, L’Harmattan, 2000.

 

P. GABORIAU, Le Tour de France et le vélo. Histoire sociale d’une épopée contemporaine, L’Harmattan, 1995.

 

P. GABORIAU, Les spectacles sportifs. Grandeurs et décadences, L’Harmattan, 2003.

 

J.M. GAILLARD, « L’ennemi américain 1944-1994 », L’histoire, n° 176, avril 1994, p. 8-15.

 

J.M. GAILLARD, Un siècle d’école républicaine, Seuil, 2000.

 

F. GALICHET, « La citoyenneté comme pédagogie : réflexions sur l'éducation à la citoyenneté », Revue des sciences de l'éducation, Vol. 28, n° 1, 2002, p. 105-124.

 

F. GALICHET, L’Ecole, lieu de citoyenneté, ESF, 2005.

 

J.F. GARCIA, « De l'enseignement intermédiaire à l'école unique », in L'identité de l'éducation physique scolaire au XXème siècle : entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 107-126.

 

M.C. GARCIA, Artistes de cirque contemporain, La Dispute, 2011.

 

M.C. GARCIA, « Le goût du cirque chez les enseignants d'EPS », Revue STAPS, n° 102, 2013/4, p. 47-60.

 

P. GARNIER, « Faire des différences d’âge. Eléments pour une histoire de l’âge des élèves en éducation physique au XXème siècle, in L'identité de l'éducation physique scolaire au XXème siècle : entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 349-364.

 

P. GARNIER, Ce dont les enfants sont capables. Marcher, travailler, nager XVIIIème-XIXème-XXème siècles, Métailié, 1995.

 

P. GARNIER, « Enseigner l’éducation physique à l’école élémentaire. Maîtres et spécialistes des activités physiques : une collaboration en question (1880-2000) », Revue STAPS, n° 58, printemps 2002, p. 7-20.

 

P. GARNIER, « Le développement des pratiques sportives des plus jeunes : éléments pour une histoire comparative en France », Sport History Review, n° 36, 2005, p. 3-20.

 

W. GASPARINI, Sociologie de l’organisation sportive, La Découverte, 2000.

 

W. GASPARINI, « Construction des catégories sportives juvéniles », Agora, n° 37, 3ème trimestre 2004, p. 8-21.

 

W. GASPARINI, « Institutions et organisations. De quoi parle-t-on en sociologie du sport ? », in L’institutionnalisation des pratiques sportives et de loisir, sous la dir. de W. GASPARINI, Le Manuscrit, 2007, p. 15-34.

 

W. GASPARINI, « L’intégration par le sport. Genèse politique d’une croyance collective », Sociétés contemporaines, L’intégration par le sport ?, n° 69, 2008, p. 7-23.

 

W. GASPARINI, « La règle sportive à l’épreuve de la citoyenneté », Revue EPS, n° 340, janvier-février 2010, p. 12-13.

 

W. GASPARINI, G. VIEILLE-MARCHISET, Le sport dans les quartiers. Pratiques sociales et politiques publiques, PUF, 2008.

 

P. GASTAUD, « L’EPS face aux activités de pleine nature », in Les sports en eaux vives. Enjeux pour le XXIème siècle et les territoires, Les cahiers de l’université sportive d’été n° 28, MSHA, 2016, p. 199-213.

 

Y. GASTAUT, « Le Parti communiste et le sport (1964-1981) », in Sport et idéologie, Actes du VIIème Congrès International du Comité Européen de l'Histoire du Sport, Besançon, 26-29 septembre 2002, Tome II, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, P. DIETSCHY, J.N. RENAUD, ACE-SHS, 2004, p. 129-136.

 

Y. GASTAUT et S. MOURLANE, « Les débuts du tennis sur la Côte d’Azur (1880-1930) : tourisme mondain et transfert culturel », in Paume et tennis en France (XVème-XXème siècle), sous la dir. de P. CLASTRES et P. DIETSCHY, Nouveau Monde éd., 2009, p. 91-101.

 

M. GAUCHET, « Essai de psychologie contemporaine. I. Un nouvel âge de la personnalité », Le débat, n° 99, mars-avril 1998, p. 164-181.

 

J.C. GAUGAIN, Jeux, gymnastique et sports dans le Var (1860-1940). Essai d’histoire sociale et culturelle, L’Harmattan, 2000.

 

V. DE GAULEJAC, Qui est « je » ? Sociologie clinique du sujet, Seuil, 2009.

 

Y. GAULUPEAU, La France à l’école, Gallimard, 1992.

  

C. GAUTHIER et M. TARDIF, La pédagogie. Théories et pratiques de l’Antiquité à nos jours, G. Morin, 1996.

 

D. GAUTIER, « Tennis et politique : l’exemple de Jean Borotra », in Paume et tennis en France (XVème-XXème siècle), sous la dir. de P. CLASTRES et P. DIETSCHY, Nouveau Monde éd., 2009, p. 183-196.

 

J.L. GAY-LESCOT, « Les sociétés scolaires et post-scolaires de tir dans le département de l'Ille et Vilaine (1907-1914) », in Les Athlètes de la République. Gymnastique, sport et idéologie républicaine 1870/1914, sous la dir. de P. ARNAUD, 1987, p. 125-139.

 

J.L. GAY-LESCOT, L’éducation générale et sportive dans l’Etat français de Vichy (1940-1944), Thèse d’Etat, Bordeaux III, 1988.

 

J.L. GAY-LESCOT, « Le mouvement sportif et l’éducation physique scolaire en régime autoritaire : l’Etat français de Vichy (1940-1944) », Revue Sport/Histoire, n° 2, 1988, p. 23-54.

 

J.L. GAY-LESCOT, « La politique sportive de Vichy », Cahiers de l’Institut d’Histoire du Temps Présent, n° 8, juin 1988, p. 55-75 (reproduit dans : La vie culturelle sous Vichy, sous la dir. de J.P. RIOUX, Complexe, 1990, p. 83-115).

 

J.L. GAY-LESCOT, « De l'E.P. républicaine à l'E.G.S. nationale (1936-1942). Six années fondamentales », in Education physique et sport en France 1920-1980, sous la dir. de P. ARNAUD, J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1989, p. 129-146.

 

J.L. GAY-LESCOT, Sport et éducation sous Vichy (1940-1944), PUL, 1991.

 

J.L. GAY-LESCOT, « Léo Lagrange et Jean Borotra. Convergences et divergences de deux politiques sportives (1936-1942), in Jeux et sports dans l'histoire. Tome 1 : associations et politiques, Actes du 116ème Congrès National des Sociétés Savantes (Chambéry 1991), Ed. du CTHS , 1992, p. 241-253.

 

J.L. GAY-LESCOT, « Le gouvernement de Vichy et la méthode naturelle », in Georges Hébert. Autour de l'homme et de l’œuvre, Spirales, n° 9, 1995, p. 27-30.

 

J.L. GAY-LESCOT, « Education physique, sports et médecine. Les thèses de médecine soutenues en France entre 1893 et 1945 à propos des activités physiques », Spirales, Une histoire de l’Education physique. Enseignements primaire et secondaire 1880-2000, n ° 13-14, 1998, p. 213-220.

 

J.L. GAY-LESCOT, « Education physique et sport scolaires durant l’entre-deux-guerres (1919-1939) : des textes à la réalité », in L’éducation physique au XXème siècle. Approches historique et culturelle, sous la dir. de J. GLEYSE, Vigot, 1999, p. 59-68.

 

J.L. GAY-LESCOT, « L’Education physique, les Sports et la Médecine. Les Thèses de Médecine soutenues à Bordeaux entre 1893 et 1945. Une Ecole bordelaise ? », in Sport et identités, sous la dir. de S. FAUCHE, J.P. CALLEDE, J.L. GAY-LESCOT et J.P. LAPLAGNE, L’Harmattan, 2000, p. 375-384.

 

J.L. GAY-LESCOT, « J. Borotra (1898-1994) et Vichy (1940-1942) », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 21-31.

 

B. GEAY, « Education et culture. La nouvelle infrastructure ? », in Lectures de Bourdieu, sous la dir. de F. LEBARON et G. MAUGER, Ellipses, 2012, p. 95-110.

 

L. GENEY et coll., « Champions du Tour à la une du Miroir des sports, 1919-1939 », Revue européenne d’histoire sociale, n° 7, juillet 2003, p. 21-34.

 

P. GENOVA, « FPC EPS : volonté d’autonomisation de la discipline », Revue EPS, n° 311, janvier-février 2005, p.36-39.

 

F. GEORGY, L'autogestion, la dernière utopie ?, Publications de la Sorbonne, 2003.

 

F. GEORGY, « Jeux d’ombres. Mai, le mouvement social et l’autogestion (1968-2007) », XXe siècle, n° 98, 2008, p. 29-41.

 

F. GEORGY, « Mai, le mouvement social et l'autogestion (1968-2007) », Vingtième Siècle, n° 98, 2008/2, p. 29-41.

 

P. GERBOD, « La « petite reine » en France du second Empire aux années 30 », L’information historique, n° 2, 1986, p. 69-79.

 

E. GERMAIN-LE, « Les « classes de santé » à Lyon, 1928-1939 », Spirales, Une histoire de l’Education physique. Enseignements primaire et secondaire 1880-2000, n ° 13-14, 1998, p. 205-211.

 

P. GERMAIN-THOMAS, Que fait la danse à l’école ? Enquête au cœur d’une utopie possible, Ed. de l’attribut, 2016.

 

C. GIBOUT, « Derrière le Fun ou l'idéologie rampante des sports de glisse urbaine (L'exemple du roller) », in Sport et idéologie, Actes du VIIème Congrès International du Comité Européen de l'Histoire du Sport, Besançon, 26-29 septembre 2002, Tome II, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, P. DIETSCHY, J.N. RENAUD, ACE-SHS, 2004, p. 319-328.

 

C. GIBOUT, « Identité(s) et EPS », in Etudes sur l’EPS du Second Vingtième Siècle (1945-2005), sous la dir. de J. BREHON et O. CHOVAUX, Artois PU, 2009, p. 21-39.

 

P. GIOLITTO, Les classes de neige et le tiers-temps pédagogique, PUF, 1970.

 

P. GIOLITTO, Histoire de la jeunesse sous Vichy, Librairie Académique Perrin, 1991.

 

P. GIOLITTO, « L’Education Générale et Sportive : un essai non transformé », », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 1, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 53-58.

 

L. GIORDANO, G. MONS, « La notion de compétence en E.P.S. », in L’EPS aujourd’hui, nouveau langage, nouvelles pédagogies ?, sous la dir. de G. MONS, IUFM d’Alsace, 1996, p. 77-96.

 

M. GIOVANINETTI, « 1928-1929, « classe contre classe » : les sportifs ouvriers peuvent-ils se mesurer aux sportifs bourgeois ? », Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, n° 120, janvier-mars 2013, p. 49-60.

 

R. GIRARDET, « La Ligue des Patriotes dans l’histoire du nationalisme français (1882-1888) », Le bulletin de la société d’histoire moderne, n° 6, 1958, p. 3-5.

 

R. GIRARDET, La société militaire de 1815 à nos jours, Perrin, 1998.

 

J. GLEYSE, « Les paradoxes d’une intégration institutionnelle. Image de l’éducation physique et sportive du secondaire », Revue STAPS, n° 20, octobre 1989, p. 31-36.

 

J. GLEYSE, « Les représentations de l’Education Physique, en France, chez les acteurs du système éducatif », in Enseigner l’Education Physique et Sportive, sous la dir. de G. BUI-XUAN et J. GLEYSE, AFRAPS, 1993, p. 181-189.

 

J. GLEYSE, « Une éducation du corps « post-moderne » ? », in Traité critique d'E.P.S., sous la direction de F. BAILLETTE et J.M. BROHM, Ed. Quel Corps ?, 1994, p. 253-261.

 

J. GLEYSE, Archéologie de l’éducation physique au XXème siècle en France. Le corps occulté, PUF, 1995 (réédité chez L’Harmattan en 2006).

 

J. GLEYSE, « Demenÿ : Taylor de l’éducation physique ? », in Sport, éducation et art XIXème-XXème siècles, Actes du 119ème Congrès National des Sociétés Historiques et Scientifiques (Amiens, 1994), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1996, p. 75-88.

 

J. GLEYSE, « Education physique et plaisir du corps », in Sport, éducation et art XIXème-XXème siècles, Actes du 119ème Congrès National des Sociétés Historiques et Scientifiques (Amiens, 1994), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1996, p. 107-119.

 

J. GLEYSE, « L’image de la femme dans les discours sur l’EP et le sport de 1870 à 1930. Un « fait social total » ? », in Histoire du sport féminin. Sport masculin - sport féminin : éducation et société. Tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, L’Harmattan, 1996, p. 41-57.

 

J. GLEYSE, L’instrumentalisation du corps, L’Harmattan, 1997.

 

J. GLEYSE, « Quelques croyances en éducation physique au XXème siècle, en France », in L’éducation physique au XXème siècle. Approches historique et culturelle, sous la dir. de J. GLEYSE, Vigot, 1999, p. 183-202.

 

J. GLEYSE, Evolution de l’éducation physique de 1919 à 1938, Cours du CNED Préparation CAPEPS, 1999.

 

J. GLEYSE, « La mystique de la revue Quel Corps ? et l’Education physique. 1975-1997 », in Education physique, sport et loisir 1970-2000, sous la dir. de T. TERRET, AFRAPS, 2000, p. 139-158.

 

J. GLEYSE, « Michel Bernard. La chair et le verbe. « Nature », culture et éducation », Corps et culture, n° 5, 2000, p. 201-225.

 

J. GLEYSE, Le corps partagé ou la rationalisation du mouvement au XIXème siècle, en France, Cours du CNED Préparation Agrégation externe, 2000.

 

J. GLEYSE, L’Etat, le libéralisme et la taylorisation : trois analyseurs pour les pratiques physiques au XIXème siècle en France, Cours du CNED Préparation Agrégation externe, 2000.

 

J. GLEYSE, « De l’éducation physique et sportive aux sciences de la vie et aux neurosciences. L’autonomisation des STAPS », in Education physique et sciences. Epistémologie, histoire, sociologie, sous la dir. de C. COLLINET, PUF, 2001, p. 149-171.

 

J. GLEYSE, L’élève en éducation physique. 1935 à nos jours, Cours du CNED Préparation Agrégation externe, 2003.

 

J. GLEYSE, « Georges Demenij et la modernisation de la gymnastique médicale de P-H. Ling », in Educations physiques françaises et exemplarités étrangères entre 1815 et 1914, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN, L’Harmattan, 2003, p. 143-159.

 

J. GLEYSE, « Les deux « mystiques » de l’éducation du corps sous la IIIème République en France. L’éducation physique et le sport », in L’empreinte de Joinville. 150 ans de sport 1852-2002, sous la dir. de P. SIMONET et L. VERAY, Les Cahiers de l’INSEP, n° hors-série, 2003, p. 267-282.

 

J. GLEYSE, Le verbe et la chair. Un siècle de bréviaires de la République, L’Harmattan, 2010.

 

J. GLEYSE, « L’éradication des pédagogues en EPS et dans les écoles (1985-2010) », in Education physique et sport dans le monde contemporain, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, AFRAPS, 2011, p. 131-152.

 

J. GLEYSE, « Les méthodes actives (« l'Éducation Nouvelle ») en éducation physique et sportive, Stadion, n° 37, 2011, p. 15-32.

 

J. GLEYSE, « De la pédagogie à la didactique. Trajets des conceptions de l’Education Physique et sportive chez les acteurs de la discipline et dans les textes officiels (1980-2011) », Enseigner l’EPS, n° 254-255, septembre 2011, p. 15-21.

 

J. GLEYSE, « La fin de la pédagogie en EPS : une analyse du discours des acteurs et des textes officiels (1980-2011) », in Enseignant d’EPS : un métier en mutation, sous la dir. de J. FUCHS, A. VILBROD et E. AUTRET, Ed. EPS, 2013, p. 79-101.

 

J. GLEYSE, « Les oxymores moraux de l’éducation physique et sportive, au XXème siècle en France, dans les textes officiels », in Ethique du sport, sous la dir. de B. ANDRIEU, L’Age d’Homme, 2013, p. 198-219.

 

J. GLEYSE, « Entrepreneurs de morale et d’hygiène et propagandistes sportifs : les films fixes ayant trait au corps ou à l’activité physique, dans le fonds du Cedrhe au XXe siècle », Tréma, n° 41, juin 2014, p. 45-59.

 

J. GLEYSE, G. BUI-XUAN et C. PIGEASSOU, « Demenÿ et Taylor : étude comparée de deux discours de la deuxième révolution industrielle », Sport History Review, n° 30, novembre 1999, p. 168-185.

 

J. GLEYSE, J.L. CANAL, « Discours S.T.A.P.S. et discours de l'E.P.S. », contradictions et convergences idéologiques et épistémologiques. 1975-2002 », in Sport et idéologie, Actes du VIIème Congrès International du Comité Européen de l'Histoire du Sport, Besançon, 26-29 septembre 2002, Tome II, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, P. DIETSCHY, J.N. RENAUD, ACE-SHS, 2004, p. 401-412.

 

J. GLEYSE et C. GARCIA, « Idéologie de Gauche et Idéologie de Droite en Education physique. 1870-1981 », in Sport et idéologie, Actes du VIIème Congrès International du Comité Européen de l'Histoire du Sport, Besançon, 26-29 septembre 2002, Tome II, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, P. DIETSCHY, J.N. RENAUD, ACE-SHS, 2004, p. 413-425.

 

J. GLEYSE, D. JORAND et C. GARCIA, « Mystique de « gauche » et mystique de « droite » en pédagogie sportive en France sous la Troisième République », Stadion, XXVII, Le sport en France de 1870 à 1940. Intentions et interventions, 2001, p. 125-137.

 

J. GLEYSE et coll., « L’éducation physique de Jacques Ballexserd : un discours « moderne » ?, Avante, vol. 7, n° 1, 2001, p. 51-65.

 

J. GLEYSE et coll., « Les résistances au sport dans l’éducation et dans l’éducation physique, en France, 1888-1978 », in Sport and Education in History, sous la dir. de G. GORI et T. TERRET, Academia Verlag, 2005, p. 18-23.

 

M.E. GODAR, Finalités, objectifs généraux et spécifiques de l’E.P.S. des années 60 à nos jours, Cours du CNED Préparation CAPEPS, 1996.

 

M.E. GODAR, L’évolution des examens en EPS au cours du XXème siècle, Cours du CNED Préparation CAPEPS, 1999.

 

S. GODIN, « Les sociétés de gymnastique catholiques en Alsace au temps du Reichsland (1870-1914) », Stadion, n° XVII-1, 1991, p. 121-128.

 

P. GOIRAND, « La gymnastique en liberté : Wembley, Moscou, Sète », Sport et Plein Air, 1981, p. 9-11.

 

P. GOIRAND, « Activités gymniques : de la diversité à l’unité », Dire en APS, n° 23, 1987, p. 18-24.

 

P. GOIRAND, « Evolution historique des objets techniques en gymnastique », in Techniques sportives et culture scolaire, sous la dir. de P. GOIRAND et J. METZLER, Ed. Revue EPS, 1996, p. 99-144.

 

P. GOIRAND, « Regard rétrospectif sur la gestation des programmes », Contre-Pied, n° 5, octobre 1999, p. 24-31.

 

P. GOIRAND, J.C. MARIN, « La gymnastique dans le second cycle : réalité et perspectives ?, Spirales, n° 7, 1994, p. 141-174.

 

P. GOIRAND et coll., Les stages Maurice Baquet 1965-1975. Genèse du sport de l’enfant, L’Harmattan, 2004.

 

A. GOLDMANN, Les années folles, Castermann-Giunti, 1994.

 

A. GOLDMANN, Les combats des femmes, Castermann-Giunti, 1996.

 

D. GOMET, « Le Collège National des Moniteurs et Athlètes (C.N.M.A.), premier grand centre de construction de l’excellence sportive ? (1940-1944) », in Histoire(s) de la performance du sportif de haut niveau, sous la dir. de D. GOMET et T. BAUER, Les cahiers de l’INSEP, n° 46, 2010, p. 203-211.

 

D. GOMET, « Les pratiques des enseignants d’EPS dans le secondaire (1920-1980). Une facette peu connue de l’histoire de l’EPS », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 75-88.

 

D. GOMET, « Badminton et tennis, deux sports de raquette aux trajectoires singulières en EPS (1870-2000) », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 313-330.

 

D. GOMET, « Aux frontières des institutions : le cas du sport scolaire », in Les éducations par le sport, sous la dir. de M. ATTALI, Ed. Canopé, 2016, p. 27-33.

 

D. GOMET et M. ATTALI, « Éducation des corps et disciplinarisation : le processus d’intégration des sports dans l’éducation scolaire française (1918-années 1990) », Paedagogica Historica. International Journal of the History of Education, 2017, p. 1-17.

 

D. GOMET et T. BAUER, « Les sports de raquette : les enjeux d’une intégration scolaire tardive », in A l'école du Sport. Epistémologie des savoirs corporels du XIXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, De Boeck, 2014, p. 291-320.

 

D. GOMET et J. GRALL, « Le sport scolaire, berceau du développement du badminton en France (1978-2000) », in Penser le sport scolaire, pensées sur le sport scolaire 1880-2013, sous la dir. de J.N. RENAUD, J. GRALL et Y. DELAS, AFRAPS, 2014, p. 233-245.

 

D. GOMET, J. GRALL, J.N. RENAUD, « Aux frontières des institutions : le cas du sport scolaire », in Les éducations par le sport, sous la dir. de M. ATTALI, Ed. Canopé, 2016, p. 27-33.

 

O. GONZALEZ, CAPEPS et agrégation d’EPS. Ecrits 1 et 2. Dissertations. 20 sujets traités, Actio, 2006.

 

O. GONZALEZ, « La création d’une science des activités physiques et sportives. Entre controverse épistémologique et querelle de famille », in Sport et controverses, sous la dir. de C. COLLINET et P. TERRAL, Ed. des archives contemporaines, 2013, p. 247-268.

 

L. GOTTSMANN, D. DELIGNIERES, « A propos des obstacles épistémologiques à l’émergence du concept de compétence », Movement and Sport Sciences, n° 94, 2016/4, p. 71-81.

 

Y. GOUGEON, « Quelques précisions sur les conceptions », in L'identité de l'éducation physique scolaire au XXème siècle : entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 151-155.

 

Y. GOUGEON, Professeur d’éducation physique et sportive : les ambiguïtés d’une discipline scolaire et d’un corps professionnel, Thèse de Doctorat en Sociologie, Université de Lille, 1994.

 

Y. GOUGEON, « EP, EPS : identité, identification, différenciations », in Préparation Ecrit 1 CAPEPS Session 2000, Université Lille 3, 1999, p. 57-78.

 

Y. GOUGEON, « Le sport aux portes de l’école », in Education physique, sport et loisir 1970-2000, sous la dir. de T. TERRET, AFRAPS, 2000, p. 185-202.

 

A. GOUNOT, « Sport réformiste ou sport révolutionnaire ? Les débuts des Internationales sportives ouvrières », in Les origines du sport ouvrier en Europe, sous la dir. de P. ARNAUD, L’Harmattan, 1994, p. 219-245.

 

A. GOUNOT, « Sport ouvrier et communisme en France, 1920-1934 : une rencontre limitée », Stadion, XXIII, 1997, p. 83-112.

 

A. GOUNOT, « Fédération sportive et « organisation de masse » communiste : la double identité de la Fédération sportive du Travail », in Sport et identités, sous la dir. de S. FAUCHE, J.P. CALLEDE, J.L. GAY-LESCOT et J.P. LAPLAGNE, L’Harmattan, 2000, p. 29-39.

 

A. GOUNOT, « L’Internationale Rouge Sportive et le problème de l’établissement d’une « culture physique prolétarienne » (1921-1937) », Sport History Rewiew, vol. 31, n° 2, novembre 2000, p. 139-159.

 

A. GOUNOT, « Les Spartakiades internationales, manifestations sportives et politiques du communisme », Cahiers d’histoire, n° 88, 2002, p. 59-75.

 

A. GOUNOT, « Naissance et développement d’organisations sportives socialistes. Les exemples contrastés de l’Allemagne et de la France (1893-1914) », in Sports, éducation physique et mouvements affinitaires au XXème siècle. Tome 1 : les pratiques affinitaires, sous la dir. de P.A. LEBECQ, L’Harmattan, 2004, p. 73-83.

 

A. GOUNOT, « L’Olympiade populaire de Barcelone 1936 : entre nationalisme catalan, « esprit olympique » et internationalisme prolétarien », in Les politiques au stade. Etude comparée des manifestations sportives du XIXème au XXIème siècle, sous la dir. de A. GOUNOT, D. JALLAT et B. CARITEY, P.U. de Rennes, 2007, p. 125-143.

 

A. GOUNOT, Les mouvements sportifs ouvriers en Europe (1893-1939), P.U. de Strasbourg, 2016.

 

A. GOUNOT, J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, « La diffusion d'une image idéale de l'Union soviétique à travers les récits de voyage à thème sportif, 1921-1938 », in Actas V Congreso de Historia del Deporte en Europa, Madrid, 15-19 novembre 2000, CESH, 2002, p. 633-642.

 

M.C. GOUSSARD, « Irène Popard (1894-1950) », in L'éducation physique et le sport en France de 1913 à 1936 et les influences étrangères, sous la dir. de G. ANDRIEU, Paris X-Nanterre, 1989, p. 84-93.

 

J. GRALL, « Sport ou pratique enfantine ? La construction manquée du badminton en tant que « vrai sport » en France dans l’entre-deux-guerres », STAPS, n° 107, 2015/1, p. 75-89.

 

C. GRANGER, La saison des apparences. Naissance des corps d’été, Anamosa, 2017.

 

F. GREZES-RUEFF, J. LEDUC, Histoire des élèves en France. De l’Ancien Régime à nos jours, A. Colin, 2007.

 

J. GREVY, La République des opportunistes 1870-1885, Perrin, 1998.

 

J. GRIFFET et P. ROUSSEL, « Le sport ludique », Agora, n° 16, 1999, p. 43-51.

 

J. GRITTI, Sport à la Une, A. Colin, 1973.

 

H. GROENEN, « Approche comparée de la transposition didactique du judo dans l’enseignement de l’EPS dans le second degré français », in Où va la didactique comparée ? Didactiques disciplinaires et approches comparatistes des pratiques d’enseignement et d’apprentissage, Actes du 1er colloque International de l’ARCD, Université de Genève, sous la dir. de F. LEUTENEGGER et col., FPSE-SSED et ARCD, 2009.

 

H. GROENEN, « La promotion d’un judo éducatif par la Fédération Française de Judo entre 1968 et 1990. Le rôle des méthodes d’enseignement fédérales », in Education, sports de combat et arts martiaux, sous la dir. de J.F. LOUDCHER et J.N. RENAUD, PUG, 2011, p. 151-166.

 

H. GROENEN, « L’enseignement du judo en éducation physique depuis les années 1950 sous l’angle de l’éthique : une acculturation scolaire », in Ethique, sports de combat et arts martiaux, sous la dir. de F. HEUSER, A. TOUBOUL et A. TERRISSE, Univ. Toulouse I, 2013, p. 37-53.

 

H. GROENEN, « Le sport scolaire au service des ambitions sportives de la Fédération Française de judo dans les années 1960 : entre promotion et résistances », in Penser le sport scolaire, pensées sur le sport scolaire 1880-2013, sous la dir. de J.N. RENAUD, J. GRALL et Y. DELAS, AFRAPS, 2014, p. 215-222.

 

H. GROENEN, « La sportivisation du judo français durant les années 1960 », in Le sport dans les Sixties. Pratiques, valeurs, acteurs, sous la dir. de P. LIOTARD, Epure, 2016, p. 95-108.

 

H. GROENEN, C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO, « Les activités de combat au sein de l’éducation physique en France depuis le XIXème siècle : entre pertinences éducatives et résistances scolaires », Revue STAPS, n° 94, automne 2011, p. 103-119.

 

H. GROENEN, C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO, « Les activités de combat à l’école depuis la fin du XIXème siècle : l’affrontement corporel entre pertinences éducatives et résistances scolaires », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 227-243.

 

F. GROENINGER, « Sportifs, gymnastes catholiques et propagande (1918-1939) », Cahiers d’histoire, n° 88, 2002, p. 31-42.

 

F. GROENINGER, Sport, religion et nation. La Fédération des Patronages de France d’une guerre mondiale à l’autre, L’Harmattan, 2004.

 

F. GROENINGER, « Les concours nationaux catholiques en France (1911-1939) : un modèle original de fête de gymnastique ? », in Les politiques au stade. Etude comparée des manifestations sportives du XIXème au XXIème siècle, sous la dir. de A. GOUNOT, D. JALLAT et B. CARITEY, P.U. de Rennes, 2007, p. 145-164.

 

Y. GROSSET, Aux origines du mouvement sportif français. L’histoire d’une institutionnalisation du sport et de l’Olympisme (1887-1930), Thèse de doctorat en STAPS, Université J. Fourier, Grenoble 1, 2010.

 

Y. GROSSET, « Les enjeux de la gouvernance du sport au regard de l’histoire du CNOSF (1908-1975) », in Diriger le sport. Perspectives sur la gouvernance du sport du XXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI et N. BAZOGE, CNRS Ed., 2012, p. 37-51.

 

Y. GROSSET, « L’apolitisme aux origines d’une restructuration du champ sportif. Controverses autour de la direction du sport français (1901-1908) », in Sport et controverses, sous la dir. de C. COLLINET et P. TERRAL, Ed. des archives contemporaines, 2013, p. 101-123.

 

L. GRUN, « Le débat amateurisme/professionnalisme du football français ou la négation d’une partition sport pur/sport dévoyé (1890-1939) », in F. CARPENTIER (dir.), Le sport est-il éducatif ?, Publications de l’Université de Rouen, 2004, p. 125-135.

 

L. GRUN, « La guerre au service du sport ou le sport au service de la guerre ? », Revue EPS, n° 316, novembre-décembre 2005, p. 29-31.

 

L. GRUN, « Méthodes, fonctions et enjeux de l’évaluation en éducation physique de 1880 à nos jours », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 169-181.

 

L. GRUN, « L’enseignement scolaire du football : un développement contrarié (1890 à nos jours) », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 281-293.

 

L. GRUN, « Eléments d’histoire immédiate sur l’enseignement de la CP5. De nouveaux savoirs à enseigner ?, Enseigner l’EPS, n° 270, octobre 2016, p. 21-24.

 

M. GRUNENWALD, Les chances d’un sport pour tous en France, Thèse pour le doctorat de IIIème cycle en Sciences de l’Education, Université de Paris VII, 1974.

 

D. GUAY, La culture sportive, PUF, 1993.

 

R.H. GUERRAND, Les lieux : histoire des commodités, La Découverte, 1985.

 

C. GUERANDEL, « L'apprentissage de la danse en collège ZEP à l'épreuve du genre », Revue STAPS, n° 102, 2013/4, p. 31-46.

 

C. GUERANDEL, « Enseigner l’EPS en milieu populaire urbain : revendiquer, subir, ignorer ou questionner les rapports sociaux de sexe », in Pour en finir avec la fabrique des garçons. Vol. II : Loisirs, sport, culture, sous la dir. de S. AYRAL et Y. RAIBAUD, MSHA, 2014, p. 37-52.

 

C. GUERANDEL, Le sport fait mâle. La fabrique des filles et des garçons dans les cités, PUG, 2016.

 

C. GUERANDEL, « Les collégiennes des milieux populaires en EPS : influence des stéréotypes de sexe et des enseignants sur leur engagement dans la discipline », in Ecole des filles, école des femmes. L’institution scolaire face aux parcours, normes et rôles professionnels sexués, De Boeck, 2017, p. 105-118.

 

C. GUERANDEL, « Corps, genre et cités. Engagement physique et présentation de soi sous contraintes », in Rapport au corps, genre et réussite en EPS, sous la dir. de G. COGERINO, AFRAPS, 2017, p. 307-325.

 

C. GUERANDEL, F. BEYRIA, « La mixité dans les cours d’EPS d’un collège en ZEP : entre distance et rapprochement des sexes », Revue Française de Pédagogie, n° 170, janvier-mars 2010, p. 17-30.

 

C. GUERANDEL, F. BEYRIA, « Filles et garçons en EPS dans un collège en ZEP », Diversité Ville-Ecole-Intégration, n° 165, juillet 2011, p. 131-137.

 

C. GUIBERT, « Surf et contre-culture : la dimension symbolique des constructions journalistiques de la presse spécialisée en France », Sciences Sociales et Sport, n° 4, juillet 2011, p. 11-39.

 

L. GUIDO, G. HAVER, La mise en scène du corps sportif, CIO, 2002.

 

L. GUIDO et G. HAVER (dir.), Images de la femme sportive, Georg Editeur, 2003.

 

J. GUIET-SILVAIN et al., « Éducation à la santé en milieu scolaire, mise en perspective historique et internationale », Carrefours de l'éducation, n° 32, 2011/2, p. 105-127.

 

J. GUIET-SILVAIN, « L’éducation à la santé à l’école aujourd’hui : quelle évolution ? », Spirale, n° 50, 2012, p. 153-166.

 

P. GUILLAUME, « Tuberculose et montagne. Naissance d’un mythe », Vingtième siècle, n° 30, avril-juin 1991, p. 32-39.

 

P. GUILLAUME, « L’hygiène et le corps », in Histoire des droites en France. Tome 3. Sensibilités, sous la dir. de J.F. SIRINELLI, Gallimard, 1992, p. 509-564.

