La citoyenneté

 

Aujourd’hui, l’EPS prétend contribuer à l’éducation à la citoyenneté.

Cette finalité n’a-t-elle pas été omniprésente dans l’histoire de cette discipline ?

 

 

L’éducation à la citoyenneté n’est-elle devenue une finalité de l’EPS que dans les années 1990 ?

 

 

Dans quelle mesure l’EP a-t-elle pris en compte l’éducation à la citoyenneté ?

 

 

Analysez et discutez l'implication de l'EP dans la formation du citoyen au sein du système éducatif.

 

 

Au sein du système éducatif, l'EPS prétend former un citoyen. Quelles dimensions a pris cette notion de citoyenneté en EP depuis… ?

 

 

La thématique de la citoyenneté a-t-elle influencé les contenus de la leçon d’éducation physique depuis… ?

 

 

En France, l'Education physique scolaire s'est toujours souciée de la formation citoyenne de l'élève. Pour autant, peut-on affirmer que la conception de la citoyenneté promue par cette discipline scolaire a sensiblement évolué au fil du temps ?

 

 

« Apprendre à vivre ensemble, former à l’exercice plein et entier de la citoyenneté sont depuis toujours les missions de l’école » (Ségolène Royal, Bulletin Officiel de l’Education Nationale, 9 avril 1998).

Analysez le rôle qu’a joué l’éducation physique dans l’atteinte de ces missions.

 

 

A la finalité des programmes d’EPS de 2008 « former un citoyen, cultivé, lucide, autonome, physiquement et socialement éduqué », ceux de 2015 ajoutent « dans un souci du vivre ensemble. »

Vous discuterez ces finalités des programmes d’EPS et vous montrerez dans quelle mesure cette discipline scolaire y a répondu depuis...

 

 

La réforme des collèges adoptée en 2015 définit des axes forts dont : « L’importance accordée au travail en équipes (pour les élèves et les enseignants) et l’apprentissage de la coopération et de valeurs citoyennes ».

Vous discuterez cette affirmation et vous montrerez comment l’EPS a pu répondre à cette injonction depuis…

 

 

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture (2015) poursuit l’objectif suivant : « Donner aux élèves les moyens de s’engager dans les activités scolaires, d’agir, d’échanger avec autrui, de conquérir leur autonomie et d’exercer ainsi progressivement leur liberté et leur statut de citoyen responsable. »

Vous discuterez cette affirmation et vous montrerez dans quelle mesure les enseignants d’EPS ont pu répondre à ces objectifs depuis…

 

 

« L’EPS participe également au développement des compétences et des connaissances d’autres domaines de formation. Elle permet aux élèves d’apprendre à organiser leur travail personnel, coopérer et réaliser des projets (…), à respecter les autres et les règles, prendre des initiatives. » (C. Sève et N. Terré, L’EPS du dedans. Pour un enseignement inclusif, citoyen et ouvert sur le futur, Dossier EPS n°84, Paris, Edition de la Revue EPS, 2016)

Vous discuterez cette affirmation et vous montrerez comment les enseignants d’EPS ont pu répondre ces objectifs depuis…

 

 

« Le thème de la citoyenneté ne renvoie pas à une mode conceptuelle éphémère, mais constitue une « lame de fond » qui sera au centre de l’éducation physique de la première partie du XXIème siècle » (D. DELIGNIERES et C. GARSAULT, Libres propos sur l’éducation physique, Ed. Revue EPS, 2004).

Peut-on dire que le thème de la citoyenneté constitue une lame de fond en éducation physique depuis… ?

 

 

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture (2015) poursuit l’objectif suivant : « Donner aux élèves les moyens de s’engager dans les activités scolaires, d’agir, d’échanger avec autrui, de conquérir leur autonomie et d’exercer ainsi progressivement leur liberté et leur statut de citoyen responsable. »

Vous discuterez cette affirmation et analyserez sa pertinence au regard de l’évolution de l’éducation physique depuis… en vous appuyant sur les activités physiques artistiques et/ou de nature.

 

 

Le parcours citoyen de l'élève

« Dans le cadre scolaire, l'apprentissage de la citoyenneté se conçoit comme un parcours. Tout au long de sa scolarité, l'élève fait l'expérience d'un lieu particulier, l'école puis l'établissement, où l'on apprend ensemble, dans le respect de principes qui permettent à chacun de s'épanouir et de connaitre et reconnaitre les autres. L'élève trouve sa place dans le groupe sans renoncer à sa singularité. Il y apporte ses connaissances, sa culture, tout en intégrant les exigences et les objectifs communs de l'école.