 

P. GUILLAUME, « Des écoles de plein air aux classes de nature (1900-1980) », L’école de plein air. Une expérience pédagogique et architecturale dans l’Europe du XXème siècle, sous la dir. de A.M. CHATELET, D LERCH et J.N. LUC, Ed. Recherches, 2003, p. 238-246.

 

P. GUILLAUME, « Sports et loisirs et jeunesse ouvrière », in Léo Lagrange : une perspective de renouvellement dans la construction des jeunes générations ?, sous la dir. de J.P. CALLEDE et C. BOUNEAU, MSHA, 2012, p. 69-80.

 

P. GUILLAUME, « L’hygiène à l’école et par l’école », in Les nouvelles pratiques de santé. Acteurs, objets, logiques sociales (XVIIIème-XXème siècles), sous la dir. de P. BOURDELAIS et O. FAURE, Belin, 2005, p. 213-226.

 

J.C. GUILLEBAUD, La tyrannie du plaisir, Seuil, 1998.

 

N. GUILLON, G. NICOLLET, Le Dopage, Flammarion, 2000.

 

G. GUILLOT, « Georges Hébert et l'éducation physique intégrale », in L'éducation physique au XXème siècle en France, sous la dir. de B. X. RENE, Ed. Revue EPS, 1994, p. 160-172.

 

G. GUILLOT, L’autorité en éducation : sortir de la crise, ESF, 2006.

 

L. GUTTIEREZ, « Réception et controverses autour de l’adoption de la Méthode naturelle de gymnastique de Georges Hébert par la Ligue internationale pour l’Education nouvelle (1899-1925) », in Le Collège d’athlètes de Reims. Institution pionnière et foyer de diffusion de la Méthode naturelle en France et à l’étranger, sous la dir. de T. FROISSART et J. SAINT-MARTIN, Epure, 2014, p. 243-260.

 

L. GUTIERREZ, L. BESSE et A. PROST (dir.), Réformer l’école. L’apport de l’Education nouvelle (1930-1970), PUG, 2012.

 

L. GUTIERREZ et C. KOUNELIS (dir.), Paul Langevin et la réforme de l’enseignement, PUG, 2010.

 

L. GUTIERREZ et P. LEGRIS (dir.), Le collège unique. Éclairages socio-historiques sur la loi du 11 juillet 1975, PU de Rennes, 2016.

 

A. GUTTMANN, Du rituel au record. La nature des sports modernes, L’Harmattan, 2006.

 

F. GUYARD-BOUTEILLER, « De l’exclusion à l’adaptation en EPS de 1942 à nos jours », Revue EPS, n° 319, mai-juin 2006, p. 17-19.

 

F. GUYARD-BOUTEILLER, « Intégration des élèves à besoins éducatifs particuliers et enseignement adapté en EPS », in Dossiers EPS n° 77, Enseigner l’EPS : entre le dire et le faire, sous la dir. de J. BREHON et N. NIEDZWIALOWSKA, Ed. Revue EPS, 2008, p. 87-94.

 

A.L. GUYOT, « Les Raiders, un nouveau « type » de sportifs ? », Travaux et recherches de l'Université de Marne-la-Vallée, avril 2004, p. 47-73.

 

F. HACHE, La place du sport dans le système national-socialiste, Thèse de Doctorat, Université de Paris VIII, 1986.

 

F. HACHE, Jeux Olympiques. La flamme de l’exploit, Gallimard, 1992.

 

W.D. HALLS, Les jeunes et la politique de Vichy, Syros, 1988.

 

R. HANDOURTZEL, Vichy et l’école 1940-1944, Noêsis, 1997.

 

G. HANULA, Transformations actuelles des loisirs sportifs. Extension des pratiques adolescentes et apparition d’une offre hybride de loisirs, Thèse de doctorat en STAPS, Université Aix-Marseille, 2011.

 

G. HANULA, « Le sport et les élèves : une relation en mouvement », Les cahiers du CEDREPS, n° 13, 2013, p. 191-198.

 

Y.N. HARARI, Homo deus. Une brève histoire de l’avenir, Albin Michel, 2107.

 

K. HARDMAN, « Etat des lieux de l’éducation physique et sportive en Europe », Le Monde, 26 octobre 2011.

 

I. HARLE, La fabrique des savoirs scolaires, La Dispute, 2010.

 

A. HEBRARD, « Les STAPS ? c’est-à-dire : introspection prospective », in Quelles sciences pour le sport ? Eléments d’analyse de la construction d’une discipline à l’université, sous la dir. de G. KLEIN, AFRAPS et LARAPS Toulouse, 1998, p. 83-92.

 

« Entretien avec Alain Hébrard », Cahiers pédagogique, n° 361, février 1998, p. 9-11.

  

A. HEBRARD, « L’intégration de l’EPS à l’école et l’université : Bilan de deux décennies », in L’EPS face au sport 1945-1995, sous la dir. de G. COUTURIER, Centre « EPS et société », 1999, p. 162-179.

 

B. HEILBRUNN (dir.), La performance, une nouvelle idéologie ?, La Découverte, 2004.

 

M. HELUWAERT, Jeunesse et Sports. Propos sur des utopies abandonnées, L’Harmattan, 2002.

 

E. HERY, Les pratiques pédagogiques dans l’enseignement secondaire au 20ème siècle, L’Harmattan, 2007.

 

E. HERY, « Réformes scolaires et pratiques pédagogiques : une histoire d’écarts », in Dossiers EPS n° 77, Enseigner l’EPS : entre le dire et le faire, sous la dir. de J. BREHON et N. NIEDZWIALOWSKA, Ed. Revue EPS, 2008, p. 13-17.

 

L. HERR, « Quelques indications chiffrées sur les fédérations sportives françaises », in Sports et société. Approche socio-culturelle des pratiques, sous la dir. de C. POCIELLO, Vigot, 1981, p. 95-114.

  

M. HERR, « Les textes officiels et l'histoire. Analyse de trois textes relatifs à l’Education physique », in Education physique et sport en France 1920-1980, sous la dir. de P. ARNAUD, J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1989, p. 281-293.

 

« Entretien avec Maurice Herzog », in Dossier n° 50, Revue EP.S 50 ans, Ed. Revue EPS, 2000, p. 113- 117.

 

F. HOCHEPIED, « Le congrès de l’Union Générale et Sportive de l’Enseignement Libre : Pentecôte 1942 », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 189-198.

 

F. HOCHEPIED, « René Barbier de la Serre (27 juin 1880 - 6 mars 1969). L’ancrage identitaire de l’UGSEL », in Sports, éducation physique et mouvements affinitaires au XXème siècle. Tome 2 : valeurs affinitaires et sociabilité, sous la dir. de P.A. LEBECQ, L’Harmattan, 2004, p. 27-39.

 

F. HOCHEPIED, « René Barbier de la Serre (1880-1969) : vers une éducation physique et sportive catholique ? », in Les cultures du corps et les pédagogies chrétiennes XIXe-XXe, sous la dir. de G. AVANZINI et F. HOCHEPIED, Ed. Don Bosco, 2010, p. 65-93.

 

F. HOCHEPIED, Athlètes de Dieu. Naissance de l’U.G.S.E.L. (Union Générale et Sportive de l’Enseignement Libre), Atlantica, 2011.

 

F. HOCHEPIED, « René Barbier de la Serre (1880-1969). Les fondements de l’UGSEL », in Penser le sport scolaire, pensées sur le sport scolaire 1880-2013, sous la dir. de J.N. RENAUD, J. GRALL et Y. DELAS, AFRAPS, 2014, p. 35-47.

 

O. HOIBIAN, Les alpinistes en France 1870-1950. Une histoire culturelle, L’Harmattan, 2000.

 

O. HOIBIAN, « Du plein air au cinquième domaine. Evolution du statut des activités physiques de pleine nature en EPS », in Education physique, sport et loisir 1970-2000, sous la dir. de T. TERRET, AFRAPS, 2000, p. 67-86.

 

O. HOIBIAN, « Les caravanes scolaires : un projet éducatif inédit », in A l’école de l’aventure. Pratiques sportives de plein-air et idéologie de la conquête du monde 1890-1940, sous la dir. de C. POCIELLO et D. DENIS, PUS, 2000, p. 45-54.

 

O. HOIBIAN, « Les voyages pédestres de scolaires à la fin du XIXe siècle. Santé, éducation et littérature de voyage », Babel, n° 20, 2009, p. 180-193.

 

R. HOLT, « L’introduction des sports anglais et la disparition du gentleman athlète », Recherches, Aimez-vous les stades ?, n° 43, avril 1980, p. 253-276.

 

R. HOLT, « La bicyclette, la bourgeoisie et la découverte de la France rurale, 1880-1914 », Sport/Histoire, n°1, 1888, p. 85-99.

 

R. HOLT, « Le sport en Grande-Bretagne de 1800 à 1950 : introduction aux grands thèmes », Sport et histoire, n° 1, 1992, p. 67-80.

 

R. HOLT, « Le destin des « sports anglais » en France de 1870 à 1914 : imitation, opposition, séparation », Ethnologie française, n° 4, 2011, p. 615-624.

 

M. HONTA, « Education physique et sportive, sport scolaire et collectivités territoriales : l’avènement d’un nouvel ordre éducatif local en France », in Education physique et sport dans le monde contemporain, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, AFRAPS, 2011, p. 113-129.

 

G. HOURDIN, Une civilisation des loisirs, Calmann-Lévy, 1961.

 

J. HOUSSAYE (dir.), Quinze pédagogues. Leur influence aujourd’hui, A. Colin, 1994.

 

J. HOUSSAYE, « La gestion pédagogique des différences entre les élèves : variations françaises », Carrefours de l'éducation, 2012/2, n° 34, p. 227-245.

 

H. HUMBERT et T. TERRET, « Entre France et Italie : l'échec des bataillons scolaires de Nice (1880-1890) », in Actas V Congreso de Historia del Deporte en Europa, Madrid, 15-19 novembre 2000, CESH, 2002, p. 571-580.

 

H. HUMBERT et T. TERRET, « Entre France et Italie : l'échec des bataillons scolaires de Nice (1880-1890) », in Aux origines de la gymnastique moderne, sous la dir. de T. ARNAL et T. TERRET, PU. de Valenciennes, 2011, p. 129-140.

 

R. HUBSCHER (dir.), L’histoire en mouvements. Le sport dans la société française (XIXème - XXème siécle), Armand Colin, 1992.

 

R. HUBSCHER, « Les temps héroïques du vélo », L’Histoire, n° 178, juin 1994, p. 16-23.

 

R. HUBSCHER, « Athlètes et gymnastes de la belle époque », L’Histoire, n° 209, avril 1997, p. 66-71.

  

A. HUET, G. SAEZ (dir.), Le règne des loisirs. Loisirs culturels et sportifs, dynamiques sociospatiales, Ed. de l’aube-datar, 2002.

 

J. HUIZINGA, Homo ludens. Essai sur la fonction sociale du jeu, 1938 (Rééd. : Gallimard, 1988).

 

C. HURTEBIZE, La formation des cadres pour le sport et pour l’éducation physique : étude comparée entre la France et la RDA, Mémoire de l’INSEP, 1981.

 

C. HURTEBIZE, « Géopolitique de la genèse, de la diffusion et des interactions culturelles dans la culture corporelle et le sport », in Géopolitique du sport, Université de Franche-Comté, 1990, p. 87-114.

 

A. HYEANS, Sport data revolution. L’analyse des données au service de la performance sportive, Dunod, 2016.

 

O. IHL, La fête républicaine, Gallimard, 1996.

 

J. ION, S’engager dans une société d’individus, A. Colin, 2012.

 

P. IRLINGER, C. LOUVEAU, M. METOUDI, Les pratiques sportives des Français, INSEP, 1987.

 

R. JACCARD, L’exil intérieur. Schizoïdie et civilisation, PUF, 1975.

 

D. JALLAT, « Les régates du Cercle de voile de Paris à la fin du 19ème siècle : une organisation au service d’enjeux politiques de classe. Essai de comparaison entre la France et l’Angleterre », in New Aspects of Sport History, Proceedings of the 9th ISHPES Congress, Cologne (Germany), sous la dir. de M. LAMMER, E. MERTIN et T. TERRET, Academia, 2007, p. 110-116.

 

D. JALLAT, « La construction d’une identité de la planche à voile dans les années 1970-1980 : représentations, jeux et enjeux », Sciences Sociales et Sport, n° 4, juillet 2011, p. 65-91.

 

L. JARNET, La légitimation des politiques de l’éducation physique scolaire en France, Thèse de Doctorat de Sociologie, Université Paris IV-Sorbonne, 1998.

 

L. JARNET, « La production universitaire du corps sportif », Cahiers internationaux de sociologie, vol. CXV, juillet-décembre 2003, p. 229-254.

 

L. JARNET, « Théories et actions d’Alain Hébrard : un paradigme cognitiviste de l’éducation physique et sportive », Revue STAPS, n° 67, Hiver 2005, p. 41-57.

 

L. JARNET, « Controverse sur la classification des Activités Physiques et Sportives dans les réformes nationales du collège en France », Revue STAPS, n° 84, Printemps 2009, p. 27-40.

 

L. JARNET, Figures de la rationalité dans les STAPS, L’Harmattan, 2012.

 

S. JEANNESSON, La guerre froide, La Découverte, 2002.

 

T. JOBERT, « L’Auto, un organe de presse ?, in Sport et presse en France (XIXème-XXème siècles), sous la dir. de E. COMBEAU-MARI, Le Publieur, 2007, p. 13-23.

 

D. JODELET, « Réflexions sur le traitement de la notion de représentation sociale en psychologie sociale », Communication-Information, Vol. 6, n° 2-3, 1984, p. 15-42.

 

B. JOLY, Déroulède. L’inventeur du nationalisme, Perrin, 1998.

 

D. JORAND, « Du hand gliding au vol libre : l'émergence d'un « sport californien » en France dans les années 70 », Stadion, n° 28-2, 2002, p. 275-292.

 

G. JORLAND, Une société à soigner. Hygiène et salubrité publiques en France au XIXème siècle, Gallimard, 2010.

 

Y. JOSELEAU, Le rôle de l'armée dans l'évolution de l'enseignement des activités physiques en France du milieu du XIXème siècle à la fin de la 1ère guerre mondiale, Mémoire de l'ENSEPS, 1972.

 

R. JOSEPH, « Gymnastique, tir et préparation militaire dans le département de Meurthe-et-Moselle (1870-1914), in Les Athlètes de la République. Gymnastique, sport et idéologie républicaine 1870/1914, sous la dir. de P. ARNAUD, 1987, p. 87-93.

 

R. JOSEPH, « Une histoire des sports universitaires à Nancy », Just’au corps, n° 1, 2002, p. 39-66.

 

A. JOSSE, « Un enseignant comme les autres ? (enquête auprès des élèves) », Revue Esprit, L’éducation physique, n° 5, mai 1975, p. 657-671.

 

J.M. JOUARET, La fédération des sections sportives des patronages catholiques (1898-1998). Que sont les patros devenus ?, L’Harmattan, 2012.

 

H. JUVIN, L’avènement du corps, Gallimard, 2005.

 

P. KAHN, « La critique du « pédagogisme » ou l’invention du discours de l’autre », Les Sciences de l’éducation. Pour l’Ere nouvelle, n° 4, 2006, p. 81-97.

 

P. KAHN, « Observations sur la contribution d’André D. Robert », Les Sciences de l’éducation. Pour l’Ere nouvelle, Vol. 41, n° 3, 2008, p. 47-51.

 

P. KAHN, « Dossier : réformer l’enseignement : perspectives historiques. Introduction », Le Télémaque, n° 34, novembre 2008, p. 23-28.

 

P. KAHN, « La pédagogie primaire entre 1945 et 1970 : l’impossible réforme ? », Le Télémaque, n° 34, novembre 2008, p. 43-57.

 

L. KARPIK, « L’avancée politique de la justice », Le Débat, n° 97, novembre-décembre 1997, p 90-107.

 

J.C. KAUFMANN, Ego. Pour une sociologie de l’individu, Nathan, 2001.

 

J.C. KAUFMANN, L’invention de soi. Une théorie de l’identité, A. Colin, 2004.

 

J.C. KAUFMANN, Identités, la bombe à retardement, Textuel, 2014.

 

I. KICKBUSCH, « Cinquante années d’évolution des concepts de santé à l’OMS : d’une définition à sa reformulation », Prévenir, n° 30, 1er semestre 1996, p. 43-54.

 

A. KLEIN, « De l'éducation du corps à l'éducation au corps : genèse et critique de l'éducation en santé », Carrefours de l'éducation, n° 32, 2011/2, p. 31-47.

 

G. KLEIN, La mise en valeurs de l'EPS, Thèse de Doctorat, Université de Montpellier, 1992.

 

G. KLEIN, L'Europe et l'éducation physique, Ed. Revue EPS, 1995.

 

G. KLEIN, « Eléments d’une libre analyse des programmes d’éducation physique et sportive », Hyper, n° 198, 1997, p. 12-13.

 

G. KLEIN (dir.), Quelles sciences pour le sport ? Eléments d’analyse de la construction d’une discipline à l’université, AFRAPS et LARAPS Toulouse, 1998.

 

G. KLEIN, « Trois enseignements de l’élaboration des programmes du lycée », Revue EPS, n° 287, janvier-février 2001, p. 55-57.

 

G. KLEIN, « Science et réseau dans la construction des savoirs disciplinaires : l’éducation physique française de 1983 à 1995 », in Education physique et sciences. Epistémologie, histoire, sociologie, sous la dir. de C. COLLINET, PUF, 2001, p. 93-112.

 

G. KLEIN, Une affaire de discipline. L’éducation physique en France et en Europe (1970-2000), Ed. Revue EPS, 2003.

 

G. KLEIN, « Où va l’éducation physique contemporaine ? », in Si l’on parlait du plaisir d’enseigner l’éducation physique, sous la dir. de G. CARLIER, AFRAPS, 2004, p. 339-349.

 

G. KLEIN, « Constance et Inconstance de l’Education Physique Française », Revue EPS, n° 311, janvier-février 2005, p. 68-70.

 

G. KLEIN, Actualités de l’éducation physique en Europe. Tome 1 : les années 1990, Dossiers EPS n° 65, Ed. Revue EPS, 2005.

 

G. KLEIN, Actualités de l’éducation physique en Europe. Tome 2 : 2000-2005, Dossiers EPS n° 66, Ed. Revue EPS, 2005.

 

G. KLEIN, « Politiques et pratiques de l’EPS dans l’UE », Enseigner l’EPS, n° 257, juin 2012, p. 2-4.

 

G. KLEIN, « Entretien : Gilles Klein et la revue STAPS. L’éducation physique française des années 2000 : savoir s’entraîner et s’entretenir », Staps, n° 109, 2015/3, p. 95-111.

 

G. KLEIN et K. HARDMAN (dir.), L’éducation physique et l’éducation sportive dans l’Union européenne. Tome 1, Dossiers EPS n° 71, Ed. Revue EPS, 2007.

 

G. KLEIN et K. HARDMAN (dir.), L’éducation physique et l’éducation sportive dans l’Union européenne. Tome 2, Dossiers EPS n° 72, Ed. Revue EPS, 2008.

 

L. KLEJMAN et F. ROCHEFORT, L’Egalité en marche. Le féminisme sous la Troisième République, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques et éditions Des femmes, 1989.

 

Y. KNIBIELER, La révolution maternelle. Femmes, maternité, citoyenneté depuis 1945, Perrin, 1997.

 

M. KOEBEL, « L’intégration par le sport : une croyance durable », EMPAN, n° 79, septembre 2010, p. 28-39.

 

M. KOEBEL, « Le sport, enjeu identitaire dans l’espace politique local », Savoir/agir, n° 15, mars 2011, p. 39-47.

 

M. KOKOREFF, J. RODRIGUEZ, La France en mutations. Quand l’incertitude fait société, Payot, 2004.

 

Y. KREMPP et G. MONS, « La question des programmes en EPS », in L’EPS aujourd’hui, nouveau langage, nouvelles pédagogies ?, sous la dir. de G. MONS, IUFM d’Alsace, 1996, p. 99-118.

 

N. KSSIS, « Le sport socialiste en France avant 1914 », Stadion, XXVII, Le sport en France de 1870 à 1940. Intentions et interventions, 2001, p. 71-84.

 

N. KSSIS, « Le mouvement ouvrier balle au pied, culture populaire et propagande politique : l’exemple du football travailliste en région parisienne (1908-1940), Cahiers d’histoire, n° 88, 2002, p. 93-104.

 

N. KSSIS, « Naissance du sport ouvrier », Commune, n° 26, mai 2002, p. 33-37.

 

N. KSSIS, La FSGT, du sport rouge au sport populaire, Ed. la ville brûle / Sport et plein air-FSGT, 2014.

 

O. L’AOUSTET, A. NIEL et J. GRIFFET, « Formes actuelles de la pratique sportive des jeunes : description des tendances et méthodes d’investigation », Loisir et Société, vol. 25, n° 1, printemps 2002, p. 119-138.

 

F. LABRIDY, « Corps et pouvoir », Revue EPS, n° 146, 1977, p. 70-71.

 

F. LABRIDY, « Les transformations du rapport masculin-féminin à travers l’éducation physique au XXème siècle », in L’éducation physique au XXème siècle en France, sous la dir. de B.X. RENE, Dossier EPS n° 15, Ed. Revue EPS, 1995, p. 291-298.

 

F. LABRIDY, « Education physique et sportive et mixité », in Hors-Corps. Actes sportifs et logique de l’inconscient, sous la dir. de F. LABRIDY, L’Harmattan, 2014, p. 41-49.

 

P. LACOMBE, « La planche à voile ou la glisse post-moderne », Les Carnets des STAPS, n° 4, 2002-2003, p. 97-134.

 

E. LACROIX, « Spiridon (1972-1989) : une revue humaniste, un mouvement partisan », in Sport et presse en France (XIXème-XXème siècles), sous la dir. de E. COMBEAU-MARI, Le Publieur, 2007, p. 407-424.

 

G. LACROIX, « La performance : une valeur renouvelée », in Actes du colloque « Performance et Santé », Sophia-Antipolis, sous la dir. de N. MIDOL, AFRAPS-LANTAPS, 1991, p. 93-97.

 

G. LACROIX, « Les épreuves de sport-aventure : symbolique, évolution et organisation », in Quel(s) sport(s) demain ? Pourquoi ? Le marché, le corps, l’aventure, Actes de la 5e Université Sportive UFOLEP-USEP 1997, 1998, p. 182-193.

 

M. LACROIX, Le culte de l’émotion, Flammarion, 2001.

 

S. LAFFAGE-COSNIER, L’élève accompli. Les innovations scolaires menées à Vanves par le Dr Max Fourestier (1950-1973), Thèse de doctorat en STAPS, Université de Besançon, 2013.

 

S. LAFFAGE-COSNIER, « Image de la santé : les expériences scolaires menées à Vanves par le Dr Max Fourestier (1950-1969) », in Santé et EPS. Un prétexte, des réalités, sous la dir. de C. MARSAULT et S. CORNUS, L’Harmattan, 2014, p. 55-67.

 

S. LAFFAGE-COSNIER, « Les filles du stade : au-delà des clichés », STAPS, n° 103, 2014/1, p. 139-148.

 

S. LAFFAGE-COSNIER, « Quand la carrière scientifique d’un médecin favorise la diffusion d’innovations scolaires : l’exemple du docteur Max Fourestier », Histoire des sciences médicales, n° 1, janvier-février-mars 2014, p. 83-95.

 

L. LAFONT, « Technique, modèles et didactique de l’éducation physique et sportive », Revue STAPS, automne 2002, n° 59, p. 57-70.

 

M. LAGREE, « Sport et sociabilité catholique en France au début du XXème siècle », in La naissance du Mouvement Sportif Associatif en France. Sociabilités et formes de pratiques sportives, sous la dir. de P. ARNAUD et J. CAMY, P.U. Lyon, 1986, p. 327-337.

 

P. LAGRUE, Le Tour de France. Reflet de l’histoire et de la société, L’Harmattan, 2004.

 

B. LAHIRE, « Fabriquer un type d’homme « autonome » : analyse des dispositifs scolaires », in B. LAHIRE, L’esprit sociologique, La découverte, 2005, p. 322-347.

 

B. LAHIRE, Dans les plis singuliers du social. Individus, institutions, socialisations, La découverte, 2013.

 

J.D. LAJOUX, « Etienne Jules Marey. Les origines du cinéma », in Le cinéma et la science, sous la dir. de A. MARTINET, CNRS Ed., 1994, p. 34-47.

 

G. LANDRY, « Jacques de Rette ou la République des sports », in L'éducation physique et le sport en France de 1958 à 1969, Journée d'étude, 30 janvier 1988, sous la dir. de G. ANDRIEU, Centre de Recherche en STAPS, Paris X Nanterre, 1988, p. 12-17.

 

G. LANDRY, « Les bases de loisirs, histoire d’un concept », Contre-Pied, n° 22, octobre 2008, p. 62-64.

 

F. LANDRY, « Avant tout, un ministre de la Jeunesse ? », in Léo Lagrange : une perspective de renouvellement dans la construction des jeunes générations ?, sous la dir. de J.P. CALLEDE et C. BOUNEAU, MSHA, 2012, p. 31-40.

 

P. LANFRANCHI, « La consommation du spectacle sportif. Une comparaison entre l’Allemagne, l’Italie et la France dans l’entre-deux-guerres », Le Mouvement Social, n° 206, janvier-mars 2004, p. 115-125.

 

L. LANGLOIS, G. ANDRIEU, « M. HERZOG, « Un maillon de la chaîne » (1958-1966) », in L'éducation physique et le sport en France de 1958 à 1969, Journée d'étude, 30 janvier 1988, sous la dir. de G. ANDRIEU, Centre de Recherche en STAPS, Paris X Nanterre, 1988, p. 56-59.

 

B. LAPEYRONIE et O. BESSY, « L’évolution de l’identité des marathons et des marathoniens (1896-1998) », in Sport et identités, sous la dir. de S. FAUCHE, J.P. CALLEDE, J.L. GAY-LESCOT et J.P. LAPLAGNE, L’Harmattan, 2000, p. 159-168.

 

G. LAPOSTOLLE, « Le SNEP au début des années 1980 : une position singulière parmi celles des autres syndicats enseignants », in Le SNEP : une histoire en débat, sous la dir. de M. ATTALI et B. CARITEY, Ed. univ. de Dijon, 2005, p. 115-128.

 

G. LAPOSTOLLE, « Du bon usage de la démocratisation. L’exemple des politiques éducatives en France depuis le début des années 1980 », Vingtième siècle. Revue d’histoire, n° 86, avril-juin 2005, p. 107-121.

 

M. LASCAUD, « L’EPS au ministère de l’Education nationale : rupture ou continuité ? », Enseigner l’EPS, n° 259, janvier 2013, p. 28-32.

 

M. LASCAUD et F. DUTHEIL, « Pratiques physiques et sportives, « formation virile et morale » dans les Chantiers de la Jeunesse, 1940-1944 », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 97-111 (reproduit dans la revue STAPS, n° 58, printemps 2002, p. 35-48).

 

M. LASSUS, L’affaire Ladoumègue. Le débat amateurisme/professionnalisme dans les années trente, L’Harmattan, 2000.

 

M. LASSUS, « La « création » du Sous-Secrétariat d’Etat à l’organisation des Loisirs et des Sports le 5 juin 1936 : les perceptions de l’identité politique du sport en France dans les années 30 », in Sport et identités, sous la dir. de S. FAUCHE, J.P. CALLEDE, J.L. GAY-LESCOT et J.P. LAPLAGNE, L’Harmattan, 2000, p. 421-429.

 

M. LASSUS, « Des pelouses de rugby aux salons de Vichy : le colonel Pascot, commissaire général aux sports (avril 1942-août 1944) », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 43-58.

 

M. LASSUS, « Les trois naissances du brevet sportif populaire : 1937, 1941, 1946 », Cahiers d’histoire, n° 3, décembre 2007, p. 14-29.

 

M. LASSUS, Jeunesse et sports : l'invention d'un ministère (1928-1948), Thèse de doctorat en Histoire, Université Bordeaux III, 2009.

 

M. LASSUS, « Gaston Roux, l’anti-Herzog ? », in Maurice Herzog. Un septennat pour une politique Jeunesse et Sports. 27 septembre 1958 - 8 janvier 1966, sous la dir. de D. BARRIOLADE, L. BESSE et A. LOUSTALOT, La documentation française, 2013, p. 23-33.

 

M. LASSUS, « 1940-1945-1950 : la construction du mythe Léo Lagrange », in Léo Lagrange : une perspective de renouvellement dans la construction des jeunes générations ?, sous la dir. de J.P. CALLEDE et C. BOUNEAU, MSHA, 2012, p. 103-120.

 

M. LASSUS, Jeunesse et Sports - L'invention d'un ministère (1928-1948), INSEP, 2017.

 

M. LASSUS, J.L. MARTIN et S. VILLARET, « Les politiques publiques du sport (1945-2005) », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 119-154.

 

G. LAURANS, « Qu’est-ce qu’un champion ? La compétition sportive en Languedoc au début du siècle », Annales, septembre-octobre 1990, n° 5, p. 1047-1069.

 

P. LAURE, Les alchimistes de la performance. Histoire du dopage et des conduites dopantes, Vuibert, 2004.

 

P. LAURE, « Dopage et conduites dopantes ou la quête du Graal des années 1950 à nos jours », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 275-286.

 

J. LAURENT, Le skateboard. Analyse sociologique d’une pratique physique urbaine, L’Harmattan, 2012.

 

C. LAVAL, L’école n’est pas une entreprise. Le néo-libéralisme à l’assaut de l’enseignement public, La Découverte, 2003.

 

C. LAVAL, « Imaginer l’école d’une société libre », in 68. Une histoire collective (1962-1981), sous la dir. de P. ARTIERES et M. ZANCARINI-FOURNEL, La Découverte, 2008, p. 608-615.

 

C. LAVAL et col., La nouvelle école capitaliste, La Découverte, 2011.

 

F. LAVIE, « Nouveaux programmes d’EPS au collège. Quel regard de l’AE-EPS ? », Enseigner l’EPS, n° 269, avril 2016, p. 2-6.

 

C. LE BART, L’individualisation, Presses de la Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2008.

 

G. LE BIHAN, C. COLLINET « Les activités physiques au cœur de l’actualité en santé », Santé Publique, HS (S1), 2016, p. 9-11.

 

G. LE BOTERF, De la compétence : essai sur un attracteur étrange, Ed. d’Organisation, 1994.

 

J. LE BOULCH, « Où va l'éducation physique en France en 1962 », Les cahiers scientifiques d'éducation physique, décembre 1962, p. 3-10.

 

J. LE BOULCH, « Psychocinétique, éducation physique, APS », Les sciences de l'éducation pour l'ère nouvelle, n° 1-2, 1990, p. 31-57.

 

J. LE BOULCH, « D’une science de l’éducation physique à la psychocinétique. Trajectoire d’une pratique et d’une pensée. Quarante années de recherches et de pratique du mouvement en éducation », in L’éducation physique au XXème siècle en France, sous la dir. de B.X. RENE, Dossier EPS n° 15, Ed. Revue EPS, 1995, p. 363-388.

 

J. LE BOULCH, « Psychocinétique : en marge de trente années d’éducation physique officielle », in Dossier n° 50, Revue EP.S 50 ans, Ed. Revue EPS, 2000, p. 47-61.

 

« Hommage à Jean Le Boulch », Revue EPS, n° 293, janvier-février 2002, p. 9-16.

 

« Le mouvement, moyen fondamental d’expression, de communication et d’action efficace à tout âge », Actes du colloque à la mémoire de Jean Le Boulch, Voghera (Italie), 25-26 mai 2002.

 

D. LE BRETON, Anthropologie du corps et modernité, PUF, 1990.

 

D. LE BRETON, Passions du risque, Métailié, 1991.

 

D. LE BRETON, Conduites à risque, PUF, 2002.

 

D. LE BRETON, « La douleur et la mort ou l’affrontement aux limites », in Le sport en questions, sous la dir. de P. DURET et D. BODIN, Chiron, 2003, p. 85-95.

 

D. LE BRETON, « Performances et passions du risque, in La performance, une nouvelle idéologie ?, sous la dir. de B. HEILBRUNN, La Découverte, 2004, p. 103-118.

 

D. LE BRETON, « Sport, aventure, vertige (depuis les années 1950) », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 325-335.

 

D. LE BRETON, Disparaître de soi : une tentation contemporaine, Métaillé, 2015.

 

J.B. LE CAM, « Eduquer des corps nobiliaires à la fin du XVIIIème siècle : l’exemple de Mme de Genlis », Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, n° 120, janvier-mars 2013, p. 19-32.

 

J.M. LE CHEVALIER, « L’évolution des sciences de la vie dans la formation des professeurs d’éducation physique et sportive », in Education physique et sciences. Epistémologie, histoire, sociologie, sous la dir. de C. COLLINET, PUF, 2001, p. 173-190.

 

M. LE CŒUR, « Couvert, découvert, redécouvert… L’invention du gymnase scolaire en France (1818-1872) », Histoire de l’éducation, n° 102, 2004, p. 109-135.

 

Y. LE FAOU, « Les « Mousquetaires » ambassadeurs de la France, in Paume et tennis en France (XVème-XXème siècle), sous la dir. de P. CLASTRES et P. DIETSCHY, Nouveau Monde éd., 2009, p. 167-180.

 

E. LE-GERMAIN, « L’Institut Lyonnais d’Education Physique », in The history of physical education and sport from european perspectives, sous la dir. de A. KRUGER et E. TRANGBAEK, CESH, 1999, p. 137-149.

 

E. LE-GERMAIN, « La masse contre l’élite, la politique municipale de la ville de Lyon en faveur de l’éducation physique », in Sport et identités, sous la dir. de S. FAUCHE, J.P. CALLEDE, J.L. GAY-LESCOT et J.P. LAPLAGNE, L’Harmattan, 2000, p. 431-436.

 

E. LE-GERMAIN, La politique sportive de la ville de Lyon au temps d’Edouard Herriot 1905-1957, Thèse de Doctorat en STAPS, Université de Lyon I, 2001.

 

E. LE-GERMAIN, « La fête annuelle de la jeunesse lyonnaise : la réponse municipale contre le sport compétitif entre les deux guerres », in Le sport est-il éducatif ?, sous la dir. de F. CARPENTIER, Publications de l’Université de Rouen, 2004, p. 107-123.

 

E. LE-GERMAIN, « La formation des enseignants d’EPS depuis la fin du XIXème siècle : entre logique économique et universitarisation des savoirs », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 45-61.

 

E. LE-GERMAIN, « La danse en EPS depuis la fin du XIXème siècle : entre école et culture », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 295-311.

 

E. LE-GERMAIN et P. TETART, « Naissance et développement du spectacle sportif (1880-1939) », in Histoire du sport en France du second Empire au régime de Vichy, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 227-259.

 

J.P. LE GOFF, Mai 68, l’héritage impossible, La Découverte, 1998.

 

J.P. LE GOFF, La barbarie douce. La modernisation aveugle des entreprises et de l’école, La Découverte, 2003.

 

J.P. LE GOFF, Malaise dans la démocratie, Stock, 2016.

 

J.P. LE GOFF, La France d’hier. Récit d’un monde adolescent des années 1950 à Mai 68, Stock, 2018.

 

Le Monde diplomatique. Manière de voir, Le sport, c’est la guerre, mai 1996.

 

J.M. LE GUEN, Obésité, le nouveau mal français, A. Colin, 2005.

 

O. LE NOE, Socio-histoire des politiques sportives (1940-1975). Genèse d’un groupe de spécialistes de l’administration d’Etat des activités sportives et structuration du service public du sport, Thèse pour le doctorat en science politique, Université de Paris I, 2000.

 

O. LE NOE, « La politique gaullienne des équipements sportifs », in Charles de Gaulle et la jeunesse, sous la dir. de P. OULMONT, Plon, 2005, p. 167-197.

 

O. LE NOE, « Marceau Crespin a-t-il existé ? Éclairages sur une éclipse historiographique de l’analyse des politiques gaullistes du sport », Sciences sociales et sport, n° 7, 2014, p. 11-41.

 

Y. LE POGAM, « Images symboliques du corps et du sport en éducation physique et paradigmes sociologiques », Tréma, n°8, décembre 1995, p. 35-50.

 

T. LE TEXIER, Le maniement des hommes. Essai sur la rationalité managériale, La découverte, 2016.

 

P.A. LEBECQ, « Le collège d'athlètes de Reims », in L'éducation physique et le sport en France de 1913 à 1936 et les influences étrangères, sous la dir. de G. ANDRIEU, Paris X-Nanterre, 1989, p. 6-15.

 

P.A. LEBECQ, « Le lendit girondin. Philosophie d’une mobilisation éducative », Les cahiers de la SFHS, n° 1, « Jeux et sports. Permanences et ruptures », Journées de Bordeaux, 9-10 novembre 1990, 1991, p. 32-42.

 

P.A. LEBECQ, Paschal Grousset et la Ligue Nationale d’Education Physique, L’Harmattan, 1997.

 

P.A. LEBECQ, « Pierre Seurin et l’éducation physique scolaire », in Pierre SEURIN entre éducation physique et sport 1913-1983, FFEPGV, 2001, p. 47-80.

 

P.A. LEBECQ, « Paschal Grousset l’anglophile : naissance du sport républicain », in Educations physiques françaises et exemplarités étrangères entre 1815 et 1914, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN, L’Harmattan, 2003, p. 85-104.

 

P.A. LEBECQ, « La Ligue Française d’Education Physique entre 1935 et 1945 : héritage et transition », in Sports, éducation physique et mouvements affinitaires au XXème siècle. Tome 1 : les pratiques affinitaires, sous la dir. de P.A. LEBECQ, L’Harmattan, 2004, p. 151-165.

 

P.A. LEBECQ, « Gestion de Sa Vie Physique : formulation superfétatoire ? », in Leçons d’histoire sur l’éducation physique d’aujourd’hui, sous la dir. de P.A. LEBECQ, Vigot, 2005, p. 149-173.

 

P.A. LEBECQ, « Pourquoi Paschal Grousset intervient-il dans la réforme de l’éducation physique en France ? », Cahiers d’Adiamos 89, Paschal Grousset (1844-1909) communard évadé du bagne, homme politique, romancier et journaliste, promoteur de l’éducation physique en France, n° 4, mai 2010, p. 61-82.

 

P.A. LEBECQ, « L’éducation physique selon Paschal Grousset : un contre-modèle à la gymnastique allemande », in Aux origines de la gymnastique moderne, sous la dir. de T. ARNAL et T. TERRET, PU. de Valenciennes, 2011, p. 187-206.

 

P.A. LEBECQ, « Philippe Tissié et les lendits scolaires », in L’œuvre du Dr Philippe Tissié : une croisade sociale en faveur de l’éducation physique (1888-1914), sous la dir. de J. SAINT-MARTIN, Y. TRAVAILLOT, P.A. LEBECQ, Y. MORALES, P.U. Bordeaux, 2012, p. 71-90.

 

P.A. LEBECQ, « Une œuvre politique éclairée par la science. Paschal Grousset (1844-1909) et l’éducation physique », Sciences Sociales et Sport, n° 5, novembre 2012, p. 87-117.

 

P.A. LEBECQ (dir .), Paschal Grousset. Sport et éducation physique à la française. 1888-1909, Riveneuve Ed., 2013.

 

P.A. LEBECQ, « Paschal Grousset ou le projet républicain d’un sport scolaire à la française », in Penser le sport scolaire, pensées sur le sport scolaire 1880-2013, sous la dir. de J.N. RENAUD, J. GRALL et Y. DELAS, AFRAPS, 2014, p. 29-34.

 

P.A. LEBECQ, « Raoul Fournié (1885-1953) : perpétuer la tradition des lendits », in Penser le sport scolaire, pensées sur le sport scolaire 1880-2013, sous la dir. de J.N. RENAUD, J. GRALL et Y. DELAS, AFRAPS, 2014, p. 49-56.

 

P.A. LEBECQ, « Physionomie des Lendits de Paris (1889-1900) et girondins (1889-1903) », in Penser le sport scolaire, pensées sur le sport scolaire 1880-2013, sous la dir. de J.N. RENAUD, J. GRALL et Y. DELAS, AFRAPS, 2014, p. 165-176.

 

P.A. LEBECQ, « Des Jeux de Stockholm au Collège d’athlètes de Reims ou le passage à une éducation physique qui ne peut plus ignorer le sport », in Le Collège d’athlètes de Reims. Institution pionnière et foyer de diffusion de la Méthode naturelle en France et à l’étranger, sous la dir. de T. FROISSART et J. SAINT-MARTIN, Epure, 2014, p. 43-65.

 

P.A. LEBECQ et F. HOCHEPIED, « L’école : lieu d’existence et d’expression de l’éducation physique et sportive », in Leçons d’histoire sur l’éducation physique d’aujourd’hui, sous la dir. de P.A. LEBECQ, Vigot, 2005, p. 11-37.

 

P.A. LEBECQ, Y. MORALES, J. SAINT-MARTIN et Y. TRAVAILLOT, « La recherche d’un nouvel espace d’un « sport plus pur » : L’Homme Sain face à la politique d’Herzog (1958-1966) », in Sports et medias. Du XIXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, Atlantica, 2010, p. 317-328.

 

P.A. LEBECQ, Y. MORALES, J. SAINT-MARTIN et Y. TRAVAILLOT, « Philippe Tissié et l’ambivalente perception d’une éducation physique alliant gymnastique franco-suédoise et jeux scolaires (1852-1935) », Gazette Coubertin, n° 34-35, 2ème semestre 2013, p. 14-16.

 

P.A. LEBECQ, Y. MORALES, J. SAINT-MARTIN et Y. TRAVAILLOT, L’exercice et la santé. Identité de la Gymnastique Volontaire en France depuis 1954, Le Manuscrit, 2013.

 

P.A. LEBECQ, Y. MORALES, J. SAINT-MARTIN et Y. TRAVAILLOT, « Philippe Tissié ou l’invention du sport par et pour les scolaires », in Penser le sport scolaire, pensées sur le sport scolaire 1880-2013, sous la dir. de J.N. RENAUD, J. GRALL et Y. DELAS, AFRAPS, 2014, p. 11-16.

 

P.A. LEBECQ, Y. MORALES, J. SAINT-MARTIN et Y. TRAVAILLOT, « Le Dr Philippe Tissié (1852-1935) : jeux scolaires et gymnastique suédoise au service de la santé physique et morale de la jeunesse », in Santé et EPS. Un prétexte, des réalités, sous la dir. de C. MARSAULT et S. CORNUS, L’Harmattan, 2014, p. 45-53.

 

P.A. LEBECQ et J. SAINT-MARTIN, « La Belle Epoque de Philippe Tissié (1888-1914) ? », in L’œuvre du Dr Philippe Tissié : une croisade sociale en faveur de l’éducation physique (1888-1914), sous la dir. de J. SAINT-MARTIN, Y. TRAVAILLOT, P.A. LEBECQ, Y. MORALES, P.U. Bordeaux, 2012, p. 47-69.

 

F. LEBRETON, Cultures urbaines et sportives « alternatives ». Socio-anthropologie de l’urbanité ludique, L’Harmattan, 2010.

 

B. LEBRUN, L’éducation physique et les sciences au XXème siècle. Représentation et utilisation des modèles scientifiques dans le champ de l’éducation physique, Thèse de Doctorat, Université de Paris V, 1997.

 

B. LEBRUN, « L’affrontement de deux conceptions de la santé en éducation physique durant la première partie du XXème siècle en France », in Sport et santé dans l’histoire, sous la dir. de T. TERRET, Academia Verlag, 1999, p. 51-60.

 

B. LEBRUN, Les origines d’une éducation physique sportive scolaire : 1943-1950. Analyse à partir de la revue « Les notes techniques de l’ENSEP », Thèse de doctorat en STAPS, Université de Rennes 2, 2006.

 

B. LEBRUN, « Les revues professionnelles : entre débats et orientations », in L’univers professionnel des enseignants d’éducation physique de 1940 à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, Vuibert, 2006, p. 38-61.

 

B. LEBRUN et Y. LEZIART, « Idéologie scientifique et rationalité au sein d'une revue professionnelle d'éducation physique - Les Notes Techniques de 1943 à 1950 - », in Sport et idéologie, Actes du VIIème Congrès International du Comité Européen de l'Histoire du Sport, Besançon, 26-29 septembre 2002, Tome II, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, P. DIETSCHY, J.N. RENAUD, ACE-SHS, 2004, p. 301-308.

 

B. LEBRUN et Y. LEZIART, « La formation des professeures d’éducation physique à l’ENSEP, 1943-1950 : Analyses à partir de la revue Les Notes techniques de l’ENSEP », in Sport et genre. Volume 3 : Apprentissage du genre et institutions éducatives, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN et T. TERRET, L’Harmattan, 2005, p. 263-282.

 

B. LEBRUN et Y. LEZIART, « La culture sportive et la diffusion de modèles techniques dans la presse spécialisée d’éducation physique. L’exemple des notes techniques de l’ENSEP (1943-1950) », in L’homme en mouvement. Histoire et Anthropologie des techniques sportives, Volume 1, sous la dir. de L. ROBENE et Y. LEZIART, Chiron, 2006, p. 232-243.

 

G. LECOCQ, « Aux origines de l’Education Physique : Des affiliations et des affinités inévitables avec la psychologie et l’éducation nouvelle », in Sports, éducation physique et mouvements affinitaires au XXème siècle. Tome 2 : valeurs affinitaires et sociabilité, sous la dir. de P.A. LEBECQ, L’Harmattan, 2004, p. 179-193.

 

G. LECOCQ, « De Théodule Ribot à Ferdinand Buisson. Des créateurs d’histoires qui ne devraient pas laisser indifférente l’éducation physique scolaire (1860-1902) », in Entre le social et le vital. L’éducation physique et sportive sous tensions… (XVIIIème-XXème siècle), sous la dir. de C. POCIELLO, PUG, 2004, p. 95-112.

 

G. LECOCQ, C. POCIELLO, « Maladies de la volonté… et « voyageurs infatigables »… Ou comment Philippe Tissié s’intéresse à l’articulation du « psychologique » et du « physique » (1885-1887) », in Entre le social et le vital. L’éducation physique et sportive sous tensions… (XVIIIème-XXème siècle), sous la dir. de C. POCIELLO, PUG, 2004, p. 113-124.

 

G. LECOCQ, J. GLEYSE, D. CEBE, L’EPS : de ses environnements à l’élève, Vigot, 2004.

 

B. LECONTE et G. VIGARELLO (dir.), Le spectacle du sport, Communications, n° 67, 1998.

 

J. LEDUC, « L’éducation physique et les sports », in Le Lycée Pierre de Fermat 1806-2006, sous la dir. de O. Rauch, Association des anciens élèves du Lycée Pierre de Fermat, 2006, p. 205-209.

 

L. LEE DOWNS, Histoire des colonies de vacances de 1880 à nos jours, Perrin, 2009.

 

B. LEFEVRE et F. OHL, « Les choix des pratiques physiques et sportives des Français : omnivorité, univorité et dissonances », Sciences et Motricité, n° 62, 2007/3, p. 81-90.

 

J.P. LEFEVRE, « Marc Bellin du Coteau (1883-1938) », Gazette Coubertin, n° 34-35, 2ème semestre 2013, p. 29-31.

 

D. LEGER, « Les utopies du « retour », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 29, septembre 1979, p. 45-63.

 

D. LEGER, B. HERVIEU, Le retour à la nature. « Au fond de la forêt… l’Etat », Seuil, 1979.

 

F. LEGRAND, J. LADEGAILLERIE, L'éducation physique au XIXème et XXéme siècles, Tome 1 : en France. Tome 2 : à l'étranger, A. Colin, 1970.

 

J.M. LEGRAS, « L’EPS aujourd’hui n’est-elle plus qu’un discours ? », Revue EPS, n° 251, janvier-février 1995, p. 57-60.

 

P. LEGRIS, Qui écrit les programmes d'histoire ?, PUG, 2014.

 

P. LEHALLE, L’harmonie du mouvement : G. Demenÿ (1850-1917), Legrand, 1952.

 

D. LEJEUNE, Histoire du sport XIXème-XXème siécles, Ed. Christian, 2001.

 

F. et C. LELIEVRE, Histoire de la scolarisation des filles, Nathan, 1991.

 

« EPS interroge un historien : Claude Lelièvre », Revue EPS, n° 328, novembre-décembre 2007, p. 5-10.

 

J.M. LEMONNIER, La culture sportive, scolaire et extrascolaire, des jeunes de 1960 à 1980. Entre désirs de sport et réalités institutionnelles et sociales, Thèse de doctorat en Sciences de l’éducation, Université de Caen, 2010.

 

J.M. LEMONNIER, « Culture sportive lycéenne. Divorce entre les valeurs adolescentes et les attentes de l'Institution ? », Carrefours de l'éducation, n° 29, 2010/1, p. 7-22.

 

J.M. LEMONNIER, « Jeunesse et sport dans les années soixante. Les valeurs de la compétition en question », Les sciences de l’éducation. Pour l’ère nouvelle, vol. 43, n° 3, 2010, p. 83-103.

 

J.M. LEMONNIER, « L’indétermination de la danse à l’école : l’offre socioculturelle face aux enjeux éducatifs », in A l'école du Sport. Epistémologie des savoirs corporels du XIXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, De Boeck, 2014, p. 137-166.

 

J.M. LEMONNIER, « AS Danse : compromis ou compromission artistique (1958-2012) ? », Penser le sport scolaire, pensées sur le sport scolaire 1880-2013, sous la dir. de J.N. RENAUD, J. GRALL et Y. DELAS, AFRAPS, 2014, p. 223-232.

 

J.M. LEMONNIER et M. ATTALI, « La presse jeunesse face au sport. Le développement en France d’une culture entre tradition et modernité dans les années 1960 », Modern & Contemporary France, n° 1, 2012, p. 71-85.

 

J.M. LEMONNIER et M. ATTALI, « Jeunesse scolarisée et implications sportives : dissonances et paradoxes à travers l'enquête Missoffe de 1966 », Carrefours de l'éducation, n° 37, 2014/1, p. 159-174.

 

J.M. LEMONNIER et col., « La socialisation sportive des jeunes français-e-s scolarisé-e-s dans les années 1960 : au-delà des intentions généreuses », Sport History Review, 48/1, 2017, p. 18-36.

 

J. LEONARD, Archives du corps. La santé au 19ème siècle, Ouest France, 1986.

 

P. LEROUX, Le Comportement de loisirs des Français, Les collections de l’INSEE, 1967.

 

Les Etudes Sociales, L’Ecole des Roches. Creuset d’une éducation nouvelle, n° 127-128, 1998.

 

Les sciences de l’éducation pour l’ère nouvelle, Education et Citoyenneté, n° 2, 1999.

 

Lettre de l'économie du sport, n° 287, 24 janvier 1995, p. 1-3.

 

Lettre de l'économie du sport, n° 518, 15 mars 2000, p. 1-2.

 

Lettre de l'économie du sport, n° 606, 6 mars 2002, p. 1.

 

E. LEVET-LABRY, « L’Institut national des sports de 1945 à 1976 : du militantisme sportif à l’organisation rationnelle d’une politique sportive », in L’empreinte de Joinville. 150 ans de sport 1852-2002, sous la dir. de P. SIMONET et L. VERAY, Les Cahiers de l’INSEP, n° hors-série, 2003, p. 107-119.

 

E. LEVET-LABRY, Les Ecoles Normales Supérieures d’Education Physique et Sportive et l’Institut National des Sports : étude comparée des établissements, du régime de Vichy à la création de l’INSEP (1977), Thèse de doctorat en Histoire, Université de Marne-la-Vallée, 2007.

 

E. LEVET-LABRY, « Ecole nationale d’éducation physique et sportive et Collège national de moniteurs et d’athlètes de 1941 à 1942 : complémentarités et concurrences », Revue STAPS, n° 75, hiver 2007, p. 101-114.

 

 

E. LEVET-LABRY, « ENSEPS et INS, forces et faiblesses des établissements entre 1945 et 1973 », in L’Ecole de Joinville, d’hier à aujourd’hui : quelle EPS ?, Fédération Nationale des Joinvillais, GERMS, 2011, p. 137-153.

 

E. LEVET-LABRY, M. ATTALI, « Les fondements historiques de la recherche en STAPS », in La recherche en STAPS. Les tensions essentielles, sous la dir. de C. COLLINET, PUF, 2003, p. 49-81.

 

Y. LEZIART, Sport et dynamiques sociales, Actio, 1989.

 

Y. LEZIART, « Développement des pratiques sportives et dynamique complexe des classes sociales », Science et motricité, n° 7, 1989, p. 9-17.

 

Y. LEZIART, « Les premiers enseignants de gymnastique scolaire : histoire d'une profession qui se constitue (1869-1880). Etude dans la France de l'Ouest », Revue STAPS, n° 32, octobre 1993, p. 67-77.

 

Y. LEZIART, « Pratiques sportives et classes laborieuses. Etude initiale 1887-1914 », in Les origines du sport ouvrier en Europe, sous la dir. de P. ARNAUD, L’Harmattan, 1994, p. 111-127.

 

Y. LEZIART, « Les rapports théorie/pratique dans les conceptions de l’éducation physique : permanence ou changement ? Etude de trois périodes significatives », Revue Française de Pédagogie, n° 116, juillet-août-septembre 1996, p. 51-64.

 

Y. LEZIART, « L’imposition de la gymnastique à l’école dans la France de l’ouest. Réalisme ou volontarisme politique ? (1869-1880) », Spirales, Une histoire de l’Education physique. Enseignements primaire et secondaire 1880-2000, n ° 13-14, 1998, p. 165-174.

 

Y. LEZIART, « Robert Mérand : un militant de l’éducation physique et sportive », in Co-construire des savoirs : les métiers de l’intervention dans les APSA, Actes du colloque ARIS, Besançon, 9-12 mai 2006, sous la dir. de N. WALLIAN, M.P. POGGI et M. MUSARD, P.U. de Franche-Comté, 2008, p. 51-63.

 

L'Histoire, le temps de la guerre froide, janvier 1992.

 

P. LIOTARD, « Les missionnaires du sport, prédicateurs d'un mythique « sport éducatif » dans la France de la IVème République », in L'éducation physique et le sport en France de la libération à la Véme République, Journée d'étude du 22/02/1992, sous la dir. de G. ANDRIEU, Faculté des Sciences et de l’Education Physique, Talence, 1992, p. 85-109.

 

P. LIOTARD, « La bascule identitaire de l'éducation physique des années 30 : de l'hégémonie médicale à la phagocytose scolaire », in L'identité de l'éducation physique scolaire au XXème siècle, entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 297-310.

 

P. LIOTARD, « Comment on écrit l'histoire de l'EPS... Ou comment on la raconte aux profs de gym ! », in Traité critique d'E.P.S., sous la dir. de F. BAILLETTE et J.M. BROHM, Ed. Quel Corps ?, 1994, p. 93-101.

 

P. LIOTARD, « Les enjeux d’une argumentation : autour de la notion de « culture sportive », in Entre tradition et modernité : le sport, Actes du colloque « Sport Culture Tradition » (Agde, 14-16 mai 1993), sous la dir. de C. PIGEASSOU, 1995, p. 161-169.

 

P. LIOTARD, « Etre belle pour être utile. Le discours sur l’éducation physique féminine après 1918 », in Education et politique sportives XIXème-XXème siècles, Actes des 117ème et 118ème Congrès Nationaux des Sociétés Historiques et Scientifiques (Clermont-Ferrand, 1992 ; Pau, 1993), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1995, p. 97-108.

 

P. LIOTARD, « Des jeux aux sports dans l’éducation physique scolaire », in Education et politique sportives XIXème-XXème siècles, Actes des 117ème et 118ème Congrès Nationaux des Sociétés Historiques et Scientifiques (Clermont-Ferrand, 1992 ; Pau, 1993), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1995, p. 139-148.

 

P. LIOTARD, « L’impossible spécificité de l’éducation physique féminine », in Histoire du sport féminin. Sport masculin - sport féminin : éducation et société. Tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, L’Harmattan, 1996, p. 185-211.

 

P. LIOTARD, Du discours aux croyances. L’éducation physique en débat (1900-1975), Thèse de Doctorat en STAPS, Université de Lyon I, 1997.

 

P. LIOTARD, « L’E.P. n’est pas jouer ». La maîtrise pédagogique du plaisir en éducation physique », Corps et culture, n° 2, 1997, p. 63-88.

 

P. LIOTARD, « Un exemple de la rhétorique du savoir : la polémique Le Boulch/Vial », Spirales, Une histoire de l’Education physique. Enseignements primaire et secondaire 1880-2000, n ° 13-14, 1998, p. 289-297.

 

P. LIOTARD, « Histoire et mémoire collective : réflexions autour de la première épreuve écrite des concours de recrutement à l’enseignement de l’Education Physique », Spirales, Une histoire de l’Education physique. Enseignements primaire et secondaire 1880-2000, n° 13-14, 1998, p. 391-404.

 

P. LIOTARD, « Compréhension du corps et dénonciation du sport (1968-1979) », in Education physique, sport et loisir 1970-2000, sous la dir. de T. TERRET, AFRAPS, 2000, p. 121-138.

 

P. LIOTARD, « Le rôle de l’idéologie dans l’invention de la culture sportive », Stadion, XXVI-2, 2000, p. 269-281.

 

P. LIOTARD, « L’argumentation scientifique dans le débat d’éducation physique », in Les Sciences du sport entre cultures et techniques, sous la dir. de N. MIDOL et M. ASTOLFI, AFRAPS, 2000, p. 24-28.

 

P. LIOTARD, « Pierre de Coubertin et l'usage du sport comme moyen de propagande d'une idéologie », in Sport et idéologie, Actes du VIIème Congrès International du Comité Européen de l'Histoire du Sport, Besançon, 26-29 septembre 2002, Tome II, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, P. DIETSCHY, J.N. RENAUD, ACE-SHS, 2004, p. 381-388.

 

P. LIOTARD, « Education physique, éducation sexuelle et apprentissage des rapports sociaux de sexe depuis la fin des années 60 en France », in Sport et genre. Volume 3 : Apprentissage du genre et institutions éducatives, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN et T. TERRET, L’Harmattan, 2005, p. 227-246.

 

P. LIOTARD, « Médiatisation et ritualités sportives des années 1960 à nos jours », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 369-391.

 

P. LIOTARD, « Faiblesses, fragilités et valeurs du corps dans l’éducation physique de la première moitié du XXème siècle », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 157-168.

 

P. LIOTARD, « Propos épistémologiques sur l’éducation physique : un débat, des vérités », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 187-206.

 

P. LIOTARD, G. MONS, « Ce que parler veut dire » en E.P.S. », in L’EPS aujourd’hui, nouveau langage, nouvelles pédagogies ?, sous la dir. de G. MONS, IUFM d’Alsace, 1996, p. 19-62.

 

P. LIOTARD et C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO, « Les permanences et les changements de l’éducation physique dans le système éducatif français », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 15-21.

 

G. LIPOVETSKY, L’ère du vide. Essais sur l’individualisme contemporain, Gallimard, 1983.

 

G. LIPOVETSKY, Le bonheur paradoxal. Essai sur la société d’hyperconsommation, Gallimard, 2006.

 

G. LIPOVETSKY, La société de déception, Textuel, 2006.

 

G. LIPOVETSKY, S. CHARLES, Les temps hypermodernes, Grasset, 2004.

 

G. LOIRAND, « De la chute au vol. Genèse et transformations du parachutisme sportif », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n° 79, septembre 1989, p. 37-49.

 

G. LOIRAND, « L’Etat et le sport en France. De l’intervention autoritaire à la démission », Savoir/agir, n° 15, mars 2011, p. 11-18.

 

G. LOIRAND, « L’introduction du vol relatif dans le parachutisme sportif des années 1970-1980 : reconfiguration ou contre-culture ? », Sciences Sociales et Sport, n° 4, juillet 2011, p. 93-113.

 

D. LOIZON, « L’éducation à la santé dans les leçons d’EPS, quelles réalités ?, Enseigner l’EPS, n° 258, octobre 2012, p. 2-10.

 

D. LOIZON, « EPS et éducation à la santé : des tensions didactiques ? », in Santé et EPS. Un prétexte, des réalités, sous la dir. de C. MARSAULT et S. CORNUS, L’Harmattan, 2014, p. 271-277.

 

D. LOIZON, « Quels savoirs enseignés en éducation à la santé dans les séances d’Education Physique et Sportive ? Résultats de dix années de recherches de l’école élémentaire à l’université », Éducation, Santé, Sociétés, Vol. 2, n° 1, 2015, p. 13-31.

 

A. LONDRES, « Les forçats de la route », Recherches, Aimez-vous les stades ?, n° 43, avril 1980, p. 13-23.

 

P. LORCA, « La constitution de l’éducation physique et sportive comme discipline scolaire entre 1981 et 1998 : le rôle des tribus », in Les contenus d’enseignement en question. Histoire et actualité, sous la dir. d’A. ROBERT, CRDP de Bretagne, 2000, p. 147-150.

 

P. LORCA, Contribution à l’étude des conditions d’émergence de l’éducation physique et sportive comme discipline scolaire, Thèse de doctorat en Sciences de l’Education, Université Lyon 2, 2002.

 

A. LORET (dir.), Sport et management. De l’éthique à la pratique, Dunod, 1993 (réed. Ed. Revue EPS, 1995).

 

A. LORET, Génération glisse, Autrement, Série Mutations, n ° 155-156, avril 1995.

 

A. LORET, « Sport début de siècle : les mutations en cours et leurs conséquences stratégiques », Revue européenne de management du sport, n° 3, mai 2000, p. 1-33.

 

A. LORET, Concevoir le sport pour un nouveau siècle. Quelles stratégies de développement pour les organisations sportives ?, PUS, 2004.

 

A. LORET, Le Sport de la République. La France face au défi olympique, Ed. du Temps, 2008.

 

A. LORET et A.M. WASER (dir.), Autrement « Mutations », Glisse urbaine. L’esprit roller : liberté, apesanteur, tolérance, n° 205, juin 2001.

 

O. LOUBES, L’école et la patrie. Histoire d’un désenchantement 1914-1940, Belin, 2001.

 

O. LOUBES, Jean ZAY. L’inconnu de la République, A. Colin, 2012.

 

J.F. LOUDCHER, « La mise en forme militaire et scolaire de la boxe française : le modèle de Joinville (1852-1943) », in La Comune Eredita dello Sport in Europa, sous la dir. de A. KRUGER et A. TEJA, Scuola dello Sport-Coni, 1997, p. 174-179.

 

J.F. LOUDCHER, « Jacques de Rette et la Fédération des Animateurs des Républiques des Sports », in Sports, éducation physique et mouvements affinitaires au XXème siècle. Tome 1 : les pratiques affinitaires, sous la dir. de P.A. LEBECQ, L’Harmattan, 2004, p. 179-192.

 

J.F. LOUDCHER, « La France au centre de la modernité sportive ? (XIXème siècle-années 1930) », in Histoire du sport en France du second Empire au régime de Vichy, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 107-127.

 

J.F. LOUDCHER, « Bataillons scolaires, gymnastique et modèle de Joinville (fin XIXe-début XXe siècle) : de nouvelles formes de gestion des corps », in Culture sportive et éducation. Histoire du sport à l’école aux XIXe et XXe siècles : un enjeu social, politique et culturel, sous la dir. de V. SERVAT et A. AUDOUX, Adapt/SNES, 2010, p. 9-19.

 

J.F. LOUDCHER, « Histoire comparée du processus de civilisation au travers des transformations d’un jeu populaire : la soule. Les cas de la France et de l’Angleterre », European Studies in Sport History, vol. 3, 2010, p. 7-24.

 

J.F. LOUDCHER, « Marcel Cerdan, la construction d’un mythe », in Histoire(s) de la performance du sportif de haut niveau, sous la dir. de D. GOMET et T. BAUER, Les cahiers de l’INSEP, n° 46, 2010, p. 86-95.

 

J.F. LOUDCHER, « Identité de l’EPS et identité nationale : une réflexion historico-épistémologique autour de la notion de culture corporelle comme enjeu de mondialisation », in Education physique et sport dans le monde contemporain, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, AFRAPS, 2011, p. 15-46.

 

J.F. LOUDCHER, « Arts de la guerre, arts martiaux, arts et sports de combat : une réflexion épistémologique et anthropologique », in Education, sports de combat et arts martiaux, sous la dir. de J.F. LOUDCHER et J.N. RENAUD, PUG, 2011, p. 21-48.

 

J.F. LOUDCHER, « les activités physiques de combat modernes comme moyen d’éducation. Une nécessité de nos sociétés contemporaines vue à travers l’exemple de la France », in Education, sports de combat et arts martiaux, sous la dir. de J.F. LOUDCHER et J.N. RENAUD, PUG, 2011, p. 49-132.

 

J.F. LOUDCHER, « Le développement de l'éducation olympique en France : un enjeu entre sport et éducation physique », in Education et Olympisme en Europe, sous la dir. de E. MONNIN, J.F. LOUDCHER et G. FERREOL, Univ. de technologie de Belfort-Montbéliard, 2012, p. 161-186.

 

J.F. LOUDCHER, « L’innovation pédagogique et didactique en EPS : le cas de la diffusion des activités de combat », in A l'école du Sport. Epistémologie des savoirs corporels du XIXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, De Boeck, 2014, p. 105-135.

 

J.F. LOUDCHER, « Violence, sport et éducation : l’apport des travaux de Norbert Elias », Revue EPS, novembre-décembre 2016, p. 30-33.

 

J.F. LOUDCHER et M. ACETI, « Le mythe Koblet/Kubler (1945-1964) : entre le local et le global, une expression de la neutralité et de la modernité dans le cyclisme suisse », Revue Sciences sociales et sport, n° 2, septembre 2009, p. 55-91.

 

J.F. LOUDCHER, J. HOFF, « Eduquer à la citoyenneté en EPS, quelques analyses critiques et réflexions », Cahiers pédagogiques, n° 530, juin 2016.

 

J.F. LOUDCHER, E. MONNIN, « Aux origines institutionnelles du Comité National des Sports : une gouvernance républicaine singulière (1901-1914) », in Diriger le sport. Perspectives sur la gouvernance du sport du XXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI et N. BAZOGE, CNRS Ed., 2012, p. 21-35.

 

J.F. LOUDCHER, G. VIELLE-MARCHISET, C. VIVIER, « Essai d'historiographie du sport et de l'éducation physique », 19-20. Bulletin du centre d'histoire contemporaine, Besançon, n° 7, 2003, p. 39-70.

 

J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, « Les manuels de gymnastique et d'éducation physique officiels et officialisés (1869-1931) », in L'identité de l'éducation physique scolaire au XXème siècle : entre l’école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 327-348.