Pendant la plus grande durée de ce parcours, l'élève est un citoyen en devenir qui prend progressivement conscience de ses droits, de ses devoirs et de ses responsabilités. Il expérimente au contact des autres ses capacités à agir et à collaborer, les exerce et les améliore à l'occasion de différentes activités. Le parcours permet aussi à l'élève d'apprendre à accepter la diversité des opinions ainsi que les désaccords, en privilégiant l'écoute et le débat. Il lui donne les moyens d'adopter un comportement réfléchi et responsable et de développer son esprit critique. » (Bulletin Officiel du 23 juin 2016)

En quoi, depuis…, l’éducation du corps et de la personne en EPS a été mis au service de la formation d’un tel citoyen ?

 

 

« L’EPS est un lieu particulièrement visé par les institutions pour répandre l’idée de citoyenneté. En effet, les « sports » qui constituent en grande partie cette discipline d’enseignement sont basés sur des règles universelles censées garantir l’égalité des chances pour tous et ainsi favoriser une « intégration » quasi automatique des pratiquants. Or, le transfert des règles sportives dans le domaine civil reste à prouver. »  (J.F. Loudcher, J. Hoff, Eduquer à la citoyenneté en EPS, quelques analyses critiques et réflexions, Cahiers pédagogiques n°530, Former les futurs citoyens, Juin 2016)

Vous discuterez cette prise de position et vous montrerez dans quelle mesure les enseignants d’EPS ont pu répondre à cet enjeu depuis...

 

 

« L'École est à la fois le lieu où s'acquièrent les connaissances et les compétences nécessaires pour vivre et s'insérer dans la société et celui où se mettent en place des pratiques et des habitudes permettant à chaque enfant et adolescent de devenir un citoyen libre, responsable et engagé, habitant d'une planète commune. » (Circulaire n° 2016-092 du 20-6-2016 (BO n°25 du 23 juin 2016) sur Le parcours citoyen).

Les transformations des pratiques pédagogiques en EPS ont elles su prendre en compte cet objectif depuis… ?

 

 

« Les recherches montrent aussi que l’éducation à la citoyenneté bénéficie particulièrement aux élèves issus des milieux défavorisés socialement (sur des dimensions comme les connaissances ou l’intérêt pour la politique, la valorisation de la participation citoyenne...). L’école peut donc réduire les inégalités de connaissances et d’engagement civiques et politiques des jeunes. » (Nathalie Mons, Présidente du Conseil national d’évaluation du système scolaire - Dossier de synthèse - Education à la citoyenneté à l’école. Avril 2016).

Vous montrerez comment en EPS il est possible de jouer un rôle prépondérant pour répondre à cet engagement depuis…

 

Autre question : Vous montrerez comment en EPS il est possible de favoriser la participation citoyenne des élèves et lutter contre les inégalités depuis...

 

 

« L'école, notamment grâce à un enseignement moral et civique, fait acquérir aux élèves le respect de la personne, de ses origines et de ses différences, de l'égalité entre les femmes et les hommes ainsi que de la laïcité. » loi du 8 juillet 2013 “pour la refondation de l’école de la République” (art. 41)

Quelle place les enseignants d’EPS ont fait à cet objectif dans leur enseignement depuis…?

 

 

« Les sports collectifs, forme supérieure du jeu, se proposent d’agir autant sur le caractère que sur le corps de l’enfant. Ils utilisent et améliorent accessoirement les qualités morales et physiques développées par l’éducation physique de base. » (M. Baquet, Précis d’initiation sportive, Paris, Bourrelier, 1950, 3e édition).

Vous analyserez cette citation et vous montrerez en quoi et dans quelle mesure l‘enseignement des APSA en EP fut un support à une éducation citoyenne des élèves, depuis…

 

 

« Dans l’ensemble des valeurs, des pratiques, des connaissances qui caractérisent notre société, l’école doit effectuer un choix, sélectionner les comportements et les finalités selon des critères explicites. La gymnastique, puis l’éducation physique n’ont pas échappé à cette règle » (P. ARNAUD, Le corps en mouvement, Privat. 1981. p. 103).