 

J.F. LOUDCHER et C. VIVIER, « Gymnastique, éducation physique et sports dans les manuels militaires (XIXème-XXème siècles) », in De Joinville à l'olympisme. Rôle des armées dans le mouvement sportif français, Ed. Revue EPS, 1996, p. 21-33.

 

J.F. LOUDCHER et C. VIVIER, « La santé dans l’histoire de l’éducation physique. Analyse des conceptions de la normalité à travers la méthode de Pierre Seurin », in L’éducation physique au XXème siècle. Approches historique et culturelle, sous la dir. de J. GLEYSE, Vigot, 1999, p. 81-100.

 

J.F. LOUDCHER, C. VIVIER (dir.), L’écrit 1 des concours de recrutement des enseignants d’éducation physique, Néo-Typo, 2001.

 

J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, « Jacques de Rette et les Républiques des sports : une expérimentation de la citoyenneté en EPS (1964-1973) », Revue STAPS, n° 73, été 2006, p. 71-92.

 

J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, A. GOUNOT, « L'écrivain Géo-Charles et sa vision du sport à travers ses notes de voyage en URSS en 1928 », in Actas V Congreso de Historia del Deporte en Europa, Madrid, 15-19 novembre 2000, CESH, 2002, p. 643-652.

 

J. LOUP, Les sports et le droit, Librairie Dalloz, 1930.

 

C. LOUVEAU, Talons Aiguilles et Crampons Alu. Les femmes dans les sports de tradition masculine, INSEP-SFSS, 1986.

 

C. LOUVEAU, « Le sport a-t-il un sexe ? Les pratiques sportives révélatrices de la masculinité et de la féminité », Dire en APS, n° 28, septembre 1988, p. 11-19.

 

C. LOUVEAU, « Les femmes et les pratiques sportives », Lunes, n° 5, octobre 1998, p. 6-15.

  

C. LOUVEAU, « Elles sont devenues sportives… ? », in Revue EP.S 50 ans, Dossier n° 50, Ed. Revue EPS, 2000, p. 148-158.

 

C. LOUVEAU, « Pratiquer une activité physique ou sportive : persistance des inégalités parmi les femmes », Recherches féministes, vol 17, n° 1, 2004, p. 39-76.

 

C. LOUVEAU, « Inégalité sur la ligne de départ : femmes, origines sociales et conquête du sport », Clio. Histoire, Femmes et Sociétés, n° 23, 2006, p. 119-143.

 

C. LOUVEAU, « Les femmes dans le sport : inégalités et discriminations », in Ethique du sport, sous la dir. de B. ANDRIEU, L’Age d’Homme, 2013, p. 475-489.

 

C. LOUVEAU et A.M. WASER, Sport et Cité. Pratiques urbaines, spectacles sportifs, Univ. de Rouen, 1999.

 

F. LOUX, Le corps dans la société traditionnelle, Berger-Levrault, 1979.

 

Lunes, Le sport, elles en parlent, Hors-Série n° 1, 2000.

 

J.N. LUC, G. NICOLAS, Le temps de l’école. De la maternelle au lycée 1880-1960, Ed. du Chêne, 2006.

 

B. MABILON-BONFILS, L. SAADOUN, Sociologie politique de l’école, PUF, 2001.

 

B. MACCARIO, L’évaluation. Discours et pratique en éducation physique 1945-1980, Thèse de 3ème cycle en Sciences de l’éducation, Université Paris VIII, 1980.

 

B. MACCARIO, Théorie et pratique de l’évaluation dans la pédagogie des activités physiques et sportives, Vigot, 1986.

 

B. MACCARIO, « Gymnastique, sport et éducation populaire. Le combat de la Ligue de l’enseignement », in Les athlètes de la République, sous la dir. de P. ARNAUD, Privat, 1987, p. 179-200.

 

B. MACCARIO, « Au fil du temps, l’évaluation », in L’éducation physique au XXème siècle en France, sous la dir. de B.X. RENE, Dossier EPS n° 15, Ed. Revue EPS, 1995, p. 310-319.

 

C. MACHEMEHL, J.P. LEFEVRE, « La gouvernance de l’éducation physique et sportive entre 1945 et 1967 : d’un modèle d’enseignement imposé vers une action régulée », Revue STAPS, n° 76, printemps 2007, p. 121-138.

 

J. MAISONNEUVE, « Le corps et le corporéisme aujourd’hui », Revue française de sociologie, juillet-septembre 1976, p. 551-571.

 

E. MAITROT, Sport et télé, les liaisons secrètes, Flammarion, 1995.

 

M. MAFFESOLI, Le Temps des tribus, Klincksieck, 1988.

 

M. MAFFESOLI, Le rythme de la vie. Variations sur les sensibilités postmodernes, La Table Ronde, 2004.

 

M. MAFFESOLI, Homo eroticus. Des communions émotionnelles, CNRS Ed., 2012.

 

M. MAFFESOLI et B. PERRIER, L’homme postmoderne, Bourin, 2012.

 

J.C. MANDERSCHEID, « Modèles et principes en éducation pour la santé », Revue Française de Pédagogie, n° 107, avril-mai-juin 1994, p. 81-96.

 

R. MANDRESSI, « Le corps et l’histoire. De l’oubli aux représentations », in La tentation du corps, sous la dir. de D. MEMMI, D. GUILLO et O. MARTIN, Ed. de l’EHESS, 2009, p. 143-169.

 

C. MANN, Femmes dans la guerre (1914-1945), Pygmalion, 2010.

 

L. MANNONI et coll., Demenÿ. Pionnier du cinématographe, Pagine, 1997.

 

J.C. MARIN, « Retour sur l’évaluation », Spirales, n° 7, 1994, p. 102-104.

 

P. MARCHAND, « Gymnastique, jeux et exercices physiques dans les lycées et les collèges du département du Nord (1869-1914) », in Aux origines de la gymnastique moderne, sous la dir. de T. ARNAL et T. TERRET, PU. de Valenciennes, 2011, p. 89-107.

 

A.S. MARKOVITS, « Pourquoi n’y a-t-il pas de football aux Etats-Unis ? L’autre « exceptionnalisme » américain », Vingtième siècle. Revue d’histoire, n° 26, avril-juin 1990, p. 19-36.

 

H. MARQUIE, Non, la danse n’est pas un truc de filles ! Essai sur le genre en danse, Ed. de l’attribut, 2016.

 

N. MARQUIS, Du bien-être au marché du malaise. La société du développement personnel, PUF, 2014.

 

C. MARRY, « Filles et garçons à l’école », in L’école, l’état des savoirs, sous la dir. d’A. VAN ZANTEN, La découverte, 2000, p. 283-292.

 

C. MARSAULT, « Les programmations en EPS : la mise en forme des APS », Revue STAPS, n° 67, Hiver 2005, p. 9-22.

 

C. MARSAULT, Socio-histoire de l’éducation physique et sportive, PUF, 2009.

 

C. MARSAULT, « Santé et EPS : la question du lien ou le lien en question », Movement & Sport Sciences, n° 88, 2015/2, p. 43-51.

 

J. MARSENACH, « Tradition ou innovation en E.P. ? 1956-1980 », Revue EPS, n° 175, mai-juin 1982, p. 28-34.

 

J. MARSENACH, « Tradition ou innovation en E.P. ? Aujourd’hui… », Revue EPS, n° 176, juillet-août 1982, p. 32-38.

 

J. MARSENACH, « Qu’est-ce qu’un objectif en éducation physique ? », in La psychopédagogie des activités physiques et sportives, sous la dir. de P. ARNAUD et G. BROYER, Privat, 1985, p. 209-218.

 

J. MARSENACH, « La dynamique évolutive des pratiques enseignantes de 1967 à nos jours. Autonomie ? Dépendance ? », in L’éducation physique au XXème siècle en France, sous la dir. de B.X. RENE, Dossier EPS n° 15, Ed. Revue EPS, 1995, p. 320-331.

 

J. MARSENACH, « Evolution des séances d’EPS de 1965 à nos jours : quelques tendances », Contre-Pied, n° 17, novembre 2005, p. 27-36.

 

J. MARSENACH, C. AMADE-ESCOT, « Les recherches en didactique de l’Education physique et sportive : rapport aux sciences et à la scientificité », in Education physique et sciences. Epistémologie, histoire, sociologie, sous la dir. de C. COLLINET, PUF, 2001, p. 113-132.

 

L. MARTEL, Les politiques d’insertion par le sport du MJS entre 1981 et 2002. Analyse comparée de deux publics, les jeunes des quartiers et les personnes handicapées, Thèse de doctorat en STAPS, Université Toulouse III - Paul Sabatier, 2007.

 

L. MARTEL, « Le ministère de la Jeunesse et des Sports et la fonction « Insertion par le sport » (1981-2002). Quelle action publique ? », in Diriger le sport. Perspectives sur la gouvernance du sport du XXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI et N. BAZOGE, CNRS Ed., 2012, p. 67-85.

 

J.L. MARTIN, « Le personnage historique est-il une hypothèse inutile ? Charles de Gaulle, Maurice Herzog et les Jeux Olympiques de Rome », Revue EPS, n° 260, juillet-août 1996, p. 56-58.

 

J.L. MARTIN, « Du projet politique aux instructions officielles d’EPS en France », Revue STAPS, n° 42, février 1997, p. 47-58.

 

J.L. MARTIN, La politique de l’éducation physique sous la Vème République. Enseignement secondaire, Thèse de Doctorat de l’IEP de Paris, 1998.

 

J.L. MARTIN, La politique de l’éducation physique sous la Vème République. 1 - L’élan gaullien 1958-1969, PUF, 1999.

 

J.L. MARTIN, Histoire de l’éducation physique sous la Vème République. La conquête de l’Education nationale 1969-1981, Vuibert, 2002.

 

J.L. MARTIN, « Corporatisme, pédagogie et politique. Approche historique des stratégies du syndicat des professeurs d’EPS », Revue EPS, n° 298, novembre-décembre 2002, p. 9-19.

 

J.L. MARTIN, « Gaullisme, jeunesse, sport : mythes et réalités », in L’empreinte de Joinville. 150 ans de sport 1852-2002, sous la dir. de P. SIMONET et L. VERAY, Les Cahiers de l’INSEP, n° hors-série, 2003, p. 315-332.

 

J.L. MARTIN, « Communisme et syndicalisme enseignant : le cas du Syndicat national de l’Education physique », Communisme, n° 76/77, 2003-2004, p. 105-135.

 

J.L. MARTIN, Histoire de l’éducation physique sous la Vème République. La Terre promise, depuis 1981, Vuibert, 2004.

  

J.L. MARTIN, « L’élan gaullien de l’éducation physique et sportive 1958-1969 », in Charles de Gaulle et la jeunesse, sous la dir. de P. OULMONT, Plon, 2005, p. 221-236.

 

J.L. MARTIN, « Débat », in Charles de Gaulle et la jeunesse, sous la dir. de P. OULMONT, Plon, 2005, p. 251.

 

J.L. MARTIN, « Histoire d’une « fable » : l’influence de la culture communiste sur le SNEP », in Le SNEP : une histoire en débat, sous la dir. de M. ATTALI et B. CARITEY, Ed. Univ. de Dijon, 2005, p. 13-32.

 

J.L. MARTIN, « Les malentendus de l’éducation physique : réussites et déceptions d’une stratégie politique », in Maurice Herzog. Un septennat pour une politique Jeunesse et Sports. 27 septembre 1958 - 8 janvier 1966, sous la dir. de D. BARRIOLADE, L. BESSE et A. LOUSTALOT, La documentation française, 2013, p. 49-61.

 

J.P. MARTIN, La Ligue de l'enseignement. Une histoire politique (1866-2013), P.U. Rennes, 2016.

 

D. MARTUCCELLI, La société singulariste, A. Colin, 2010.

 

N. MASCRET, « Référence culturelle et formation des enseignants d’Education Physique et Sportive », Travail et formation en éducation (en ligne), n° 3, 2009.

 

P. MASSON, « La fabrication des Héritiers », Revue française de sociologie, vol. 42, n° 3, juillet-septembre 2001, p. 477-507.

 

P. MASSON, « Premières réceptions et diffusions des Héritiers (1964-1973) », Revue d’histoire des sciences humaines, n° 13, 2005, p. 69-98.

 

E. MAURIN, La peur du déclassement. Une sociologie des récessions, Seuil, 2009.

 

P. MAUROY, Léo Lagrange, Denoël, 1997.

 

M. MAUSS, « Les Techniques du corps », in Sociologie et anthropologie, PUF, 1950, p. 365-386.

 

F. MAYEUR, L’Education des filles en France au XIXème siècle, Hachette, 1979.

 

F. MAYEUR, Histoire générale de l’enseignement et de l’éducation en France. Tome III, De la Révolution à l’Ecole républicaine, Librairie de France, 1981.

 

J.M. MAYEUR, Les débuts de la IIIème République (1871-1898), Seuil, 1973.

 

J.M. MAYEUR, La vie politique sous le Troisième République 1870-1940, Seuil, 1984.

 

S. MIERZEJEWSKI, Le Corps académisé. Genèse des STAPS (1968-1982), Thèse de doctorat en STAPS, Université Paris X - Nanterre, 2005.

 

F. MENDIAGUE, « Jeu, gymnastique de 1880 à 1890 - « Le jeu est-il sérieux ? », Revue EPS, n° 296, juillet-août 2002, p. 77-80.

 

H. MENDRAS, La Seconde Révolution française 1965-1984, Gallimard, 1994.

 

C. MENNESSON, Des femmes au monde des hommes : La construction de l’identité des femmes investies dans un sport « masculin » : Analyse comparée du football, des boxes poings-pieds et de l’haltérophilie, Thèse de Doctorat en Sciences Sociales, Université de Paris V, 2000.

 

C. MENNESSON, « La gestion de la pratique des femmes dans deux sports « masculins » : des formes contrastées de la domination masculine », Revue STAPS, n° 63, hiver 2004, p. 89-106.

 

C. MENNESSON, Etre une femme dans le monde des hommes. Socialisation sportive et construction du genre, L’Harmattan, 2005.

 

R. MERAND, « Les Stages Maurice Baquet », in M. BAQUET, Education sportive. Initiation et entraînement, L’Harmattan, 1998 (rééd.), p. XXIII-LIX.

 

R. MERAND, « Rôle et fonctionnement de l’EPS, comme discipline d’enseignement », in L’EPS face au sport 1945-1995, sous la dir. de G. COUTURIER, Centre « EPS et société », 1999, p. 180-193.

 

R. MERAND, « Jeux sportifs collectifs : quelle sportivisation ?, Revue EPS, n° 315, septembre-octobre 2005, p. 12-13.

 

P. MERCIER, « La République des sports de Calais », in L’EPS face au sport 1945-1995, sous la dir. de G. COUTURIER, Centre « EPS et société », 1999, p. 12-24.

 

B. MERCIER-LEFEVRE, « Fabriquer du masculin dans les formations en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS) ? », in Pour en finir avec la fabrique des garçons. Vol. II : Loisirs, sport, culture, sous la dir. de S. AYRAL et Y. RAIBAUD, MSHA, 2014, p. 73-91.

 

P. MERLE, La démocratisation de l’enseignement, La découverte, 2002.

 

P. MERLE, L’élève humilié. L’école, un espace de non-droit ?, PUF, 2005.

  

M. METOUDI, « De nouveaux usages pour les sports d’hier », Esprit, Le nouvel âge du sport, avril 1987, p. 42-52.

 

M. METOUDI et G. VIGARELLO, « La nature et l'air du temps », Travaux et Recherches en EPS, Spécial Histoire, n° 6, 1980, p. 20-28.

 

J. METZLER, « Cent ans d’histoire des pratiques du volley-ball. Réflexions à l’intention des enseignants d’EPS », in Techniques sportives et culture scolaire, sous la dir. de P. GOIRAND et J. METZLER, Ed. Revue EPS, 1996, p. 145-193.

 

R. MEUNIER, La gymnastique et les jeux dans l'enseignement durant la seconde moitié du XIXème siècle en France, Mémoire pour le diplôme de l'E.N.S.E.P.S., 1972.

 

R. MEUNIER, Changements institutionnels dans l'éducation physique entre 1850 et 1914, Thèse de IIIème cycle, Paris VII, 1972.

 

R. MEUNIER, « Histoire d'une profession : du moniteur militaire au professeur de gymnastique », in VIIème Congrès International de l'HISPA, INSEP, 1978, p. 271-279

 

R. MEUNIER, « Eléments pour une histoire institutionnelle de l'éducation physique », Travaux et Recherches en E.P.S., Spécial Histoire, n° 6, 1980, p. 122-135.

 

R. MEUNIER, « La marginalisation d’une méthode : la « suédoise » 1913-1939 », in L'éducation physique et le sport en France de 1913 à 1936 et les influences étrangères, sous la dir. de G. ANDRIEU, Paris X-Nanterre, 1989, p. 16-23.

 

G. MIALARET et J. VIAL, Histoire mondiale de l'éducation. Tome 4 , PUF, 1981.

 

Y. MICHEL, « Mai 68 et l’enseignement : mise en place historique », Les Sciences de l’éducation. Pour l’Ere nouvelle, Vol. 41, n° 3, 2008, p. 13-25.

 

B. MICHON, « Eléments pour une histoire sociale des enseignants en Education Physique et Sportive », Revue STAPS, n° 8, 1983, p. 12-28.

 

B. MICHON, « Esquisse d'une histoire sociale de la formation des enseignants en EPS », in Education Physique et Sport en France 1920-1970, sous la dir. de P. ARNAUD, J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1989, p. 199-211.

 

B. MICHON, « Sports et municipalités », in Corps, espaces et pratiques sportives. Sociologie des pratiques d’exercice corporel, sous la dir. de B. MICHON et C. FABER, Université des Sciences Humaines de Strasbourg - Laboratoire APS et Sciences Sociales UFRSTAPS, 1992, p. 139-154.

 

B. MICHON, « Quelques enjeux sociaux de la construction des STAPS », in Quelles sciences pour le sport ? Eléments d’analyse de la construction d’une discipline à l’université, sous la dir. de G. KLEIN, AFRAPS et LARAPS Toulouse, 1998, p. 113-128.

 

B. MICHON et B. CARITEY, « Histoire orale d’une profession : les enseignants d’éducation physique », Spirales, Une histoire de l’Education physique. Enseignements primaire et secondaire 1880-2000, n ° 13-14, 1998, p. 11-39.

 

N. MIDOL, « Lire notre imaginaire social en étudiant le Sport masculin et féminin », in Education physique et sport en France 1920-1980, sous la dir. de P. ARNAUD, J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1989, p. 233-239.

 

N. MIDOL, « Aspects anthropologiques de la performance sportive : sport, glisse, extrême », in P. LANTERI, A. MIDOL et I. ROGOWSKI, Les sciences de la performance à l’aube du XXIème siècle, AFRAPS/Centre Jacques Cartier de Lyon, 1999, p. 103-109.

 

N. MIDOL, « De l’éthique libertaire à l’idéologie du plaisir en EPS : un regard sur la revue Partisan (juillet-septembre 1968), et sur les innovations de la décennie 70 en EPS », in Ethique du sport, sous la dir. de B. ANDRIEU, L’Age d’Homme, 2013, p. 248-255.

 

N. MIDOL, J. LORANT et C. ROGGERO (dir.), Sciences des activités physiques et sportives. Aspects épistémologiques, méthodologiques et impacts sociaux, AFRAPS et LARESHAPS, 1994.

 

S. MIERZEJEWSKI, Le Corps académisé. Genèse des STAPS (1968-1982), Thèse de Doctorat en STAPS, Université de Paris X - Nanterre, 2005.

 

S. MIERZEJEWSKI, « L’UEREPS « rouge » de Lille, essai de localisation d’un objet de recherche : les relations entre des enseignants d’EPS et le PCF », Sport en Nord, sous la dir. de C. DORVILLE, Septentrion, 2006, p. 45-59.

 

P. MIGNON, La passion du football, O. Jacob, 1998.

 

P. MIGNON, « Les désordres des stades, 1945-2005 », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 261-274.

 

P. MIGNON, « Laure et Philippe, ou les psychodrames du sportif entrepreneur », Esprit, août-septembre 2007, p. 38-54.

 

P. MIGNON, G. TRUCHOT, « La France sportive. Premiers résultats de l’enquête « pratiques sportives 2000 », Stat-Info, Ministère de la Jeunesse et des Sports, n° 01-01, mars 2001.

 

P. MIGNON et G. TRUCHOT (dir.), Les pratiques sportives en France. Enquête 2000, Ministère des Sports et INSEP, 2002.

 

P. MILZA, « Helsinki, les Jeux de la guerre froide », L’Histoire, n° 24, juin 1980, p. 27-30.

 

P. MILZA, « Sport et relations internationales », Relations internationales, n° 38, été 1984, p. 155-174.

 

P. MILZA, « Un siècle de Jeux Olympiques », Relations internationales, n° 111, automne 2002, p. 299-310 (réédité dans : Le pouvoir des anneaux. Les Jeux Olympiques à la lumière de la politique 1896-2004, sous la dir. de P. MILZA, F. JEQUIER et P. TETART, Vuibert, 2004, p. 25-37).

 

P. MILZA, « De Berlin à Moscou : du sang et des jeux », Les Collections de l’Histoire, Les Jeux Olympiques d’Athènes à Pékin, n° 40, juillet-septembre 2008, p. 62-72.

 

P. MILZA, F. JEQUIER et P. TETART (dir.), Le pouvoir des anneaux. Les Jeux Olympiques à la lumière de la politique 1896-2004, Vuibert, 2004.

 

C. MOLARO, « L’I.R.E.P. de Nancy : de la formation à la réconciliation du sport et de l’éducation physique ? », Just’au corps, n° 1, 2002, p. 27-38.

 

C. MOLARO et C. VIVIER, « Don de soi et devoir de santé. Les pratiques corporelles sous la IIIème République : éthique, morale et ethos », in Ethique du sport, sous la dir. de B. ANDRIEU, L’Age d’Homme, 2013, p. 314-327.

 

X. MOLENAT (dir.), L’Individu contemporain. Regards sociologiques, Sciences Humaines Ed., 2014.

 

J.Y. MOLLIER, « Le parfum de la Belle Epoque », in La culture de masse de la Belle Epoque à aujourd’hui, sous la dir. de J.P. RIOUX, et J.F. SIRINELLI, Fayard, 2002, p. 72-115.

 

M. MONEGHETTI, P. TETART et F. WILLE, « De la plume à l’écran. Sports et médias depuis 1945 », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 197-228.

 

O. MONGIN, « L’individu entre stratégies électives et sélectives », in France : les révolutions invisibles, Calmann-Lévy, 1998, p. 65-73.

  

B. MONIER, « Le basket chez les potaches. Les représentations d’un sport scolaire dans un grand quotidien sportif (1919-1944) », in Penser le sport scolaire, pensées sur le sport scolaire 1880-2013, sous la dir. de J.N. RENAUD, J. GRALL et Y. DELAS, AFRAPS, 2014, p. 177-183.

 

G. MONS, « L’auto-organisation : une hypothèse scientifique et un recours pédagogique en E.P.S. », in Enseigner l’Education Physique et Sportive, sous la dir. de G. BUI-XUAN et J. GLEYSE, AFRAPS, 1993, p. 193-204.

 

G. MONS, « Les « domaines d’action » et l’identité de l’E.P.S. », in L’EPS aujourd’hui, nouveau langage, nouvelles pédagogies ?, sous la dir. de G. MONS, IUFM d’Alsace, 1996, p. 187-205.

 

Y. MORALES, « La genèse des jeux olympiques d’hiver et l’idéologie universaliste : Chamonix 1924 », in Sport et idéologie, Actes du VIIème Congrès International du Comité Européen de l'Histoire du Sport, Besançon, 26-29 septembre 2002, Session Spéciale Olympique, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, P. DIETSCHY, J.N. RENAUD, ACE-SHS, 2004, p. 69-82.

 

Y. MORALES et Y. TRAVAILLOT, « L’œuvre de Philippe Tissié dans le Sud-Ouest de la France entre 1888 et 1898 », in L’œuvre du Dr Philippe Tissié : une croisade sociale en faveur de l’éducation physique (1888-1914), sous la dir. de J. SAINT-MARTIN, Y. TRAVAILLOT, P.A. LEBECQ, Y. MORALES, P.U. Bordeaux, 2012, p. 13-46.

 

Y. MORALES et Y. TRAVAILLOT, « Débats et controverses autour d’une éducation à la santé par l’EPS (1980-2011) », in Santé et EPS. Un prétexte, des réalités, sous la dir. de C. MARSAULT et S. CORNUS, L’Harmattan, 2014, p. 93-107.

 

Y. MORALES, Y. TRAVAILLOT, « Débats et controverses autour des programmes d’Education Physique et Sportive en France (1970-2015). L'éducation à la santé en tant qu'indicateur d’analyse des conceptions diffusées », Éducation, Santé, Sociétés, Vol. 2, n° 1, 2015, p. 95-109.

 

F. MORANDI, Modèles et méthodes en pédagogie, Nathan, 1997.

 

N. MOSCONI, « Les mécanismes de l’inégalité », in Quelle mixité pour l’école ?, Les débats du CNP, SCEREN/CNDP - Albin Michel, 2004, p. 28-33.

 

N. MOSCONI, « Mai 68 : le féminisme de la « deuxième vague » et l’analyse du sexisme en éducation », Les Sciences de l’éducation. Pour l’Ere nouvelle, Vol. 41, n° 3, 2008, p. 117-140.

 

N. MOSCONI, La mixité dans l’enseignement secondaire : un faux-semblant ?, PUF, 1989.

 

N. MOSCONI, Genre et éducation des filles. Des clartés de tout, L'Harmattan, 2017.

 

J. MOSSUZ-LAVAU, Les lois de l’amour. Les politiques de la sexualité en France (1950-1990), Payot, 1991.

 

I. MOUNDALEK, « Le plein air et son encadrement extra-scolaire (1958-1969) », in L'éducation physique et le sport en France de 1958 à 1969, Journée d'étude, 30 janvier 1988, sous la dir. de G. ANDRIEU, Centre de Recherche en STAPS, Paris X Nanterre, 1988, p. 78-84.

 

A. MOURAT, A. POYER et P. TETART, « La naissance de l’enjeu économique, de 1870 aux années 1930 », in Histoire du sport en France du second Empire au régime de Vichy, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 329-354.

 

S. MOURLANE, « A la recherche de la grandeur : le sport français à l’épreuve des relations internationales de 1945 à nos jours », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 163-179.

 

R. MOUSTARD, « Préface : Maurice Baquet (1897-1965). Un précurseur de l’éducation sportive », in M. BAQUET, Education sportive. Initiation et entraînement, L’Harmattan, 1998 (rééd.), p. XI-XXII.

 

R. MOUSTARD, « Les stages Maurice Baquet à Sète », in L’EPS face au sport 1945-1995, sous la dir. de G. COUTURIER, Centre « EPS et société », 1999, p. 46-59.

 

Mouvements, Ecole et formation, passer de la massification à la démocratisation, n° 5, septembre-octobre 1999.

 

F. MUEL-DREYFUS, Vichy et l’éternel féminin, Seuil, 1996.

 

L. MULLER (dir.), La pratique des activités physiques et sportives en France. Enquête 2003, Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative et INSEP, 2005.

 

L. MUNOZ, La Fédération des patronages, lien institutionnel entre le sport et le catholicisme en France (1898-2000), Thèse de Doctorat en STAPS, Université de Paris X Nanterre, 2001.

 

L. MUNOZ, « Le sport catholique en France au début du vingtième siècle », Stadion, XXVII, Le sport en France de 1870 à 1940. Intentions et interventions, 2001, p. 55-69.

 

L. MUNOZ, « Marie-Thérèse Eyquem (1913-1978) au moment de l’occupation », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 65-72.

 

L. MUNOZ, Une histoire du sport catholique. La Fédération Sportive et Culturelle de France 1898-2000, L’Harmattan, 2003.

 

L. MUNOZ, « La fédération des patronages : lien institutionnel entre le sport et le catholicisme en France (1898-2000) », in Sports, éducation physique et mouvements affinitaires au XXème siècle. Tome 2 : valeurs affinitaires et sociabilité, sous la dir. de P.A. LEBECQ, L’Harmattan, 2004, p. 49-61.

 

L. MUNOZ, « Une fédération internationale catholique au début de XXème siècle, au cœur des enjeux sportifs, idéologiques et diplomatiques », in L’Eglise, le sport et l’Europe. La Fédération internationale catholique d’éducation physique (FICEP) à l’épreuve du temps (1911-2011), sous le dir. de L. MUNOZ et J. TOLLENEER, L’Harmattan, 2011, p. 59-76.

 

L. MUNOZ, « La FSCF, le mouvement sportif catholique en France au XXème siècle », in L’Eglise, le sport et l’Europe. La Fédération internationale catholique d’éducation physique (FICEP) à l’épreuve du temps (1911-2011), sous le dir. de L. MUNOZ et J. TOLLENEER, L’Harmattan, 2011, p. 157-171.

 

L. MUNOZ et G. LECOCQ (dir.), Des patronages aux associations. La Fédération sportive et culturelle de France face aux mutations socioculturelles. Regards croisés 1898-2008, L’Harmattan, 2009.

 

L. MUNOZ et P. TETART, « Les fédérations catholique et socialiste (fin XIXème siècle-1939) : un creuset de popularisation du sport ? », Histoire du sport en France du second Empire au régime de Vichy, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 129-154.

 

L. MURARD et P. ZYLBERMAN, L’hygiène dans la République : la santé publique en France ou l’utopie contrariée : 1870-1918, Fayard, 1996.

 

R. MURCIA, « Autour de 1968 - Discours sur une pratique ou la recherche d'une impossible unité, in L'éducation physique et le sport en France après 1968, Journée d'étude, 29 janvier 1990, sous la dir. de G. ANDRIEU, UFR STAPS Bordeaux, 1990, p. 65-91.

 

R. NE, « Le contrôle en cours de formation en EPS », in Méthodologie et didactique de l’éducation physique et sportive, sous la dir. de G. BUI-XUAN, AFRAPS, 1989, p. 149-165.

 

R. NE, « Dispositions institutionnelles et pratiques des enseignants depuis 1982 », Contre-Pied, n° 14, mars 2004, p. 40-43.

 

P. NEAUMET, L’éducation physique et ses enseignants au XXème siècle, Amphora, 1992.

 

P. NEAUMET, L'éducation physique. Repères historiques, Ed. Revue EPS, 1993.

 

J. NEFF, Le National Socialisme et l'éducation sportive, Thèse de Doctorat, Université de Paris VII, 1976.

 

J. NEFF, « La politique sportive du fascisme allemand : la réorganisation du sport (1933-1936) », in L'éducation physique et le sport en France de 1913 à 1936 et les influences étrangères, sous la dir. de G. ANDRIEU, Paris X-Nanterre, 1989, p. 150-161.

 

J.Y. NERIN, Les Instructions officielles et l’EPS au XXème siècle, Dossier EPS n° 44, Ed. Revue EPS, 1999.

 

N. NIEDZWIALOWSKA, « Une éducation physique française « terriblement sportive » ? », in Etudes sur l’EPS du Second Vingtième Siècle (1945-2005), sous la dir. de J. BREHON et O. CHOVAUX, Artois PU, 2009, p. 215-230.

 

N.C. NIGGLI, « Diplomatie sportive et relations internationales : Helsinki 1952, les « Jeux Olympiques de la Guerre froide » ? », Relations internationales, n° 112, hiver 2002, p. 467-485 (réédité dans : Le pouvoir des anneaux. Les Jeux Olympiques à la lumière de la politique 1896-2004, sous la dir. de P. MILZA, F. JEQUIER et P. TETART, Vuibert, 2004, p. 219-238).

 

X. NOEL, Paschal Grousset. De la Commune de Paris à la Chambre des députés. De Jules Verne à l’olympisme, Les impressions nouvelles, 2010.

 

D. NOURRISSON et S. PARAYRE, « Histoire de l’éducation à la santé à l’école. Une lente et complexe ascension (XVIIIème-XXIème sc.) », Spirale, n° 50, 2012, p. 81-94.

 

W. NUYTENS, L’épreuve du terrain. Violences des tribunes, violences des stades, P.U. Rennes, 2011.

 

J.F. NYS, « Trois aspects de l’économie du sport depuis les années 1960 : l’aide publique, la professionnalisation, le marché du sport », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 229-260.

 

F. OHL, « Les usages sociaux des objets : paraître « sportif » en ville », Loisir et Société, Vol. 24, n° 1, printemps 2001, p. 111-136.

 

F. OHL, G. TRIBOU, Les marchés du sport. Consommateurs et distributeurs, A. Colin, 2004.

 

M.H. ORTHOUS, « Effets moraux des exercices du corps et science du cerveau au début du XIXème siècle. L’éclectisme épistémologique de Charles Londe », in L’exercice corporel du XVIIIème siècle à nos jours. De la thérapeutique à la performance, sous la dir. de G. QUIN et A. BOHUON, Ed. Glyphe, 2013, p. 19-40.

 

P. ORY, « La politique du Front Populaire en matière d'éducation physique », in Le Brevet Sportif Populaire et la politique du Front Populaire en faveur des sports et des loisirs, Journée d'étude, Nanterre, 14 mars 1987, sous la dir. de G. ANDRIEU, 1987, p. 18-30.

 

P. ORY, La belle illusion. Culture et Politique sous le signe du Front Populaire. 1935-1938, Plon, 1994.

 

M. OSTENC, L'éducation en Italie pendant le fascisme, Publications de la Sorbonne, 1980.

 

C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO, « Femmes et alpinisme au Club Alpin Français à l'aube du XXème siècle : une rencontre atypique ? », Revue STAPS, n° 66, automne 2004, p. 25-41.

 

C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO, « Sport et féminisme au tournant du siècle : la sportive comme nouvelle figure de l’émancipation », in Sport et presse en France (XIXème-XXème siècles), sous la dir. de E. COMBEAU-MARI, Le Publieur, 2007, p. 157-172.

 

C. OTTOGALLI, « Annick Davisse, l’avocate de la cause des filles en EPS », Contre-Pied, HS n° 7, septembre 2013, p. 26-27.

 

C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO, « De l’égalité au genre : usages et limites des concepts dans les revues professionnelles de l’EPS », in Rapport au corps, genre et réussite en EPS, sous la dir. de G. COGERINO, AFRAPS, 2017, p. 57-72.

 

C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO, « L’histoire des sportives : un déni de responsabilité ? », in La responsabilité des acteurs du sport et de l’éducation. Expertises et controverses, sous la dir. de F. WILLE, Septentrion, 2017, p. 89-105.

 

C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO, P. LIOTARD, « L’apprentissage du genre en éducation physique. Devenir homme ou femme par l’exercice », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 93-113.

 

M. OZOUF, L’Ecole, l’Eglise et la République 1871-1914, Ed. Cana/Jean Offredo, 1982.

 

M. OZOUF, « Quand la République s’apprenait au tableau noir », Les collections de L’Histoire, Mille ans d’école, Hors-série n° 6, octobre 1999, p. 60-65.

 

J. PAGIS, « Déscolarisons l’Ecole », in Mai-Juin 68, sous la dir. de D. DAMAMME et col., Ed. de l’Atelier, 2008, p. 370-382.

 

J. PAILLARD, Itinéraire pour une psychophysiologie de l’action, Actio, 1986.

 

C. PALIERNE, « Sport spectacle : vers un inéluctable dopage ? », in L’homme en mouvement. Histoire et Anthropologie des techniques sportives, Volume 1, sous la dir. de L. ROBENE et Y. LEZIART, Chiron, 2006, p. 287-302.

 

S. PARAYRE, « Un renouveau de l’exercice corporel au siècle des Lumières. Des moyens pour entretenir, fortifier et soigner le corps (1740-1800) », in Entre le social et le vital. L’éducation physique et sportive sous tensions… (XVIIIème-XXème siècle), sous la dir. de C. POCIELLO, PUG, 2004, p. 43-53.

 

S. PARAYRE, « L’entrée de l’éducation à la santé à l’école par la prévention (XVIIIème - XIXème siècles) : Protéger, renforcer et redresser le corps », Recherches et Educations, n° 3, 2010, p. 25-46.

 

S. PARAYRE, « Les prémices de l’éducation à la santé au XIXème siècle : implication et formation des maîtres » in Education à la santé : Enjeux et dispositifs à l'école, sous la dir. de D. BERGER, Ed. Univ. du Sud, 2010, p. 331-349.

 

S. PARAYRE, « De l'hygiène à l'hygiène scolaire : les voies de la prévention à l'école (XVIIIe-XIXe siècles) », Carrefours de l'éducation, n° 32, 2011/2, p. 49-63.

 

S. PARAYRE, L’hygiène à l’école. Une alliance de la santé et de l’éducation (XVIIIe-XIXe siècles), Publications de l’Université de Saint-Etienne, 2011.

 

Paris de la vie sportive 1940-1944. Photographies, Musée National du Sport, 1995.

 

S. PARAYRE et D. NOURRISSON, « L’alliance de l’éducation et de la santé à l’école : une histoire ancienne et tourmentée (XVIIIème-XXème siècles) », in Education et Santé. Des pratiques aux savoirs, sous la dir. de S. PARAYRE et A. KLEIN, L’Harmattan, 2014, p. 59-70.

 

B. PARIS, « L'influence du marxisme sur les conceptions modernes de l'éducation physique », L'homme sain, 1968, p. 248-250.

 

B. PARIS, « La Ligue Française d'E.P. et l'E.P. scolaire entre 1945 et 1960 », in Education physique et sport en France 1920-1980, sous la dir. de P. ARNAUD, J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1989, p. 79-89.

 

B. PARIS, « L’école prépare-t-elle les adultes de demain à bien gérer leur vie physique ? », in Le Corps à l’Ecole, apprentissage et développement, Actes du colloque, 30 septembre et 1er octobre 1994, Saint Jacques de la Lande, Dossiers EPS n° 22, Ed. Revue EPS, 1995, p. 28-33.

 

P. PARLEBAS, « La dissipation sportive », Culture technique, n°13, janvier 1985, p. 19-37.

 

P. PARLEBAS, « Didactique et logique interne des APS », Revue EPS, n° 228, mars-avril 1991, p. 9-14.

 

D. PASCO, Y. LEZIART, « Sociologie du curriculum et choix des savoirs à enseigner en EPS : l’exemple du programme pour la classe de 6ème des collèges », Carrefours de l’éducation, n° 19, janvier-juin 2005, p. 107-120.

 

C. PATINET, Equité sexuée et centrations attentionnelles des enseignant(e)s d’Education Physique et Sportive en contexte mixte, Thèse de doctorat en STAPS, Université d’Amiens, 2009.

 

C. PATINET et G. COGERINO, « Expériences de mixités vécues par les enseignants d’éducation physique et sportive : lien entre vigilance et équité sexuée », Revue Française de Pédagogie, n° 182, janvier-février-mars 2013, p. 93-106.

 

S. PAUGAM, Vivre ensemble dans un monde incertain, Ed. de l’Aube, 2015.

 

M. PAUTOT, Le sport spectacle. Les coulisses du sport business, L’Harmattan, 2003.

 

R. PAWIN, « Retour sur les « Trente Glorieuses » et la périodisation du second XXème siècle », Revue d’histoire moderne et contemporaine, n° 60-1, janvier-mars 2013, p. 155-175.

 

R. PAWIN, Histoire du bonheur en France depuis 1945, R. Laffont, 2013.

 

R.O. PAXTON, La France de Vichy 1940-1944, Seuil, 1997.

 

C. PECOUT, Les Chantiers de la Jeunesse et la revitalisation physique et morale de la jeunesse française (1940-1944), L’Harmattan, 2007.

 

C. PECOUT, « Les jeunes et la politique de Vichy. Le cas des Chantiers de la Jeunesse », Histoire@Politique. Politique, culture, société, n° 4, janvier-avril 2008.

 

C. PECOUT, « L’éducation physique dans les Chantiers de Jeunesse (1940-1944) », Enseigner l’EPS, n° 250, septembre 2010, p. 14-18.

 

C. PECOUT, « Sportiviser la jeunesse française : le cas des Chantiers de la Jeunesse (1940-1944) », in Le sport et la guerre - XIXème et XXème siècles, sous la dir. de L. ROBENE, P.U. de Rennes, 2012, p. 279-287.

 

Y. PEDRAZZINI, Rollers et skaters : sociologie du hors-piste urbain, L’Harmattan, 2001.

 

P. PELAYO, « Paul Beulque (1877-1943). Les origines de l’enseignement collectif de la natation scolaire en France », Science et motricité, n° 14, 1991, p. 13-21.

 

P. PELAYO, T. TERRET, « Evolution des savoirs enseignés en natation au travers des instructions et programmes depuis 1877. Incidences sur les objets et enjeux de formation d’aujourd’hui », in Technologie et didactique des Activités Physiques et Sportives. Quels enseignements ?, sous la dir. de J.P. CLEMENT et col., AFRAPS, 1993, p. 95-101.

 

N. PENIN, « Le sexe du risque », Ethnologie française, n° 4, 2006, p. 651-658.

 

N. PENIN, « Sports à risque : production, permanences et résistances à la domination masculine », Nouvelles questions féministes, vol. 26, n°1, 2007, p. 90-105.

 

A. PENVEN, Y. BONNY, C. RONCIN (dir.), Au cœur de la cité. Vivre ensemble, travailler, s’engager, PUR, 2002.

 

P. PERETTI-WATEL, J.P. MOATTI, Le Principe de prévention. Le culte de la santé et ses dérives, Seuil, 2009.

 

T. PEREZ-ROUX, « Rapport à la discipline, représentations du métier et réalités professionnelles », in Dossiers EPS n° 77, Enseigner l’EPS : entre le dire et le faire, sous la dir. de J. BREHON et N. NIEDZWIALOWSKA, Ed. Revue EPS, 2008, p. 59-68.

 

T. PEREZ-ROUX, « Evolution des textes, interprétations des enseignants et rapport à la discipline : le cas de l’EPS », Spirale, n° 43, 2009, p. 201-213.

 

T. PEREZ-ROUX, Identité(s) professionnelles(s) des enseignants. Les professeurs d’EPS entre appartenance et singularité, Ed. EPS, 2011.

 

P. PERRENOUD, Quand l’école prétend préparer à la vie… Développer des compétences ou enseigner d’autres savoirs ?, ESF, 2011.

 

C. PERRIN, « La santé en EPS : de l’évidence à l’éducation », Spirale, n° 25, 2000, p. 83-88.

 

C. PERRIN, « Activités physiques et éducation pour la santé : un pont à consolider », La Santé de l’homme, n° 364, mars-avril 2003, p. 16-18.

 

C. PERRIN, « L’éducation pour la santé en et par l’éducation physique et sportive : enjeux disciplinaires et institutionnels », in Si l’on parlait du plaisir d’enseigner l’éducation physique, sous la dir. de G. CARLIER, AFRAPS, 2004, p. 133-142.

 

P. PERROT, Le corps féminin. Le travail des apparences XVIIIème-XIXème siècle, Seuil, 1984.

 

P. PERROT, G. ANDRIEU, « Justin Teissié et la systématique (22 janvier 1909 - 9 janvier 1961) », in L'éducation physique et le sport en France de 1958 à 1969, Journée d'étude, 30 janvier 1988, 30 janvier 1988, sous la dir. de G. ANDRIEU, Centre de Recherche en STAPS, Paris X Nanterre, 1988, p. 9-11.

 

J. PERSONNE, « Défense de l’EPS », Les sciences de l’éducation pour l’ère nouvelle, n° 1-2, 1990, p. 59-78.

 

J. PERSONNE, « L’E.P.S. de 1958 à 1993 : changements politique et péripéties syndicales », in L’éducation physique au XXème siècle en France, sous la dir. de B.X. RENE, Dossier EPS n° 15, Ed. Revue EPS, 1995, p. 420-437.

 

J.M. PETER, « Tennis, « Leisure class » et nouvelles représentations du corps à la Belle Epoque », Revue STAPS, n° 87, Hiver 2010, p. 45-56.

 

J.M. PETER, « Le tennis balnéaire à la belle époque de Dunkerque à Biarritz », in Paume et tennis en France (XVème-XXème siècle), sous la dir. de P. CLASTRES et P. DIETSCHY, Nouveau Monde éd., 2009, p. 103-120.

 

J.P. PETER, « Le grand rêve de l'ordre médical, en 1770 et aujourd'hui », Autrement, n° 4, 1975/76, p. 183-192.

 

A. PEYREFITTE, C’était de Gaulle, Fayard, 1997.

 

P. PHILIPPE-MEDEN, Du sport à la scène. Le naturisme de Georges Hébert (1875-1957), P.U. de Bordeaux, 2017.

 

P. PHILIPPE-MEDEN, « Georges Hébert : un pionnier de l’écologie corporelle ?, Corps, n° 15, 2017, p. 57-65.

 

C. PIARD, « L'évolution de l'éducation physique et sportive en France de 1958 à 1969 », in L'éducation physique et le sport en France de 1958 à 1969, Journée d'étude, 30 janvier 1988, sous la dir. de G. ANDRIEU, Centre de Recherche en STAPS, Paris X Nanterre, 1988, p. 2-5.

 

C. PIARD, « Le secteur extra-scolaire. Naissance, mort et transformation d’une mission : de la « Jeunesse Ouvrière » à l’animation sportive (1945-197…) », in Education physique et sport en France 1920-1980, sous la dir. de P. ARNAUD, J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1989, p. 91-97.

 

C. PIARD, Education physique et sport. Petit manuel d’histoire élémentaire, L’Harmattan, 2001.

 

C. PIARD, « Technique et éducation physique et sportive : le cas de la gymnastique (1945-1985), in L’école et ses contenus. Recherches historiques sur le XIXème et le XXème siècles, sous la dir. de H. GISPERT, L’Harmattan, 2004, p. 97-117.

 

C. PIARD, « Paul Michaux (1854-1923) », Gazette Coubertin, n° 34-35, 2ème semestre 2013, p. 11-13.

 

L. PICHOT, « Le sport comme ressource de communication stratégique des villes », Revue européenne de management du sport, n° 1, février 1999, p. 65-93.

 

F. PICQ, Libération des femmes. Les années-mouvement, Seuil, 1993.

 

J. PIERRE, « Des Brevets d’Etat d’Educateur Sportif aux diplômes professionnels de 1963 à nos jours. Réflexion sur les enjeux et les débats relatifs aux réformes du tronc commun », in Les éducateurs sportifs en France depuis 1945. Questions sur la professionnalisation, sous la dir. de D. BERNARDEAU-MOREAU et C. COLLINET, P.U. Rennes, 2009, p. 109-150.

 

C. PIOT, « Quand sport rime avec politique et iniquité… L’interdiction du rugby à XIII par le régime de Vichy », Dossier : Sport et Histoire, Historiens et Géographes, n° 437, novembre-décembre 2016, p. 51-56.

 

S. PIVATO, Les enjeux du sport, Casterman-Giunti, 1994.

 

S. PIVATO, « Sport et rapports internationaux : le cas du fascisme italien », in Sports et relations internationales, Actes du Colloque de Metz-Verdun, 23-24-25 septembre 1993, sous la dir. de P. ARNAUD et A. WAHL, Université de Metz, 1994, p. 65-72.

 

J.M. PIWINSKI, « Institutionnalisation en EPS de la conception matérialiste dialectique du sport (1934-1979) », in Etudes sur l’EPS du Second Vingtième Siècle (1945-2005), sous la dir. de J. BREHON et O. CHOVAUX, Artois PU, 2009, p. 115-141.

 

F. PIZON, D. JOURDAN, « Les enseignants et les prescriptions institutionnelles dans le champ de l’éducation à la santé », Spirale, n° 43, 2009, p. 171-189.

 

A. PLESSIS, De la fête impériale au mur des fédérés 1852-1871, Seuil, 1979.

 

C. POCIELLO, Une tentative de rationalisation scientifique de l'éducation physique : Marey et Demenÿ, Mémoire pour le diplôme de l'E.N.S.E.P.S., 1972.

 

C. POCIELLO, « Pratiques sportives et demandes sociales », Travaux et Recherches en EPS, Sociologie du sport, n° 5, novembre 1979, p. 31-48.

 

C. POCIELLO, Quelques indications sur les déterminants historiques de la naissance des sports en Angleterre (1780-1860), in Sports et société. Approche socio-culturelle des pratiques, sous la dir. de C. POCIELLO, Vigot, 1981, p. 33-56.

 

C. POCIELLO, « La force, l’énergie, la grâce et les réflexes. Le jeu complexe des dispositions culturelles et sportives », in Sports et société. Approche socio-culturelle des pratiques, sous la dir. de C. POCIELLO, Vigot, 1981, p. 171-237.

 

C. POCIELLO, « Le nouvel esprit d’aventure. De l’écologie douce à l’écologie dure », Esprit, Le nouvel âge du sport, n° 4, avril 1987, p. 95-105.

 

C. POCIELLO, « Sur quelques fonctions sociales de l’aventure : initiation, conjuration et ordalie juvéniles », Sociétés, n° 34, 1991, p. 367-378.

 

C. POCIELLO, « Les pratiques et les représentations de l’aventure », in Modes de consommation. Mesure et démesure, sous la dir. de P. CHAMBAT, Ed. Descartes, 1992, p. 201-216.

 

C. POCIELLO, « L'actualité de Georges DEMENŸ (1850-1917), co-inventeur de la biomécanique sportive », Revue EPS, n° 241, mai-juin 1993, p. 44-47.

 

C. POCIELLO, « Le futur comme une nouvelle forme d’enjeu », in J.P. CLEMENT, J. DEFRANCE, C. POCIELLO, Sport et pouvoirs au XXème siècle, PUG, 1994, p. 139-174.

 

C. POCIELLO, Les cultures sportives, PUF, 1995.

 

C. POCIELLO, « Un désir ambigu de science », in L’INSEP. De la gymnastique joinvillaise aux sports contemporains, sous la dir. de P. SIMONET, G. Klopp, 1998, p. 76-97.

 

C. POCIELLO, La science en mouvements. Etienne Marey et Georges Demenÿ (1870-1920), PUF, 1999.

 

C. POCIELLO, Sports et sciences sociales. Histoire, sociologie et prospective, Vigot, 1999.

 

C. POCIELLO, « Le moteur humain et ses évaluations », in Anthologie commentée des textes historiques de l’éducation physique et du sport, sous la dir. de G. VIGARELLO, Ed. Revue EPS, 2001, p. 91-100.

 

C. POCIELLO, « Une rationalisation scientifique, une visée pédagogique », in Anthologie commentée des textes historiques de l’éducation physique et du sport, sous la dir. de G. VIGARELLO, Ed. Revue EPS, 2001, p. 119-124.

 

C. POCIELLO, « De la physiologie à l’exercice », in Anthologie commentée des textes historiques de l’éducation physique et du sport, sous la dir. de G. VIGARELLO, Ed. Revue EPS, 2001, p. 163-175.

 

C. POCIELLO, « Du mécanisme à l’éducation des mouvements, ou comment se forme une « discipline » scientifique et scolaire (1880-1920) », in Entre le social et le vital. L’éducation physique et sportive sous tensions… (XVIIIème-XXème siècle), sous la dir. de C. POCIELLO, PUG, 2004, p. 61-86.

 

C. POCIELLO (dir.), Entre le social et le vital. L’éducation physique et sportive sous tensions… (XVIIIème-XXème siècle), PUG, 2004.

 

C. POCIELLO, « Paul Bert (1833-1886) », Gazette Coubertin, n° 34-35, 2ème semestre 2013, p. 9-10.

 

M.P. POGGI-COMBAZ, Quelles pratiques corporelles au collège ? L’EPS sous l’angle de la sociologie des parcours scolaires, Thèse de Doctorat, Université de Paris V, 1999.

 

M.P. POGGI-COMBAZ, « Distribution des contenus d’enseignement en EPS au collège selon les caractéristiques sociales du public scolaire : des différences non aléatoires », Revue Française de Pédagogie, n° 139, avril-mai-juin 2002, p. 53-69.

 

M.P. POGGI-COMBAZ, « L’illusion d’une éducation corporelle commune en éducation physique et sportive », L’Année sociologique, vol. 52, n° 2, 2002, p. 479-505.

 

M.P. POGGI, « Le modèle sportif : une stratégie de recours en établissement défavorisé », Science et motricité, n° 61, 2007/2, p. 101-129.

 

M.P. POGGI, M. MUSARD, N. WALLIAN, « Éducation à la santé en EPS et attentes familiales : confusion entre sphère privée et espace public », Carrefours de l'éducation, n° 27, 2009/1, p. 153-168.

 

P. PORTE, D. VILA (dir.), Maillot jaune. Regards sur cent ans du Tour de France, Atlantica, 2003.

 

R. PORTER, « Les Anglais et les loisirs », in L'avènement des loisirs 1850-1960, sous la dir. d’A. CORBIN, Aubier, 1995, p. 21-54.

 

B. POUCET, « Un enseignement pour une seule jeunesse », in Charles de Gaulle et la jeunesse, sous la dir. de P. OULMONT, Plon, 2005, p. 257-276.

 

A. POYER, « Avant la F.F.C., l’U.V.F. (1881-1901) », Revue juridique et économique du sport, n° 50, mars 1995, p. 138-147.

 

A. POYER, Les premiers temps des véloce-clubs. Apparition et diffusion du cyclisme associatif français entre 1867 et 1914, L’Harmattan, 2003.

 

A. POYER, « A la recherche du cyclisme scolaire français : les enseignements de la Belle Epoque », in Sport and Education in History, sous la dir. de G. GORI et T. TERRET, Academia Verlag, 2005, p. 11-17.

 

A. POYER, « 1854 : aux origines de l’institutionnalisation de la gymnastique scolaire. Contexte et portée de l’arrêté Fortoul », Revue STAPS, n° 71, Hiver 2006, p. 53-69.

 

A. POYER, « La France s’éveille au sport (début du XIXème siècle-années 1880 », in Histoire du sport en France du second Empire au régime de Vichy, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 5-23.

 

A. POYER, « L’institutionnalisation du sport (1880-1914) », in Histoire du sport en France du second Empire au régime de Vichy, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 25-56.

 

A. POYER, « La première presse cycliste française : ses titres, ses hommes, son influence (1869-1904) », in Sport et presse en France (XIXème-XXème siècles), sous la dir. de E. COMBEAU-MARI, Le Publieur, 2007, p. 341-357.

 

G. POUILLART, « La FSGT dans l'évolution des idées et des pratiques physiques et sportives », in L'éducation physique et le sport en France de 1958 à 1969, Journée d'étude, Centre de Recherche en STAPS, Paris X Nanterre, 30 janvier 1988, p. 44-54.

 

F. POUPEAU, Une sociologie d’Etat. L’école et ses experts en France, Raisons d’agir, 2003.

 

F. POUPEAU et J.C. FRANCOIS, Le sens du placement. Ségrégation résidentielle et ségrégation scolaire, Raisons d’agir, 2008.

 

L. POUQUET, « Le sport en liberté », Consommation et modes de vie, CREDOC, n° 94, janvier 1995.

 

E. PRAIRAT (dir.), L’autorité éducative : déclin, érosion ou métamorphose, P.U. Nancy, 2010.

 

B. PRETET, « Le monde sportif parisien, 1940-1944 », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 1, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 105-118.

 

B. PRETET, Sports et sportifs français sous Vichy, Nouveau monde, 2016.

 

C.M. PREVOST, « Revenir à Pierre SEURIN », Revue EPS, n° 219, septembre-octobre 1989, p. 49-55.

 

C.M. PREVOST, « La notion d'identité et l'éducation physique et sportive à travers « le sport contre l'éducation physique » (G. Hébert, 1925) », in L'identité de l'éducation physique scolaire au XXème siècle : entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 203-229.

 

J. PREVOT-LEDRICH et col., « Panorama des politiques publiques françaises de promotion de l’activité physique bénéfique pour la santé », Santé Publique, HS (S1), 2016, p. 25-31.

 

A. PROST, Histoire de l’enseignement en France 1800-1967, A. Colin, 1968.

 

A. PROST, Histoire générale de l’enseignement et de l’éducation en France. Tome IV, L’école et la famille dans une société en mutation, Librairie de France, 1981.

 

A. PROST, Eloge des pédagogues, Seuil, 1985.

 

A. PROST, Education, société et politiques. Une histoire de l’enseignement en France, de 1945 à nos jours, Seuil, 1992.

 

A. PROST, « L’évolution de la formation des enseignants de 1960 à 1990 », Recherche et formation, n° 32, 1999, p. 9-24.

 

A. PROST, L’enseignement s’est-il démocratisé ?, PUF, 1992.

 

A. PROST, « 1968, ou la politisation du débat pédagogique », in Les enseignants dans la société française au XXème siècle, sous la dir. de J. GIRAULT, Sorbonne, 2004, p. 147-164.

 

A. PROST, « Les Héritiers et le contexte privilégié des années 1964-1968 », in Sociologues et sociologies. La France des années 60, sous la dir. de J.M. CHAPOULIE, O. KOURCHID, J.L. ROBERT et A.M. SOHN, L’Harmattan, 2005, p. 111-116.

 

A. PROST, « Jalons pour une histoire de la formation des adultes (1920-1980) », Recherche et Formation, n° 53, 2006, p. 11-23.

 

A. PROST, Du changement dans l'école. Les réformes de l'éducation de 1936 à nos jours, Seuil, 2013.

 

L. PRUDHOMME-PONCET, « Identité du sport dit « féminin » à travers l’exemple du football », in Sport et identités, sous la dir. de S. FAUCHE, J.P. CALLEDE, J.L. GAY-LESCOT et J.P. LAPLAGNE, L’Harmattan, 2000, p. 169-176.

 

L. PRUDHOMME-PONCET, Histoire du football féminin au XXème siècle, L’Harmattan, 2003.

 

X. PUJADAS, C. SANTACANA, « Le mythe des Jeux populaires de Barcelone », in Les origines du sport ouvrier en Europe, sous la dir. de P. ARNAUD, L’Harmattan, 1994, p. 267-277.

 

X. PUJADAS, C. SANTACANA, « Les années trente et la crise de l’olympisme. La proposition de l’olympiade populaire de Barcelone (1936) », Revue STAPS, n° 32, octobre 1993, p. 79-86.

 

« Entretien avec Claude Pujade-Renaud », Contre-Pied, n° 13, novembre 2003, p. 74-76.

 

F. QUERE, « Une société du corps ! », in La France en prospectives, sous la dir. de R. FRAISSE et J.B. DE FOUCAULD, O. Jacob, 1996, p. 267-282.

 

I. QUEVAL, « Le dépassement de soi, figure du sport contemporain », Le Débat, n° 114, mars-avril 2001, p. 103-124.

 

I. QUEVAL, S’accomplir ou se dépasser. Essai sur le sport contemporain, Gallimard, 2004.

 

I. QUEVAL, « Axes de réflexion pour une lecture philosophique du dépassement de soi dans le sport de haut niveau », Science et Motricité, n° 52, 2004/2, p. 45-82.

 

I. QUEVAL, « Éducation, santé, performance, à l'ère de la perfectibilité infinie du corps », Carrefours de l'éducation, n° 32, 2011/2, p. 17-30.

 

A. QUILIS, « Des stages de recyclage à la F.P.C. », in L’EPS face au sport 1945-1995, sous la dir. de G. COUTURIER, Centre « EPS et société », 1999, p. 97-110.

 

G. QUIN, « Un professeur de gymnastique à l’hôpital. Napoléon Laisné (1810-1896) introduit la gymnastique à l’hôpital des Enfants malades (1847) », Revue STAPS, n° 86, automne 2009, p. 79-91.

 

G. QUIN, « Genèse d’un champ scientifique : l’Orthopédie comme fabrique d’une gymnastique. Du champ médical, de la spécialité orthopédique et des exercices corporels (1817-1847) », Sciences sociales et sport, n° 2, septembre 2009, p. 171-199.

 

G. QUIN, Le mouvement peut-il guérir ? Histoire de l’engagement des médecins français dans l’élaboration de l’éducation physique (1741-1888), Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université de Lausanne, 2010.

 

G. QUIN, « Genèse et structure d'un interchamp orthopédique (première moitié du XIXème siècle) : contribution à l'histoire de l'institutionnalisation d'un champ scientifique », Revue d'histoire des sciences, n° 2, 2011, p. 323-347.

 

G. QUIN, « L’émergence d’un marché du redressement des corps à Paris dans la première moitié du XIXème siècle », in L’exercice corporel du XVIIIème siècle à nos jours. De la thérapeutique à la performance, sous la dir. de G. QUIN et A. BOHUON, Ed. Glyphe, 2013, p. 81-106.

 

G. QUIN, « Etienne-Jules Marey (1830-1904) », Gazette Coubertin, n° 34-35, 2ème semestre 2013, p. 4-6.

 

G. QUIN et J. MONET, De Paris à Strasbourg : l’essor des établissements orthopédiques et gymnastiques (première moitié du XIXème siècle) », Histoire des sciences médicales, n° 4, 2011, p. 369-379.

 

 R. RABENSTEIN, « Aux origines du Tour de France », Revue européenne d’histoire sociale, n° 7, juillet 2003, p. 6-20.

 

A. RADEL, 50 ans de campagnes d’éducation pour la santé. L’exemple de la lutte contre la sédentarité et de la promotion des modes de vie actifs (1960-2010), Thèse de doctorat STAPS, Université Toulouse III, 2012.

 

A. RADEL et Y. MORALES, « Une éducation sanitaire « par corps » Analyse de deux campagnes de lutte contre la sédentarité (1980 et 2001-2012) », Carrefours de l'éducation, n° 35, 2013/1, p. 217-234.

 

M. RAINIS, « Genèse et diffusion spatio-temporelle d’une culture corporelle sur les plages au XXème siècle », in Le sport et ses espaces XIXème-XXème siécles, Actes du 120ème Congrès National des Sociétés Historiques et Scientifiques (Aix-en-Provence, 1995), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1998, p. 243-258.

 

M. RAINIS, « La santé par l’exercice et le sport sur les plages du littoral ouest de la France (1900-1975) », in Sport et santé dans l’histoire, sous la dir. de T. TERRET, Academia Verlag, 1999, p. 385-392.

 

M. RAINIS, « Le docteur Ernest Moreau-Defarges : un pionnier de l’éducation physique sur les plages », Revue STAPS, n° 53, automne 2000, p. 49-64.

 

M. RAINIS, Histoire des clubs de plage (XXe siècle). Exercices, jeux, concours et sports sur le sable, L’Harmattan, 2001.

 

B. RAMANANTSOA et C. THIERY-BASLE, Organisations et fédérations sportives. Sociologie et management, PUF, 1989.

 

J. RANGEARD, La Saga des CREPS, INJEP, 1996.

 

A. RASMUSSEN, « L’hygiène en congrès (1852-1912) : circulation et configurations internationales », in Les Hygiénistes. Enjeux, modèles et pratiques (XVIIIème-XXème siècles), sous la dir. de P. BOURDELAIS, Belin, 2001, p. 213-239.

 

A. RAUCH, « De 1945 à 1967 : les voies de l’autorité en éducation physique », in Actes du VIIème Congrès international de l’HISPA, INSEP, 1978, p. 297-311 (reproduit sous le titre : « Les voies de l’autorité en EPS 1945-1967 », Revue EPS, n° 152, juillet-août 1978, p. 49-53).

 

A. RAUCH, Le souci du corps. Histoire de l’hygiène en éducation physique, PUF, 1983.

 

A. RAUCH, « Naissance du Club Alpin Français. La convivialité, la nature et l’Etat (1874-1880) », in La naissance du mouvement sportif associatif (1879-1914), sous la dir. de P. ARNAUD et J. CAMY, P.U. Lyon, 1986, p. 275-285.

 

A. RAUCH, « L'Education physique du XVIIIe au XXe siècle. Note sur la constitution d'une discipline d'enseignement, Histoire de l'éducation, n° 30, 1986, p. 81-86.

 

A. RAUCH, « Grand-air, plein-air, pleine nature (1920-1975) », in Dossier STAPS - Ecrit 1 - CAPEPS, sous la dir. de P. ARNAUD et J.P. CLEMENT, 1987, p. 229-243.

 

A. RAUCH, Vacances et pratiques corporelles. La naissance des morales du dépaysement, PUF, 1988.

 

A. RAUCH, « L'Education Physique, lieu critique du Sport », in Education physique et sport en France 1920-1980, sous la dir. de P. ARNAUD, J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1989, p. 241-249.

 

A. RAUCH, « Combats d’après-guerre. Carpentier-Dempsey : le symbole et l’affront », Ethnologie française, n° 3, 1991, p. 292-305.

 

A. RAUCH, Boxe, violence du XXème siècle, Aubier, 1992.

 

A. RAUCH, Les vacances, PUF, 1993.

 

A. RAUCH, « Les vacances et la nature revisitée (1830-1939) », in L'avènement des loisirs. 1850-1960, sous la dir. d’A. CORBIN, Aubier, 1995, p. 83-117.

 

A. RAUCH, Vacances en France de 1830 à nos jours, Hachette, 1996.

 

A. RAUCH, « Un cours analytique et gradué », in Anthologie commentée des textes historiques de l’éducation physique et du sport, sous la dir. de G. VIGARELLO, Ed. Revue EPS, 2001, p. 50-56.

 

A. RAUCH, « Les usages du temps libre », in La culture de masse de la Belle Epoque à aujourd’hui, sous la dir. de J.P. RIOUX, et J.F. SIRINELLI, Fayard, 2002, p. 352-409.

 

A. RAUCH, L’identité masculine à l’ombre des femmes. De la Grande Guerre à la Gay Pride, Hachette, 2004.

 

D. RAULIN, « De nouveaux rapports entre science et politique : le cas des programmes scolaires », Revue Française de Pédagogie, n° 154, janvier-février-mars 2006, p. 61-71.

 

B. REAU, Les Français et les vacances. Sociologie des pratiques et offres de loisirs, CNRS Ed., 2011.

 

E. REED, « Le Tour de France : commerce et culture populaire française », Revue européenne d’histoire sociale, n° 7, juillet 2003, p. 47-64.

 

R. REMOND, Introduction à l'histoire de notre temps, tome II, le XIXème siècle 1815-1914, Seuil, 1974.

 

R. REMOND, « Préface », in L'éducation physique et le sport en France de 1958 à 1969, Journée d'étude, Centre de Recherche en STAPS, Paris X Nanterre, 30 janvier 1988.

 

J.N. RENAUD, « Le Comité National Provisoire de Gestion du Sport Scolaire (CNPGSSU) : levier d’un pouvoir en construction (1961-1963) », in Penser le sport scolaire, pensées sur le sport scolaire 1880-2013, sous la dir. de J.N. RENAUD, J. GRALL et Y. DELAS, AFRAPS, 2014, p. 119-124.