Vous analyserez cette citation et vous montrerez comment l’EP a appréhendé cette problématique dans le cadre d’une éducation citoyenne des élèves, depuis...

 

 

« L’école, en effet, institue la citoyenneté. Elle est le lieu où les enfants cessent d’appartenir exclusivement à leurs familles pour s’intégrer dans une communauté plus large où les individus sont réunis (…) par l’obligation de vivre en commun. L’école institue, en d’autres termes, la cohabitation d’êtres différents sous l’autorité d’une même règle » (P. Canivez, Eduquer le citoyen ? Paris, Hatier, 1990, p. 28).

Vous analyserez cette citation et vous montrerez comment l’EP s’est positionnée dans cette logique depuis...

 

 

Contribution de l’EPS aux acquisitions du socle commun : « la contribution se situe principalement dans (…) l’exercice de la citoyenneté vécue en acte dans les apprentissages de l’EPS, par l’appropriation du sens et de la nécessité des règles, la capacité à assurer sa sécurité et celle des autres et par l’engagement dans différents rôles sociaux (compétence 6). » Programmes du collège. 2008

Vous analyserez cette citation et vous montrerez comment l’EP a appréhendé cette problématique dans le cadre d’une éducation des élèves, depuis...

 

 

« L’EPS a pour finalité de former un citoyen, cultivé, lucide, autonome, physiquement et socialement éduqué. » Programmes du lycée général professionnels. 2009

Vous analyserez cette citation et vous montrerez comment l’EP a appréhendé cette problématique dans le cadre d’une éducation des élèves, depuis...

 

 

« Elle (l’EPS) confronte aux règles, us, coutumes nécessaires à l’acquisition d’un indispensable savoir « vivre ensemble » respectueux des valeurs de la République, déclinées selon deux dimensions. La première, sociale, comprend le respect d’autrui, de la règle, de valeurs de loyauté, d’effort collectivement partagé. La seconde, individuelle, vise le goût de l’effort, la persévérance, le dépassement de soi, dans le respect des différences de culture, de genre, de potentialités. » Programmes du lycée général et technologique. 2010

Vous analyserez cette citation et vous montrerez comment l’EP a appréhendé cette problématique dans le cadre d’une éducation des élèves, depuis….

 

 

« Ton corps est un bien national (…) Bientôt, professeurs, médecins… vous contribuerez à donner à notre pays des enfants sains et forts (…) » (Dr. R. Fournier, « L’EP et le redressement national », in L’Homme Sain, n°2, avril 1942).

Comment l’EP a-t-elle appréhendé cette problématique dans le cadre d’une éducation citoyenne des élèves, depuis… ?

 

 

« Toutes les APS enseignées dans un cadre scolaire participent d'une EPS. Il s'agit de développer et d'enrichir les possibilités d'action, individuelles et collectives, qu'implique le monde environnant. Il s'agit d'aider à la construction de conduites motrices de plus en plus riches et de transmettre normes, valeurs, techniques, savoirs et savoir-faire considérés comme souhaitables et susceptibles de procurer le "bien vivre". »

Comment l’EP a-t-elle appréhendé cette problématique dans le cadre d’une éducation citoyenne des élèves, depuis… ?

 

 

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture (2015) poursuit l’objectif suivant : « Donner aux élèves les moyens de s’engager dans les activités scolaires, d’agir, d’échanger avec autrui, de conquérir leur autonomie et d’exercer ainsi progressivement leur liberté et leur statut de citoyen responsable. »

Vous discuterez cette affirmation et analyserez sa pertinence au regard de l’évolution de l’éducation physique depuis…

 

 

"Comme le beaujolais, sa nouveauté est sporadiquement réactualisée en fonction de la conjoncture" (Pierre Arnaud, "L'apprentissage de la citoyenneté, une finalité retrouvée pour l'EP", Éducation physique, sport et loisir, 2000).

Montrez comment l'offre de sport scolaire contribue à la prise en compte de la citoyenneté en éducation physique depuis… ?

 

 

« Outre la transmission des connaissances, la Nation fixe comme mission première à l’école de faire partager les valeurs de la République. Le droit à l’éducation est garanti à chacun afin de lui permettre d’exercer sa citoyenneté » (loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’Ecole du 23 avril 2005-art2).

Montrez comment, depuis…, l'identité de l'Education Physique puis de l'Education Physique et Sportive a contribué à la formation du citoyen et du patriote dans l'évolution de la démocratie en France.