 

J.N. RENAUD et J.J. DUPAUX, « Omniprésente compétence ou le fantôme de l’EPS en France », in Education physique et sport dans le monde contemporain, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, AFRAPS, 2011, p. 153-172.

 

B.X. RENE, « L’un et le multiple en EPS ou la puissance du mythe unitaire », Les sciences de l'éducation pour l'ère nouvelle, n° 1-2, 1990, p. 99-96.

 

R. RENSON, « Le corps académique : la genèse de l’éducation physique universitaire en Belgique », Stadion, n° XVII-1, 1991, p. 87-99.

 

Revue Française de Pédagogie, Politiques et rhétoriques de l’« Ecole juste » avant la Cinquième République, n° 159, avril-mai-juin 2007.

 

Revue Française de Pédagogie, La mixité scolaire, une thématique encore d’actualité ?, n° 171, avril-mai-juin 2010.

 

J.C. RICHEZ, « Maurice Herzog dans les bagages de Charles de Gaulle ? Les conditions de sa nomination », in Maurice Herzog. Un septennat pour une politique Jeunesse et Sports. 27 septembre 1958 - 8 janvier 1966, sous la dir. de D. BARRIOLADE, L. BESSE et A. LOUSTALOT, La documentation française, 2013, p. 15-22.

 

M. RIOT-SARCEY, Histoire du féminisme, La Découverte, 2002.

 

M. RIOU, « L’éducation sportive de la jeunesse dans l’Italie mussolinienne : figures emblématiques et homogénéisation idéologique », in Sport, éducation et art XIXème-XXème siècles, Actes du 119ème Congrès National des Sociétés Historiques et Scientifiques (Amiens, 1994), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1996, p. 121-150.

 

J.P. RIOUX, La France de la Quatrième République. L'ardeur et la nécessité 1944-1952, Seuil, 1980.

 

J.P. RIOUX, « Vive la consommation ! », L'histoire, n° 102, juillet-août 1987, p. 88-100.

 

J.P. RIOUX (dir.), La vie culturelle sous Vichy, Complexe, 1990.

 

J.P. RIOUX, « Comment l’idée vint à Coubertin », Les Collections de l’Histoire, Les Jeux Olympiques d’Athènes à Pékin, n° 40, juillet-septembre 2008, p. 48-51.

 

S. RIVIERE, G. ANDRIEU, « Le plein-air et la demi-journée de sport », in L'éducation physique et le sport en France de 1958 à 1969, Journée d'étude, Centre de Recherche en STAPS, Paris X Nanterre, 30 janvier 1988, p. 74-77.

 

L. ROBENE, L’Homme à la conquête de l’air. Des aristocrates éclairés aux sportifs bourgeois, 2 tomes, L’Harmattan, 1998.

 

L. ROBENE (dir.), L’éducation physique en France depuis 1945. Sujets corrigés du CAPEPS épreuve n° 1, Chiron, 2002.

  

L. ROBENE, « La gymnastique paloise de Philippe Tissié (1903-1913) », Le festin, n° 52, hiver 2005, p. 39-45.

 

L. ROBENE, « La marchandisation des techniques sportives », in L’homme en mouvement. Histoire et Anthropologie des techniques sportives, Volume 1, sous la dir. de L. ROBENE et Y. LEZIART, Chiron, 2006, p. 303-329.

 

L. ROBENE, « Philippe Tissié et les « Hussardes noires de la gymnastique ». L’enseignement de la gymnastique à l’Ecole normale de jeunes filles de Pau (1903-1913) », in L’œuvre du Dr Philippe Tissié : une croisade sociale en faveur de l’éducation physique (1888-1914), sous la dir. de J. SAINT-MARTIN, Y. TRAVAILLOT, P.A. LEBECQ, Y. MORALES, P.U. Bordeaux, 2012, p. 127-144.

 

L. ROBENE, D. BODIN et S. HEAS, « Corps féminins et gymnastique rationnelle au début du xxe siècle », Corps, n° 5, 2008/2, p. 83-100.

 

L. ROBENE, D. BODIN, S. HEAS, « L’école, la santé et l’éducation physique en France dans la seconde moitié du vingtième siècle : du quadrillage des corps au développement du souci de soi », Revista de História do Esporte Artigo, vol. 1, n° 1, junho de 2008.

 

L. ROBENE, L. SZERDAHELYI, « Enseignantes d’éducation physique et sportive : genre et diversité », Diversité, n° 171, 1er trimestre 2013, p. 134-140.

 

A. ROBERT, Système éducatif et réformes, Nathan, 1993.

 

A. ROBERT, « De Gaulle, l’école et l’économie », in Une histoire de l’éducation et de la formation, sous la dir. de V. TROGER, Sciences Humaines Ed., 2006, p. 183-196.

 

A. ROBERT, « La Quatrième République et les questions de l’égalité et de la justice dans l’enseignement du second degré : le changement sans la réforme », Revue Française de Pédagogie, n° 159, avril-mai-juin 2007, p. 81-92 (reproduit dans : En attendant la réforme. Disciplines scolaires et politiques éducatives sous la Quatrième République, sous le dir. de R. D'ENFERT et P. KAHN, PUG, 2010, p. 17-36).

 

A. ROBERT, « Autour de mai 1968, la pédagogie en question. Le colloque d’Amiens », Les Sciences de l’éducation. Pour l’Ere nouvelle, Vol. 41, n° 3, 2008, p. 27-45.

 

A. ROBERT, L’école en France de 1945 à nos jours, PUG, 2010.

 

D. ROBERTS, Annapurna, une affaire de cordée, Guérin, 2000.

 

J.F. ROBIN, Spécificité, structure et sens de savoirs pour enseigner en gymnastique scolaire : étude de quatre leaders de théories didactiques, Thèse de doctorat en Didactique des Activités Physiques et Sportives, Université Paris-Sud XI, 1998.

 

J. ROBINSON, L’Aventure de la danse moderne en France (1920-1970), Bouge, 1990.

 

S. ROCHE, Le Sentiment d’insécurité, PUF, 1993.

 

S. ROCHE, La Société incivile, PUF, 1996.

 

A. ROGER, « Les représentations du champion dans les récits journalistiques entre 1960 et 1990 », in Actas V Congreso de Historia del Deporte en Europa, Madrid, 15-19 novembre 2000, CESH, 2002, p. 247-255.

 

A. ROGER, « Le lente maturation de l’athlétisme fédéral pour la jeunesse », in L’athlétisme et l’école. Histoire et épistémologie d’un « sport éducatif », sous la dir. de T. TERRET, L’Harmattan, 2002, p. 67-108.

 

A. ROGER, L'entraînement en athlétisme en France (1919-1973) : une histoire de théoriciens ?, Thèse de doctorat en Sciences du Sport, Université Claude Bernard, Lyon 1, 2003.

 

A. ROGER, « Entraînement et idéologie. Le cas de l'athlétisme français dans l'entre-deux-guerres », in Sport et idéologie, Actes du VIIème Congrès International du Comité Européen de l'Histoire du Sport, Besançon, 26-29 septembre 2002, Tome II, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, P. DIETSCHY, J.N. RENAUD, ACE-SHS, 2004, p. 289-300.

 

A. ROGER, « La rationalisation de l’entraînement sportif à l’épreuve des traditions (1842-1942) », Stadion, 31/1, 2005, p. 51-70.

 

A. ROGER, « La préparation des athlètes français aux Jeux olympiques de Berlin : entre idéalisme et réalisme », in Sport and Education in History, sous la dir. de G. GORI et T. TERRET, Academia Verlag, 2005, p. 355-361.

 

A. ROGER, « L’athlétisme des jeunes : un enjeu à la fois fédéral et scolaire », Contre-Pied, n° 19, octobre 2006, p. 72-75.

 

A. ROGER, « Le Brevet sportif populaire, symbole de la politique sportive menée par le Front Populaire ? », in Culture sportive et éducation. Histoire du sport à l’école aux XIXe et XXe siècles : un enjeu social, politique et culturel, sous la dir. de V. SERVAT et A. AUDOUX, Adapt/SNES, 2010, p. 29-37.

 

A. ROGER, « Ordre et désordre en EPS : rapide regard historique depuis 1945 », Contre-Pied, n° 25, mars 2010, p. 27-28.

 

A. ROGER, « Apprendre et travailler ensemble ? De la notion de groupe en EPS… », Contre-Pied, n° 28, mai 2011, p. 22-23.

 

A. ROGER, « La FSGT à l’heure des choix : sport et vulnérabilités féminines en contexte affinitaire », in Sport, genre et vulnérabilité au XXème siècle, sous la dir. de T. TERRET et col., P.U. de Rennes, 2013, p. 269-281.

 

A. ROGER, « La notion d’entraînement en éducation physique et sportive des années 1960 aux années 1990. D’un entraînement sportif à un entraînement scolaire », Staps, n° 109, 2015/3, p. 79-94.

 

A. ROGER, « L’athlétisme, « sport éducatif » pour toutes et tous ? », in Les éducations par le sport, sous la dir. de M. ATTALI, Ed. Canopé, 2016, p. 35-42.

 

A. ROGER, P. BAVAZZANO, « Des activités athlétiques à l’école entre santé et performance », Revue STAPS, n° 94, automne 2011, p. 85-102 (reproduit dans : L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 207-225).

 

R. ROGERS, « L’impensable mixité de l’enseignement secondaire féminin en France au XIXème siècle », in La mixité dans l’éducation. Enjeux passés et présents, sous la dir. de R. ROGERS, ENS Ed., 2004, p. 101-114.

 

R. ROGERS, F. THEBAUD, La fabrique des filles. L’éducation des filles de Jules Ferry à la pilule, Textuel, 2010.

 

M. ROMAINVILLE, « L'irrésistible ascension du terme « compétence » en éducation », Enjeux, 37/38, mars-juin 1996, p. 132-142.

 

F. ROPE, L. TANGUY (dir.), Savoirs et compétences. De l’usage de ces notions dans l’école et l’entreprise, L’Harmattan, 1994.

 

F. ROPE et L. TANGUY, « Le modèle des compétences : système éducatif et entreprise », L’Année sociologique, vol. 50, n° 2, 2000, p. 493-519.

 

P. ROSANVALLON, L’âge de l’autogestion, Seuil, 1976.

 

P. ROSANVALLON, L'Etat en France de 1789 à nos jours, Seuil, 1990.

 

P. ROSANVALLON, La nouvelle question sociale : repenser l’Etat-providence, Seuil, 1995.

 

P. ROSANVALLON, « Le mythe du citoyen passif », Le Monde, 21 juin 2004.

 

P. ROSANVALLON, La Contre-Démocratie. La politique à l’âge de la défiance, Seuil, 2006.

 

N. ROSOL, « Pour une participation des Françaises aux Jeux Olympiques (1900-1928). Un combat mené par Alice Milliat », in Le sport français dans l’Entre-deux-guerres. Regards croisés sur les influences étrangères, sous la dir. de J.P. SAINT-MARTIN et T. TERRET, L’Harmattan, 2000, p. 15-37.

 

N. ROSOL, « Les bases idéologiques d'une conception de l'athlétisme féminin français au lendemain de la première guerre mondiale », in Sport et idéologie, Actes du VIIème Congrès International du Comité Européen de l'Histoire du Sport, Besançon, 26-29 septembre 2002, Tome II, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, P. DIETSCHY, J.N. RENAUD, ACE-SHS, 2004, p. 277-287.

 

N. ROSOL, « Le sport vers le féminisme ». L'engagement du milieu athlétique féminin français au temps de la FSFSF (1917-1936) », Revue STAPS, n° 66, automne 2004, p. 63-77.

 

N. ROSOL, « L’éducation des premières athlètes françaises : « devenons sportives comme les hommes ! », in Sport and Education in History, sous la dir. de G. GORI et T. TERRET, Academia Verlag, 2005, p. 212-217.

 

N. ROSOL, « Une participation contrôlée des Françaises aux épreuves d’athlétisme (1917 - fin des années 1950) », in Sport et genre. Volume 1 : La conquête d’une citadelle masculine, sous la dir. de T. TERRET, L’Harmattan, 2005, p. 37-56.

 

N. ROSOL, « L’entraînement féminin en athlétisme en France (1945-fin des années 1970). Quels modèles ? Quelles spécificités ?, in Stadion, Vol XXXII, 2006, p. 191-211.

 

K. ROSS, Aller plus vite, laver plus blanc. La culture française au tournant des années soixante, Ed. Abbeville, 1997.

 

L. ROSSI, « Léo Lagrange et la naissance du sport populaire en France », in La Comune Eredita dello Sport in Europa, sous la dir. de A. KRUGER et A. TEJA, Scuola dello Sport-Coni, 1997, p. 333-335.

 

C.A. ROUCA, « Des équipements urbains pour le plaisir ? Piscines et pratiques sportives à Paris », Annales de la Recherche Urbaine, n° 70, mars 1996, p. 121-130.

 

C. ROURE, « Épistémologie des savoirs scolaires et sens culturel des activités physiques et sportives », Carrefours de l'éducation, n° 35, 2013/1, p. 163-178.

 

L. ROUSSEL, La Famille incertaine, O. Jacob, 1989.

 

D. ROUVIER, « L’invention du tracé, l’espace et le temps », in Anthologie commentée des textes historiques de l’éducation physique et du sport, sous la dir. de G. VIGARELLO, Ed. Revue EPS, 2001, p. 101-106.

 

T. ROUX-PEREZ, « Identité professionnelle et modes d’implication privilégiés chez les enseignants d’éducation physique et sportive », Les sciences de l’éducation - Pour l’Ere nouvelle, vol. 36, n° 4, 2003, p. 37-68.

 

T. ROUX-PEREZ, « L’identité professionnelle des enseignants d’EPS : entre valeurs partagées et interprétations singulières », Revue STAPS, n° 63, hiver 2004, p. 75-88.

 

J. ROUYER, « 1969-1995 : Balade dans l’histoire récente de l’EPS, en deux époques et dix arrêts sur image », Hyper, n° 214, octobre 2001, p. 26-29.

 

J. ROUYER, « Action syndicale et histoire de l’EPS 1969-2000. L’action du SNEP : quelle cohérence pédagogique et politique ? », Revue EPS, n° 299, janvier-février 2003, p. 13-21.

 

J. ROUYER, « Regards sur l’histoire de l’EPS des années 60 à nos jours », SNEP, supplément au n° 170, mars 2004.

 

J. ROUYER, « Histoire du rattachement de l’éducation physique et sportive au Ministère de l’Education nationale : regard d’acteur », in Le SNEP : une histoire en débat, sous la dir. de M. ATTALI et B. CARITEY, Ed. univ. de Dijon, 2005, p. 93-114.

 

P. RUBY, La vie et l’œuvre de Jean ZAY, Thèse de Doctorat, La Sorbonne, 1969.

 

F. SABATIER, Une histoire socioculturelle de la FSGT (1945-1972). La diffusion sociale de son projet « sportif » à l’épreuve de ses réseaux et de ses militants, Thèse de doctorat d’histoire contemporaine, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, 2003.

 

F. SABATIER, « Combats pour l’émancipation. Une histoire des organisations sportives « communistes » de France (1923-2010) », Hommes et migrations, n° 1289, janvier-février 2011, p. 28-36.

 

F. SABATIER, Histoire des organisations sportives communistes de France au XXème siècle, PUG, 2013.

 

M. SACHOT, « La notion de « discipline scolaire » : éléments de constitution », in L'identité de l'éducation physique scolaire au XXème siècle : entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 127-147.

 

E. SADIN, La vie algorithmique. Critique de la raison numérique, Ed. L’échappée, 2015.

 

E. SADIN, La Silicolonisation du monde. L’irrésistible expansion du libéralisme numérique, Ed. L’échappée, 2016.

 

R. SALECL, La tyrannie du choix, Albin Michel, 2012.

 

M. de SAINT-MARTIN, « La noblesse et les « sports » nobles », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 80, novembre 1989, p. 22-32.

 

M de SAINT-MARTIN, « Des activités « désintéressées ». Un style de vie », in L’Espace de la noblesse, Métailié, 1993, p. 131-180.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « Au sujet de quelques références originales nécessaires à une meilleure compréhension de G. Hébert et de son œuvre », Spirales, Georges Hébert. Autour de l'homme et de l’œuvre, n° 9, 1995, p. 19-20.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « L’œuvre de G. Hébert et son influence à l’étranger : « Nul n’est prophète en son pays », Spirales, Georges Hébert. Autour de l'homme et de l’œuvre, n° 9, 1995, p. 39-55.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « La Fédération Internationale d’Education Physique. Un accouchement laborieux (1900-1953) », Revue juridique et économique du sport, n° 35, juin 1995, p. 127-138.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « Une naissance laborieuse : la Fédération Internationale d’Education Physique (1911-1939) », in Sport, éducation et art XIXème-XXème siècles, Actes du 119ème Congrès National des Sociétés Historiques et Scientifiques (Amiens, 1994), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1996, p. 197-212.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « Georges Barthélemy et la réforme administrative de l’éducation physique pendant le Front Populaire », Revue STAPS, n° 40, mai 1996, p. 55-66.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « Fallait-il reconstruire l'Ecole de Joinville durant l'entre-deux-guerres ? (1919-1939) », in De Joinville à l'olympisme. Rôle des armées dans le mouvement sportif français, Ed. EPS, 1996, p. 135-151.

 

J.P. SAINT-MARTIN, L’exemplarité des éducations physiques étrangères en France entre les deux guerres mondiales, Thèse de Doctorat en STAPS, Université de Lyon I, 1997.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « La Société des Nations et l’éducation physique en Europe entre les deux guerres mondiales », Stadion, XXIII, 1997, p. 137-155.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « L’exemplarité des éducations physiques étrangères entre les deux guerres », Spirales, Une histoire de l’Education physique. Enseignements primaire et secondaire 1880-2000, n ° 13-14, 1998, p. 175-187.

 

J.P. SAINT-MARTIN, Sécurité et éducation physique au XXème siècle, Cours de CNED Préparation CAPEPS, 1998.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « Conférence donnée dans le cadre de la journée de l’AEEPS à Grenoble en octobre 1999 », in A propos des programmes, Actes du colloque du 11 décembre 1999, Grenoble, SNEP-AEEPS, p. 62-69.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « L’augmentation du capital santé des jeunes Parisiens à l’aube du Front populaire », in Sport et santé dans l’histoire, sous la dir. de T. TERRET, Academia Verlag, 1999, p. 409-421.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « L’emploi sportif vu à travers son histoire : des Brevets d’Etat aux professorats de sport », in Education physique, sport et loisir 1970-2000, sous la dir. de T. TERRET, AFRAPS, 2000, p. 251-268.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « L’Hébertisme à l’heure de son internationalisation », in Le sport français dans l’Entre-deux-guerres. Regards croisés sur les influences étrangères, sous la dir. de J.P. SAINT-MARTIN et T. TERRET, L’Harmattan, 2000, p. 259-283.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « La perception française de l’éducation physique allemande entre 1918 et 1935 : réalité ou utopie ? », in Le sport français dans l’Entre-deux-guerres. Regards croisés sur les influences étrangères, sous la dir. de J.P. SAINT-MARTIN et T. TERRET, L’Harmattan, 2000, p. 163-193.

 

J.P. SAINT-MARTIN, Les influences étrangères en France au XIXème siècle, Cours du CNED Préparation Agrégation externe, 2000.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « Sécurité et EP », in Histoires d’EPS, sous la dir. de J.P. SAINT-MARTIN, Vigot, 2001, p. 221-233.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « P. Seurin et la modernisation de l’éducation physique des trente glorieuses », in Pierre SEURIN entre éducation physique et sport 1913-1983, FFEPGV, 2001, p. 83-101.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « La perception de la méthode suédoise et ses conséquences sur le développement de la gymnastique française avant 1914 », Stadion, XXVII, Le sport en France de 1870 à 1940. Intentions et interventions, 2001, p. 169-178.

 

J.P. SAINT-MARTIN (dir.), Histoires d’EPS, Vigot, 2001.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « Le sport dans les Chantiers de Jeunesse », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 151-164.

 

J.P. SAINT-MARTIN, « Les enseignants d’éducation physique face à la question de la sécurité depuis la Seconde Guerre Mondiale », Hyper, n° 222 et 223, octobre et décembre 2003, p. 28-32 et 1-5.

 

J. SAINT-MARTIN, « La gymnastique française et les relations franco-allemandes entre 1815 et 1914 », in Educations physiques françaises et exemplarités étrangères entre 1815 et 1914, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN, L’Harmattan, 2003, p. 21-50.

 

J. SAINT-MARTIN, « L’exemplarité progressive de la méthode suédoise en France au XIXème siècle », in Educations physiques françaises et exemplarités étrangères entre 1815 et 1914, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN, L’Harmattan, 2003, p. 129-142.

 

J. SAINT-MARTIN, « Conclusion de la 2nde partie : Idéologie scientifique et croyances populaires », in Educations physiques françaises et exemplarités étrangères entre 1815 et 1914, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN, L’Harmattan, 2003, p. 207-210.

 

J. SAINT-MARTIN, « L’Ecole de Joinville : une pièce maîtresse dans le rayonnement géopolitique de l’éducation physique française entre les deux guerres mondiales ? », in L’empreinte de Joinville. 150 ans de sport 1852-2002, sous la dir. de P. SIMONET et L. VERAY, Les Cahiers de l’INSEP, n° hors-série, 2003, p. 47-64.

 

J. SAINT-MARTIN, « L'éducation physique du berceau à la tranchée… ou les enjeux idéologiques d'une éducation physique suédiste à la Française (1898-1935) », in Sport et idéologie, Actes du VIIème Congrès International du Comité Européen de l'Histoire du Sport, Besançon, 26-29 septembre 2002, Tome II, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, P. DIETSCHY, J.N. RENAUD, ACE-SHS, 2004, p. 187-197.

 

J. SAINT-MARTIN, « L’idée de nature dans l’éducation physique française de l’Entre-deux-guerres (1925-1938) », in Sport et Nature dans l’Histoire, sous la dir. de J.M. DELAPLACE, S. VILLARET et W. CHAMEYRAT, Academia Verlag, 2004, p. 119-129.

 

J. SAINT-MARTIN, « La naissance du sport ou le ramasse-mythes des temps modernes (1888-2000) », in Le sport et ses valeurs, sous la dir. de M. ATTALI, La Dispute, 2004, p. 19-65.

 

J. SAINT-MARTIN, L’éducation physique à l’épreuve de la nation 1918-1939, Vuibert, 2005.

  

J. SAINT-MARTIN, « La force nationale par le sport : analyse géopolitique de l’éducation physique française entre les deux guerres mondiales (1918-1939) », in Sport and Education in History, sous la dir. de G. GORI et T. TERRET, Academia Verlag, 2005, p. 272-279.

 

J. SAINT-MARTIN, « L’éducation physique française et la construction de l’Europe, bilan d’un siècle de coopération et de rivalités internationales », in Leçons d’histoire sur l’éducation physique d’aujourd’hui, sous la dir. de P.A. LEBECQ, Vigot, 2005, p. 65-90.

 

J. SAINT-MARTIN, « Germanophobie, anglophobie des éducations physiques françaises à la fin du XIXème siècle », in Sport and Culture, Proceedings of the 9th International Congress of the CESH, Crotone (Italy), 26-29 septembre 2004, sous la dir. de A. TEJA, A. KRUGER et J. K. RIORDAN, Ed. del Convento, 2005, p. 347-355.

 

J. SAINT-MARTIN, « La création des Instituts régionaux d’éducation physique et le modèle du médecin gymnaste en France à la fin des années 1920 », Revue STAPS, n° 71, Hiver 2006, p. 7-22.

 

J. SAINT-MARTIN, « Philippe Tissié ou l’éducation physique au secours de la dégénérescence de la jeunesse française (1888-1935), Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière » (en ligne), n° 8, 2006.

 

J. SAINT-MARTIN, Sports, Educations Physiques et Identité française (1866-1945), Diplôme d’Habilitation à Diriger des Recherches en STAPS, Université de Lyon 1, 2006.

 

J. SAINT-MARTIN, « Sport, nationalismes et propagande (1918-1939) », in Histoire du sport en France du second Empire au régime de Vichy, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 183-208.

 

J. SAINT-MARTIN, « Le BSP (1966-1978) : chronique d’une mort non annoncée », Cahiers d’histoire, n° 3, décembre 2007, p. 42-53.

 

J. SAINT-MARTIN, « Le sport des scolaires : un demi-siècle d’enjeux éducatifs », in Les valeurs de l’Olympisme. Un modèle éducatif en débat, sous la dir. de M. ATTALI et coll., L’Harmattan, 2009, p. 237-253.

 

J. SAINT-MARTIN, « Etre fort pour être en paix ou l’expression d’une francité gymnique (1866-1881) », in Aux origines de la gymnastique moderne, sous la dir. de T. ARNAL et T. TERRET, PU. de Valenciennes, 2011, p. 167-185.

 

J. SAINT-MARTIN, « Les enjeux géopolitiques de la diffusion de l’œuvre de Philippe Tissié entre 1888 et 1914 », in L’œuvre du Dr Philippe Tissié : une croisade sociale en faveur de l’éducation physique (1888-1914), sous la dir. de J. SAINT-MARTIN, Y. TRAVAILLOT, P.A. LEBECQ, Y. MORALES, P.U. Bordeaux, 2012, p. 181-200.

 

J. SAINT-MARTIN, « Les activités de nature à l’école : entre une approche vitaliste et un ancrage culturel », in A l'école du Sport. Epistémologie des savoirs corporels du XIXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, De Boeck, 2014, p. 21-50.

 

J. SAINT-MARTIN, « L'éducation par le sport : au-delà des postulats... », Movement & Sport Sciences, n° 86, 2014/4, p. 29-41.

 

J. SAINT-MARTIN, « Reims : berceau international de la Méthode naturelle d’éducation physique ? », in Le Collège d’athlètes de Reims. Institution pionnière et foyer de diffusion de la Méthode naturelle en France et à l’étranger, sous la dir. de T. FROISSART et J. SAINT-MARTIN, Epure, 2014, p. 219-241.

 

J. SAINT-MARTIN, « Le sport, c’est la santé ? », in Les éducations par le sport, sous la dir. de M. ATTALI, Ed. Canopé, 2016, p. 89-96.

 

J. SAINT-MARTIN et M. ATTALI, « Quand le stade devient le rival du sanatorium ou de l’hospice : Léo Lagrange et la naissance des loisirs sportifs dirigés sous le Front populaire », in Léo Lagrange : une perspective de renouvellement dans la construction des jeunes générations ?, sous la dir. de J.P. CALLEDE et C. BOUNEAU, MSHA, 2012, p. 41-67.

 

J. SAINT-MARTIN, M. ATTALI, « Maurice Herzog : le promoteur d’un modèle du sport français », in Les grands dirigeants du sport, sous la dir. De E. BAYLE, De Boeck, 2014, p. 77-89.

 

J. SAINT-MARTIN et B. CARITEY, « Le singulier pluriel des formations initiales », in L’univers professionnel des enseignants d’éducation physique de 1940 à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, Vuibert, 2006, p. 9-37.

 

J. SAINT-MARTIN et P.A. LEBECQ, « Les relations ambivalentes de la gymnastique française et de la méthode suédoise en France à la Belle Epoque », in L’Ecole de Joinville, d’hier à aujourd’hui : quelle EPS ?, Fédération Nationale des Joinvillais, GERMS, 2011, p. 23-33.

 

J.P. SAINT-MARTIN et T. TERRET, « Demandez le programme ! », in Education physique, sport et loisir 1970-2000, sous la dir. de T. TERRET, AFRAPS, 2000, p. 45-66.

 

J. SAINT-MARTIN et T. TERRET, « Panser les plaies, penser les corps : sociétés médicales et sociétés militaires en France (1916-1925) », in Sport, genre et vulnérabilité au XXème siècle, sous la dir. de T. TERRET et col., P.U. de Rennes, 2013, p. 97-112.

 

J. SAINT-MARTIN et J. VINCENT, « Les enseignants d’EPS face à l’évolution des savoirs à enseigner », in Réussir l’écrit 1. CAPEPS - Agrégation d’EPS, sous la dir. de J. SOREZ, J. SAINT-MARTIN, Atlande, 2017, p. 63-85.

 

D. SALAS, « La violence des jeunes », in France : les révolutions invisibles, Calmann-Lévy, 1998, p. 75-85.

 

M. SALAVIN, Importance de la démarche critique en E.P.S. Influence de la formation initiale dans les conceptions pédagogiques des enseignants en E.P.S., Thèse de Doctorat de 3ème cycle en Sciences Sociales, Université de Grenoble II, 1979.

 

R. SALECL, La tyrannie du choix, Albin Michel, 2012.

 

J.P. SALLES, La Ligue communiste révolutionnaire (1968-1981). Instrument du Grand soir ou lieu d’apprentissage ?, P.U. de Rennes, 2005.

 

H. SALOMON, « Le corset : entre la beauté et la santé (1880-1920) », in Histoire du sport féminin. Sport masculin - sport féminin : éducation et société. Tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, L’Harmattan, 1996, p. 11-26.

 

P. SANSOT, « Le Tour de France : une forme de liturgie nationale », Cahiers internationaux de Sociologie, Vol. LXXXVI, 1989, p. 91-105.

 

A. SAOUTER, « Ordre sportif et police de genre », Revue du MAUSS, n° 46, 2015/2, p. 204-218.

 

P. SARREMEJANE, Histoire des didactiques disciplinaires 1960-1995, L’Harmattan, 2001.

 

P. SARREMEJANE, L’EPS depuis 1945. Histoire des théories et des méthodes, Vuibert, 2004.

 

P. SARREMEJANE, « La rationalisation de l’éducation physique en France, 1950-1966 : la pédagogie du rendement et du contrôle », Historical Studies in Education, printemps 2004, p. 1-32.

 

P. SARREMEJANE, « Les moyens de lutte anti-éclectiques : les différentes méthodologies de l’Education physique 1945-1967 », Travaux et recherches de l'Université de Marne-la-Vallée, avril 2004, p. 109-131.

 

P. SARREMEJANE, « La phénoménologie appliquée ou les pédagogies de la signification 1953-1967 », Travaux et recherches de l'Université de Marne-la-Vallée, avril 2004, p. 133-164.

 

P. SARREMEJANE, « L’héritage de la méthode suédoise d’éducation physique en France : les conflits de méthode au sein de l’Ecole normale de gymnastique et d’escrime de Joinville au début du XXème siècle », Paedagogica Historica, Vol. 42, n° 6, 2006, p. 817-837.

 

F. SAVRE, « L’institutionnalisation du vélo tout-terrain en France (1983-1990) », Revue STAPS, n° 92, printemps 2011, p. 61-74.

 

A.S. SAYEUX, Surfeurs, l’être au monde. Une analyse socio-anthropologique, PU de Rennes, 2008.

 

A.S. SAYEUX (dir.), « Corps et glisse », Revue EPS, n° 339, novembre-décembre 2009, p. 10-20.

 

O. SCHANTZ, « L’œuvre pédagogique de Pierre de Coubertin », in L’éducation physique au XXème siècle. Approches historique et culturelle, sous la dir. de J. GLEYSE, Vigot, 1999, p. 101-117.

 

O. SCHANTZ, Organisation et institutionnalisation du sport en France au XIXème siècle (1815-1914), Cours du CNED Préparation Agrégation externe, 2000.

 

J. SCHMIDT, « Evénement fasciste et spectacle mondial : les Jeux Olympiques de Berlin en 1936 », in Masses et culture de masse dans les années trente, sous la dir. de R. ROBIN, Ed. Ouvrières, 1991, p. 163-179.

 

P.O. SCHUT, « La santé et la citoyenneté dans les finalités de l’éducation physique. Analyse de trois textes officiels (1891, 1938 et 1967) », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 129-140.

 

V. SCHWOB et H. JONCHERAY, « Modèles théoriques et définitions du nageur en France depuis 1960 », Revue STAPS, n° 100, 2013/2, p. 109-128.

 

A. SEBILEAU, « Temps de l’olympisme, temps des constructeurs et temps des médias : la relativité des points de vue sur le changement dans l’espace de la navigation. Le cas des promoteurs de planche à voile et du discours fun », Sciences Sociales et Sport, n° 4, juillet 2011, p. 41-64.

 

A. SEBILEAU, Rester dans le vent. Sociologie des véliplanchistes et de leurs temporalités, PU de Rennes, 2014.

 

M. SEGALEN, Les Enfants d’Achille et de Nike. Une ethnologie de la course à pied ordinaire, Métailié, 1994.

 

M. SEGALEN, « Courses-passion : de l’ascétisme à la fête », in Passions ordinaires. Du match de football au concours de dictée, sous la dir. de C. BROMBERGER, Bayard, 1998, p. 407-431.

 

E. SEIDLER, Le sport et la presse, A. Colin, 1964.

 

G. SEIGNAN, « L'effort : analyseur d'une psychologie de la motricité entre le XIXème et le XXème siècles », Movement & Sport Sciences - Science & Motricité, n° 77, 2012/3, p. 39-51.

 

F. SEMERDJIAN, « Un accouchement laborieux : l’E.N.E.P. de 1933 à 1936 », in L'éducation physique et le sport en France de 1913 à 1936 et les influences étrangères, sous la dir. de G. ANDRIEU, Paris X-Nanterre, 1989, p. 121-124.

 

P. SENERS, L’EPS : son histoire, sa genèse, Vigot, 1999 (3ème édition, 2002).

 

R. SENNETT, Les tyrannies de l’intimité, Seuil, 1974.

 

G. SENTILHES, Vive la 3ème révolution industrielle ! Tous entrepreneurs de nos destins, Ed. NextStage AM, 2017.

 

C. SEVE et N. TERRE, L’EPS du dedans. Pour un enseignement inclusif, citoyen et ouvert vers le futur, Dossiers EPS n° 84, 2016.

 

N. SEVILLA, « Le développement de l’UFOLEP pendant l’entre-deux-guerres », in Sports, éducation physique et mouvements affinitaires au XXème siècle. Tome 1 : les pratiques affinitaires, sous la dir. de P.A. LEBECQ, L’Harmattan, 2004, p. 139-150.

 

L. SFEZ, La santé parfaite : critique d’une nouvelle utopie, Seuil, 1995.

 

E. SHORTER, Le corps des femmes, Seuil, 1984.

 

P. SIMONET (dir.), L’INSEP. De la gymnastique joinvillaise aux sports contemporains, G. Klopp, 1998.

 

P. SIMONET, « Itinéraire d’une Ecole », in L’INSEP. De la gymnastique joinvillaise aux sports contemporains, sous la dir. de P. SIMONET, G. Klopp, 1998, p. 19-65.

 

P. SIMONET, « Du Centre National d’Education Physique à l’I.N.S.E.P. », in L’INSEP. De la gymnastique joinvillaise aux sports contemporains, sous la dir. de P. SIMONET, G. Klopp, 1998, p. 151-245.

 

P. SIMONET, L. VERAY, Des sports et des hommes, Citedis, 2000.

 

P. SIMONOT, Homo sportivus, Gallimard, 1988.

 

F. SIRI (dir.), Autrement, Série Mutations, La fièvre du dopage. Du corps du sportif à l’âme du sport, n° 197, octobre 2000.

 

J.F. SIRINELLI, « Le coup de jeune des sixties », in La culture de masse de la Belle Epoque à aujourd’hui, sous la dir. de J.P. RIOUX, et J.F. SIRINELLI, Fayard, 2002, p. 116-154.

 

J.F. SIRINELLI, « Génération 68 », L’histoire, n° 274, mars 2003, p. 62-67.

 

J.F. SIRINELLI, Les baby-boomers. Une génération 1945-1969, Fayard, 2003.

 

J.F. SIRINELLI, Les Vingt Décisives. Le passé proche de notre avenir 1965-1985, Fayard, 2007.

 

J.F. SIRINELLI, Génération sans pareille. Les baby-boomers de 1945 à nos jours, Tallandier, 2016.

 

O. SIROST (dir.), Le corps extrême dans les sociétés occidentales, L’Harmattan, 2005.

 

M. SIZORN, « Le cirque à l'épreuve de sa scolarisation. Artification, légitimation... normalisation ? », STAPS, n° 103, 2014/1, p. 23-38.

 

C. SOBRY, Socioéconomie du sport. Structures sportives et libéralisme économique, De Boeck, 2003.

 

A.M. SOHN, « La Garçonne face à l’opinion publique : type littéraire ou type social des années 20 ? », Le Mouvement social, n° 80, juillet-septembre 1972, p. 3-27.

 

A.M. SOHN, Age tendre et tête de bois. Histoire des jeunes des années 1960, Hachette, 2001.

 

E. SOLAL, L’enseignement de l’EPS à l’école primaire (1789-1990). Un parcours difficile, Dossier EPS n° 45, 1999.

 

K. SONTAG, F. ROUX, J.C. LAPOUBLE, « Pierre Mazeaud, précurseur du modèle d’organisation du sport français », in Les grands dirigeants du sport, sous la dir. De E. BAYLE, De Boeck, 2014, p. 91-107.

 

J. SOREZ, « Le football français et la Grande Guerre : une pratique sportive à l'épreuve du feu », Matériaux pour l'histoire de notre temps, n° 106, 2012, p. 11-19.

 

J. SOREZ et J. SAINT-MARTIN, « Repères historiques essentiels », in Réussir l’écrit 1. CAPEPS - Agrégation d’EPS, sous la dir. de J. SOREZ, J. SAINT-MARTIN, Atlande, 2017, p. 13-62.

 

J. SOREZ et S. STUMPP, « L’éducation des corps, de la personne et la formation du citoyen », in Réussir l’écrit 1. CAPEPS - Agrégation d’EPS, sous la dir. de J. SOREZ, J. SAINT-MARTIN, Atlande, 2017, p. 169-209.

 

B. SOULE, J. CORNELOUP, Sociologie de l’engagement corporel. Risques sportifs et pratiques « extrêmes » dans la société contemporaine, A. Colin, 2007.

 

Spirale, L’éducation pour la santé, n° 25, 2000.

 

Spirales, Le sport et la ville. Les politiques municipales d’équipements sportifs XIXème-XXème siècles, n° 5, 1992.

 

M. SPIVAK, « Amoros et l’introduction de la gymnastique à Paris », Bulletin de la société de l’histoire de Paris et de l’Ile de France, 101ème et 102ème années, 1974-1975, p. 241-253.

 

M. SPIVAK, Les origines militaires de l’éducation physique, Thèse de troisième cycle, Université de Montpellier, 1975.

 

M. SPIVAK, « Quelques réflexions sur le développement de l'éducation physique et du sport de 1852 à 1914 », Annales INS et ENSEPS, n° 9, juin 1976, p. 13-24.

 

M. SPIVAK, « Exercices physiques et grandeur de la nation. Quelques aspects d'une politique oubliée (de 1871 à 1914) », Travaux et Recherches en EPS, INSEP, n° 6, 1980, p. 112-121.

 

M. SPIVAK, « Francisco Amoros y Ondeano ; précurseur et fondateur de l’éducation physique en France (1770-1848), in Le corps en mouvement, sous la dir. de P. ARNAUD Privat, 1981, p. 159-173.

 

M. SPIVAK, « L'Ecole de Joinville (1852-1939) », in le corps en mouvement, sous la dir. de P. ARNAUD, Privat, 1981, p. 247-269.

 

M. SPIVAK, Education physique, sport et nationalisme en France du Second Empire au Front Populaire : un aspect original de la défense nationale, Thèse pour le doctorat d'Etat es-lettres et sciences humaines, Université de Paris I - Sorbonne, 1984.

 

M. SPIVAK, « Prestige national et sport : cheminement d’un concept 1890-1936 », Relations internationales, n° 38, été 1984, p. 175-191.

 

M. SPIVAK, « Un Concept Mythologique de la Troisième République : Le Renforcement du Capital Humain de la France », The international journal of the history of sport, vol. 4, n° 2, septembre 1987, p. 155-176.

 

M. SPIVAK, Organisations et institutions. 1ère partie : l’armée et l’évolution de l’éducation corporelle et du sport en France 1815-1914, Cours du CNED Préparation Agrégation externe, 2000.

 

M. SPIVAK, « Un enseignement moralisateur », in Anthologie commentée des textes historiques de l’éducation physique et du sport, sous la dir. de G. VIGARELLO, Ed. Revue EPS, 2001, p. 13-17.

 

Sport : l’association hors-jeu ?, Actes de l’Université du sport 2003, Carcans Maubuisson, 30 juin au 4 juillet 2003, UFOLEP-USEP.

 

STAPS, Spécial Sport et Dopage, n° 70, automne 2005.

 

B. STIEGLER, Dans la disruption. Comment ne pas devenir fou ?, Les liens qui Libèrent, 2016.

 

L. STRAUSS, « Le sport travailliste français pendant l’Entre-deux-guerres », in Les origines du sport ouvrier en Europe, sous la dir. de P. ARNAUD, L’Harmattan, 1994, p. 193-217.

 

C. STUDENY, L’invention de la vitesse. France, XVIIIème-XXème siècle, Gallimard, 1995.

 

A. SUCHET et J. TUPPEN, « Pratiques fun, aventures sportives et sports de nature. Trois moments dans l’évolution des dynamiques sportives de nature en France (1970-2010) », in Sport, nature et développement durable. Une question de génération ?, sous la dir. de J.P. CALLEDE, F. SABATIER et C. BOUNEAU, MSHA, 2014, p. 389-406.

 

R. SUE, La contre société, Les Liens qui Libèrent, 2016.

 

L. SZERDAHELYI, « L’Éducation Physique et Sportive entre sport et mixité durant les années 68 », Clio, n° 29, 2009, p. 119-129.

  

L. SZERDAHELYI, « Les enseignant-e-s d’EP, éléments pour une histoire sociale et sexuée depuis la fin du XIXème siècle », in L’éducation du corps à l’école. Mouvements, normes et pédagogies 1881-2011, sous la dir. de C. OTTOGALLI-MAZZACAVALLO et P. LIOTARD, AFRAPS, 2012, p. 63-74.

 

L. SZERDAHELYI, « Enseignantes d’Education physique et sportive en France, durant la Seconde Guerre mondiale », in Le sport et la guerre - XIXème et XXème siècles, sous la dir. de L. ROBENE, P.U. de Rennes, 2012, p. 389-396.

 

L. SZERDAHELYI, « Qu’est-ce que le genre ? », Contre-Pied, HS n° 7, septembre 2013, p. 22-23.

 

L. SZERDAHELYI, « Femmes d’action ». Parcours d’enseignantes d’EPS en France, des recrutements séparés à la mixité des concours (1941-1989), Thèse de doctorat en STAPS-Histoire, Université de Lyon 1, 2014.

 

L. SZERDAHELYI, « Au temps des Sixties, de nouvelles pionnières en EPS ? », in Le sport dans les Sixties. Pratiques, valeurs, acteurs, sous la dir. de P. LIOTARD, Epure, 2016, p. 305-316.

 

L. SZERDAHELYI et L. ROBENE, « Enseignantes d’Education physique et sportive entre guerre et paix : vers « la femme nouvelle » ? », in Sport, genre et vulnérabilité au XXème siècle, sous la dir. de T. TERRET et col., P.U. de Rennes, 2013, p. 357-371.

 

L. SZERDAHELYI et L. ROBENE, « Enseignantes d’éducation physique et sportive, guerre d’Algérie et baby-boom : des femmes émancipées ? », in Sport, genre et vulnérabilité au XXème siècle, sous la dir. de T. TERRET et col., P.U. de Rennes, 2013, p. 413-425.

 

C. TAILLIBERT, « La réception en France des mouvements de jeunesse en Italie pendant la période fasciste », in A l’école de l’aventure. Pratiques sportives de plein-air et idéologie de la conquête du monde 1890-1940, sous la dir. de C. POCIELLO et D. DENIS, PUS, 2000, p. 237-252.

 

F. TALIANO-DES-GARETS, « Figures de championnes et émancipation de la femme de Suzanne Lenglen à Amélie Mauresmo », in Paume et tennis en France (XVème-XXème siècle), sous la dir. de P. CLASTRES et P. DIETSCHY, Nouveau Monde éd., 2009, p. 271-283.

 

A. TATU-COLASSEAU et C. VIVIER, « L’égalité des sexes et des genres : images des effets paradoxaux d’une valeur prétéritée dans la Revue EPS (1980-2010) », in Education physique et sport dans le monde contemporain, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, AFRAPS, 2011, p. 203-235.

 

L. TAUPIN, « Les médecins et l’éducation physique : le docteur Paul Chailley-Bert », in L'éducation physique et le sport en France de 1913 à 1936 et les influences étrangères, sous la dir. de G. ANDRIEU, Paris X-Nanterre, 1989, p. 117-120.

 

T. TELLIER, « Jalons pour une biographie. Itinéraire politique d’un gaulliste engagé », in Maurice Herzog. Un septennat pour une politique Jeunesse et Sports. 27 septembre 1958 - 8 janvier 1966, sous la dir. de D. BARRIOLADE, L. BESSE et A. LOUSTALOT, La documentation française, 2013, p. 81-91.

 

F. TERFOUS, Les politiques en faveur du sport et de l’éducation physique féminins sous le Front populaire et Vichy : essai d’étude comparée (1936-1944), Thèse de doctorat en STAPS, Université Paris V, 2008.

 

F. TERFOUS, « Sport et éducation physique sous le Front Populaire et sous Vichy : approche comparative selon le genre », Revue STAPS, n° 90, automne 2010, p. 49-58.

 

F. TERFOUS, « La politique en faveur de l'éducation physique des jeunes filles sous Vichy : l'œuvre de Marie-Thérèse Eyquem (1940-1944) », Carrefours de l'éducation, n° 30, 2010/2, p. 135-150.

 

F. TERFOUS, « Le sport sous l’occupation : regards croisés sur les chiffres rendus par le Commissariat général à l’éducation générale et aux sports (1940-1942) », Science et Motricité, n° 73, 2010, p. 55-58.

 

F. TERFOUS, « Le sport scolaire et universitaire entre 1936 et 1944 : retour sur les enjeux politiques et sportifs », in Penser le sport scolaire, pensées sur le sport scolaire 1880-2013, sous la dir. de J.N. RENAUD, J. GRALL et Y. DELAS, AFRAPS, 2014, p. 107-117.

 

H. TERRAL, « La psychopédagogie : une discipline vagabonde », Revue Française de Pédagogie, n° 107, avril-mai-juin 1994, p. 109-121.

 

P. TERRAL, C. COLLINET, « Les enseignants des UFRSTAPS. Tensions et coordinations autour des savoirs », Recherche et formation, n° 50, 2005, p. 91-106.

 

P. TERRAL, C. COLLINET, « L'utilisation des savoirs scientifiques par les enseignants d'EPS. Entre description, prescription, justification et méta-cognition (enquête) », Terrains et travaux, n° 12, 2007/1, p. 118-137.

 

L. TERRAY, Les conquérants de l’inutile, Guérin, 1996.

 

T. TERRET, « Bains de mer du nord et natation au XIXème siècle : pratiques hygiéniques et loisirs de classes », Sport/Histoire, n° 2, 1988, p. 9-22.

 

T. TERRET, « Le professeur d’éducation physique et sportive : un concept dépassé », Revue STAPS, n° 20, octobre 1989, p. 59-64.

 

T. TERRET, Les défis du bain, Thèse de doctorat en STAPS, Université de Lyon, 1992.

 

T. TERRET, « La natation et l’émancipation féminine au début du siècle », in Jeux et Sports dans l'histoire. Tome 2, Actes du 116ème Congrès National des Sociétés Savantes (Chambéry, 1991), Ed. du CTHS, 1992, p. 269-293.

 

T. TERRET, « L’identité de la natation scolaire au XXème siècle », in L'identité de l'éducation physique scolaire au XXème siècle, entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 241-249.

 

T. TERRET, Naissance et diffusion de la natation sportive, L’Harmattan, 1994.

 

T. TERRET, « Un débat passionné : l’intégration de l’éducation physique des filles à la fin du XIXème siècle », in Education et politique sportives XIXème-XXème siècles, Actes des 117ème et 118ème Congrès Nationaux des Sociétés Historiques et Scientifiques (Clermont-Ferrand, 1992 ; Pau, 1993), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1995, p. 87-95.

 

T. TERRET, « Le geste et la parole. Les idéologies des chants gymnastiques et scolaires à la fin du XXème siècle », Revue STAPS, n° 38, octobre 1995, p. 63-75.

 

T. TERRET (dir.), Histoire des sports, L’Harmattan, 1996.

 

T. TERRET, « La natation scolaire à la fin du XIXème siècle. Réalités et difficultés d'une intégration », Revue STAPS, n° 39, février 1996, p. 71-82.

 

T. TERRET, « Le son du corps. Gymnastique et chant à la fin du XIXème siècle », in Sport, éducation et art XIXème-XXème siècles, Actes du 119ème Congrès National des Sociétés Historiques et Scientifiques (Amiens, 1994), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1996, p. 47-73.

 

T. TERRET, « Le corps en rythme. Education physique et danse au début du siècle », in Sport, éducation et art. XIXème-XXème siècles, Actes du 119e congrès national des sociétés historiques et scientifiques (Amiens, octobre 1994), sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. du CTHS, 1996, p. 465-477.

 

T. TERRET, « Savoir nager. Une histoire des pratiques et des techniques de la natation », in Techniques sportives et culture scolaire, sous la dir. de P. GOIRAND et J. METZLER, Ed. Revue EPS, 1996, p. 195-231.

 

T. TERRET, « L’éducation physique des jeunes filles en 1945. A propos d’un film pédagogique », in Histoire du sport féminin. Sport masculin - sport féminin : éducation et société. Tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, L’Harmattan, 1996, p. 59-68.

 

T. TERRET, L’institution et le nageur. Histoire de la Fédération Française de Natation (1919-1939), PU Lyon, 1998.

 

T. TERRET, « L’eau, l’école et l’espace. Normes scolaires et pratiques de la natation au XXème siècle », in Le sport et ses espaces XIXè-XXè siècles, sous la dir. de P. ARNAUD et T. TERRET, Ed. de CTHS, 1998, p. 47-63.

 

T. TERRET, « Anciens et nouveaux objets d’étude dans l’histoire de l’éducation physique en France », Spirales, Une histoire de l’Education physique. Enseignements primaire et secondaire 1880-2000, n° 13-14, 1998, p. 367-381.

 

T. TERRET, « L’identité de l’éducation physique à l’école primaire (1880-1998) », Spirales, Une histoire de l’Education physique. Enseignements primaire et secondaire 1880-2000, n° 13-14, 1998, p. 337-363.

 

T. TERRET, « L’éducation physique de la jeunesse ouvrière (1945-1967) », in Le sport dans la ville, sous la dir. de J.F. LOUDCHER et C. VIVIER, L’Harmattan, 1998, p. 71-88.

 

T. TERRET, « Ecole, sport et démocratie », in Sport et Démocratie, Assemblée Nationale, 1998, p. 29-36.

 

T. TERRET, « Education physique et sports de base », in L’éducation physique au XXème siècle. Approches historique et culturelle, sous la dir. de J. GLEYSE, Vigot, 1999, p. 127-138.

 

T. TERRET, « Histoire de l’enseignement de la natation », in Les cahiers de l’INSEP. L’enseignement de la natation, sous la dir. de H. HELAL et B. BOULLE, n° 28, 1999, p. 13-48.

 

T. TERRET, « L’éducation physique à l’école primaire depuis le tiers-temps pédagogique », in Education physique, sport et loisir 1970-2000, sous la dir. de T. TERRET, AFRAPS, 2000, p. 172-184.

 

T. TERRET, « L’EPS et la formation professionnelle continue entre autorité et innovation », in Education physique, sport et loisir 1970-2000, sous la dir. de T. TERRET, AFRAPS, 2000, p. 219-228.

 

T. TERRET, « La France et les jeux interalliés de 1919 », in Le sport français dans l’Entre-deux-guerres. Regards croisés sur les influences étrangères, sous la dir. de J.P. SAINT-MARTIN et T. TERRET, L’Harmattan, 2000, p. 39-68.

 

T. TERRET, « Les modèles d’entraînement en France dans les années vingt : diversité, références scientifiques et pressions internationales », in Le sport français dans l’Entre-deux-guerres. Regards croisés sur les influences étrangères, sous la dir. de J.P. SAINT-MARTIN et T. TERRET, L’Harmattan, 2000, p. 145-161.

 

T. TERRET, « Femmes, sport, identité et acculturation (première moitié du 20ème siècle) », Stadion, XXVI, 1, 2000, p. 41-53.

 

T. TERRET, « Natation : ce qui s’est enseigné », Contre Pied, n° 7, octobre 2000, p. 17-25.

 

T. TERRET, Grand air, plein air et activités physiques et sportives, Cours du CNED Préparation Agrégation externe, 2000.

 

T. TERRET, « Les Jeux Interalliés et les relations Franco-américaines en 1919 », in Sport and Politics, sous la dir. de K. SZIKORA, ISHPES, 2001, p. 118-125.

 

T. TERRET, « L’éducation physique en France sous la quatrième République (1945-1959) », Sport History Review, vol. 33, n° 1, mai 2002, p. 51-72.

 

T. TERRET, « Education physique et santé », Revue EPS, n° 297, septembre-octobre 2002, p. 33-36.

 

T. TERRET, « Education physique et santé (1880-1998) », in Education à la santé XIXème-XXème siècle, sous la dir. de D. NOURRISSON, ENSP, 2002, p. 107-115.

 

T. TERRET, « Des palmes pour l’école. Histoire de la natation scolaire », in Education à la santé XIXème-XXème siècle, sous la dir. de D. NOURRISSON, ENSP, 2002, p. 117-128.

 

T. TERRET, « Du groupement hébertiste à la Fédération Française d’Education Physique ou l’institutionnalisation d’un idéal (1937-1945) », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 133-150.

 

T. TERRET, « Le sport contre la santé. Les redéfinitions de l’éducation physique 1945-1960 », in A votre santé ! Education et santé sous la IVème République, sous la dir. de D. NOURRISSON, P.U. Saint-Etienne, 2002, p. 11-54.

 

T. TERRET, « L’invention d’un sport éducatif », in L’athlétisme et l’école. Histoire et épistémologie d’un « sport éducatif », sous la dir. de T. TERRET, L’Harmattan, 2002, p. 19-66.

 

T. TERRET, Les jeux interalliés de 1919. Sport, guerre et relations internationales, L’Harmattan, 2003.

 

T. TERRET, « Les « Olympiades militaires » de 1919. Sport, diplomatie et politique sportive au sortir de la première guerre mondiale », Stadion, XXIX, 2003, p. 153-166.

 

T. TERRET, « Les quatre enjeux des Jeux interalliés de 1919 », in L’empreinte de Joinville. 150 ans de sport 1852-2002, sous la dir. de P. SIMONET et L. VERAY, Les Cahiers de l’INSEP, n° hors-série, 2003, p. 121-137.

 

T. TERRET, « Les influences étrangères lors des débats de 1879 sur l’éducation physique des filles en France », in Educations physiques françaises et exemplarités étrangères entre 1815 et 1914, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN, L’Harmattan, 2003, p. 181-191.

 

T. TERRET, « Le rôle des Young Men’s Christian Associations (YMCA) dans la diffusion du sport en France pendant la première Guerre mondiale », in Sports, éducation physique et mouvements affinitaires au XXème siècle. Tome 1 : les pratiques affinitaires, sous la dir. de P.A. LEBECQ, L’Harmattan, 2004, p. 27-56.

 

T. TERRET, « Sport et genre dans la presse sportive des années cinquante. L’exemple de Sport & Vie », in Sport et genre. Volume 2 : Excellence féminine et masculinité hégémonique, sous la dir. de P. LIOTARD et T. TERRET, L’Harmattan, 2005, p. 263-297.

 

T. TERRET, « Naissance d’une idéologie : l’athlétisme, sport de base ?, in L’homme en mouvement. Histoire et Anthropologie des techniques sportives, Volume 1, sous la dir. de L. ROBENE et Y. LEZIART, Chiron, 2006, p. 185-194.

 

T. TERRET, « Education physique de base ou construction idéologique ? », Contre-Pied, n° 19, octobre 2006, p. 44-47.

 

T. TERRET, « Natation et méthode naturelle », Science et motricité, n° 59, 2006, p. 83-98.

 

T. TERRET, « Le genre dans l’histoire du sport », Clio. Femmes, histoire, société, n° 23, mai 2006, p. 211-240 (reproduit dans : Le sport, l’historien et l’histoire, sous la dir. de T. TERRET et T. FROISSART, Epure, 2013, p. 247-278).

 

T. TERRET, « Sport et genre (1870-1945) », in Histoire du sport en France du second Empire au régime de Vichy, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 355-376.

 

T. TERRET, « Les femmes et le sport de 1945 à nos jours », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 287-307.

 

T. TERRET, Histoire du sport, PUF, 2007.

 

T. TERRET (dir.), Les paris des Jeux Olympiques de 1924, 4 tomes, Atlantica, 2008.

 

T. TERRET, « Histoire du sport au XXIe siècle », in Education physique et sport dans le monde contemporain, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, AFRAPS, 2011, p. 7-12.

 

T. TERRET, « Les Jeux olympiques de Paris 1924 en question : aventure scientifique et événement historique », in Jeu et enjeu culturels du sport, sous la dir. de F. BOSMAN, P. LAMBLIN et A. WAQUET, Atlantica, 2011, p. 165-179.

 

T. TERRET, « La mixité, un acquis de l’éducation physique ? », Enseigner l’EPS, n° 254-255, septembre 2011, p. 28-31.

 

T. TERRET, Les classifications en EPS, Séminaire « Identité de l’EPS », SNEP/EPS et Société, 10-11 mai 2012.

 

T. TERRET, « Le genre et la race dans la Méthode naturelle de Georges Hébert », Diversité, n° 171, 1er trimestre 2013, p. 45-51.

 

T. TERRET, « Le rôle des modèles étrangers en guerre : l’exemple américain », in Sport, genre et vulnérabilité au XXème siècle, sous la dir. de T. TERRET et col., P.U. de Rennes, 2013, p. 39-49.

 

T. TERRET, « Refonder les modèles de masculinité et de féminité dans l’immédiat après-guerre : la méthode française », in Sport, genre et vulnérabilité au XXème siècle, sous la dir. de T. TERRET et col., P.U. de Rennes, 2013, p. 77-84.

 

T. TERRET, « D’une guerre à l’autre : militantisme féminin et opportunisme d’Alice Milliat à Marie-Thérèse Eyquem », in Sport, genre et vulnérabilité au XXème siècle, sous la dir. de T. TERRET et col., P.U. de Rennes, 2013, p. 155-166.

 

T. TERRET et E. AUVRAY, « Natation scolaire et épistémologie des savoirs », in A l'école du Sport. Epistémologie des savoirs corporels du XIXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, De Boeck, 2014, p. 265-289.

 

T. TERRET, G. COGERINO et I. ROGOWSKI (dir.), Pratiques et représentations de la mixité en EPS, Ed. Revue EPS, 2006.

 

T. TERRET, H. HUMBERT, Histoire et diffusion de la gymnastique aquatique (1960-2000), L’Harmattan, 2002.

 

T. TERRET, P. PELAYO, « Savoirs et enjeux relatifs à la natation dans les instructions et programmes officiels », Revue STAPS, n° 33, février 1994, p. 79-88.

 

A. TERRISSE, « La structure d’opposition en boxe : différence de conception et utilisation pédagogique au début du XXème siècle », in Technologie et didactique des Activités Physiques et Sportives. Quels enseignements ?, sous la dir. de J.P. CLEMENT et col., AFRAPS, 1993, p. 65-70.

 

A. TERRISSE, « Un exemple de transposition didactique en boxe. La différence d’utilisation de la boxe française et de la boxe anglaise en éducation physique entre 1891 et 1931 », Science et motricité, n° 24, décembre 1994, p. 30-36.

 

A. TERRISSE, « Analyse de la transposition didactique du judo : évolution du « savoir combattre » dans l’enseignement du judo à l’école à travers la revue EPS de 1950 à 1993 », Revue Française de Pédagogie, n° 116, juillet-août-septembre 1996, p. 65-75.

 

A. TERRISSE, « La référence dans l’enseignement de l’éducation physique et sportive », in Didactique des disciplines. Les références au savoir, sous la dir. d’A. TERRISSE, De Boeck, 2001, p. 119-139.

 

P. TETART, « Les Trente Glorieuses », in La France. Les Français, tome 4, sous la dir. de J.F. SIRINELLI, SGED-Bordas, 1999, p. 2034-2041.

 

P. TETART, « De la balle à la plume. La première médiatisation des passions sportives (1854-1939) », in Histoire du sport en France du second Empire au régime de Vichy, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 289-327.

 

P. TETART, « Les historiens et l’histoire du sport (1962-2005) », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 393-442.

 

P. TETART, « Tableau de la presse sportive en province (1845-1914), in Les voix du sport. La presse sportive régionale à la Belle Epoque, sous la dir. de P. TETART et S. VILLARET, tome 1, Atlantica, 2010, p. 23-95.

 

P. TETART, « Entre solidarité et défi. Le sport, la guerre, la grande presse », Guerres mondiales et conflits contemporains, n° 251, 2013/3, p. 77-93.

 

P. TETART, « Lire le sport. Culture de masse et médiatisation du phénomène sportif à la Belle Epoque », Dossier : Sport et Histoire, Historiens et Géographes, n° 437, novembre-décembre 2016, p. 63-80.

 

P. TETART, Les pionniers du sport, BnF Ed./Ed. de la Martinière, 2016.

 

P. TETART et S. VILLARET (dir.), Les voix du sport. La presse sportive régionale à la Belle Epoque, 2 tomes, Atlantica, 2010.

 

F. THEBAUD, « Femmes, genre, féminismes et chronologies du XXème siècle », in Sport et genre. Volume 1 : La conquête d’une citadelle masculine, sous la dir. de T. TERRET, L’Harmattan, 2005, p. 15-33.

 

F. THEBAUD, Les Femmes au temps de la guerre de 14, Payot, 2013.

 

P. THERME, L’échec scolaire, l’exclusion et la pratique sportive, PUF, 1995.

 

P. THERME et M. RAUFAST, « Apprentissage et développement psychologique de l’enfant », in L’enfant par son corps, sous la dir. de M. LAURENT et P. THERME, 1987, p. 79-105.

 

I. THERY, « Différence des sexes et différence des générations. L’institution familiale en déshérence », Esprit, n° 227, décembre 1996, p. 65-90.

 

I. THERY, « Il n’y a pas de Je sans Nous », in France : les révolutions invisibles, Calmann-Lévy, 1998, p. 17-31.

 

J. THIBAULT, Sports et éducation physique 1870-1970, Vrin, 1972.

 

J. THIBAULT, « Philippe Tissié », in Le corps en mouvement, sous la dir. de P. ARNAUD, Privat, 1981, p. 223-245.

 

J. THIBAULT, « 1919-1929 : la conjoncture des années d'après-guerre », in Education physique et sport en France 1920-1980, sous la dir. de P. ARNAUD, J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1989, p. 101-117.

 

J. THIBAULT, Itinéraire d’un professeur d’éducation physique. Un demi siècle d’histoire et d’éducation physique en France, AFRAPS, 1992.

 

J. THIBAULT, « La face cachée de l’éducation physique en France », in L’éducation physique au XXème siècle en France, sous la dir. de B.X. RENE, Dossier EPS n° 15, Ed. Revue EPS, 1995, p. 401-419.

 

A. THIERCE, Histoire de l’adolescence (1850-1914), Belin, 1999.

 

R. THOMAS, Histoire du sport, PUF, 1991.

 

R. THOMAS, Sociologie du sport, PUF, 1998.

 

R. THOMAS, « Le phénomène sportif », Sciences Humaines, n° 115, avril 2001, p. 16-20.

 

C. THOMPSON, « Corps, sexe et bicyclette », Les Cahiers de médiologie, n° 5, premier trimestre 1998, p. 61-69.

 

C. THOMPSON, « Un troisième sexe ? Les bourgeoises et la bicyclette dans la France fin de siècle », Le mouvement social, n° 192, juillet-septembre 2000, p. 9-39.

 

C. S. THOMPSON, « René Vietto et le Tour de France de 1934. Un sacrifice héroïque ou un héros sacrifié ? », Revue européenne d’histoire sociale, n° 7, juillet 2003, p. 35-46.

 

S. THOREL, « Curriculum prescrit et contenus enseignés : le cas de l’enseignement de la danse contemporaine au collège en contexte mixte », Spirale, n° 43, 2009, p. 93-104.

 

S. THOREL-HALLEZ, De la mixité à la coéducation en danse contemporaine au collège. Analyse de l’activité d’enseignant-e-s d’éducation physique et sportive, L’Harmattan, 2011.

 

P. TICHIT, Industrialisation et dynamique sociale de développement des activités physiques, Thèse de doctorat en STAPS, Université Paris Sud-Orsay, 1997.

 

B. TISSIER, « De l’ENSEPS nouvelle à l’INSEP », Revue EPS, n° 316, novembre-décembre 2005, p. 70-73.

 

S. TISSOT, « Entre soi et les autres », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n° 204, 2014, p. 4-9.

 

F.V. TOCHON, L’enseignant expert, Nathan, 1993.

 

J. TOLLENEER, « Le mouvement gymnique et sportif catholique en Belgique et en France (1879-1914) », in L’Eglise, le sport et l’Europe. La Fédération internationale catholique d’éducation physique (FICEP) à l’épreuve du temps (1911-2011), sous le dir. de L. MUNOZ et J. TOLLENEER, L’Harmattan, 2011, p. 21-44.

 

A. TOURAINE, Pourrons-nous vivre ensemble ? Egaux et différents, Fayard, 1997.

 

A. TOURAINE, F. KHOSROKHAVAR, La Recherche de soi. Dialogue sur le Sujet, Fayard, 2000.

 

Y. TRANVOUEZ, « Le sport catholique en France », Vingtième siècle. Revue d’histoire, n° 92, octobre-décembre 2006, p. 171-180.

 

Y. TRAVAILLOT, « Gymnastiques et recherche de la forme dans la première moitié des années 80 », Revue STAPS, n° 42, février 1997, p. 19-32.

 

Y. TRAVAILLOT, Sociologie des pratiques d’entretien du corps, PUF, 1998.

 

Y. TRAVAILLOT, « La forme, la transgression et l’aventure : nouvelles pratiques, nouveaux horizons », in Education physique, sport et loisir. 1970-2000, sous la dir. de T. TERRET, AFRAPS, 2000, p. 325-342.

 

Y. TRAVAILLOT, « L’évolution de la place des exercices physiques dans l’entretien du corps depuis 1960 », Science et motricité, n° 43-44, 2001, p. 22-28.

 

Y. TRAVAILLOT, L’éducation physique scolaire face au sport de 1945 à nos jours, Cours du CNED Préparation Agrégation externe, 2003.

 

Y. TRAVAILLOT, « La FSGT et l’éducation physique scolaire : des liens très controversés », in Sports, éducation physique et mouvements affinitaires au XXème siècle. Tome 2 : valeurs affinitaires et sociabilité, sous la dir. de P.A. LEBECQ, L’Harmattan, 2004, p. 145-159.

 

Y. TRAVAILLOT, « La mise en forme scolaire du sport depuis 1945 », in Leçons d’histoire sur l’éducation physique d’aujourd’hui, sous la dir. de P.A. LEBECQ, Vigot, 2005, p. 121-144.

 

Y. TRAVAILLOT, « Les années 1960 et 1970 : âge d’or de la féminisation du sport ? », in Sport et genre. Volume 3 : Apprentissage du genre et institutions éducatives, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN et T. TERRET, L’Harmattan, 2005, p. 93-108.

 

Y. TRAVAILLOT, « Les représentations du corps sportif : métamorphoses de 1945 à nos jours », in Histoire du sport en France de la libération à nos jours, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 309-323.

 

Y. TRAVAILLOT, « Les pratiques physiques d’entretien du corps : des pratiques sociales de référence pour l’EPS ? », in Santé et EPS. Un prétexte, des réalités, sous la dir. de C. MARSAULT et S. CORNUS, L’Harmattan, 2014, p. 109-119.

 

Y. TRAVAILLOT, Y. MORALES, « L’Education Physique et Sportive face à la culture de son temps : la question de l’intégration des pratiques d’entretien du corps dans les programmes scolaires depuis le début des années 1980 », Spirale, n° 42, 2008, p. 31-43.

 

Y. TRAVAILLOT et Y. MORALES, « L’intégration des pratiques physiques d’entretien du corps en EPS (1983-2010) : d’une éducation sportive à une éducation physique et sportive participant à la promotion de la santé », in Education physique et sport dans le monde contemporain, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, AFRAPS, 2011, p. 237-263.

 

A. TRAVERS, Politique et représentations de la montagne sous Vichy. La Montagne Educatrice, 1940-1944, L’Harmattan, 2001.

 

M. TRAVERT, « Le football de pied d’immeuble : une pratique singulière au cœur d’une cité populaire », Ethnologie française, 1997, p. 188-196.

 

M. TRAVERT, « Les deux parties de football : dans le stade et au pied des immeubles », in Les cahiers de l’INSEP. Football. Jeu et société, sous la dir. de H. HELAL et P. MIGNON, n° 25, 1999, p. 295-307.

 

M. TRAVERT, L’envers du stade. Le football, la cité et l’école, L’Harmattan, 2003.

 

M. TRAVERT et C. GATOUILLAT, « Les rapports aux cultures sportives », in Dossiers EPS n° 85, L’engagement de l’élève en EPS. D’une approche pluridisciplinaire aux perspectives professionnelles, sous la dir. de M. TRAVERT et O. REY, 2018, p. 101-109.

 

M. TRAVERT, G. HANULA, J. GRIFFET, « Les élèves et le sport. Tendances et perspectives », Revue EPS, n° 352, mai-juin-juillet 2012, p. 40-43.

 

M. TRAVERT, O. L’AOUSTET, « Déviances sportives et intégration sociale ? », Agora, n° 33, 2003, p. 42-49.

 

M. TRAVERT, O. L’AOUSTET, J. GRIFFET, « Les élèves et les sports », Revue EPS, n° 315, septembre-octobre 2005, p. 29-32.

 

M. TRAVERT et N. MASCRET (dir.), La culture sportive, Ed. EPS, 2011.

 

T. TRIBALAT, « La danse et l’éducation physique », Hyper, n° 191, 2éme trimestre 1995/1996, p. 9-17.

 

S. TRICAUD, Les Années Pompidou, Belin, 2014.

 

V. TROGER, « Modernisation économique et réforme pédagogique. La rencontre des partisans de l’éducation nouvelle et des économistes au début de la Cinquième République », in Le Temps des réformes. Disciplines scolaires et politiques éducatives sous la Cinquième République. Les années 1960, sous le dir. de R. D'ENFERT et P. KAHN, PUG, 2011, p. 21-33.

 

P. TRONQUOY (dir.), Cahiers français, Sport et société, n° 320, mai-juin 2004.

 

G. TRUCHOT (dir.), Les adolescents et le sport. Enquête 2001, Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative et INSEP, 2004.

 

A. TSCHIRHART, « Rôle et évolution de l'hygiène scolaire dans l'enseignement secondaire de 1800 à 1910 », Carrefours de l’éducation, n° 26, 2008/2, p. 201-213.

 

D. TUCAT, « L’histoire ou l’éducation du patriote républicain », in L’école républicaine et la question des savoirs. Enquête au cœur du Dictionnaire de pédagogie de Ferdinand Buisson, sous la dir. de D. DENIS et P. KAHN, CNRS Editions, 2003, p. 125-146.

 

J. TUMBLETY, « La Coupe du monde de football de 1938 en France. Emergence du sport-spectacle et indifférence de l’Etat », Vingtième siècle. Revue d’histoire, n° 93, janvier-mars 2007, p. 139-149.

 

J.L. UBALDI (dir.), Les compétences, Ed. Revue EPS, 2005.

 

J. ULMANN, De la gymnastique aux sports modernes, Vrin, 1965.

 

J. ULMANN, « Y-a-t-il une vérité en éducation physique ? », Revue STAPS, n° 2, octobre 1980, p. 1-10.

 

J.D. URBAIN, « Du sport pour soi au monde à soi », in La France des temps libres et des vacances, sous la dir. de J. VIARD, Ed. de l’Aube, 2002, p. 107-117.

 

M. VAISSE, La grandeur. Politique étrangère du général de Gaulle 1958-1969, Fayard, 1998.

 

E. VAN PRAAGH, « Demenÿ, ingénieur du mouvement », in Anthologie commentée des textes historiques de l’éducation physique et du sport, sous la dir. de G. VIGARELLO, Ed. Revue EPS, 2001, p. 125-128.

 

A. VAN ZANTEN (dir.), L’école, l’état des savoirs, La découverte, 2000.

 

A. VAN ZANTEN, Choisir son école. Stratégies familiales et médiations locales, PUF, 2009.

 

M. VANDEVELDE, L’action de formation d’Alès en basket-ball : étude de cas - Contribution à l’analyse du système didactique de formation continue en EPS, Thèse de Doctorat, Université Paul Sabatier, Toulouse, 2001.

 

M. VANDEVELDE, « Robert Mérand : pour l’EPS, renouveler l’enseignement du basket-ball », Contre-pied, n° 10, mars 2002, p. 48-53.

 

M. VANDEVELDE, « L’action de formation d’Alès en basket-ball - Etude de cas. Contribution à l’analyse du système didactique de formation continue en EPS », Hyper, n° 218, octobre 2002, p. 19-23.

 

M. VANDEVELDE, « Des pratiques sociales du basket-ball à un savoir d’expert : construction d’une épistémologie scolaire renouvelée », in Didactique de l’éducation physique. Etat des recherches, sous la dir. de C. AMADE-ESCOT, Ed. Revue EPS, 2003, p. 49-78.

 

M. VANDEVELDE, Education physique et basket-ball. Robert Mérand : un regard neuf sur l’activité de l’élève, Nouveaux Regards et Syllepse, 2007.

 

S. VAUCELLE, « Naissance d’une pédagogie corporelle : l’éducation équestre du courtisan à l’époque classique (1550-1650) », in Sport and Education in History, sous la dir. de G. GORI et T. TERRET, Academia Verlag, 2005, p. 481-487.

 

S. VAUCELLE, « La gymnastique d’avant la gymnastique. Culture physique, santé et exercices du corps au royaume de France (XIème-XVIIIème siècle) », in Aux origines de la gymnastique moderne, sous la dir. de T. ARNAL et T. TERRET, PU. de Valenciennes, 2011, p. 21-38.

 

S. VAUCELLE, « Entraîner, éduquer, coacher : l'avènement du coaching en France (1940-1960) », Revue STAPS, n° 115, 2017/1, p. 89-103.

 

H. VAUGRAND, J.P. ESCRIVA, L’Opium sportif. La critique radicale du sport de l’extrême gauche à Quel Corps ?, L’Harmattan, 1996.

 

T. VEBLEN, Théorie de la classe de loisir, Gallimard, 1970 (1ère éd. : 1899).

 

A. VELEZ, « Kiki Caron, phénomène des années 1960 », in Sport et genre. Volume 2 : Excellence féminine et masculinité hégémonique, sous la dir. de P. LIOTARD et T. TERRET, L’Harmattan, 2005, p. 121-136.

 

A. VERGNIOUX et J.M. LEMONNIER, « Les adolescents des années soixante : salut les copains ! », Le Télémaque, n° 38, 2010/2, p. 87-100.

 

M.N. VERMYNCK-BODEAU, Histoire de la médecine du sport à Lyon : les pionniers, Thèse de médecine, Université de Lyon, 1982.

 

N. VERNEY-CARRON, « Des conditions nécessaires mais insuffisantes : petite histoire de la médecine scolaire », in A votre santé ! Education et santé sous la IVème République, sous la dir. de D. NOURRISSON, P.U. Saint-Etienne, 2002, p. 55-70.

 

G. VEZIERS, « EPS, sport et syndicalisme : l’action du Syndicat national de l’éducation physique (SNEP) en débat », in Education physique, sport et loisir 1970-2000, sous la dir. de T. TERRET, AFRAPS, 2000, p. 229-247.

 

G. VEZIERS, « Aux sources du syndicalisme en éducation physique. Origine et évolution de la défense corporative (1903-1940) », Revue STAPS, n° 61, Printemps 2003, p. 93-110.

 

G. VEZIERS, « Du courant sportif au Syndicat National de l'Education Physique (SNEP) : Les déterminants idéologiques de 50 ans de promotion du sport en Education Physique (1945-1995) », in Sport et idéologie, Actes du VIIème Congrès International du Comité Européen de l'Histoire du Sport, Besançon, 26-29 septembre 2002, Tome II, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, P. DIETSCHY, J.N. RENAUD, ACE-SHS, 2004, p. 149-161.

 

G. VEZIERS, « Les relations du syndicat national de l’éducation physique (SNEP) et des associations professionnelles et sportives engagées sur le terrain de la rénovation pédagogique de l’éducation physique et sportive (1969-1995) », in Syndicats et associations, concurrence ou complémentarité ?, sous la dir. de D. TARTAKOWSKI et F. TETARD, P.U. de Rennes, 2004, p. 283-291.

 

G. VEZIERS, « Emergence et domination de la tendance « Unité et Action ». La rencontre de l’EPS et du communisme ? (1945-1995) », in Le SNEP : une histoire en débat, sous la dir. de M. ATTALI et B. CARITEY, Ed. univ. de Dijon, 2005, p. 33-62.

 

G. VEZIERS, Une histoire syndicale de l’éducation physique (1880-2002). La force du militantisme, Nouveaux Regards et Syllepse, 2007.

 

G. VEZIERS, « L’orthodoxie scolaire de l’éducation physique, une thèse à remanier », Enseigner l’EPS, n° 254-255, septembre 2011, p. 10-14.

 

J. VIARD, Le sacre du temps libre. La société des 35 heures, Ed. de l’Aube, 2002.

 

J. VIARD (dir.), La France des temps libres et des vacances, Ed. de l’Aube, 2002.

 

J. VIARD, Le triomphe d’une utopie. Vacances, loisirs, voyages : la révolution des temps libres, Ed. de l’aube, 2015.

 

B. VIAUD, Panser les deux mondes. Médecines et sports, entre principes hippocratiques et performances, Thèse de doctorat en sociologie, Université de Nantes, 2009.

 

B. VIAUD, « Les pionniers de la médecine de l'éducation physique et des sports en France : entre reconstruction de la race et construction du champion », Stadion, n° 37, 2011, p. 33-53.

 

B. VIAUD, « Réparer, régénérer, optimiser. La perfectibilité des corps dans l’entre-deux-guerres français », in L’exercice corporel du XVIIIème siècle à nos jours. De la thérapeutique à la performance, sous la dir. de G. QUIN et A. BOHUON, Ed. Glyphe, 2013, p. 181-203.

 

G. VIEILLE MARCHISET, Sports de rue et pouvoirs sportifs. Conflits et changements dans l’espace local, P.U. Franc-Comtoises, 2003.

 

G. VIEILLE MARCHISET, « Le sport face aux révoltes urbaines dans les banlieues françaises : impuissance de l’Etat et émergence de sociabilités autorégulées », Les Annales de la recherche urbaine, n° 105, 2010, p. 133-142.

 

G. VIEILLE MARCHISET, « Aux stades, citoyens ! Le sport-quartier : une citoyenneté en acte ? », in Les éducations par le sport, sous la dir. de M. ATTALI, Ed. Canopé, 2016, p. 59-65.

 

G. VIEILLE-MARCHISET, W. GASPARINI, « Les loisirs sportifs dans les quartiers populaires : modalités de pratiques et rapports au corps », Revue STAPS, n° 87, Hiver 2010, p. 93-107.

 

G. VIEILLE-MARCHISET, T. WENDLING, « Aux frontières du sport », ethnographiques.org, n° 20, septembre 2010 (en ligne).

 

G. VIGARELLO, « Education physique et revendication scientifique », Revue Esprit, n° 5, mai 1975, p. 739-754.

 

G. VIGARELLO, Le corps redressé. Histoire d’un pouvoir pédagogique, J.P. Delarge, 1978.

 

G. VIGARELLO, « D’une nature… l’autre. Les paradoxes du nouveau retour », in Sports et société, sous la dir. de C. POCIELLO, Vigot, 1981, p. 239-247.

 

G. VIGARELLO, « Pratiques de natation au XIXème siècle. Représentations de l’eau et différenciations sociales, in Sport et société, CIEREC, 1981, p. 183-193.

 

G. VIGARELLO, Le propre et le sale, Seuil, 1985.

 

G. VIGARELLO, Techniques d’hier… et d’aujourd’hui, une histoire culturelle du sport, Ed. Revue EPS - R. Laffont, 1988.

 

G. VIGARELLO, « Le Tour de France : une passion nationale », Sport/Histoire, n° 4, 1989, p. 9-15.

 

G. VIGARELLO, « Les premières Coupes du Monde ou l’installation du sport moderne », Vingtième siècle, Le football, sport du siècle, n° 26, avril-juin 1990, p. 5-10.

 

G. VIGARELLO, « Le Tour de France », in Les lieux de mémoire, tome 3, sous la dir. de P. NORA, Gallimard, 1992, p. 884-925.

 

G. VIGARELLO, « L’histoire des techniques sportives et enseignement de l’éducation physique et sportive », Spirales, n° 4, 1992, p. 102-105.

 

G. VIGARELLO, Le sain et le malsain. Santé et bien-être depuis le Moyen-Age, Seuil, 1993.

 

G. VIGARELLO, « Chronomètre, temps productif et temps de rupture », in L'identité de l'éducation physique scolaire au XXème siècle : entre l'école et le sport, sous la dir. de J.P. CLEMENT et M. HERR, AFRAPS, 1993, p. 51-58.

 

G. VIGARELLO, « Le temps du sport », in L'avènement des loisirs 1850-1960, sous la dir. d’A. CORBIN, Aubier, 1995, p. 193-221.

 

G. VIGARELLO, « La révolution du temps sportif. De l’invention du calendrier au culte de l’événement », in L’éducation physique au XXème siècle en France, sous la dir. de B.X. RENE, Dossier EPS n° 15, Ed. Revue EPS, 1995, p. 350-359.

 

G. VIGARELLO, « L’éducation pour la santé. Une nouvelle attente scolaire », Esprit, n° 2, février 1997, p. 72-82.

 

G. VIGARELLO, « Des jeux « sportifs » d’univers sociaux différents », in Sport et Démocratie, Assemblée Nationale, 1998, p. 19-25.

 

G. VIGARELLO, Passion sport. Histoire d’une culture, Textuel, 2000.

 

G. VIGARELLO (dir.), Anthologie commentée des textes historiques de l’éducation physique et du sport, Ed. Revue EPS, 2001.

 

G. VIGARELLO, « Le premier mouvement corporel mécanisé », in Anthologie commentée des textes historiques de l’éducation physique et du sport, sous la dir. de G. VIGARELLO, Ed. Revue EPS, 2001, p. 18-24.

 

G. VIGARELLO, « La recomposition des qualités du corps », in Anthologie commentée des textes historiques de l’éducation physique et du sport, sous la dir. de G. VIGARELLO, Ed. Revue EPS, 2001, p. 176-180.

 

G. VIGARELLO, Du jeu ancien au show sportif. La naissance d’un mythe, Seuil, 2002.

 

G. VIGARELLO, « Histoire et modèles du corps », Hypothèses, 2003, p. 79-85.

 

G. VIGARELLO, « Conférence d’ouverture », in L’empreinte de Joinville. 150 ans de sport 1852-2002, sous la dir. de P. SIMONET et L. VERAY, Les Cahiers de l’INSEP, n° hors-série, 2003, p. 13-28.

 

G. VIGARELLO, « Le corps et ses représentations dans l’invention de la gymnastique », in Entre le social et le vital. L’éducation physique et sportive sous tensions… (XVIIIème-XXème siècle), sous la dir. de C. POCIELLO, PUG, 2004, p. 27-41.

 

G. VIGARELLO (dir.), L’esprit sportif aujourd’hui. Des valeurs en conflit, Universalis, 2004.

 

G. VIGARELLO, « S’exercer, jouer », in Histoire du corps. Volume 1 : De la Renaissance aux Lumières, sous la dir. de G. VIGARELLO, Seuil, 2005, p. 235-302.

 

G. VIGARELLO, « Hygiène du corps et travail des apparences », in Histoire du corps. Volume 2 : De la Révolution à la Grande Guerre, sous la dir. de A. CORBIN, Seuil, 2005, p. 299-312.

 

G. VIGARELLO, « S’entraîner », in Histoire du corps. Volume 3 : Les mutations du regard. Le XXème siècle, sous la dir. de J.J. COURTINE, Seuil, 2005, p. 163-197.

 

G. VIGARELLO, « Stades. Le spectacle sportif des tribunes aux écrans », in Histoire du corps. Volume 3 : Les mutations du regard. Le XXème siècle, sous la dir. de J.J. COURTINE, Seuil, 2005, p. 343-369.

 

G. VIGARELLO, « Virilités sportives », in Histoire de la virilité. Tome 3 : La virilité en crise ? XXème-XXIème siècle, sous la dir. de J.J. COURTINE, Seuil, 2011, p. 225-248.

 

G. VIGARELLO et R. HOLT, « Le corps travaillé. Gymnastes et sportifs au XIXème siècle », in Histoire du corps. Volume 2 : De la Révolution à la Grande Guerre, sous la dir. de A. CORBIN, Seuil, 2005, p. 313-377.

 

G. VIGARELLO, « Comment et pourquoi inventer des mouvements. Les gymnastiques du XIXème siècle », in Aux origines de la gymnastique moderne, sous la dir. de T. ARNAL et T. TERRET, PU. de Valenciennes, 2011, p. 57-66.

 

S. N. VIGILANTE, « Idéologie sanitaire et projet politique. Les congrès internationaux d’hygiène de Bruxelles, Paris et Turin (1876-1880) », in Les Hygiénistes. Enjeux, modèles et pratiques (XVIIIème-XXème siècles), sous la dir. de P. BOURDELAIS, Belin, 2001, p. 241-265.

 

F. VIGNEAU, Les espaces du sport, PUF, 1998.

 

C. VIGNERON, « Les écarts de réussite en EPS aux examens entre filles et garçons », in Filles et garçons en EPS, sous la dir. de G. COGERINO, Ed. Revue EPS, 2005, p. 61-99.

 

C. VIGNERON, « Les inégalités de réussite en EPS entre filles et garçons : déterminisme biologique ou fabrication scolaire ? », Revue Française de Pédagogie, n° 154, janvier-février-mars 2006, p. 111-124.

 

S. VILLARET, « Un exemple de prise en compte éducative du naturisme : le mouvement pour les Ecoles au soleil et les Ecoles de plein air (1900-1939) », in The history of physical education and sport from european perspectives, sous la dir. de A. KRUGER et E. TRANGBAEK, CESH, 1999, p. 167-181.

 

S. VILLARET, « La prise en compte du naturisme dans le champ de l’éducation physique et des sports (1900-1939) », Stadion, XXV, 1999, p. 69-78.

 

S. VILLARET, « L’apparition en France d’une nouvelle forme d’identité sportive : le sport naturiste (1900-1939) », in Sport et identités, sous la dir. de S. FAUCHE, J.P. CALLEDE, J.L. GAY-LESCOT et J.P. LAPLAGNE, L’Harmattan, 2000, p. 393-402.

 

S. VILLARET, « Le rôle des influences étrangères dans le développement du naturisme en France (1800-1939) », in Le sport français dans l’Entre-deux-guerres. Regards croisés sur les influences étrangères, sous la dir. de J.P. SAINT-MARTIN et T. TERRET, L’Harmattan, 2000, p. 125-144.

 

S. VILLARET, La diffusion du naturisme dans le champ de l’éducation physique (1815-1914), Cours du CNED Préparation Agrégation externe, 2000.

 

S. VILLARET, « La situation contrastée des centres sportifs naturistes en France de 1939 à 1944 », in Le sport et les Français pendant l’occupation 1940-1944, tome 2, sous la dir. de P. ARNAUD, T. TERRET, J.P. SAINT-MARTIN et P. GROS, L’Harmattan, 2002, p. 123-132.

 

S. VILLARET, « L’influence du naturisme allemand sur l’éducation physique française tout au long du XIXème siècle », in Educations physiques françaises et exemplarités étrangères entre 1815 et 1914, sous la dir. de J. SAINT-MARTIN, L’Harmattan, 2003, p. 161-179.

 

S. VILLARET, L’évolution du naturisme et de l’éducation physique : les influences réciproques (XIXème siècle - milieu du XXème siècle), Thèse de Doctorat en STAPS, Université de Lyon I, 2001.

 

S. VILLARET, « Place et rôle de l'éducation physique au sein des organisations nudistes françaises dans l'entre-deux-guerres », Stadion, XXVIII-1, 2002, p. 97-111.

 

S. VILLARET, « Les conceptions de l'éducation physique et du sport féminins dans l'idéologie naturiste de l'entre-deux-guerres », in Sport et idéologie, Actes du VIIème Congrès International du Comité Européen de l'Histoire du Sport, Besançon, 26-29 septembre 2002, Tome II, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, C. VIVIER, P. DIETSCHY, J.N. RENAUD, ACE-SHS, 2004, p. 441-449.

 

S. VILLARET, Histoire du naturisme depuis le siècle des Lumières, Vuibert, 2005.

 

S. VILLARET, Naturisme et éducation corporelle. Des projets réformistes aux prises en compte politiques et éducatives (XIXème - milieu du XXème siècles), L’Harmattan, 2005.

 

S. VILLARET, « Paul Carton (1875-1947) », Gazette Coubertin, n° 34-35, 2ème semestre 2013, p. 22-24.

 

S. VILLARET, « Les médecins hébertistes et le naturisme », in Le Collège d’athlètes de Reims. Institution pionnière et foyer de diffusion de la Méthode naturelle en France et à l’étranger, sous la dir. de T. FROISSART et J. SAINT-MARTIN, Epure, 2014, p. 177-196.

 

S. VILLARET, « L’essor des centres naturistes en France (du XIXème au milieu du XXème siècle). Vers une redéfinition sportive d’une nature sauvage ? », Nature et Récréation, n° 1, mai 2014, p. 67-80.

 

S. VILLARET, J.M. DELAPLACE, « Introduction à une approche comparée du naturisme en France et en Allemagne (1800-1939) », in L’éducation physique au XXème siècle. Approches historique et culturelle, sous la dir. de J. GLEYSE, Vigot, 1999, p. 119-125.

 

S. VILLARET, J.M. DELAPLACE, « L’apport du naturisme aux conceptions de la santé dans l’Entre-deux-guerres », in Sport et santé dans l’histoire, sous la dir. de T. TERRET, Academia Verlag, 1999, p. 20-28.

 

S. VILLARET, J.M. DELAPLACE, « Une stratégie opportuniste développée par G. Hébert pour imposer la Méthode Naturelle. L’association entre le sport et le naturisme », in L’histoire du sport, l’histoire des sportifs, sous la dir. de J.M. DELAPLACE, L’Harmattan, 1999, p. 295-309.

 

S. VILLARET, J.M. DELAPLACE, « La Méthode Naturelle de Georges Hébert ou « l’école naturiste » en éducation physique (1900-1939), Revue STAPS, n° 63, hiver 2004, p. 29-44.

 

S. VILLARET et J. SAINT-MARTIN, « Ecoles de plein air et naturisme : une innovation en milieu scolaire (1887-1935) », Science et Motricité, n° 51, 2004/1, p. 11-28.

 

S. VILLARET et P. TETART, « Espaces et temps du sport (1870-1936) : de l’exception à la banalisation », in Histoire du sport en France du second Empire au régime de Vichy, sous la dir. de P. TETART, Vuibert, 2007, p. 261-287.

 

S. VILLE, « Donner la boxe en spectacle. Une histoire sociale des débuts de la boxe professionnelle à Paris, à la Belle Époque », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n° 209, 2015/4, p. 10-27.

 

J. VINCENT, « La formation des enseignants d’EPS de 1970 à 2000 : un itinéraire identitaire ambigu et complexe », in Education physique, sport et loisir 1970-2000, sous la dir. de T. TERRET, AFRAPS, 2000, p. 203-218.

 

J. VINCENT, « L’Education Physique et Sportive de 1981 à 2002 : entre équilibre et instabilité identitaire », in Etudes sur l’EPS du Second Vingtième Siècle (1945-2005), sous la dir. de J. BREHON et O. CHOVAUX, Artois PU, 2009, p. 41-64.

 

J. VINCENT, « Histoires d’un CAPEPS, entre conformité et singularité », Revue EPS, n° 343, août-septembre-octobre 2010, p. 18-20.

 

Vingtième siècle, Norbert Elias et le 20ème siècle. Le processus de civilisation à l’épreuve, n° 106, avril-juin 2010.

 

J. VINCENT, « D’un rugby pensé pour une élite physique et sociale à un rugby conçu pour l’éducation de masse », in A l'école du Sport. Epistémologie des savoirs corporels du XIXème siècle à nos jours, sous la dir. de M. ATTALI, J. SAINT-MARTIN, De Boeck, 2014, p. 321-352.

 

S. VIOLLET, Le Tour de France cycliste 1903-2005, L’Harmattan, 2007.

 

P. VION-DURY, La nouvelle servitude volontaire. Enquête sur le projet politique de la Silicon Valley, Fyp, 2016.

 

J.C. VISSE et col., « Pourquoi le football n’est-il plus enseigné ? », Contre-Pied, n° 25, mars 2010, p. 31-34.

 

C. VIVIER et J.J. DUPAUX, « Gérer le danger et le risque en EPS. La sécurité des élèves depuis le milieu du XXe siècle : le cas du lycée Victor-Hugo de Besançon », Carrefours de l’éducation, n° 23, janvier-juin 2007, p. 1-15.

 

D. VOITURET, « Education Physique Sportive française et respect des différences : de l'UNESCO à l'Outre-mer (1990-2010) », in Education physique et sport dans le monde contemporain, sous la dir. de J.F. LOUDCHER, AFRAPS, 2011, p. 97-112.

 

M. VOLONDAT, La mixité dans l’enseignement de l’EPS, Mémoire pour le diplôme de l’INSEP, 1979.

 

M. VOLONDAT, « Mixité et éducation physique. Du cheminement d’une idée à l’apparition d’une pratique », Les Amis de Sèvres, n° 105, mars 1982, p. 155-170.

 

M. VOLONDAT, « Mixité et éducation physique et sportive » in L’éducation physique et sportive. Réflexions et perspectives, sous la dir. d’A. HEBRARD, Ed. Revue STAPS - Revue EPS, 1986, p. 252-255.

 

A. WAQUET, « La France en guerre, un creuset interculturel et sportif : l’exemple du football des soldats alliés sur le front Ouest (1914-1919) », Sciences Sociales et Sport, n° 4, juillet 2011, p. 141-163.

 

A. WAQUET, « Repenser la masculinité française au front et à l’arrière : le modèle du soldat-sportif dans la Grande Guerre », in Sport, genre et vulnérabilité au XXème siècle, sous la dir. de T. TERRET et col., P.U. de Rennes, 2013, p. 23-38.

 

A. WAHL, « Football et idéologie au début du XXème siècle - Les fonctions du football - », in La naissance du Mouvement Sportif Associatif en France. Sociabilités et formes de pratiques sportives, sous la dir. de P. ARNAUD et J. CAMY, P.U. Lyon, 1986, p. 299-307.

 

A. WAHL, « Le footballeur français : de l'amateurisme au salariat (1890-1926) », Le mouvement social, n° 135, avril-juin 1986.

 

A. WAHL, Les archives du football, Gallimard/Julliard, 1989.

 

A. WAHL, La balle au pied. Histoire du football, Gallimard, 1990.

 

A. WAHL, « Sport et politique, toute une histoire », Outre-Terre, n° 8, 2004, p. 13-20.

 

A. WAHL, « La fondation de la Fédération Française de Football-Association (avril 1919) », Revue juridique et économique du sport, n° 37, décembre 1995, p. 107-112.

 

A. WAHL, P. LANFRANCHI, Les footballeurs professionnels des années trente à nos jours, Hachette, 1995.

 

A. M. WASER, Sociologie du tennis. Genèse d’une crise (1960-1990), L’Harmattan, 1995.

 

A.M. WASER, « Un travail méconnu : l’enquête de Jacques Dourdin réalisée en 1942 », Revue STAPS, n° 41, novembre 1996, p. 41-54.

 

A.M. WASER, « L’ambivalence des relations entre l’Etat et le sport de compétition dans les années 1920 et 1930 », Revue juridique et économique du sport, n° 53, décembre 1999, p. 111-126.

 

A. M. WASER, « L’internationalisation du sport. Transformation d’une entreprise universelle en un organisme au service des intérêts particuliers : le Comité International Olympique (1894-1925) », Regards sociologiques, Sur le Sport, n° 20, 2000, p. 5-25.

 

A. M. WASER, « Les modes d’institutionnalisation des sports comme révélateurs de transformations sociales », in Sports en formes. Acteurs, contextes et dynamiques d’institutionnalisation, sous la dir. de C. JACCOUD et T. BUSSET, Antipodes, 2001, p. 205-229.

 

E. WEBER, « Gymnastique et sport en France à la fin du XIXème siècle : opium des classes ? », Recherches, Aimez-vous les stades ?, n° 43, avril 1980, p. 185-220.

 

E. WEBER, La fin des terroirs, Fayard, 1983.

 

E. WEBER, Fin de siècle. La France à la fin du XIXème siècle, Fayard, 1986.

 

E. WEBER, « La petite reine », in La naissance du Mouvement Sportif Associatif en France. Sociabilités et formes de pratiques sportives, sous la dir. de P. ARNAUD et J. CAMY, P.U. Lyon, 1986, p. 11-25.

  

E. WEBER, Ma France, Fayard, 1991.

 

P. WEIL, Et moi, émoi, Les éditions d'organisation, 1986.

 

M. WINOCK, « 1963-1973 : les folles années des jeunes », L’histoire, n° 61, novembre 1983, p. 10-21. Publié à nouveau sous le titre : « Années 60 : la poussée des jeunes », in Etudes sur la France de 1939 à nos jours, Seuil, 1985, p. 304-322.

 

M. WINOCK, La fièvre hexagonale, Calmann-Lévy, 1986.

 

M. WINOCK, « Malraux Ministre », in Chronique des années soixante, Seuil, 1987, p. 78-82.

 

M. WINOCK, « Le temps des copains », in Chronique des années soixante, Seuil, 1987, p. 99-102.

 

M. WINOCK, « Au nom de la Patrie », L’Histoire, n° 107, 1988.

 

M. WINOCK, La fièvre hexagonale. Les grandes crises politiques de 1871 à 1968, Seuil, 1995.

 

M. WINOCK, « Qu’est-ce qu’une nation ?, L’Histoire, n° 201, juillet-août 1996, p. 8-13.

 

M. WINOCK, La Belle Époque. La France de 1900 à 1914, Perrin, 2002.

 

P. YONNET, « Joggers et marathoniens. Demain, les survivants ? », in Jeux, modes et masses 1945-1985, Gallimard, 1985, p. 91-140.

 

P. YONNET, Système des sports, Gallimard, 1998.

 

P. YONNET, Huit leçons sur le sport, Gallimard, 2004.

 

M. ZANCARINI-FOURNEL, « Coéducation, gémination, co-instruction, mixité : débats dans l’Education nationale (1882-1976) », in La mixité dans l’éducation. Enjeux passés et présents, sous la dir. de R. ROGERS, ENS Ed., 2004, p. 25-32.

 

M. ZANCARINI-FOURNEL, Histoire des femmes en France XIXème - XXème siècles, P.U. Rennes, 2005.

 

M. ZANCARINI-FOURNEL, « Le champ des possibles », in 68. Une histoire collective (1962-1981), sous la dir. de P. ARTIERES et M. ZANCARINI-FOURNEL, La Découverte, 2008, p. 17-55.

 

M. ZANCARINI-FOURNEL, « Le début de la fin », in 68. Une histoire collective (1962-1981), sous la dir. de P. ARTIERES et M. ZANCARINI-FOURNEL, La Découverte, 2008, p. 645-674.

 

T. ZELDIN, Histoire des passions françaises 1848-1945, tome 1 : Ambition et amour, Seuil, 1978.

 

J. ZORO, Images de 150 ans d’E.P.S., AEEPS, 1986 (rééd. 2002).